Anglais

Pensées Du Jour

Réalisations et  correspondances sélectes de
Sa Grâce Sriman Sankarshan Das Adhikari

Accueil |Pensées Du Jour | Conférences (en Anglais) | Autres Services| Galleries | Méditations sur la Bhakti Pure
 Offrandes |
Programme d’Étude pour une Parfaite Réalisation de Soi |La Bhagavad-gita Telle Qu'elle Est
Contactez-Nous | Quoi De Neuf?  | S'abonner aux 'Pensées du Jour'


Obtenez la miséricorde spécial de Krishna en faisant du service de dévotion

Aidez Sankarshan Prabhu dans sa mission de répandre la conscience de Krishna partout dans le monde. Une donation singulièreou mensuelle peut se faire en ligne en allant ici :

Faire une contribution en cliquant ici

 

Un appel pour votre assistance

Sur l’ordre de son maître spirituel, Srila Prabhupada, Sankarshan Prabhu à dédié sa vie au travail extrêmement urgent de répandre la conscience de Krishna partout dans le monde. Le plus la conscience de Krishna se répand, le plus que la souffrance, le manque et la haine sur cette planète seront remplacés par la félicité, l’abondance et l’amour. Voici une opportunité dorée de faire le plus grand bien pour toutes les entités vivantes et de recevoir les bénédictions spéciales du Seigneur. Par conséquent, nous devons, au mesure du possible, sacrifier notre temps, notre énergie et nos ressources pour aider Sankarshan Prabhu dans son travail urgent. Si vous voulez participer d’une façon ou d’une autre, grande ou petite, veuillez écrire à Sankarshan Prabhu en cliquant si dessous :

Envoyer un courriel à Sankarshan Prabhu

 

Le Cours Ultime de la Réalisation du Soi (tm)

L
e système d'entraînement le plus avancé du monde dans la réalisation spirituelle,  guidant des milliers vers la plus haute illumination.

Guidé et inspiré par le fondateur-Acharya de ISKCON: Sa Divine Grâce A.C. Bhaktivedanta Swami Prabhupada

Consacré a achever une révolution spirituelle pour l'illumination de tous les êtres de cette planète.
 

Lundi, le 8  Mai, 2006

Diffusion du Chemin Extatique de Retour à Dieu dans l’association des merveilleux dévots de Sofia, en Bulgarie.

==================================================================
Eclairant l’atmosphère à l’Université de Sofia

Vendredi le 5 mai, 2006, à l’invitation officielle du département de philosophie à l’Université de Sofia, la plus ancienne et prestigieuse université de Bulgarie, j’ai parlé à une salle pleine au sujet de la culture Védique, sa philosophie et sa religion. L’audience a écouter avec toute attention pendant une heure et demi lorsque j’expliquais la philosophie sublime comment faire la distinction entre la réalité et l’illusion pour le bien commun. Beaucoup de question furent posées par les membres de l’audience. A la fin, après un applaudissement enthousiaste, beaucoup de jeunes se sont approchés pour acheter notre littérature de la conscience de Krishna.

C’était une très bonne opportunité pour moi d’introduire la connaissance dynamique et vibrante de la conscience de Krishna dans l’atmosphère étouffante des académiciens. Lors du début de mon discours, l’audience avait l’air si morose et boudeur. Mais au fur et à mesure que je procédais de plus en plus profondément dans la connaissance sublime de la conscience de Krishna, leurs visages se sont éclairci et sont devenus plus joyeux.

