La Pensée Du Jour

Réalisations et  correspondances sélectes de
Sa Grâce Sriman Sankarshan Das Adhikari

Accueil |Pensées Du Jour | Conférences (en Anglais) | Autres Services| Galleries | Méditations sur la Bhakti Pure
 Offrandes |
Programme d’Étude pour une Parfaite Réalisation de Soi |La Bhagavad-gita Telle Qu'elle Est
Contactez-Nous | Quoi De Neuf?  | S'abonner aux 'Pensées du Jour'



Sa Divine Grâce
A.C. Bhaktivedanta
Swami Prabhupada

Le Cours Ultime de la Réalisation du Soi (tm)

L
e système d'entraînement le plus avancé du monde dans la réalisation spirituelle,  guidant des milliers vers la plus haute illumination.

Guidé et inspiré par le fondateur-Acharya de ISKCON: Sa Divine Grâce A.C. Bhaktivedanta Swami Prabhupada

Consacré a achever une révolution spirituelle pour l'illumination de tous les êtres de cette planète.
 

Español                                                                                                                     Anglais


Sa  Grâce Sriman
Sankarshan Das Adhikari

Obtenez la miséricorde spéciale de Krishna en faisant du service de dévotion

Aidez Sankarshan Prabhu dans sa mission de répandre la conscience de Krishna partout dans le monde. Une donation singulièreou mensuelle peut se faire en ligne en allant ici :

Faire une contribution en cliquant ici

 

Un appel pour votre assistance

Sur l’ordre de son maître spirituel, Srila Prabhupada, Sankarshan Prabhu à dédié sa vie au travail extrêmement urgent de répandre la conscience de Krishna partout dans le monde. Le plus la conscience de Krishna se répand, le plus que la souffrance, le manque et la haine sur cette planète seront remplacés par la félicité, l’abondance et l’amour. Voici une opportunité dorée de faire le plus grand bien pour toutes les entités vivantes et de recevoir les bénédictions spéciales du Seigneur. Par conséquent, nous devons, au mesure du possible, sacrifier notre temps, notre énergie et nos ressources pour aider Sankarshan Prabhu dans son travail urgent. Si vous voulez participer d’une façon ou d’une autre, grande ou petite, veuillez écrire à Sankarshan Prabhu en cliquant si dessous :

Envoyer un courriel à Sankarshan Prabhu
 

L'itinéraire

de

 Sankarshan

Prabhu

 

Mercredi, le 31 janvier 2007

LA PENSÉE DU JOUR : C’est Un Monde Nouveau Et Brillant

Austin, Texas

La conscience de Krishna est le seul interrupteur qui allume le monde entier. Pour celui qui prend sérieusement le sentier de la conscience de Krishna, le monde entier devient complètement transformé. Une telle âme illuminée ne vit plus dans le monde matériel, même si elle semble le faire extérieurement et même si elle peut s’occuper du monde matériel d’une façon très experte.

La conscience de Krishna est si extraordinairement merveilleuse que la seule raison qu’une personne ne voudrait pas l’adopter est l’ignorance pure. Par conséquent, ceux qui deviennent illuminés dans la conscience de Krishna dédient pleinement leur vie à illuminer le monde entier de cette science, la plus sublime et parfaite de toutes les sciences.

Sankarshan Das Adhikari

-------------------------------------------------------------
R
ÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Le Vrai Nom Hindou De ISKCON…

Pourrais-je savoir le vrai nom hindou de la secte ISKCON, comme elle est connue parmi les Bharatias (poursuivants de la culture traditionnelle védique de l’Inde) ?

Je suis désolé de déranger votre grâce gentille,

Ramchandra

Réponse : Brahma-Madhva-Gaudiya-Prabhupada-Sampradaya…

Selon les principes de l’ancienne culture basée sur les écritures védiques, ISKCON peut être décrite comme la Brahma-Madhva-Gaudiya-Prabhupada-Sampradaya. C’est la succession disciplique qui commence avec le Seigneur Krishna Lui-même, Qui s’est pleinement révélé au Seigneur Brahma. Puis dans le lignage du Seigneur Brahma fut le grand Acharya nommé Madhvacharya. Plus loin dans le lignage, Krishna réapparut pour reconfirmer la puissance de ce lignage. Il a réapparut dans ce lignage il y a 500 ans en tant que Sri Caitanya Mahaprabhu, le grand chef des Gaudiya Vaisnavas. Ensuite, 11ème dans la ligne à partir de Sri Caitanya Mahaprabhu, se trouve Sa Divine Grâce A.C. Bhaktivedanta Swami Prabhupada, le Fondateur / Acharya de ISKCON. Ses poursuivants sont à la 12ème position à partir de Sri Caitanya Mahaprabhu. Ses poursuivants et les suivants de ses poursuivants forment la société ISKCON de nos jours. Dans le future il y aura beaucoup plus de générations de poursuivants. ISKCON créera des millions d’acharyas pour ramener les jours heureux du dharma védique à cette planète pendant les 9.500 années suivantes.

Sankarshan Das Adhikari

 

Mardi, le 30 janvier 2007

LA PENSÉE DU JOUR : Le Secret Ultime Des Initiés

Austin, Texas

Parfois nous entendons dire que notre sort est inaltérable, que rien ne peut se faire pour améliorer notre situation et la situation mondiale, et que nous devons donc nous résigner à notre sort. Bien que ce soit vrai sous la loi du karma, c’est aussi un fait que notre sort personnel, le sort des autres et le sort du monde peuvent être transformés si nous savons le secret ultime des initiés, qui nous permet de transcender le chakra du karma.

Qu’est-il ?

Le secret pour transformer notre sort est de comprendre qu’il existe deux dimensions distinctes de la conscience. Dans la dimension matérielle, nous sommes complètement canalisés à notre sort parce que dans la dimension matérielle, la loi du karma opère avec une précision parfaite et inflexible. Nous récoltons exactement ce que nous semons, rien de plus, ni rien de moins. Néanmoins dans la dimension spirituelle, nous ne sommes plus liés à notre sort. Dans cette dimension nous jouissons d’une pleine liberté et nous pouvons surpasser l’influence des lois du karma pour transformer notre destin. La chose vraiment bien de l’existence est que nous sommes complètement libres de choisir dans quelle dimension nous voulons agir : la dimension matérielle ou la dimension spirituelle.

Bien que la dimension matérielle se manifeste très attirante par sa nature de gratification instantanée, elle devient pale en comparaison à la dimension spirituelle sublime de l’éternité, la  connaissance et la félicité. On doit posséder la maturité du savoir pour apprécier la dimension plus subtile spirituelle. On doit être suffisamment humble pour recevoir les bénédictions du maître spirituel authentique et  pénétrer dans la dimension spirituelle. Si nous profitons de la miséricorde du maître spirituel authentique, il nous donnera la clef qui ouvre la porte à la dimension spirituelle. Après être entré et gouté pleinement cette dimension, nous ne voudrons plus jamais revenir à cette dimension matérielle de temporalité, d’ignorance et d’illusion dans laquelle nous sommes ligotés à  la roue du karma.

Sankarshan Das Adhikari

-------------------------------------------------------------
R
ÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Pourquoi Le Mantra Hare Krishna ?

Ma question pour aujourd’hui est :

Puisque tous les divers noms du Seigneur Krishna, ainsi que Ses formes et Ses autres attributs sont considérés comme non-différents, pourquoi le Maha-Mantra Hare Krishna est-il recommandé pour réciter/chanter comme s’il était plus important que n’importe quel autre mantra ?

