Cycle d’étude ultime

pour la réalisation de Soi

par  
 Sriman Sankarshan Das Adhikari

Accueil |Pensées Du Jour | Conférences (en Anglais) | Autres Services| Galleries | Méditations sur la Bhakti Pure
 Offrandes |
Programme d’Étude pour une Parfaite Réalisation de Soi |La Bhagavad-gita Telle Qu'elle Est
Contactez-Nous | Quoi De Neuf?  | S'abonner aux 'Pensées du Jour'

 

 

Pour plus de facilité, pour une étude plus convenable, tu peux commander le livre de notre magasin internet:
 

Notre Magasin

ou de

www.krishna.com

 

Lire
la Bhagavad-gita
en ligne

Ce cours se base sur l'oeuvre la Bhagavad-Gita Telle Qu'eslle Est par Sa Divine Grâce A.C. Bhaktivedanta Swami Prabhupada. Tu peux le lire en ligne ici:

La Bhagavad-gita
Telle Qu'elle Est

 

Voici la liste des centres  ISKCON :

 

Liste des centres ISKCON
 

Cours Gratuis                 Leçon Bg36                Cours Gratuis


« Notre Devoir Ultime, au Moment de Quitter ce Corps »


Il y a de cela environ cinq mille ans, le roi Pariksit se trouvait sur les berges de l'une des saintes rivières de l'Inde, entouré par une assemblée de grands sages. Il venait d'être maudit par un jeune garçon insensé, fils d'un vénérable brâhmana, qui croyait à tort que le roi avait offensé son père. Comme le roi Pariksit était un grand dévot du Seigneur il avait le pouvoir de contrecarrer cette malédiction ; cependant il décida de l'accepter comme une bénédiction de Krishna et renonça aussitôt à son royaume, se retirant sur le bord d'une rivière afin de se préparer à sa mort prochaine.

Il s’enquit auprès des sages sur les devoirs qui incombent à une personne qui est sur le point de mourir et reçut en retour diverses propositions. Tout comme des médecins peuvent avoir différentes façons de traiter une maladie, les sages offrirent également plusieurs alternatives au sujet des devoirs recommandés à une personne en fin de vie ; aussi, en l’absence de consensus, la voie à suivre n’était pas claire.

Mais, lorsque Sukadeva Goswami rejoignit l'assemblée, il devint évident pour tous qu'en raison de sa profonde réalisation spirituelle c'était à lui de répondre aux questions du roi, tant sa position était élevée. On lui offrit donc immédiatement le siège présidentiel et il commença sans tarder à instruire le roi :

tasmad bharata sarvatma
bhagavan isvaro harih
srotavyah kirtitavyas ca
smartavyas cecchatabhayam

etavan sankhya-yogabhyam
sva-dharma-parinisthaya
janma-labhah parah pumsam
ante narayana-smrtih


« Ô descendant du roi Bharata, celui qui désire être libéré de toute forme de souffrance doit écouter, glorifier et se souvenir de Dieu, l’Être Souverain, qui est aussi l'Âme Suprême, le Contrôleur de toute chose et Celui qui délivre de toute misère. La plus haute perfection de la vie humaine, atteinte soit grâce à la connaissance complète de la matière et de l'esprit, la pratique des pouvoirs mystiques, ou encore par le parfait accomplissement de ses devoirs prescrits est de se souvenir de Dieu, la Personne Suprême, à la fin de sa vie. » Srimad-Bhagavatam 2.1.5-6

Alors, durant les sept jours qui suivirent et jusqu'au moment de la mort du roi Pariksit, Sukadeva Goswami lui décrivit les gloires du Seigneur. C’est cette description élaborée qui est connue sous le nom du Srimad Bhagavatam. Durant tout ce temps le roi était pleinement absorbé dans l'écoute de ce Srimad Bhagavatam des lèvres de ce Sukadeva Goswami, au point qu’il en oublia totalement nourriture et sommeil, ne buvant même pas un peu d'eau pour se désaltérer.

En ce qui nous concerne, quelle est notre position ? Avons- nous la certitude que nous pourrons continuer à vivre, ne serait-ce qu’encore sept minutes ? Non, bien sûr ! Dans ce monde dangereux et incertain nous ne pouvons pas le garantir. Nous devons comprendre que nous pouvons mourir à n'importe quel moment et que, par conséquent, nous devons toujours être absorbés dans la Conscience de Krishna. Cette science suprême, qui consiste à toujours se souvenir de Krishna, fut énoncée par Krishna Lui-même dans la Bhagavad-gîta; à son tour, Sukadeva Goswami la décrivit ensuite dans le Srimad Bhagavatam.


Nous devons organiser notre vie de façon à toujours nous rappeler de Krishna, à chaque instant. Cela nous donnera la certitude de pouvoir nous souvenir de Lui au moment de notre mort et par là de nous qualifier pour entrer dans Sa Demeure Éternelle et ne plus jamais avoir à reprendre naissance dans ce monde matériel, où il y a tant de souffrances.

En raison de l'influence de maya, l'énergie illusoire, nous avons tendance à croire que nous vivrons encore pendant très longtemps. À cause de cela nous pensons qu'il n'y a pas d'urgence à absorber notre esprit dans ce qui à trait au Seigneur. Rien ne pourrait être plus éloigné de la vérité ! Nous devons être réfléchis et sobres et toujours nous souvenir qu'à n'importe quel moment ce corps peut être brisé et anéanti. C'est pourquoi, d'une façon ou d'une autre, nous devons toujours faire en sorte que tout ce que nous faisons soit en relation avec Sri Krishna, Dieu, la Personne Suprême.

Sankarshan Das Adhikari


Devoir de la semaine :  

Répondez à cette question : Donnez-nous quelques exemples des obstacles qui peuvent nous distraire des pensées du Seigneur au moment de la mort ?  


Merci d’envoyer votre réponse par e-mail à :

pensees_du_jour@backtohome.com
 

Nous vous répondrons rapidement.

 

Leçon Suivante

 


Traduit de l’anglais par :

Vrisakriti dasa (ACBSP)
Ariège, France


Tout droit de propriété littéraire 2005-2007 réservé à  UltimateSelfRealization.Com
Vous êtes autorisé à distribuer gratuitement cette connaissance partout dans le  monde à condition d’en indiquer la source par une référence, ou un lien vers notre site :        www.backhome.com.

Hit Counter