En marchant dans les couloirs vers la salle de mon discours, je me souvenais de mes jours de jeunesse quand j’étais un étudiant à l’université cherchant la raison de mon existence, mais ne trouvant personne qui puisse me guider. Ce n’est qu’après avoir pris contact avec le maître spirituel authentique, Sa Divine Grâce A.C. Bhaktivedanta Swami Prabhupada, que je fus libéré d’une existence misérable et confuse pour être introduit dans une vie éternelle, pleine de félicité et de connaissance. J’offre lui donc mes obéissances respectueuses :

nama om visnu-padaya krsna-presthaya bhu-tale
 srimate bhaktivedanta-svamin iti namine
 
« Je rends mon hommage respectueux à Sa Divine Grâce A.C. Bhaktivedanta Swami Prabhupada, qui est très cher au Seigneur Krishna sur cette terre, ayant pris refuge à Ses pieds pareils-au-lotus. »
 namas te sarasvate deve gaura-vani-pracarine
 nirvisesa-sunyavadi-pascatya-desa-tarine

« Nos hommages respectueux envers vous, O maître spirituel, serviteur de Sarasvati Gosvami.  Vous prêchez le message du Seigneur Caitanyadeva et vous délivrez les pays d’Occident, qui sont remplis de philosophies de l’impersonnalisme et  du vide. »

Sankarshan Das Adhikari

Sankarshan Das Adhikari donnant un discours à l’Université de Sofia

==================================================================
Questions et Réponses

Peut-on faire la conscience de Krishna à grande distance ?

Quel est le résultat pour l’étudiant qui complète les leçons sur la Bhagavad-gita ? Sommes-nous simplement des ombres obscures apercevant le soleil sans aucun espoir de ne jamais devenir dévots ? Est-il possible pour l’étudiant d’adorer Krishna chez soi, puisque beaucoup d’entre nous habitons à une grande distance des temples, et suivons un programme établis par ISKCON pour faire l’adoration chez soi ? Ne permettez-vous pas l’initiation des étudiants dans de telles situations ? L’association avec les dévots est parfois restreinte par une grande distance physique ainsi que les limitations de finances de l’individu. Veuillez-bien partager avec moi vos pensées sur ce sujet.

Votre étudiant recherchant Krishna !

Howard

==================================================================
Oui …

Tu peux devenir initié et tu peux devenir un pur dévot de Krishna même en vivant à grande distance de tous les centres d’ISKCON. Tu dois tout simplement suivre ces principes :

1.       ne pas t’adonner au sexe illicite (le sexe autre que pour la procréation)

2.      ne pas consommer la viande (le poisson et les œufs inclus)

3.      ne pas consommer d’intoxicants (le café et le thé inclus)

4.      Ne pas t’adonner aux jeux de hasard

5.      Chanter au minimum 16 rondes du mantra Hare Krishna tous les jours sur le chapelet de japa

6.      Ne manger que le Krishna prasadam (nourriture offerte au Seigneur Krishna)

7.      Etudier régulièrement les écritures autorisées telles que la Bhagavad-gita et le Srimad Bhagavatam

8.      Recevoir les instructions régulièrement des dévots ainés par correspondance, par téléphone et par entretiens personnels.

Sankarshan Das Adhikari

Retour au début de la page

Dimanche, le 7  Mai, 2006

Diffusion du Chemin Extatique de Retour à Dieu dans l’association des merveilleux dévots de Sofia, en Bulgarie.

==================================================================
Se connecter avec Krishna

Il est 06h15, le samedi 6 mai, 2006. Je suis tellement occupé à donner des discours et des conseils personnels dans la conscience de Krishna, que, pour les derniers jours ici à Sofia, je suis très en retard dans mon courriel. Aujourd’hui, je dois m’y concentrer sérieusement pour rattraper mon courriel, parce que demain nous nous élançons sur la route pour prédiquer par toute la Bulgarie.

Krishna m’a donné une belle atmosphère pour écrire. Je suis situé au pied de la montagne Vitosha qui est  couverte de neige. De ma fenêtre, je peux contempler un beau paysage.

 

Mt. Vitosha en Bulgarie

Cet environ paisible inspire à l’introspection consciente de Krishna. Je comprends pourquoi les grands sages vivaient dans la forêt ou à la montagne pour poursuivre la vie spirituelle. Mais pour moi l’atmosphère sereine est de voyager partout dans le monde pour répandre le mouvement pour la conscience de Krishna dans toutes sortes d’environs : les villes infernales, les petits villages, partout où les gens sont avides pour apprendre de Krishna.

