Anglais

Pensées Du Jour

Réalisations et  correspondances sélectes de
Sa Grâce Sriman Sankarshan Das Adhikari

Accueil |Pensées Du Jour | Conférences (en Anglais) | Autres Services| Galleries | Méditations sur la Bhakti Pure
 Offrandes |
Programme d’Étude pour une Parfaite Réalisation de Soi |La Bhagavad-gita Telle Qu'elle Est
Contactez-Nous | Quoi De Neuf?  | S'abonner aux 'Pensées du Jour'

Le Cours Ultime de la Réalisation du Soi (tm)

L
e système d'entraînement le plus avancé du monde dans la réalisation spirituelle,  guidant des milliers vers la plus haute illumination.

Guidé et inspiré par le fondateur-Acharya de ISKCON: Sa Divine Grâce A.C. Bhaktivedanta Swami Prabhupada

Consacré a achever une révolution spirituelle pour l'illumination de tous les êtres de cette planète.
 

Samedi, le 22 Avril, 2006

Diffusion du Chemin Extatique de Retour à Dieu dans l’association des merveilleux dévots de Riga, en Lettonie.

==================================================================
Je n’échangerais pas cette vie pour rien d’autre.

Il est 17h30 le vendredi après-midi du 21 avril 2006. Je suis dans ma demeure au centre ville de Riga en Lettonie, juste derrière du Temple ISKCON, m’apprêtant pour donner une classe de Bhagavad-gita dans la salle du temple, puis un second discours ailleurs à Riga. Je suis heureux de m’absorber dans l’écriture consciente de Krishna pendant le jour et faisant une série de discours et de prédication le matin et le soir. En plus, je rencontre à divers moment les membres de la communauté du temple qui sont inspirés à devenir mes disciples initiés. Je viens de raccrocher le téléphone, après avoir parlé avec Bhakta Aruna, un représentant de nos temples en Lituanie, au sujet de mon tour de prédication prochain en Lituanie.

Je n’échangerais pas cette vie pour rien d’autre. Par la miséricorde illimitée de mon maître spirituel sur cette âme inutile, je fus béni avec l’aventure ultime de la vie, répandre la conscience de Krishna partout dans le monde. Il y a tellement d’âmes sincères partout dans le monde qui sont très sérieuses  pour perfectionner leur vie en s’abandonnant au Seigneur Sri Krishna, la Personnalité Suprême de Dieu. Il m’a béni avec l’opportunité de les servir.

Questions et Réponses

==================================================================
Comment  Krishna voit-Il les autres religions ?

Je viens d’une tradition chrétienne et je trouve le sectarisme présent dans la Chrétienté bien déplaisant. Beaucoup de sectes chrétiennes différentes sont toujours en conflit pour se réclamer les suiveurs véritables des enseignements de Jésus Christ. De mon étude bref de l’histoire de la Chrétienté, j’ai remarqué que beaucoup d’écritures des premiers chrétiens ont été enlevées de la doctrine de la foi, et ce que nous avons à présent n’est pas du tout comme les enseignements originels. Beaucoup des textes gnostiques furent considérés hérétiques et un effort concerté par l’église établie acheva à éliminer leurs enseignements. Non seulement leurs écritures furent calomniées mais toute personne qui les suivait fut persécutée. Ma question est donc… Comment Krishna voit-Il les autres religions ? Et comment les suivants de Krishna ne tomberont-ils pas dans le même piège de créer une autre religion sectaire ? Par sectaire, je veux dire que l’on pense que quiconque ne suit pas la voie de Krishna comme elle est présentée par les Hare Krishnas, a tort et sera condamné éternellement à vivre en enfer.