Merci. L’amour toujours…

Tommi

Réponse : Hare Krishna Possède La Plus Complète Puissance…

Bien que ce soit un fait que chacun des noms de Dieu possède la pleine puissance pour nous délivrer de cette existence matérielle, il y a toutefois une différence entre pleinement puissant, plus pleinement puissant et le plus pleinement puissant. C’est pourquoi il est clairement instruit par le Seigneur Brahma, cité dans le Kali Santarana Upanishad :

hare krsna hare krsna
 krsna krsna hare hare
 hare rama hare rama
 rama rama hare hare
 
 iti sodasakam namnam
 kali-kalmasa-nasanam
 natah parataropayah
 sarva-vedesu drsyate

« Dans toutes les écritures védiques, on ne trouvera pas de méthode meilleure pour se libérer de la contamination pécheresse de l’Âge de Kali que de chanter ces seize noms :  Hare Krishna, Hare Krishna, Krishna Krishna, Hare / Hare Hare Rama, Hare Rama, Rama Rama, Hare Hare. »

Le langage sanskrit est très précis. Il ne laisse aucun doute du sens indiqué. Il est directement déclaré ‘natah parataropayah’ – ‘Il n’y a pas de méthode meilleure.’

Parce que notre conscience est à présent dans une condition très malade dans cet Âge de Kali, le maître spirituel prescrit pour nous le médicament le plus puissant. Quand nous sommes extrêmement malades, seulement le médicament le plus puissant pourra nous sauver. La pharmacie contient beaucoup de différentes sortes de médicaments authentiques. Mais quand nous sommes très malades nous ne prenons que le médicament prescrit par notre médecin en reconnaissant que nous devons suivre ses indications pour retrouver rapidement notre santé.

Sankarshan Das Adhikari

 

Lundi, le 29 janvier 2007

LA PENSÉE DU JOUR : Le Réveil De La Vision Transcendantale

Austin, Texas, USA

Parfois nous sentons le désespoir quand nous voyons comment la population mondiale présente est complètement couverte par les ténèbres de l’ignorance, complètement hors de contact avec la nature transcendantale du leur être et leur relation avec l’Être Suprême. Mais nous ne devons jamais sentir que la situation est sans espoir.

Pouquoi ?

La raison est que la lumière détruit l’obscurité et que l’obscurité ne peut pas détruire la lumière. Met une petite bougie dans une salle complètement obscure et tu verras que la lumière de la bougie se répand immédiatement partout. Maintenant prends une boîte pleine d’obscurité et portes-la au dehors dans la lumière ensoleillée du jour et ouvre la boîte pour répandre son influence. Tu verras que l’obscurité est immédiatement détruite par la lumière.

La lumière de la connaissance transcendantale est donc destinée à chasser l’obscurité de l’ignorance. Ce flambeau transcendantal de la connaissance est porté par le maître spirituel pour nous secourir, ainsi que le monde entier, des ténèbres de l’ignorance. Nous offrons donc nos hommages respectueux envers lui avec cette merveilleuse prière tirée du Gautamiya Tantra :

om ajnana-timirandhasya
 jnananjana-salakaya
 caksur unmilitam yena
 tasmai sri-gurave namah

 « J’offre mes hommages respectueux à mon maître spirituel, qui du flambeau de la connaissance, m’a ouvert les yeux, qui étaient aveuglés par les ténèbres de l’ignorance. »

Le devoir du maître spirituel est d’ouvrir les yeux de la connaissance de son disciple. Quand la vision transcendantale du disciple est réveillée, il pourra voir la Personnalité Suprême de Dieu partout parce que le Seigneur est partout.

Sankarshan Das Adhikari

-------------------------------------------------------------
RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : La Conscience Après La Mort…

Je suis confus sur la nature de la conscience après la mort. Les adhérents du champ Mayavadi /Advaita m’ont dit qu’après la mort, l’égo /mental meurt et se fond en Dieu. Je ne veux pas le croire mais je sens que je ne comprends pas la différence entre l’égo, le mental et l’âme. Je ne doute pas la survivance de l’âme mais j’ai du mal à réfuter ceux qui disent que la conscience est finie au moment de la mort. Tous conseils que vous pourriez me prêter serons grandement appréciés.

Votre serviteur

Randy Kaspar

Réponse : Tu Existe Pour Une Bonne Raison…

Pourquoi devrions-nous accepter l’opinion des autres lorsque Dieu Lui-même, l’autorité suprême, et sous la direction duquel tout se passe, nous instruit clairement sur l’existence éternelle de l’être vivant ?

Voici les paroles du Seigneur Krishna :

na tv evaham jatu nasam
 na tvam neme janadhipah
 na caiva na bhavisyamah
 sarve vayam atah param

« Jamais ne fut le temps où nous n’existions, Moi, toi et tous ces rois ; et jamais aucun de nous ne cessera d’être. » -- Bhagavad-gita 2.12

Si ta perfection ultime est de te fondre en Dieu, pourquoi aurait-tu existé en tant qu’être distinct en premier lieu ? Quel but servirait ton sens illusoire d’existence séparée ? Il n’aurait pas de but.

L’identité éternelle séparée de l’entité vivante fait bon sens. La dualité permet les échanges d’amour entre le Seigneur et les êtres vivants.  Penses-tu que Dieu veut vivre dans un monde sans amour et sans aucune association ?

Les Mayavadis disent que tout est Un, mais ensuite ils se contredisent en faisant la distinction entre l’existence de Maya et de Brahman.

L’âme est la personne actuelle, le soi véritable. Le mental et le faux égo sont deux couvertures subtiles du soi. Le mental est le canal pour nos désires sensuels. À ce sujet, Srila Prabhupada le décrit comme étant « le pivot des organes actifs des sens. » Le faux égo est ce qui nous fait identifier faussement et sottement avec le corps matériel pourrissant. L’égo véritable est l’âme.

Sankarshan Das Adhikari

 

Dimanche, le 28 janvier 2007

LA PENSÉE DU JOUR : Faisant Les Plans De Prédication Pour L’an 2007

Austin, Texas, USA

C’est un temps très animé pour nous par ce que nous dessinons notre stratégie de prédication et notre itinéraire pour l’an 2007. Si vous voulez que votre ville soit incluse dans notre itinéraire de prédication pour l’an 2007, c’est le moment de nous le dire pour que nous essayions de l’inclure.

Le fait est qu’il y a tellement à dire au sujet de Krishna et tellement d’endroit où Ses gloires doivent être écoutées avec urgence que même si nous pouvions aller à des millions et des milliards d’endroits pour répandre le nom et la renommée du Seigneur Krishna, ceci ne serait pas suffisant pour satisfaire le manque.

Que faire ? Nous ne pouvons que nous dédier complément dès maintenant jusqu’à notre dernier souffle à essayer de notre mieux à chaque instant de transmettre les gloires du Seigneur Sri Krishna à  l’audience la plus grande possible de la manière la plus effective et attirante. En plus, nous devons convaincre le plus grand nombre possible d’individus à dédier leur vie pleinement à répandre la conscience de Krishna partout dans le monde.

Sankarshan Das Adhikari

-------------------------------------------------------------
RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Qu’est-Ce La Religion ?

Qu’est-ce la religion ? Et pourquoi ne considérons-nous pas le mouvement Hare Krishna comme une religion ?

Je vous remercie beaucoup.