Chaque courriel que je réponds requiert mon attention soigneuse. Je dois méditer profondément  pour comprendre correctement les besoins spirituels de celui qui fait l’enquête, et ainsi formuler une réponse qui représente le Seigneur Krishna purement et aussi de telle façon que son progrès spirituel sera facilité. Je dois soigneusement me connecter et mon lecteur à Krishna.

Sankarshan Das Adhikari

==================================================================
Questions et Réponses

Comment pouvons-nous découvrir qui est le guru correct ?

J’ai lu dans la réponse de la question sur le Guru dans une de vos ‘Pensées du Jour’ que nous avons besoin du Guru à partir de la troisième étape dans les neuf processus de Bhakti. Mais à moins d’avoir la connaissance correcte sur le Guru, et ensuite trouver un guru véritable, comment peut-on prendre l’initiation ? Ma connaissance m’indique que nous devons rechercher les qualités dans un guru comme les décrivent les écritures. Ces qualités sont que le guru doit être réalisé, il doit être hors des trois modalités de la nature matérielle, il doit maîtriser ses sens, il doit agir selon ses propres instructions, etc.

Mais, celui qui cherche un guru n’a pas la vision nécessaire pour voir si la personne qui se dit guru possède toutes ces qualités, alors comment pouvons-nous reconnaître qui est le guru correct ? Je vous demande humblement de me donner la réponse.

Votre serviteur,

Hemang

==================================================================
Etudie la Bhagavad-gita et prie à Krishna pour la  bonne intelligence

La personne qui cherche un maître spirituel authentique doit soigneusement étudier la Bhagavad-gita pour apprendre directement de Krishna à quoi reconnaître un maître spirituel. Il peut aussi prier Krishna de lui donner une bonne intelligence pour reconnaître si une personne particulière est un maître spirituel authentique.

Sankarshan Das Adhikari

Retour au début de la page

Samedi, le 6  Mai, 2006

Diffusion du Chemin Extatique de Retour à Dieu dans l’association des merveilleux dévots de Sofia, en Bulgarie.

==================================================================
Goutant le nectar suprême

Il est 05 :47, vendredi le 5 mai, 2006. Je me trouve dans ma chambre au centre ISKCON à Sofia en Bulgarie. Jour après jour, je m’absorbe pleinement  dans un marathon d’écouter et de chanter au sujet du Seigneur Sri Krishna, la Personnalité Suprême de Dieu. Bien que je sois très fatigué ces derniers jours, il y a tellement de dévots ici qui demandent mes conseils que je n’ai pas suffisamment de temps pour me reposer complètement. Le jour complet se rempli du chant, des discours, et des entretiens personnels avec les dévots. Bien que mon style de vie soit parfois très fatigant, je ne l’échangerais pas pour rien d’autre. S’absorber vingt-quatre heures sur vingt-quatre dans les activités de bienfaisance pour soulever la conscience globale en distribuant la science ultime, la conscience de Krishna, voilà le nectar suprême.

Sankarshan Das Adhikari

==================================================================
Questions et Réponses

Le thé ?

J’ai lu l’autre jour dans une de vos réponses, vous avez dit que Srila Prabhupada disait que l’on ne doit pas boire le thé. Mais il y a tellement de thés épicés qui sont sain. Pourquoi ne pourrions-nous pas les boire ?

Je suis toujours reconnaissant de recevoir les ‘Pensées du Jour’.

William

==================================================================
Le thé d’épices est acceptable…

Je suis très heureux que tu sois reconnaissant de recevoir les ‘Pensées du Jour’.

Au sujet de ta question sur le thé, le thé aux épices est acceptable à condition d’être 100% libre de caféine. Tu peux l’offrir à Krishna et accepter les restes de l’offrande comme prasadam, la miséricorde du Seigneur.

Sankarshan Das Adhikari

Retour au début de la page

Vendredi, le 5  Mai, 2006

Diffusion du Chemin Extatique de Retour à Dieu dans l’association des merveilleux dévots de Sofia, en Bulgarie.