Merci,

Gary

==================================================================
« Beaucoup de religion » est une conception inventée par les hommes…

La philosophie de la conscience de Krishna rejette l’idée de beaucoup de religion comme étant une conception inventée par les hommes. Krishna ou Dieu nous a donné une seule religion, celle de développer notre amour envers Lui et de nous abandonner complètement à Lui. Cette même religion a été enseignée par le Seigneur Krishna et tous les grands leaders religieux de l’histoire. La Bhagavad-gita nous enseigne d’abandonner l’idée de différentes religions et de nous abandonner complètement au Seigneur Suprême. Ce Seigneur Suprême est connu sous les noms de Krishna, Rama, Govinda, Allah, Jehova, etc.

Sankarshan Das Adhikari

Retour au début de la page

Vendredi, le 21 Avril, 2006

Diffusion du Chemin Extatique de Retour à Dieu dans l’association des merveilleux dévots de Riga, en Lettonie.

==================================================================
Dégustant le nectar à Riga

Je suis béni, ici au temple ISKCON de Riga en Lettonie, avec l’opportunité de donner les classes du matin et du soir à une salle du temple pleine d’auditeurs et d’enquêteurs. Le matin, je discours sur le Srimad Bhagavatam et le soir, sur la Bhagavad-gita. Il n’y a rien de plus animant que de s’engager dans l’écoute, le chant, et les discussions sur le nom, la renommée, la forme, les passetemps, l’entourage, la demeure, les qualités, l’attirail et les enseignements transcendantaux de la Personnalité Suprême de Dieu dans une atmosphère très favorable. Selon le degré de réception des auditeurs, je peux plonger de plus en plus profondément dans le nectar de la conscience de Krishna. Parce que les dévots ici sont très avides d’écouter les gloires du Seigneur, je peux plonger très profondément dans l’océan doux de l’ambroisie du bhagavat-katha (les sujets du Seigneur.)

Dans la Bhagavad-gita, le Seigneur Krishna explique :

mac-citta mad-gata-prana
 bodhayantah parasparam
 kathayantas ca mam nityam
 tusyanti ca ramanti ca

« Mes purs dévots toujours absorbent en Moi leurs pensées, et leur vie, Me l’abandonnent.  Ils s’éclairent les uns les autres sur Ma personne, s’entretiennent de Moi sans fin, et par-là trouvent une satisfaction et une joie immenses. »

Il n’y a vraiment rien de plus animant et stimulant que le Krishna katha. Il contient plus de félicité que tous les plaisirs subis dans l’histoire entière de ce monde matériel.

Sankarshan Das Adhikari

Goutant l’ambroisie de la Bhagavad-gita à ISKCON Riga

==================================================================
Comment trouver un véritable leader spirituel ?

Monsieur,

Comment pouvons-nous trouver un véritable leader spirituel ?

La plupart des soi-disant hommes de Dieu ont plus de faiblesses qu’un être humain ordinaire. Je ressens que dans le monde matérialiste d’aujourd’hui, l’étudiant qui cherche un guide spirituel peut aller à tout extrême  pour vérifier l’authenticité de son maître parce que c’est lui qui doit s’abandonner, et non le maître.

Il est mieux de n’avoir pas de guru, que d’avoir un faux guru.

Monsieur, je prends cette opportunité pour vous remercier de votre courrier.

Sincèrement,

Kumaran

==================================================================
Trouve un qui n’a d’autres affaires que de glorifier Krishna…

Nous trouverons un leader spirituel véritable en cherchant cette personne qui n’a d’autres affaires que de glorifier le Seigneur Sri Krishna.

Tout comme nous prenons soin de recevoir l’attention médicale seulement d’un médecin qualifié, similairement nous devons prendre soin d’être guidé seulement par un maître spirituel authentique, et non pas par d’autres qui peuvent nous donner de faux conseils.

C’est un fait qu’il vaut mieux ne pas avoir de guru que d’avoir un faux guru. Mais mieux encore est d’avoir un guru authentique, parce que sans avoir un guru authentique, nous ne trouverons jamais le sentier hors de la forêt touffue et ténébreuse de l’illusion. Ce point est souligné par le Mundaka Upanishad comme suit :

tad-vijnanartham sa gurum evabhigacchet

« Pour pouvoir comprendre la science transcendantale, l’on doit s’approcher d’un maître spirituel authentique. » Mundaka Upanishad 1.2.12

Quand, par la grâce de Krishna, tu prendras contact avec un maître spirituel authentique, tu dois profiter pleinement de ta bonne fortune pour t’enquérir avec soumission et rendre des services. 