Ameeta

Réponse : Nous sommes Religion, et non une religion…

Il y a deux façons de comprendre le terme ‘religion’, dans le sens absolu et dans le sens relatif. Le sens relatif est l’usage commun du terme. Par exemple, les gens souvent demandent « À quelle religion appartenez-vous ? » Dans cet usage relatif, le terme présuppose l’existence de beaucoup de religions différentes.

D’un autre coté, il y a la Religion dans le sens absolu. Dans ce sens, Religion veut dire le processus scientifique de nous reconnecter avec la Personne Suprême. Dans le but de la clarté dans cette discussion, j’écrit Religion dans le sens absolu avec un ‘R’ majuscule dans ‘Religion’, et j’écrit religion dans le sens relatif avec un ‘r’ minuscule.

Toute  religion authentique doit enseigner la Religion. Si elle le fait et ses adhérents développent l’amour pur pour Dieu, elle est considérée de première classe. Par contre, si elle n’enseigne pas la Religion, ses adhérents ne peuvent pas développer l’amour pur pour Dieu et elle doit être considérée illégitime. Lorsque Krishna déclare dans la Bhagavad-gita d’abandonner toutes sortes de religions et de se soumettre à Lui, Il nous dit d’abandonner la religion et d’accepter la Religion. Nous devons donc arriver ultimement au point de perfectionner notre relation avec l’Être Suprême, libres de toutes les considérations sectaires.

Le concept de beaucoup de religions est une création humaine. Dieu nous a donné une Religion, celle de L’aimer. C’est l’homme, sous l’influence de Maya ou l’illusion, qui a inventé l’idée de cette religion-ci, cette religion-là, tellement de religions. Le fait réel est que la Religion est une, de devenir un amant de Dieu. Ça ne veut pas dire appartenir à telle ou telle secte.

Dans ce contexte, nous pouvons donc comprendre que le mouvement Hare Krishna est Religion, et non une religion.

Sankarshan Das Adhikari

 

Samedi, le 27 janvier 2007

LA PENSÉE DU JOUR : Un Arriéré de Courriels Non-répondus

Austin, Texas USA

L’heure est 18h55, vendredi le 26 janvier 2007. Je suis très en arrière à répondre mes courriels et aujourd’hui je vais faire un grand effort concentré pour me rattraper. Je viens de passer toute l’après-midi à ce labeur et je suis presque à jour. Il n’y a rien qui me dérange plus que d’être en retard à répondre les questions importantes que me posent tous les jours mes lecteurs autour du monde.

Selon les instructions de Krishna, l’étudiant a le devoir de s’enquérir du maître spirituel. De même, c’est aussi le devoir du maître spirituel de répondre aux enquêteurs sincères à leur pleine satisfaction. Ceci me met sous un grand poids de responsabilité. Je prie régulièrement pour les bénédictions de mon maître spirituel pour que je puisse accomplir mon devoir avec succès.

Sankarshan Das Adhikari

-------------------------------------------------------------
RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Pourquoi Avons-Nous Besoin D’être Initié ?

Ma question est : « Pourquoi avons-nous besoin du processus de l’initiation pour l’avancement dans la vie spirituelle ? »

Avec mes humbles respects envers vous,

Sugumaran

Réponse : Seulement Une Âme Libérée Peut Nous Libérer…

La nécessité absolue d’être initié par un maître spirituel est confirmée dans l'ordre védique qui suit :


 tad-vijnanartham sa gurum evabhigacchet
 
 « Afin de comprendre la science transcendantale, l’on doit s’approcher d’un maître spirituel authentique » -- Mundaka Upanisad 1.2.12 

tasmad gurum prapadyeta
 jijnasuh sreya uttamam
 sabde pare ca nisnatam
 brahmany upasamasrayam

 « Par conséquent, toute personne qui désire sincèrement le bonheur véritable doit rechercher un maître spirituel et prendre refuge en lui par l’initiation. La qualification du guru authentique est qu’il a réalisé les conclusions des écritures par la délibération et qu’il est capable de convaincre les autres de ces conclusions. Telles grandes personnalités, qui ont pris refuge en Dieu Suprême, laissant de coté toutes les considérations matérielles, doivent être reconnues comme étant des maîtres spirituels authentiques. » Srimad Bhagavatam 11.3.21

Sans un guru, nous sommes nul part. Nous avons besoin d’une âme libérée pour nous sortir du cycle des naissances et des morts.  Une âme conditionnée ne peut pas devenir libérée à moins de prendre refuge d’un maître spirituel authentique. 

Sankarshan Das Adhikari

 

Vendredi, le 26 janvier 2007

LA PENSÉE DU JOUR : L’amour Illimité Du Maître Spirituel

De Los Angeles, Californie

Le maître spirituel est le représentant pur de Krishna, la Suprême Personnalité de Dieu. Krishna, de Sa compassion illimitée pour les âmes qui sont perdues dans le cycle des naissances et des morts, nous envois le maître spirituel pour soulager notre souffrance dans cette existence matérielle. Puisque le maître spirituel représente la compassion illimitée du Seigneur, il est mis en puissance par le Seigneur pour nous donner sa gentillesse amoureuse illimitée. Par conséquent, il n’y rien de plus propice que de faire contact avec un maître spirituel authentique. Une telle bénédiction est décrite dans le Sri Caitanya-caritamrta :

brahmanda bhramite kona bhagyavan jiva
 guru-krsna-prasade paya bhakti-lata-bija

 « Selon leur karma, toutes les entités vivantes errent à travers l’Univers entier.  Quelques-unes sont élevées aux systèmes planétaires supérieurs, et d’autres sont enfoncées dans les systèmes planétaires inférieurs.  De tant de millions d’entités vivantes errantes, une qui est très fortunée reçoit l’opportunité  de s’associer avec un maître spirituel authentique par la grâce de Krishna. Par la miséricorde jointe de Krishna et du maître spirituel, une telle personne reçoit la semence du grimpereau du service de dévotion. » -- Caitanya-caritamrta, Madhya 19.151

Les misères de l’existence matérielle peuvent seulement être supprimées par la miséricorde du Seigneur, qui envoi Son représentant authentique pour illuminer les êtres humains et ainsi les sauver de toutes les calamités.

Sankarshan Das Adhikari

-------------------------------------------------------------
RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Requête : Aidez-Moi S’il Vous Plait…

J’ai une grande difficulté pendant que je chante. Je peux écouter ou faire le kirtan (le chant en groupe du saint nom) pendant 24 heures, mais lorsque j’essaye de chanter sur mon chapelet, mon mental divague et je n’arrive pas à me concentrer sur le mantra.

Veuillez bien m’aider à me débarrasser de ce problème.

Merci.

Votre serviteur

Réponse : La Discipline De Chanter Tôt Le Matin…

La clef pour le chant concentré du japa est de se lever tôt le matin et finir les rondes quotidiennes du chant de japa avant la levée du soleil. Cette période du jour est connue par le nom de Brahma-muhurta. C’est une période du jour très spirituelle quand il est très facile de fixer son mental sur les saints noms. À cette heure, la modalité de la bonté prédomine. C’est pour ça qu’il est facile de chanter pendant cette période. Une fois que le soleil s’est levé, l’atmosphère se mut dans la passion, le temps pour l’activité et la productivité, et il est très difficile de rester assis à méditer paisiblement sur les saints noms. Si pour quelque raison tu ne peux pas compléter ton japa avant le lever du soleil, tu dois alors le finir avant de prendre ton petit déjeuner. Si tu fais cette ferme résolution et tu l’exécute tous les jours, tu pourras entraîner ton mental à rester bien absorbé pendant ton chant de japa. C’est simplement une question d’entraînement et de pratique.