==================================================================
Si tu veux le bonheur véritable…

Si tu veux le bonheur véritable tu dois descendre du plan matériel. Tu ne dois plus considérer que tu es ce corps. Au contraire, tu es une âme spirituelle en qualité une avec la Suprême Personnalité de Dieu, Krishna. Il n’est pas nécessaire de souffrir dans l’existence matérielle. La souffrance n’est subie que par ceux qui sont dans un état d’ignorance. Quand tu réalise qui tu es, et quand tu maîtrise pleinement l’art d’être qui tu es, tu deviens complètement transcendantal aux quatre types de misères de cette existence matérielle, qui sont la naissance, la mort, la vieillesse et la maladie. Cet état illuminé de la conscience s’appelle la conscience de Krishna. Bien qu’elle soit la conscience naturelle et originelle de tous les êtres, et bien qu’elle soit éveillée automatiquement à un certain niveau dans les êtres humains, elle est rarement pleinement éveillée. Si tu veux réveiller cette conscience pleinement dans ton être, tu dois dédier ta vie pleinement dans le service du Seigneur Sri Krishna sous la direction d’un maître spirituel authentique.

Sankarshan Das Adhikari

==================================================================
Questions et Réponses

Pourquoi perdons-nous la foi en Krishna ?

Je voudrais savoir pourquoi quelqu’un tend à perdre foi en Krishna quand il se trouve dans des circonstances de détresse ou de chagrin. Comment développer une foi complète en Sri Krishna en dépit des souffrances que nous devons subir à cause de notre karma ?

Dans l’attente de votre réponse,

Votre étudiante

==================================================================
Le manque d’une compréhension philosophique…

Nous perdons notre foi dans les moments de grand chagrin et de détresse due à notre manque de compréhension philosophique correcte. Ceux qui sont dans le savoir de la connaissance transcendantale prennent plaisir dans les circonstances de détresse, car ces moments facilitent grandement le souvenir du Seigneur. A ces moments, leur foi devient encore plus ferme. Il leur rappelle que ce monde matériel n’offre pas d’espoir de bonheur, que seulement en prenant refuge complètement dans le Seigneur pourront-ils devenir heureux.

Sankarshan Das Adhikari

Retour au début de la page

Jeudi, le 4  Mai, 2006

Diffusion du Chemin Extatique de Retour à Dieu dans l’association des merveilleux dévots de Sofia, en Bulgarie.

==================================================================
La prédication animée en Bulgarie

Les dévots en Bulgarie sont très enthousiasmés dans leurs activités de prédication. Lundi dernier lorsque Mataji et moi sommes arrivés à Sofia, en provenant de Riga en Lettonie, nous avons été accueillis par Bhakta Klim et sa femme, Hristina. En nous conduisant au temple ISKCON de Sofia, Bhakta Klim m’a informé de mon horaire de prédication pendant les deux semaines prochaines. Il y aura plusieurs jours de discours matins et soirs, ainsi que des rencontres privés avec les dévots à notre temple à Sofia. Le vendredi aura lieu un discours avec beaucoup de publicité et patronné par le département de philosophie de l’université locale. On m’a informé que je ne peux pas parler de religion. Ce n’est pas un problème pour moi car la conscience de Krishna n’est pas une religion sectaire. Elle représente la perfection de la philosophie et de la science. Dans la Bhagavad-gita, Krisna décrit la conscience de Krishna comme le raja-vidya, le roi de l’éducation. Je le trouve toujours stimulant et animant d’apporter le doux nectar de la conscience de Krishna aux corridors stériles et arides des académiciens.

Après le discours de vendredi, et le festin du samedi au temple, nous partons sur la route dans une caravane de trois voitures pour prêcher par toute la Bulgarie, chaque jour dans une nouvelle ville.