Sankarshan Das Adhikari

Retour au début de la page

Jeudi, le 20 Avril, 2006

Diffusion du Chemin Extatique de Retour à Dieu dans l’association des merveilleux dévots de Riga, en Lettonie.

==================================================================
Le merveilleux Krishna prasadam

La Personnalité Suprême de Dieu parfaitement miséricordieuse se manifeste dans ce monde sous la forme de prasadam, la nourriture végétarienne qui Lui est offerte avec amour et dévotion. Simplement en dégustant le Krishna prasadam délicieux, notre tendance naturelle de servir Dieu avec amour et dévotion devient éveillée. Par conséquent, dans notre mouvement pour la conscience de Krishna, nous soulignons la distribution de prasadam. Le Krishna prasadam est le portail à la vie spirituelle.

Ici, à Riga, en Lettonie, une partie très populaire du temple est le restaurant Rama. A Rama, on ne sert rien d’autre que le Krishna prasadam et le restaurant est rempli à capacité tous les jours. Si vous n’avez pas l’opportunité de faire la visite à Rama, visitez un des restaurant de Krishna prasadam sur cette liste :

Restaurant de Krishna Prasadam

Vous pouvez également préparer votre Krishna prasadam chez vous en suivant les instructions dans cette page internet :    

Comment offrir la nourriture à Krishna

Sankarshan Das Adhikari

 

Le Restaurant Rama sert le Krishna prasadam au centre ville de Riga, en Lettonie

 

Dégustant le Krishna prasadam au restaurant Rama

==================================================================
Un sentier différent pour chaque âme ?

En plus de la conscience de Krishna, j’ai un intérêt pour apprendre plus au sujet du Bouddhisme et aussi de Vishnu et de Shiva. Est-ce un intérêt égoïste où y a-t-il un sentier différent, unique pour chaque âme ?

Si l’on s’intéresse aux différents sentiers, devrait-on les poursuivre ? Je m’excuse si ma question est offensive ou égoïste.

Je vous remercie de votre attention,

Votre serviteur.

==================================================================
Quand on réalise Krishna, on a tout réalisé…

Il n’y a qu’un sentier vers la perfection spirituelle, c’est le sentier du développement de l’amour pur pour Dieu. Sur ce sentier, il y a plusieurs étapes. La conscience de Krishna est l’étape finale. Lorsqu’on atteint la conscience de Krishna, on a automatiquement atteint toutes les autres étapes. Il n’y a donc pas besoin d’étudier les autres étapes subordonnées. On les réalisera toutes simplement en arrivant à la conscience de Krishna.

Si vous avez un trillion de dollars, automatiquement vous possédez un milliard de dollars et un million de dollars. Si vous possédez la conscience de Krishna, vous avez aussi la parfaite connaissance de Buddha, Vishnu, Shiva et de toute autre chose.

Sankarshan Das Adhikari  

Retour au début de la page

Mercredi, le 19 Avril, 2006

Diffusion du Chemin Extatique de Retour à Dieu dans l’association des merveilleux dévots de Riga, en Lettonie.

==================================================================
L’hospitalité douce des Vaishnavas

Il n’existe pas de culture plus merveilleuse dans le monde que la culture Vaishnava parce qu’elle est basée sur les enseignement parfaits du Seigneur Sri Krishna, la Personnalité Suprême de Dieu. C’est une culture qui honore et respecte toutes les entités vivantes,  non-humaines inclues, comme étant parties et parcelles du  Seigneur Suprême. Un des aspects les plus remarquables de voyager et prêcher partout dans le monde est de voir le calibre des échanges amicaux avec toutes les merveilleuses âmes conscientes de Krishna partout dans le monde.