Sankarshan Das Adhikari

 

Jeudi, le 25 janvier 2007

LA PENSÉE DU JOUR : Le Nirvana Suprême À La Nouvelle Dwaraka

De Los Angeles, Californie

J’écris ceci le 24 janvier 2007 à 10h45 de l’Aéroport International de Los Angeles. Krishna nous a gentiment bénis avec un arrêt extatique à Los Angeles sur notre chemin de retour à notre base de Austin. Nous avons passé à peu près 20 heures à la Nouvelle Dwaraka, le temple et la communauté ISKCON, l’Association Internationale pour la Conscience de Krishna, à Los Angeles. Les dévots ici sont fortement dédiés à bénir les âmes déchues de cet âge avec la propagation en grande échelle de la conscience de Krishna partout dans le monde. Être dans la présence de ces grandes âmes est une expérience inspirante et vivifiante. Puis-je être toujours si fortuné !

Parfois quelques-uns de mes lecteurs se plaignent quand je décris mes activités. Ils disent que je devrais simplement me tenir à décrire la science de la réalisation du soi. Mais ils ne comprennent pas que j’enseigne la science de la réalisation du soi non seulement avec mes paroles. Je l’enseigne aussi par mes activités. Le secret de l’avancement rapide le long du chemin de la réalisation du soi est de s’associer avec les transcendantalistes hautement avancés tels que les membres de la communauté de ISKCON à la Nouvelle Dwaraka. Si vous voulez atteindre rapidement ce que Krishna décrit dans la Bhagavad-gita comme le nirvana suprême, vous devriez vous associer autant que possible avec de telles grandes âmes.

yunjann evam sadatmanam
 yogi niyata-manasah
 santim nirvana-paramam
 mat-samstham adhigacchati

 « Ainsi, par la maîtrise du corps, par celle du mental et de l’acte, le yogi, soustrait à l’existence matérielle, atteint Ma demeure [le royaume spirituel]. »--
Bhagavad-gita 6.15

Sankarshan Das Adhikari

L'autel dans la salle du tempe à la Nouvelle Dwaraka à Los Angeles, Californie USA

-------------------------------------------------------------
RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question :  Comment Puissé-je Avancer ?

Vous avez dit que l’on doit s’enquérir avec soumission auprès d’une âme réalisée. Mais à cause de la confusion je ne sais pas quoi leur demander. Je sens que j’ai rencontré une âme réalisée. Je ne crois pas qu’il puisse m’aider à cause de mes propres limitations. Je sens qu’il y a des choses à l’intérieur de moi qui me bloquent d’avoir une véritable relation avec quiconque. Que puis-je faire pour avancer à cette étape ?

Votre étudiant

Réponse : S’approcher Du Guru Dans L’humeur d’Arjuna

Arjuna était confus lorsqu’il s’est approché de Krishna, l’Être Réalisé Suprême. Mais après s’être approché du Seigneur, il est devenu libre de toute confusion. Par conséquent, si tu veux être libre de toute confusion, tout ce que tu dois faire est de t’approcher du guru, une âme réalisée de son soi,  de la même façon qu’Arjuna. Voici comment il s’est enquiert du Seigneur :

 karpanya-dosopahata-svabhavah
 prcchami tvam dharma-sammudha-cetah
 yac chreyah syan niscitam bruhi tan me
 sisyas te 'ham sadhi mam tvam prapannam

 «La défaillance m’a fait perdre tout mon sang-froid ; je ne vois plus où est mon devoir. Indique-moi clairement la voie juste. Je suis à présent Ton disciple et m’en remets à Toi ; éclaire-moi, je T’en prie. »  --Bhagavad-gita 2.7

L’âme réalisée peut certainement te libérer de ta position enlisée dans cette existence matérielle. Il est spécifiquement mis en puissance par Krishna pour le faire. Tout ce que tu dois faire et de te soumettre pleinement à lui, tout comme Arjuna s’est soumis complètement à Krishna. Ainsi tous tes problèmes seront résolus très facilement.

Sankarshan Das Adhikari

 

Mercredi, le 24 janvier 2007

LA PENSÉE DU JOUR : L’arrivée Aux États Unis d’Amérique

De Los Angeles, en Californie

Il est maintenant 17h22 le 23 janvier 2007. Nous sommes arrivés à 13h50 cet après-midi ici aux États Unis à Los Angeles. De toutes les nations sur la face de la planète, cette nation en particulier est très spéciale. Srila Prabhupada a dit que l’Inde est sa terre maternelle et que les États Unis sont sa terre paternelle. Pourquoi apprécia-t-il tellement ce pays ? Parce que de toutes les nations sur la face de cette planète, c’est ici que Srila Prabhupada fut donné la meilleure opportunité  pour commencer et distribuer son mouvement partout dans ce monde. Il a dit que dû à la position de pointe de l’Amérique vis-à-vis du reste du monde, même si seulement 1 pourcent de la population américaine adoptait la conscience de Krishna, le monde entier serait changé pour le mieux. Après l’Inde, notre Cours Ultime de La Réalisation du Soi est la plus populaire aux États Unis. Ceci me donne un grand espoir pour le salut futur de la société humaine.

Sankarshan Das Adhikari

-------------------------------------------------------------
RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Si on n’a pas de renseignement sur la conscience de Krishna…

Dans une ‘Pensée du Jour’ récente, vous avez écrit que Dieu nous donne tout ce dont ont a besoin, mais parce que nous ne Le suivons pas nous souffrons. Mais que se passe-t-il si le karma est tel qu’on n’est pas capable d’obtenir des renseignements sur la conscience de Krishna ou n’importe quelle autre chose spirituelle ? Cette souffrance forcée dans laquelle on ne peut même pas se libérer, n’importe combien on le désire, n’est-elle pas une autre forme de karma ?

Merci.

Jukka

Réponse : Krishna l’enverra un guru…

Celui qui recherche sincèrement la vérité la plus haute au-delà de toute souffrance sera béni par le contact avec le dévot du Seigneur, qui lui révélera la Vérité. En d’autres mots, le Seigneur qui est à l’intérieur connaît le désire d’une personne pour réaliser la vérité la plus haute et Il lui envoi le maître spirituel pour planter la semence de bhakti dans son cœur. Quand quelqu’un veut devenir libre de son karma, tout ce qu’il doit faire est désirer cette liberté et obéir les instructions du maître spirituel envoyé pour le délivrer par le Seigneur.

Sankarshan Das Adhikari

 

Mardi, le 23 janvier 2007

LA PENSÉE DU JOUR : Adieu aux Îles Fiji

De Suva, aux Îles Fiji

Il est 11h20 le 23 janvier 2007. Je suis ici à Suva, aux Îles Fiji faisant les préparations de dernière minute avant notre départ. Aujourd’hui nous prenons un vol à 23h00 de Fiji pour arriver merveilleusement le même jour à Los Angeles à 13h00.Ceci veut dire que nous arrivons à Los Angeles avant de partir Fiji ! Est-ce dû à des pouvoirs mystiques ? Non. C’est simplement parce que nous allons croiser la ligne internationale de démarcation des jours dans la direction Est.

J’emporte avec moi beaucoup de douces mémoires de connecter avec Krishna par l’association de Ses dévots et de Ses saints noms ici dans cette terre paradisiaque dans la mer. Les gens aimables, le bon climat, l’air et l’eau pure, et l’abondance de fruits, de fleurs et de légumes qui poussent dans la nature font de cet endroit un lieu idéal pour vivre une vie simple et heureuse dans l’absorption complète dans la conscience de Krishna.