Sankarshan Das Adhikari

==================================================================
Questions et Réponses

Une question sur le guru…

Veuillez bien me conseiller sur ce sujet important. Si l’on désire vous avoir comme guru, le disciple recevra-t-il vos instructions personnelles ou bien est-ce que le cours en ligne inclus tout ? Y a-t-il des étapes qui nous sont données personnellement vers l’illumination spirituelle qui ne peuvent pas être atteintes sans un guru ?

Votre étudiante

==================================================================
La relation entre le guru et le disciple est très spéciale

Lorsqu’une personne devient mon disciple initié, c’est une relation très spéciale tout comme un père pour son fils ou pour sa fille. La relation entre le guru et le disciple est très sacrée, et elle est éternelle. Même après la mort du corps physique du guru et du disciple, ils demeurent connectés éternellement en tant que maître et disciple. Lorsque j’accepte quelqu’un comme mon disciple, je prends la responsabilité de faire tout le nécessaire pour assurer qu’il sera délivré du cycle des morts et des renaissances aussitôt que possible. Et le disciple accepte de suivre mes instructions. Le disciple fait un vœu de chanter au moins 16 rondes chaque jour du mantra Hare Krishna et de suivre les quatre principes régulateurs.

Il y a neuf étapes vers l’illumination. La première est d’avoir foi dans la conscience de Krishna. La deuxième est de s’associer avec les dévots de Krishna. La troisième est de prendre refuge d’un maître spirituel authentique par le processus de l’initiation. Après ça, il y a six autres étapes aboutissant dans l’amour pur de Dieu (Krishna prema.) Sans l’initiation on ne peut pas procéder plus loin que la deuxième étape. L’initiation est donc obligatoire si tu veux atteindre la perfection spirituelle.

Ce que confirme le Srimad Bhagavatam :

tasmad gurum prapadyeta
 jijnasuh sreya uttamam

« Toute personne qui désire sérieusement le bonheur véritable doit rechercher un maître spirituel authentique et prendre refuge de lui par l’initiation. » Srimad Bhagavatam 11.3.21

Sankarshan Das Adhikari

Retour au début de la page

Mercredi, le 3  Mai, 2006

Diffusion du Chemin Extatique de Retour à Dieu dans l’association des merveilleux dévots de Sofia, en Bulgarie.

==================================================================
De retour à Sofia

Il est très encourageant d’être de retour au centre ISKCON à Sofia en Bulgarie. C’est notre deuxième visite ici. Notre première visite fut en automne de l’année dernière, un bref séjour pendant nos premiers discours autour du monde. Les dévots de Bulgarie sont très doux et amicaux. Ils nous traitent comme les enfants bien-aimés traitent leurs parents. Quand on est reçu avec tant d’amour et affection, on ne peut pas se sentir à l’étranger. On se sent tout comme chez soi. Lors de notre arrivée à l’aéroport lundi, je me sentais comme un étranger dans une ville étrange, mais aussitôt arrivés au temple et être reçu avec un si doux kirtan et avec l’étiquette Vaishnava traditionnelle pour recevoir un sadhu (personne sainte), il semble que nous ne sommes jamais partis depuis notre dernière visite.

Sankarshan Das Adhikari

==================================================================
Questions et réponses

Krishna et Vishnu…

Veuillez m’aider à comprendre tout ceci :

1-     Si Krishna est la huitième incarnation de Vishnu, pourquoi ne pas adorer Vishnu directement ?

2-     Qui est la Personne Suprême, s’il y a une Trinité de Brahman, Vishnu et Shiva ?

3-     Pourquoi ISKCON a-t-elle rompu avec la foi hindoue ?

Je pense que ça suffit pour commencer. Je vous remercie de votre considération.

En plus, comme pourrais-je faire une contribution à votre cause sans faire de donations mensuelles automatiques ? Puis-je vous envoyer un chèque ou bien y a-t-il une façon de le faire en ligne quand mes fonds seront disponibles ?

Avec grande reconnaissance,

Votre étudiant

==================================================================
Krishna est le Vishnu originel…

J’apprécie beaucoup tes questions sincères et ton désir de rendre service en faisant une contribution financière. C’est un service très important qui nous aide à couvrir nos dépenses de voyager partout dans le monde.