La culture Vaishnava est basée sur les six variétés d’échanges amicaux indiqués par Srila Rupa Gosvami dans son œuvre classique de la dévotion, l’Upadeshamrita, le Nectar de l’Instruction. Dans le quatrième verset il écrit ;

dadati pratigrhnati
 guhyam akhyati prcchati
 bhunkte bhojayate caiva
 sad-vidham priti-laksanam

« Offrir des cadeaux en charité, accepter les dons charitables, révéler son mental en confidence, s’enquérir confidentiellement auprès d’autrui, accepter le prasadam et offrir le prasadam  sont les six symptômes  d’amour échangés par un dévot pour un autre.

Le plus nous nous engageons dans ces six formes d’échange d’amour avec les dévots partout dans le monde, le plus notre conscience de Krishna s’épanoui. Nous devenons ainsi plus heureux, plus paisible et plus illuminé dans nos relations avec Krishna et Ses merveilleux dévots.

Sankarshan Das Adhikari

 

Une dévote de Riga nous offrant un gâteau qu’elle a personnellement préparé pour notre arrivée. 

==================================================================
Questions et Réponses

Des doutes philosophiques

Ces derniers jours, je suis dans une situation qui me surprend. J’ai quelques doutes au sujet de la philosophie de la conscience de Krishna. Je ne sais pas pourquoi. J’en suis très inquiet. Je ne sais pas d’où viennent ces doutes.

Par exemple, « Dieu existe-t-Il vraiment ? » et « Le mantra Hare Krishna est il une imagination ? », etc.

Vous pourriez peut-être dire courtement que je deviens un athée. Mais ce n’est pas le cas. Je le considère très sérieux et je demande votre aide.

Donnez-moi, je vous prie, votre conseil.

Vishal

==================================================================
La compréhension intelligente détruit les doutes…

Je suis  très heureux de t’aider à surpasser tes doutes. Détruire les doutes est une étape très importante sur le sentier de la réalisation du soi. Nous devons mettre tous nos doutes face au maître spirituel pour les éclaircir.

Notre intelligence doit être complètement satisfaite si nous voulons trouver le succès à nous soumettre complètement aux pieds pareils-au-lotus du Seigneur Sri Krishna.

Pour comprendre l’existence de Dieu, il faut simplement comprendre que rien ne jaillit pas du vide. Tout provient de quelque chose. Et si nous traçons l’histoire de toute chose, toujours en arrière, nous arrivons à la chose originelle d’où proviennent toutes choses et qui n’a pas de source. Voilà Dieu.

Quel que soit le mantra Hare Krishna, imagination ou non, nous avons l’expérience pratique qu’en le chantant sincèrement avec amour, que nous réaliserons pleinement Dieu. C’est pratique. Il nous permet de faire l’expérience personnelle de la vérité la plus haute.

Sankarshan Das Adhikari

Retour au début de la page

Mardi, le 18 Avril, 2006

Diffusion du Chemin Extatique de Retour à Dieu dans l’association des merveilleux dévots de Riga, en Lettonie.

==================================================================
Réalisation en Route vers Riga

Il est 11:30 lundi, le 17 Avril, 2006. Après avoir plongé profondément à Tallinn, en Estonie, dans l’océan de Krishna Bhakti, nous nous trouvons maintenant en route vers Riga, Lettonie. Le dernier panneau routier nous a informé que nous sommes à 192 Km de Riga.

Je n’ai pas de moyen pour calculer la bonne fortune illimitée que mon maître spirituel bien-aimé, Sa Divine Grâce A.C. Bhaktivedanta Swami m’a donné. Il nous a ordonné, ses disciples, de répandre cette science de la conscience de Krishna partout, pour faire une révolution spirituelle mondiale. Il n’y a pas d’aventure plus douce ou plus exaltante que celle-ci. Au lieu d’étudier l’histoire sèche du monde matériel, nous pouvons écrire l’histoire en enseignant aux âmes perdues de cet âge comme réveiller leur conscience illuminée, endormie au sein de leur cœur.