Jairam Prabhu, le président du temple principal à Suva, nous a déjà invités à revenir en janvier de l’an 2008. Nous faisons donc déjà nous plans pour le faire. C’est une région très fertile, non seulement pour les fruits, les légumes et les fleurs. Elle est fertile pour cultiver les semences de bhakti plantées dans le cœur des habitants. En fait, Srila Prabhupada a dit une fois que Fiji pourrait devenir le premier pays à devenir conscient de Krishna dans le monde. Que ça se passe ! Ce serait le meilleur exemple pour le monde entier.

Sankarshan Das Adhikari

--------------------------------------------------------------------------------

Sankarshan Das Adhikari illumine les secrets les plus intimes de la réalisation du soi à une maison de ferme à Taveuni, aux Îles Fiji le 15-16 janvier 2007.

 

 

 --------------------------------------------------------------------------------

Avec de tels accueils et départs, qui ne voudrait jamais partir ? Mais le devoir nous appelle. Nous avons reçu l’ordre de répandre la conscience de Krishna partout dans le monde.

 

 

-------------------------------------------------------------
RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Comment Obtenir Ce Gout Supérieur ?

Maintenant j’essaye de me soumettre à Krishna. Ce n’est pas facile, à cause des souvenirs d’anciennes habitudes. Comment obtenir ce gout supérieur pour Krishna, pour oublier les sombres  plaisirs?

Comment mieux comprendre les livres de Srila Prabhupada ? Comment puis-je avoir plus d’inspiration pour lire ?

Je vous remercie de tout.

Kaspars

Réponse : Sert Ceux Qui L’ont…

Je suis très heureux que tu essaye de te soumettre à Krishna parce que c’est le but de notre existence, d’être pleinement soumis à Krishna.

La façon facile d’obtenir un gout puissant pour la conscience de Krishna, suffisamment puissant pour dominer tous les vieux plaisirs matériels, est de servir avec amour les dévots qui ont un gout très fort pour la conscience de Krishna.

En obtenant ce gout puissant tu seras incliné naturellement à lire davantage les livres de Srila Prabhupada et avec cette lecture augmentée viendra une compréhension approfondie.

Sankarshan Das Adhikari

 

Lundi, le 22 janvier 2007

LA PENSÉE DU JOUR : Goutant Le Bonheur Suprême, L’aventure Passionnante À Chaque Minute

De Suva, aux Îles Fiji

Il n’y a pas de vie comme la vie consciente de Krishna parce qu’elle est une aventure passionnante à chaque moment. Il n’y a rien d’ennuyeux dans la conscience de Krishna. Au fur et à mesure que l’on unit toutes ses pensées, ses paroles et ses actions avec la Conscience Suprême, on entre dans le bonheur ultime quand on déverrouille la conscience divine qui est endormie dans le cœur depuis un temps immémorial. On atteint ainsi le zénith de la conscience épanouie, encore plus élevée que celle atteinte par les Brahmavadis, qui désirent se fondre avec le Suprême ou les yogis, qui développent les huit sortes de pouvoirs mystiques.

Particulièrement vibrant est d’adopter la mission de répandre la conscience de Krishna partout dans le monde. Même si, à cause des circonstances, on n’est pas capable de le faire, mais on assiste ceux qui le font,  on obtiendra le même résultat inconcevablement nectarien.

Pourquoi est-il si nectarien ? Parce que le plus on donne Krishna, le plus on reçoit Krishna.

Sankarshan Das Adhikari

--------------------------------------------------------------------

 

Sankarshan Das Adhikair expliquant la science de Krishna
au temple ISKCON de Suva le 14 janvier 2007.

 

 

 -------------------------------------------------------------
RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Est-Ce Que Krishna Et Ses Expansions Sont La Même Personne ?

Pourriez-vous me dire s’il vous plait si les diverses expansions du Seigneur Krishna sont chacune une personnalité différente ou sont-elles la même personne ?

Merci beaucoup.

L’amour toujours…

Tommi

Réponse : Simultanément Un Et Différent…

La réponse est qu’elles sont advaita, elles sont non-différentes. Elles sont la même personne, et par contre, cette unique Personne Suprême Se manifeste comme des différentes personnalités dans le but d’augmenter Son plaisir.

Par exemple, le Seigneur Balarama est Krishna Lui-même, mais Il est manifesté comme une personne différente pour que Krishna puisse avoir un frère. Dans ce monde matériel, beaucoup de gens aiment avoir un frère. Pensons-nous que Dieu manque de quelque chose, qu’Il ne peut pas apprécier avoir un frère ? Non. Dieu ne manque de rien. Par conséquent, bien que tout ce qui existe n’est rien que Son énergie répandue, Il la manifeste dans une variété illimitée de relations personnelles pour la croissance illimitée de Son plaisir personnel.

Le Seigneur manifeste deux sortes d’expansions. Les expansions intègres, telles que le Seigneur Balarama et le Seigneur Ramacandra, sont la même personne que Krishna. Les expansions séparées sont les entités vivantes telles que nous-mêmes. Nous sommes des personnes individuelles distinctes. Nous ne sommes pas Krishna.

Sankarshan Das Adhikari

 

Dimanche, le 21 janvier 2007

LA PENSÉE DU JOUR : Répandant La Miséricorde Des Saints Noms À Labasa

De Labasa, aux Îles Fiji

Chaque dimanche matin après le programme matinal au temple ISKCON de Labasa, les dévots sortent pour chanter le mantra Hare Krishna et pour danser en extase dans les arrondissements de Labasa. La distribution des saints noms du Seigneur Sri Krishna est l’activité ultime de bienfaisance parce que le chant des noms de Krishna apporte le soulagement permanent de toutes les misères de l’existence matérielle. Les noms remplis de miséricorde nous permettent de devenir libre de toutes formes de tensions et d’angoisses et de pénétrer dans les passetemps éternels du Seigneur dans sa demeure éternelle, le Ciel Spirituel

Sankarshan Das Adhikari

-------------------------------------------------------------
RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : La Croissance Globale Du Mahamantra ?

J’ai vraiment  apprécié ce que vous veniez d’écrire au sujet de si les dirigeants mondiaux adoptaient la conscience de Krishna, tous les problèmes du monde se dissiperaient. Je prie pour ceci et j’ai fois que ça viendra. Quel endroit merveilleux cette Terre deviendra,  plein de signification !

Je me demandais si vous pouviez m’éclairer avec la connaissance védique sur ce sujet ? Beaucoup de Chrétiens déclarent que nous sommes dans les ‘jours de la fin’ ou ‘les derniers jours’ avant la seconde venue du Christ, ce qui semble légitime puisque les prophéties de la Bible (particulièrement le livre de l’Apocalypse) semblent montrer les signes de ceci. Les prophéties des Mayas et du Nouvel Âge parlent aussi d’un grand bouleversement dans l’année 2012. Pendant mon séjour en Inde, j’ai entendu un ami parler de l’Âge d’Or dans le Kali-Yuga ! Est-ce que tout ceci a quelque chose à voir avec la croissance globale du Maha Mantra ?