Comme il est confirmé dans la Bhagavad-gita et le Srimad Bhagavatam, bien que Krishna soit l’origine de tous les Vishnus, Il envoi quelques-unes de ses expansions de Vishnu à paraître dans le monde avant Lui. En d’autres mots, Il est sur la liste d’incarnation dans la huitième position basé sur l’ordre chronologique et non dans un ordre de proéminence. Krishna est le Vishnu originel. Il est donc le Suprême de tous les Vishnus. Parmi les trois guna avatars, Brahma, Vishnu et Shiva – le Seigneur Vishnu est le suprême.

La conscience de Krishna ne c’est pas détaché de l’hindouisme. Si nous voulons parler de détachement, il est plus correct de comprendre que l’hindouisme s’est détaché de la conscience de Krishna.

Le terme ‘hindouisme’ est un terme général pour désigner les centaines et les milliers de variétés de pratiques qui ont à leur origine la culture védique ancienne de l’Inde. Il n’existe pas une philosophie ou un système de rites qui peut s’appeler l’Hindouisme. Au centre se trouvent les enseignements et le système de purification qui sont présentés dans les écritures védiques comme la plus haute perfection d’élévation de conscience – la conscience de Krishna.

Nous apprécions beaucoup ton désir sincère de nous aider dans notre mission de répandre la conscience de Krishna partout dans le monde. Une donation singulière peut se faire en ligne en allant ici :

http://www.ultimateselfrealization.com/donate

Sankarshan Das Adhikari

 

Mardi, le 2  Mai, 2006

Diffusion du Chemin Extatique de Retour à Dieu dans l’association des merveilleux dévots de Sofia, en Bulgarie.

==================================================================
La miséricorde de Srila Prabhupada la plus merveilleuse

En écrivant les ‘Pensées du Jour’ aujourd’hui, j’écoute sur mon ordinateur portatif l’interprétation la plus charmante et mystique par mon maître spirituel, Sa Divine Grâce A.C. Bhaktivedanta Swami Prabhupada, de la chanson Siksastakam. Siksastakam est une composition de huit prières par Sri Caitanya Mahaprabhu. Je me souviens quand je l’écoutais au début dans l’hiver de l’an 1972, lorsque j’étais un jeune moine brahmacari habitant au centre ISKCON de Dallas, au Texas, au boulevard Turtlecreek. C’était une époque très, très spéciale.

Je venais de me défaire d’une sentence sans fin d’esclavage à mes désires matériels en acceptant Srila Prabhupada comme mon maître spirituel éternel. J’étais allongé un soir comme d’habitude sur le parquet de bois dans mon sac à couchage pour m’endormir dans la salle des brahmacaris. Nous n’avions pas de chambres privés. C’était la salle à manger pendant le jour. La chanson du Siksastakam par Srila Prabhupada jouait sur un enregistreur à bande magnétique.

Dans le soir ténébreux de cet hiver, j’ai senti comment la profondeur du sentiment de Bhakti de Srila Prabhupada engouffrait l’univers entier. En méditant profondément sur les sons vibratoires sublimes émanant de sa bouche pareil-au-lotus, je me sentis introduit dans une région merveilleuse de l’éternité, la connaissance et de félicité, bien loin de l’illusion, la souffrance et la temporalité de cette existence matérielle. Je recevais un échantillon de la miséricorde sans limite de Srila Prabhupada envers moi et toutes les âmes conditionnées, déchues dans le cycle des morts et des renaissances. Même aujourd’hui, lorsque j’absorbe mon mental dans l’écoute de cet enregistrement super sublime, je me sens transporté dans la région douce du Krishna bhakti.

Sankarshan Das Adhikari

Ecoutez l’enregistrement merveilleux en cliquant ci-dessous :

Siksastakam.mp3

 

Sa Divine Grâce A.C. Bhaktivedanta Swami Prabhupada

==================================================================
Questions et réponses

Comment avoir confiance en vous ?