Je réalise de plus en plus au cours des ans combien de puissance existe dans les ordres reçus du maître spirituel. Même si on reçoit un ordre apparemment impossible à accomplir, cet ordre contient en lui-même la puissance complète pour permettre de l’accomplir. Il est garanti par sa grâce que tôt ou tard nous pourrons exécuter son ordre avec succès.

Sankarshan Das Adhikari

 

Un accueil enthousiasmé à ISKCON Riga, Lettonie

==================================================================
Est-il requit d’avoir un guru vivant pour arriver à la libération ?

J’ai une question. Dans beaucoup de vos discours, vos discussions et vos livres vous insistez qu’il faut avoir un guru vivant personnel dans la ligne de succession disciplique du Brahma Madhava Vaisnava parampara pour arriver à la libération.

N’obtiendrais-je pas la libération en pratiquant la conscience de Krishna chez moi ? A cette étape de ma vie, il ne m’est pas possible d’accepter un guru par raison des règles et des principes régulateurs tels que chanter 16 rondes du chapelet de japa, s’abstenir de la consommation des oignons, de l’ail, du thé et du café, etc. Je suis végétarien. Je suis les quatre principes régulateurs, mais à un stage futur j’accepterais un guru.

Ma question est qu’à ce moment de ma vie, je considère Srila Prabhupada et ses livres, particulièrement la Bhagavad-gita comme mon guru. Je ne chante pas de rondes de chapelet du mantra Hare Krishna, mais je pratiques les autres activités de dévotion tels que vandanam (prier), smaranam (se souvenir du Seigneur), pujanam (adorer du Seigneur), etc. Obtiendrais-je la libération ?

J’attends votre réponse avec impatience.

Sincèrement,

Hari Bol,

Veerendra

==================================================================
Oui. Un maître spirituel vivant est requis pour la libération…

C’est très bien que tu considère Srila Prabhupada et ses livres comme ton guru. A travers ses écrits, Srila Prabhupada est sans doute le maître spirituel de tout le monde. Accepter Srila Prabhupada comme ton guru veut dire suivre ses instructions. Par conséquent, si tu l’accepte comme ton guru, tu dois obéir son instruction de chanter 16 rondes du mantra Hare Krishna sur un chapelet de japa, et de suivre les principes régulateurs, y compris de s’abstenir des oignons, de l’ail, du thé et du café. Il n’y a pas questions de libération à moins de suivre strictement les ordres du maître spirituel.

Il enseigne également que l’on ne peut pas simplement prendre un guru à travers des livres. Il nous dit de nous approcher d’un maître spirituel et de s’enquérir humblement auprès de lui. Pour pouvoir poser des questions nous avons besoin d’un maître spirituel qui est physiquement manifesté devant nous. Par conséquent, pour permettre de te soumettre pleinement aux instructions dans ses livres, Srila Prabhupada a autorisé ceux de ses disciples qui suivent strictement ses instruction d’agir en maîtres spirituels pour guider et initier ceux qui se joindraient à ce mouvement pour la conscience de Krishna après son départ physique de notre sphère matérielle.

Dans ce Kali yuga, nous ne pouvons jamais être sûrs de la durée de notre vie. Par conséquent, pour assurer ta libération, je t’encourage de suivre strictement toutes les instructions de Srila Prabhupada aussitôt que possible. Le plus tôt sera meilleur. Ne postpose pas ton abandon complet à Krishna à plus tard dans ta vie. Maintenant pourrait être ta seule opportunité.

Sankarshan Das Adhikari

Retour au début de la page

Lundi, le 17 Avril, 2006

Diffusion du Chemin Extatique de Retour à Dieu dans l’association des merveilleux dévots de Tallinn, en Estonie.