Lumière et Amour

Andy

Réponse : L’époque Dorée De Hare Krishna Est La Seconde Venue…

Il est déclaré dans le Sri Caitanya-caritamrta, Adi Lila, 7ème Chapitre, Verset 26 :

saj-jana, durjana, pangu, jada, andha-gana
 prema-vanyaya dubaila jagatera jana

 « Le mouvement pour la conscience de Krishna inondera le monde entier et tous seront noyés, qu’ils soient gentilshommes, chenapans ou même boiteux, invalides ou aveugles . »

L’Âge Doré du Kali Yuga (l’Âge de Querelle et Hypocrisie) est identique à la croissance du Mahamantra dont tu parle.

La seconde venue prédite par les Chrétiens est en cours d’actualisation en ce moment sous la forme du mouvement pour la conscience de Krishna.

Il n’est pas nécessaire d’attendre l’année 2012 pour voir des grands changements. Les grands changements se déroulent depuis 1965 lorsque Srila Prabhupada est arrivé en Amérique. Ceux qui sont fortunés entreront dans cette Époque Dorée du Seigneur Caitanya et gouteront la félicité et le savoir toujours croissant. Graduellement cette Époque Dorée se répandra de plus en plus, et tout le monde y entrera.

Sankarshan Das Adhikari

 

Samedi, le 20 janvier 2007

LA PENSÉE DU JOUR : Savourant Le Doux Nectar De La Compagnie Des Dévots

De Labasa, aux Îles Fiji

Krishna explique dans la Bhagavad-gita que les dévots du Seigneur obtiennent un grand bonheur et une énorme satisfaction en se rassemblant pour écouter et discuter à Son sujet et à Le glorifier. Nous avons l’expérience pratique de ceci d’une régularité quotidienne. Il n’y a véritablement rien de plus extatique que d’être dans la compagnie des dévots engagés dans les activités dévotionnelles. Dans la photo ci-dessous, nous venons d’arriver à l’Île Fijienne de Viti Levu après un vol provenant de Taveuni, où nous avons passé plusieurs jours remplis de nectar en partageant la conscience de Krishna avec les merveilleux dévots en résidence. Traversant les montagnes en auto de l’aéroport de Savusavu vers Labasa (qui se prononce Lambasa), nous sommes arrêtés sur le bord de la route pour partager ensemble un merveilleux pique nique de Krishna prasadam. Le maître spirituel est très satisfait lorsqu’il voit les dévots se réunir pour prendre le Krishna prasadam.

Sankarshan Das Adhikari

-------------------------------------------------------------
RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : L'obédience Au Guru Est-Elle Prédestinée ?

Est-ce que l’effort sincère que je puisse avancer ou non à suivre les instructions du maître spirituel est-il prédestiné par mon karma du passé ou bien est-il basé sur mon choix libre? Je veux dire que parfois je peux faire un effort sincère et parfois non.

Votre serviteur

Rama Rupa Chaitanya das

Réponse : L’obédience Au Guru Transforme Le Destin…

La mesure de notre obédience au maître spirituel n’est pas prédéterminée par notre  karma. Il est tout à fait sous ton contrôle combien tu te soumets à suivre les instructions de ton maître spirituel.

Tu peux être négligent et souffrir les conséquences ou tu peux être pleinement obéissant et récolter la récompense suprême de retourner à Dieu, à Krishna, à la fin de cette vie. Le choix dépend seulement de toi, indépendamment de ton karma passé. Le maître spirituel te donne l’opportunité de te libérer de l’influence prédéterminée des lois du karma. C’est sa miséricorde spéciale sur le disciple. C’est entièrement au disciple selon qu’il va ou non profiter de la miséricorde du guru. Le choix est entièrement à toi. Que vas-tu faire maintenant ?

Sankarshan Das Adhikari
 

Vendredi, le 19 janvier 2007

LA PENSÉE DU JOUR : C’est L’heure De Prendre Contrôle Du Monde Pour Krishna

De Labasa, aux Îles Fiji

Le dossier actuel des dirigeants mondiaux démontre très clairement leur incompétence complète pour soulager les conditions souffrantes de l’existence matérielle. La vie humaine est créée pour réaliser la plus haute vérité et ainsi devenir libre de toutes les misères. Mais ces soi-disant dirigeants eux-mêmes ne sont même pas libérés. Comment peut-on donc s’attendre qu’ils puissent libérer autrui ?

L’heure est donc arrivée, maintenant plus que jamais, d’introduire la gérance consciente de Krishna dans chaque ville, cité, village et nation à travers le monde pour que l’humanité partout puisse devenir libérée et heureuse. Que tous ceux qui ont acceptés une position de proéminence deviennent véritablement qualifiés en adoptant sérieusement le sentier de la réalisation du soi pour qu’ils deviennent libérés et qu’ils puissent guider ceux qui sont sous leur égide comment devenir eux-aussi libérés !

Sankarshan Das Adhikari

-------------------------------------------------------------
RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Pourquoi La Bhagavad-Gita Est-Elle Traduite ?

Je ne comprends pas pourquoi la Bhagavad-gita est traduite en plusieurs langues plutôt que de ressusciter, promouvoir et propager le Sanskrit, la langue même de la Bhagavad-gita. Est-il possible de développer une machine à écrire avec l’écriture devanagari du Sanskrit ? Les qualités phonétiques et la grammaire de cette langue unique ne peuvent pas être traduites ou converties en aucune autre langue.

Si l’on pouvait comprendre la Bhagavad-gita dans son propre langage, les traductions de la Gita n’auraient aucune importance. Il vaut mieux tard que jamais, comme on dit. On doit essayer d’apprendre la langue de la Bhagavad-gita pour étudier l’art de vivre. Est-ce que ISKCON peut faire quelque chose à cet égard ?

Avec mes meilleurs vœux et respects

Damodar V. Bale

Réponse : Le Guru Transmet La Pleine Puissance De La Gita En N’importe Quelle Langue…

C’est très bien que tu apprécies tellement la plus belle langue sanskrite qui est parfaitement construite. L’écriture sanskrite est nommée ‘devanagari’, qui veut dire littéralement ‘dans la cité des demi-dieux’, parce que le Sanskrit est la langue que parlent les demi-dieux dans les planètes supérieures. Non seulement ça, mais c’est aussi la langue parlée dans le monde spirituel et elle est donc une langue éternelle qui ne change jamais.

Néanmoins, lorsque le pur dévot maître spirituel présente la Bhagavad-gita dans n’importe quelle langue, la pleine puissance de la Bhagavad-gita se manifeste. Tout comme le tonnerre ne requiert pas d’aucune langue pour être reconnu, les enseignements de Krishna ne dépendent pas de la connaissance d’une langue particulière, pourvu que l’on écoute de manière soumise d’un maître spirituel authentique et qu’on lui rende service avec amour.

Sankarshan Das Adhikari

 

Jeudi, le 18 janvier 2007

LA PENSÉE DU JOUR : Partant Du Céleste Taveuni

De Taveuni, aux Îles Fiji

Ce matin nous prenons un vol de Taveuni vers une autre île du Fiji. Cette fois, nous allons passer quelques jours à partager le merveilleux nectar de la conscience de Krishna avec les dévots sur l’île de Vana Levu dans la ville de Labasa (qui se prononce Lambasa.) Notre visite à Taveuni fut l’opportunité la plus exhilarante pour apprécier l’étonnante habilité de Krishna en créant cette île presque céleste, et ensuite de s’émerveiller comment Sa planète de Goloka Vrindavan, située dans la plus haute région du Ciel Spirituel, doit être des millions et de milliards de fois plus merveilleuse. C’est à en saisir d’étonnement l’imagination !

