Cycle d’étude ultime

pour la réalisation de Soi

par  
 Sriman Sankarshan Das Adhikari

Accueil |Pensées Du Jour | | Galleries | La Bhagavad-gita Telle Qu'elle Est
 
Programme d’Étude pour une Parfaite Réalisation de Soi
Méditations sur la Bhakti Pure Offrandes | Conférences (en Anglais) | Autres Services
Contactez-Nous | Quoi De Neuf?  | S'abonner aux 'Pensées du Jour'

 

 

Pour plus de facilité, pour une étude plus convenable, tu peux commander le livre de notre magasin internet:
 

Notre Magasin

ou de

www.krishna.com

 

Lire
la Bhagavad-gita
en ligne

Ce cours se base sur l'oeuvre la Bhagavad-Gita Telle Qu'eslle Est par Sa Divine Grâce A.C. Bhaktivedanta Swami Prabhupada. Tu peux le lire en ligne ici:

La Bhagavad-gita
Telle Qu'elle Est

 

Voici la liste des centres  ISKCON :

 

Liste des centres ISKCON
 

Cours Gratuis                 Leçon Bg49                Cours Gratuis


« La Véritable Religion ! »


De nos jours, la conception usuelle de la religion est qu’il y a … de nombreuses religions ! Mais rien ne pourrait être plus éloigné de la vérité. En effet, tout comme le soleil est unique, la religion est également unique. Que le soleil soit désigné par des centaines de noms différents, en fonction de la langue locale, n'implique en aucune façon qu'il existe autant de soleils ! Non, celui-ci demeure unique, quel que soit le nombre de noms utilisés pour le décrire. Il en va de même en ce qui concerne la religion, qui demeure toujours une et indivisée, de même que son objectif, qui est de développer notre amour pour Dieu. Et peu importe le nom spécifique que nous choisissons pour désigner la tradition spirituelle qui a notre préférence. Le sens du mot « religion » implique de rétablir le contact, ou de recréer un lien avec la source originelle de toute existence et de subordonner notre conscience individuelle à la conscience suprême, afin de raviver notre amour pour la Personne Suprême. 

D'aucuns contestent ce point et aiment proclamer qu'un tel être n'existe pas et qu'il n'y a pas … de Personne Suprême. Nous pouvons alors leur demander si, selon eux, tous les êtres sont identiques. Est-ce que chacun d'entre nous possède la même force ? Non ! Sommes-nous tous dotés d'une beauté égale ? Non ! Avons-nous tous la même capacité au renoncement ? Non encore ! Et qu'en est-il de la connaissance ? Que certains individus soient bien plus érudits et savants que d'autres est un fait incontestable ! Si nous prenons comme critère la richesse il est facile de constater que pratiquement chacun d’entre nous en détient une quantité différente. Et enfin, dans le domaine de la renommée, seuls quelques-uns sont célèbres, alors que la grande majorité est composée de personnes totalement inconnues. Si nous sommes honnêtes, il n'est donc pas possible de continuer à prétendre que chacun d'entre nous possède la même quantité de pouvoir, de beauté, de renoncement, de connaissance, de richesse et de réputation. Tenter de maintenir cet argument, face à tant d'évidences, serait une attitude totalement ridicule, car nous voyons bien que certains possèdent beaucoup, quand d'autres n'ont pratiquement rien.  

Maintenant que nous avons démontré que nous ne sommes pas tous « égaux » dans la possession de ces diverses  opulences, nous pouvons également en déduire que - quelque part - il doit bien exister une personne qui possède davantage de ces attributs et opulences que tous les autres. Et cet être, doté d'un maximum de qualités et de puissance est … cette Personne Suprême et Souveraine ! Nous ne pouvons pas réfuter l'existence d'une personne supérieure aux autres, à moins de pouvoir prouver que nous sommes tous égaux en tout et dans tous les domaines. Mais puisque nous sommes bien incapables de démontrer cela, nous devrions accepter qu'il existe, quelque part, une personne supérieure et suprême. Essayer de découvrir qui est cette Personne, et cultiver à son égard une relation d'affection bienveillante est le véritable objectif de notre existence humaine. Et c'est cette quête qui constitue … la véritable religion ! 

Sankarshan Das Adhikari


Devoir de la semaine :  

 Étudiez attentivement le 33ème Verset du 3èmeChapitre de La Bhagavad-gîta telle qu'elle est et sa Teneur et portée avant de répondre à cette question : Pourquoi ne faut-il pas abandonner brusquement les devoirs et les responsabilités qui nous échoient ?


Merci d’envoyer votre réponse par e-mail à :

pensees_du_jour@backtohome.com
 

Nous vous répondrons rapidement.

 

Leçon Suivante

 


Traduit de l’anglais par :

Vrisakriti dasa (ACBSP)
Ariège, France


Tout droit de propriété littéraire 2005-2007 réservé à  UltimateSelfRealization.Com
Vous êtes autorisé à distribuer gratuitement cette connaissance partout dans le  monde à condition d’en indiquer la source par une référence, ou un lien vers notre site :        www.backhome.com.

Hit Counter