==================================================================
Le Trésor Suprême à Tallinn

Tallinn en Estonie est comme toutes les autres villes dans le monde matériel. C’est un endroit de naissance, de mort, de vieillesse et de maladie. Bien qu’elle attire beaucoup de touriste avec sa belle architecture médiévale, elle n’offre rien de plus que la gratification temporaire des sens. A moins, bien sûr, qu’ils visitent le temple Hare Krishna de Tallinn. Au temple, ils trouveront un refuge spirituel parce qu’ils trouveront là une atmosphère surchargé par le chant quotidien en congrégation  du Mahamantra Hare Krishna :

Hare Krishna Hare Krishna Krishna Krishna Hare Hare
Hare Rama Hare Rama Rama Rama Hare Hare

Les dévots de Tallinn écoutent attentivement mes discours sur la conscience de Krishna et s’enquièrent aussi. Partout où nous voyageons dans le monde, nous sommes très heureux de gouter le trésor suprême, l’association des membres de notre famille mondiale consciente de Krishna.

Sankarshan Das Adhikari

==================================================================
Question et Réponses

Pourquoi n’y a-t-il que très peu de gens qui pratique la conscience de Krishna ?

Si la conscience de Krishna est la vérité suprême, comment expliquez-vous qu’il n’y a qu’une portion insignifiante de la population mondiale qui pratique la conscience de Krishna ?

==================================================================
La plupart des gens sont pauvres en foi.

Tout comme seulement une petite portion de la population achète les diamants chers, de même seulement une petite portion de la population mondiale a pris la conscience de Krishna. Une richesse suffisante est nécessaire pour acheter des diamants et une foi suffisante est requise pour acheter la conscience de Krishna. Ceux qui sont pauvres en leur foi ne peuvent pas acheter la conscience de Krishna.

Sankarshan Das Adhikari

Retour au début de la page

Dimanche, le 16 Avril, 2006

Diffusion du Chemin Extatique de Retour à Dieu dans l’association des merveilleux dévots de Tallinn, en Estonie.

==================================================================
En Route Pour Tallinn

Il n’y a vraiment rien de plus extatique que de voyager partout dans le monde pour répandre les rayons de la lune bienveillante du Seigneur Chaitanya à toutes les villes et à tous les villages. L’heure est 11 :36  samedi matin. Mataji et moi voyageons en voiture avec Ugis et sa femme Vita (qui conduit la voiture) de Sillamae vers Tallinn pour deux jours de conscience nectariennes de Krishna, avant d’aboutir à Riga, Lettonie pour deux semaines de félicité divine additionnelle.

 Parfois on m’accuse de trop utiliser les mots superlatifs dans mes écrits, mais je ne peux dire qu’ils n’ont pas gouté encore la félicité indescriptible de la conscience de Krishna. Si c’était le cas, eux aussi glorifierais la conscience de Krishna au maximum.

Les dévots de Sillamae ont fondu nos cœurs avec leur adieu chaleureux et amical. Les deux jours que nous avons passé avec Gaurasundara et sa femme, Nityalila devi dasi, demeurerons toujours gravé dans notre mémoire comme les moments les plus merveilleux  et les plus doux de notre vie. Nous avons fait quatre programmes, chacun d’eux dans leur appartement rempli à ras bord d’invités. Chaque programme a consisté d’un kirtan extatique, mon discours suivi de questions et réponses, et finalement le Krishna prasadam simplement merveilleux. Le petit déjeuner de ce matin a consisté de 10 mets différents.

En procédant  à travers les forêts d’Estonie et les champs ouverts marqués occasionnellement d’une maison de ferme, de granges et de meules de foins en route vers Tallinn, je ne peux m’empêcher de penser combien ce mouvement pour la conscience de Krishna est important pour le soulèvement de l’humanité ignorante et souffrante. Certains verront cette vision mienne comme la vanité, mais en réalité cette vision est une de compassion. Voici l’héritage que j’ai reçu de mon maître spirituel, Sa Divine Grâce A.C. Bhaktivedanta Swami et ses acharyas précédants dans la succession disciplique provenant du Seigneur Brahma, la personnalité habilitée par Krishna pour créer cet univers.