La douce et aimable hospitalité des dévots de Taveuni est sans égale. Nous n’avons jamais été accueillis si bien pour nous sentir complètement à l’aise dans nos voyages partout dans le monde. Chaque jour nous avons visité une demeure différente, et à chaque visite ils m’ont offert la cérémonie traditionnelle du bain des pieds, le guru puja et un festin somptueux de délicieux fruits et légumes cultivés à Taveuni. Avec une telle hospitalité, on ne peut jamais se sentir loin de chez soi. Au contraire, on ressent un grand soulagement et une satisfaction comme un voyageur qui est finalement retourné à la sécurité et à la sérénité de sa demeure après un long, difficile et dangereux voyage.

Dans la culture védique, il est la coutume de prendre bain deux ou trois fois par jour. Hier, nous avons eu la bonne opportunité de prendre notre bain du midi dans les eaux cristallines provenant des montagnes à la cascade de Tavoro.

 

Après le bain rafraichissant du midi, nous avons procédé à la maison de Hari Das Prabhu pour un merveilleux festin de Krishna Prasadam.

 

Bien que Hari Das Prabhu et sa famille n’habitent qu’une simple hutte en tôle, ils ont le plus merveilleux panorama depuis leur jardin. Le climat constant et les brises rafraichissantes de l’océan sont si agréables toute l’année qu’ils n’ont pas besoin ni de chauffage ni de climatisation.

 

Il n’y a aucune raison pour laquelle la Terre entière ne peut pas être restaurée à l’atmosphère paradisiaque qu’elle possédait jadis. Tout ce que nous devons faire est de remettre Krishna au centre de toutes nos pensées, nos paroles et nos actes. En faisant ceci, graduellement l’atmosphère entière de cette planète changera et deviendra comme le Satya Yuga.

Sankarshan Das Adhikari

-------------------------------------------------------------
RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Pourquoi Dieu Créa-T-Il La Misère ?

Parfois je pense que Dieu doit être sadique ou incapable. S’Il est tout-puissant, Il aurait pu créer un monde sans dépression ni suicides. Pourquoi donc a-t-Il créé ce monde ?

Respectueusement

P.Sanath Kumar

Réponse : Il ne l’a pas fait. C’est nous …

Comment Dieu peut-Il être sadique ou incapable ? Penser que le Seigneur pourrait être sadique ou incapable est la bêtise. Le fait est que Dieu est infiniment gracieux et en même temps infiniment puissant. Les maux qu’existent dans le monde, tel que la dépression et les suicides, sont créés par nous par notre mauvaise grâce insensée à ne pas servir le Seigneur. Dieu a tout fait parfaitement pour notre bonheur, mais nous avons bêtement tourné notre dos à Lui, en essayant d’être nous-mêmes les maîtres de ce monde matériel, et par conséquent nous souffrons à cause de cela. Si nous nous mettons d’accord à nous soumettre à Lui, toutes les conditions de souffrance que nous avons créés disparaitrons immédiatement.

Sankarshan Das Adhikari

 

Mercredi, le 17 janvier 2007

LA PENSÉE DU JOUR : Goutant Le Vrai Paradis Au Paradis

De Taveuni, aux Îles Fiji

Certainement, c’est une expérience très joyeuse d’être ici à Taveuni, une île isolé de l’Océan Pacifique du Sud. Les brises fraiches provenant de l’océan, les panoramas valant des millions de dollars, les forêts tropicales verdoyantes remplies de fruits et de fleurs, les cours d’eau purs coulant des montagnes, etc. Une telle atmosphère qui nous rappelle le monde spirituel est dans la modalité de la bonté, sattva guna. C’est un changement soulageant de l’atmosphère tamasique (ignorante) et rajasique (passionnée) de la civilisation moderne contaminée. Mais cette modalité de la bonté ne nous apporte pas elle seule une satisfaction permanente. C’est pour ceci que les gens d’ici désirent s’en aller ailleurs comme la Nouvelle Zélande ou l’Australie.

Si nous voulons avoir l’expérience du vrai paradis, la forme véritable de la félicité pure et illimitée, nous devons nous approcher de la plateforme spirituelle. Le véritable paradis se trouve dans l’association des grands transcendantalistes, les dévots du Seigneur, qui s’occupent 24 heures par jour à l’écoute, le chant et le souvenir des noms, de la gloire, des passetemps, de l’entourage et des articles transcendantaux de la Personnalité Suprême Toute-attirante de Dieu, le Seigneur Sri Krishna.

Je suis fortuné d’être parmi de tels aimables transcendantalistes, des grands dévots, qui sont avides d’utiliser chaque seconde disponible dans les activités de la conscience de Krishna. Je suis infiniment béni de pouvoir recevoir le sadhu-sanga (l’association des grands saints) et ainsi gouter le véritable paradis pendant ma courte visite à ce paradis matériel.

Sankarshan Das Adhikari

-------------------------------------------------------------
RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question :Pourquoi Krishna Est-Il Noir ?

J’ai entendu beaucoup de raison expliquant pourquoi Krishna est noir, mais qu’elle est la véritable raison ?

Bhavesh

Réponse : Parce Qu’Il Aime Être Ainsi…

La couleur de Krishna n’est pas imaginée par un artiste. Elle est décrite dans les écritures authentiques. La  couleur de Krishna n’est pas une imagination poétique. Les descriptions authentiques de la couleur du Seigneur, de Ses armes et de Ses autres articles se trouvent dans le Brahma Samhita, le Sriman Bhagavatam, la Bhagavad-gita et beaucoup des Puranas.

Pourquoi une personne préfère-t-elle une chemise d’une certaine couleur ? Ça dépend du gout. Krishna est le contrôleur suprême et le jouisseur suprême. Il est libre de manifester n’importe quelle couleur selon Sa préférence et Son gout. Il n’est pas obligé de suivre les règles et les principes d’autrui. Il peut être de n’importe quelle couleur qu’Il désire, et Il choisit  d’avoir un teint bleu-noirâtre parce qu’Il le trouve le plus plaisant.

Sankarshan Das Adhikari

 

Mardi, le 16 janvier 2007

LA PENSÉE DU JOUR : Goutant La Félicité Transcendantale À Taveuni

Nous allons passer trois jour sur une île écartée du Fiji nommée Taveuni. Et même sur l’île de Taveuni nous sommes à un endroit écarté. Après un vol dans un petit avion à hélices, nous avons atterrit sur une piste très courte au bord de l’océan. L’aérogare était une petite baraque. Il n’y avait pas de tapis roulant pour les bagages. Nous avons recueilli nos bagages d’une charrue qui a été poussé les trente mètres de l’avion à la baraque. Nous avons été accueillis avec des obéissances respectueuses par une délégation de dévots de Krishna qui nous ont donnés à chacun (moi-même, Vishnupriya Mataji, et Jairama Prabhu) une guirlande de fleurs. Finalement, après un trajet fatiguant mais spectaculaire sur une route souvent cahoteuse de gravier le long de la côte, nous sommes arrivés à notre logis écarté.

Il est si lointain qu’il n’y a pas d’eau courante ni d’électricité. Nous restons avec un fermier et sa famille qui sont tous dévots. La maison est très simple, pas plus qu’une hutte en étain, mais l’atmosphère est très, très sublime. Vous ne croirez pas le kirtan que nous avons chanté le soir d’hier dans un salon plein de dévots des alentours. S’en était pour pratiquement sortir de sa peau. (Oui, il fut enregistré et sera fait disponibles bientôt, si l’enregistrement est bon.)