  1. Dites-vous que la conscience de Krishna est meilleure que la Chrétienté ?
  2. Comment savoir si je peux avoir confiance en vous ? Beaucoup de personne disent beaucoup de choses et on m’a déçu auparavant. Comment savoir si vous êtes un guru authentique ? N’est-il pas plus sûr de placer la confiance en Dieu et d’avoir foi en Lui, plutôt qu’en un homme faillible ?

Respectueusement,

Vitra

Je ne vous conseille pas de me faire confiance…

La conscience de Krishna et la conscience du Christ sont la même chose. La Chrétienté des temps modernes est bien loin de la forme originelle de la conscience du Christ enseignée par le Seigneur Jésus Christ. Elle a été polluée de maintes façons. Par exemple, bien que dans la Bible il soit écrit que nous ne devons pas tuer, les Chrétiens tuent régulièrement des millions et des millions d’animaux dans les abattoirs.

Je ne vous conseille pas de me faire confiance. Je vous conseille simplement d’avoir confiance en Krishna. S’il y a une personne qui présente purement les enseignements de Krishna sans y ajouter ou enlever quoique ce soit, cette personne est aussi digne de confiance, parce qu’il nous livre uniquement ce qui est digne de confiance, les enseignements de Krishna. On ne peut pas se fier d’une personne qui présente quelque chose d’autre que les enseignements de Krishna. En étudiant soigneusement la Bhagavad-gita, tu pourras facilement déterminer qui présente purement les enseignements de Krishna et qui ne le fais pas.

Sankarshan Das Adhikari

Retour au début de la page

Lundi, le 1er Mai, 2006

Diffusion du Chemin Extatique de Retour à Dieu dans l’association des merveilleux dévots de Riga, en Lettonie.

==================================================================
Goutant l’aventure ultime

Aujourd’hui, après cinq semaines de prédication de la conscience de Krishna ici en Europe du Nord, nous nous dirigeons vers le Sud pendant deux semaines de prédication en Bulgarie, avant de retourner aux Etats Unis pour notre tournée annuelle de discours en Amérique du Nord. Je ne peux pas m’imaginer une vie plus douce que celle-ci. Vivre dans le monde matériel pleinement dédié à répandre la conscience de Krishna partout dans le monde n’est pas différent de vivre au monde spirituel parce qu’il nous reconnecte avec notre nature spirituelle éternelle. Bien que ce soit une condition de souffrance d’être situé dans un corps vieillissant  qui progresse graduellement  vers la mort, si elle est offerte au service de Krishna dans le but de propager le message de Krishna aussi loin que possible, elle devient une expérience très douce et savoureuse. En fait, elle devient l’aventure ultime.

Tout ce que nous faisons est destiné à être transformé en offrande amoureuse pour Krishna. Ceci est confirmé dans la Bhagavad-gita comme suit :

yat karosi yad asnasi
 yaj juhosi dadasi yat
 yat tapasyasi kaunteya
 tat kurusva mad-arpanam

« Quoi que tu fasses, que tu manges, que tu sacrifies et prodigues, quelque austérité que tu pratiques, que ce soit pour me l’offrir, ô fils de Kunti. » Bhagavad-gita 9.27

La conscience de Krishna est la perfection de l’amour.

Sankarshan Das Adhikari

==================================================================
Question et réponses

Comment accomplir la méditation ?

En faisant la méditation, où devons-nous essayer de concentrer, sur le cœur ou sur le front, c’est-à-dire entre les yeux ?

Naren

==================================================================
Il faut fixer le mental sur le son des Noms…

En faisant la méditation, nous devons chanter les noms du Seigneur distinctement sur les lèvres :

Hare Krishna, Hare Krishna, Krishna Krishna, Hare Hare
Hare Rama, Hare Rama, Rama Rama, Hare Hare

Le mental doit être concentré sur le son des noms, et non sur le cœur ou le front.

Sankarshan Das Adhikari

Retour au début de la page

Le mois précédent

Hit Counter