Sankarshan Das Adhikari

 

Avec les dévots merveilleux de Sillamae

 

Un kirtan de Bon Voyage

==================================================================
Questions et Réponses

Guidage cherché…

J’apporte pour votre conseil le cas d’une bonne amie mienne. C’est une dame qui a aimé et a eu confiance en son époux, mais par suite, elle a été cruellement abandonnée par lui. Elle en souffre d’une grande blessure. Maintenant elle ne trouve plus aucun sens dans sa vie. Monsieur, que doit-elle faire ? Souvent elle pense au suicide. Y a-t-il un sens à sa vie ?

Je vous serais très reconnaissante si vous pouviez y mettre quelque lumière.

En vous remerciant,

Sincèrement,

Smita

==================================================================
Se soumettre à Krishna…

Ton amie ne doit pas se troubler. Dans une vie précédente, son mari fut sa femme qu’elle a cruellement abandonnée. Maintenant, sa femme précédente a pris naissance pour devenir son mari pour obtenir sa vengeance en devenant son époux pour l’abandonner à son tour.

Au lieu d’être troublée, votre amie doit maintenant devenir résolue à sortir du karma-chakra, la roue du karma, et à  retourner dans sa position originelle dans le monde spirituel, où elle se trouvait avant de tomber dans ce monde matériel, en se soumettant aux pieds pareils-au-lotus du Seigneur Sri Krishna sous le guidage du maître spirituel authentique. C’est le seul moyen qu’elle trouvera le bonheur.

Le suicide ne l’aidera pas. Son karma l’hantera naissance après naissance jusqu’au point où elle se soumettra au Seigneur Sri Krishna, la Personnalité Suprême de Dieu.

Sankarshan Das Adhikari

Retour au début de la page

Samedi, le 15 Avril, 2006

Diffusion du Chemin Extatique de Retour à Dieu dans l’association des merveilleux dévots de Sillamae, en Estonie.

==================================================================
Volant dans le Ciel Spirituel à Sillamae

Nous sommes à présent à Sillamae, en Estonie, à 18 Km de la frontière russe. L’Estonie faisait partie de l’Union Soviétique avant son effondrement. Tous parlent le Russe ici. J’ai demandé aux dévots s’il serait possible de croiser la frontière et faire un kirtan en Russie. Il m’ont informé qu’à moins d’obtenir un visa, je ne pourrais pas entrer en Russie. (L’Estonie, faisant partie de l’Union Européenne, ne requière pas de visa pour les citoyens des Etats Unis d’Amérique.) Comme d’habitude quand je fais la prédication dans les pays baltiques, je prend l’aide d’un traducteur. Nous demeurons avec Gaurasundar Prabhu et sa femme gentille, Nityalila devi dasi, dans leur appartement simple mais confortable sur la cote de la Mer Baltique.

Notre arrivée fut accueilli avec toute l’hospitalité chaleureuse védique, suivie d’un déjeuner savoureux et nourrissant.  Bien que ISKCON n’ait pas de temple formel, il existe ici une communauté de dévots très active. Les dévots se rassemblent souvent pour chanter, écouter les enseignements védiques, et honorer le Krishna prasadam. Après avoir pris un court repos, l’appartement a commencé de se remplir avec les dévots qui arrivaient pour un après-midi et une soirée de chanter Hare Krishna et d’écouter mes discours sur la science de la conscience de Krishna.

Après une demi-heure de chanson, j’ai parlé sur la philosophie de la Bhagavad-gita pendant deux heures. Durant ces deux heures, j’ai répondu à beaucoup de questions selon les réalisations  spirituelles qui m’ont été révélés par mon maître spirituel bien-aimé, Srila Prabhupada. Par suite, ce fut le temps pour la fin parfaite d’un festival de félicité, le prasadam (nourriture végétarienne offerte au Seigneur Krishna avec amour et dévotion.)

Bien que les environs externes de Sillamae soient gris et tristes, être ici emballé dans la compagnie des dévots à écouter et jà chanter les gloires du Seigneur nous transporte chacun au Ciel Spirituel.

Sankarshan Das Adhikari

 

Un Kirtan extatique avec les dévots de ISKCON à Sillamae, en Estonie

 

Plongeant profondément dans l’océan nectarean du Krishna Kirtan

Servant le Prasadam aux merveilleux dévots d’Estonie

==================================================================
Question et Réponses

Pourquoi adorer les pieds du Seigneur et le Guru?

Il y a deux choses qui me confondent un peu. Pourriez-vous me les éclaircir ?

1-     Pourquoi adorons-nous les pieds du Seigneur ? Quelle est la signification ou la raison ?

2-     Pourquoi adorons-nous également le guru ? ça ne ma jamais fais de sens. N’a-t-on pas tord de mettre notre foi et notre dévotion dans un être humain faillible plutôt qu’en Dieu entièrement ? Je sais que le Guru est le lien entre le dévot et Dieu, mais pourquoi adorer le Guru comme nous adorons Dieu Lui-même ?

J’espère que vous ne prendrais pas offenses à ces questions, et je vous remercie de votre attention.

Hare Krishna

Votre étudiant

==================================================================
Pour croiser facilement l’océan de l’existence matérielle

Je vais essayer d’éclaircir ta confusion en partageant avec toi ce que j’ai compris et réalisé par la miséricorde des acharyas (maîtres spirituels) précédents :

Nous nous approchons du Seigneur par Ses pieds-pareils-au-lotus dans le but de cultiver l’humilité. S’approcher de Ses pieds veut dire que nous devons nous prosterner à Ses pieds. Ils fonctionnent comme un bateau convenable pour nous permettre de croiser l’océan de l’existence matérielle.

A ce sujet, il est dit dans le Srimad Bhagavatam :

samasrita ye pada-pallava-plavam
 mahat-padam punya-yaso murareh
 bhavambudhir vatsa-padam param padam
 padam padam yad vipadam na tesam

« Pour ceux qui ont accepté le bateau des pieds pareils-au-lotus du Seigneur, Qui est le refuge de la manifestation cosmique et est reconnu sous le nom de Murari, l’ennemi du démon Mura, l’océan du monde matériel devient comme l’eau contenue dans l’empreinte d’un veau. Leur but est param padam, Vaikuntha, le lieu sans misères matérielles, et non l’endroit ou il existe un danger à chaque pas. » SB 10.14.58

Srila Prabhupada explique l’adoration du maître spirituel en donnant un exemple tiré de l’Inde pendant la période de la domination anglaise. Le roi anglais n’était pas présent en Inde, mais le vice-roi s’y trouvait pour agir comme son représentant. Le vice-roi recevait tout l’honneur et le respect qu’on donnait au roi, mais tous les cadeaux qu’il recevait étaient envoyés à Londres pour être déposé dans les coffres royaux. Il ne pouvait rien garder pour lui-même.

Nous ne mettons pas notre foi dans un homme faillible. Nous mettons notre foi en Krishna, qui nous a si aimablement envoyé un maître spirituel pour m’aider à le contacter directement, le Seigneur Krishna. Krishna se trouve très loin et Il nous est donc inaccessible dans l’état conditionné de notre conscience. Mais Il s’est si aimablement fait disponible à travers la forme du maître spirituel. Krishna explique à Uddhava dans le Srimad Bhagavatam, « Mon cher Uddhava, le maître spirituel doit être accepté non seulement comme Mon représentant, mais comme Moi-même. » Nous pouvons enquérir du maître spirituel et apprendre directement de lui quelles sont les instructions du Seigneur Krishna. Nous pouvons servir personnellement le maître spirituel. Tout service personnel offert au maître spirituel est accepté par Krishna comme étant un service rendu directement à Lui.

Sankarshan Das Adhikari

Retour au début de la page

Le mois précédent

Hit Counter