Nous sommes entourés d’une forêt d’arbres à fruits qui poussent dans la nature au pied d’une belle montagne verte. Les brises qui soufflent de l’Océan Pacifique sont absolument sublime, tout à fait comme le décrit Krishna dans la Bhagavad-gita :

pavanah pavatam asmi
 

« Parmi les purificateurs, je suis le vent. » Bhagavad-gita 10.31

La connexion Internet est vraiment mauvaise ici. C’est la pire connexion que j’ai vue dans le monde (et j’en ai vu beaucoup.) Ce matin, j’ai essayé d’accéder l’Internet quatre fois et chaque fois après 20 secondes, il m’a déconnecté. Il n’y a donc pas question d’envoyer les photos des panoramas à couper le souffle ou des activités super-extatiques de la conscience de Krishna. Si vous recevez cette ‘Pensée Du Jour’ aujourd’hui, il faut considérer que c’est par la miséricorde de Krishna.

Sankarshan Das Adhikari

-------------------------------------------------------------
RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Dieu est-Il sans forme ?

Vous avez essayé de nier l’interprétation des Védas de Shankaracharya comme étant distordue. Ce n’est pas correct. Après tout, la forme ultime d’adoration est du Nirguna Brahman sans forme. Il s’agit complètement de sensibilisation et de conscience. Les moyens peuvent être n’importe quelle méthode. Le guidage du Guru doit être suivi.

Venugopal

Réponse : Simultanément Avec Et Sans Forme

Tu as indiqué très bien que le guidage du Guru doive être suivi. Alors pourquoi discute-tu avec le guidage du Guru ? Tu contredis tes propres paroles.

Je ne nie pas l’interprétation des Védas de Shankaracharya comme étant distordue. Shankaracharya est une incarnation de Shiva. Lui-même nie son interprétation des Védas comme étant distordue. Je ne fais que répéter ce que Shankaracharya lui-même déclare de ses enseignements nirgunistiques.

Le Seigneur Shiva fut commandé de s’incarner comme Shankaracharya et d’introduire une mésinterprétation de la littérature védique similaire au Bouddhisme dans le but de vaincre sur le Bouddhisme et de réintroduire la culture védique en Inde.  Par suite, selon le plan du Seigneur, d’autres acharyas sont venus pour graduellement présenter la pleine et complète compréhension de la sagesse védique. Que Shankaracharya (le Seigneur Shiva) savait que sa présentation nirgunistique de la connaissance védique était trompeuse est affirmé par sa propre déclaration à la Déesse Durga cité du Padma Purana ci-dessous :

 mayavadam asac-chastram
 pracchannam bauddham ucyate,
 mayaiva vihitam devi
 kalau brahmana-murtina

 « (Le Seigneur Shiva renseigna la déesse Durga, la dirigeante du monde matériel,) ‘Dans l’Âge de Kali, je prends la forme d’un brahmana et j’explique les Védas par des faux écrits d’une manière athée, similaire à la philosophie Bouddhiste.’»

Par conséquent ta déclaration, « Ce n’est pas correct » n’est pas correcte.

Tu dis que «  Après tout, la forme ultime d’adoration est du Nirguna Brahman sans forme. » Mais celle-ci est la logique d’une moitié de poule. Le Brahman est à la fois saguna et nirguna (avec qualités et sans qualités.) Pourquoi veut-tu adorer seulement la moitié du Brahman ? C’est incomplet.

Quand il est dit que le Brahman est nirguna (sans qualités), ceci veut dire que le Brahman est complètement dépourvu de qualités matérielles. Et quand il est dit que le Brahman est saguna (avec qualités), cela veut dire que le Brahman est plein d’une variété illimitée de qualités spirituelles. Ces deux concepts ne sont pas contradictoires. Le Brahman est simultanément débordant  d’océans de qualités spirituelles, et en même temps complètement dépourvu de toutes qualités matérielles.

Comment comprendre ceci ? Une personne sainte n’est-elle pas pleine de toutes les qualités saintes et en même temps dépourvue de toutes les qualités pécheresses ? Si c’est possible pour un être humain d’être avec et sans qualités, certainement que Dieu peut être simultanément avec et sans qualités.

Peut-être tu n’est pas au courant de la synthèse philosophique de Sri Caitanya Mahaprabhu. Les suiveurs du Nirguna Brahman sans forme soutiennent la philosophie de advaita (l’Unité). Et les suiveurs du Saguna Brahman, la Vérité Absolue Suprême avec forme, soutiennent la philosophie de dvaita (la Dualité). Sri Caitanya  a fusionné les deux philosophies en ce qui est la parfaite philosophie ultime, que la Vérité Absolue est simultanément et inconcevablement un et différent. Prendre l’une de ces  moitiés du Brahman est seulement incomplet. Nous ne devons pas être comme le fermier qui ne voulait que la moitié de la poule qui pond les œufs et non la moitié qui mange.

La logique de la moitie de poule tue la poule. De même, percevoir seulement l’unité ou la dualité est aussi incomplet. C’est essayer de mettre une limite à Dieu. Ceux qui ont atteint le plus haut niveau de l’illumination spirituelle perçoivent simultanément l’Absolu comme ayant une forme spirituelle et en même temps n’ayant aucune forme matérielle.

Sankarshan Das Adhikari

 

Lundi, le 15 janvier 2007

LA PENSÉE DU JOUR : Rien De Plus Propice

De Taveuni, aux Îles Fiji

Je ne peux même pas commencer à comprendre l’étendue de ma bonne fortune à être engagé comme émissaire de mon maître spirituel bien-aimé, Srila Prabhupada, pour répandre le message de Krishna partout sur la Terre. Il n’y a rien de plus propice que les enseignements libérateurs de la Bhagavad-gita, à l’exception d’une seule chose. Qu’est-elle ? D’être béni avec l’opportunité de répandre les enseignements de la Bhagavad-gita partout sur la Terre.

D’une manière ou d’une autre, par Sa gentillesse infinie, Krishna m’a permit, en dépit de mes disqualifications innombrables, d’être engagé à plein temps à voyager et à distribuer les enseignements sublimes de la Bhagavad-gita partout sur la Terre. Non seulement cela, mais Il m’a béni avec des milliers de lecteurs dédiés dans plus d’une centaine de pays. Ceci m’encourage à continuer à écrire et à partager au moyen de l’internet les réalisations merveilleuses dont je suis constamment béni au sujet de la conscience de Krishna, la science ultime de la réalisation du soi.

Sankarshan Das Adhikari

-------------------------------------------------------------
RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : L’infortune…

Quand un malheur matériel ou spirituel nous arrive, devons-nous l’accepter comme un signe que nous commettons des offenses soit matérielles ou spirituelles ?

Votre servante déchue,

Ameeta

Réponse : Pour Un Dévot, Il N’y A Pas Question D’infortune…

Le dévot du Seigneur accepte avec humilité tous les malheurs comme les réactions qui lui sont dues pour ces méfaits du passé. Et en même temps, il perçoit que toutes les formes de bonne fortune ou d’infortune sont en effet la plus grande fortune parce qu’il voit comment le Seigneur lui confère à chaque pas Sa miséricorde illimitée.

Soit qu’il souffre les réactions de ses méfaits passés ou qu’il soit récompensé pour ses activités pieuses passées, il les prend tous deux comme la bénédiction de Krishna pour l’aider à se rapprocher  de plus en plus de Lui. Il y a un merveilleux verset tiré du Srimad Bhagavatam qui nous aide à comprendre ceci convenablement :

tat te 'nukampam su-samiksamano
 bhunjana evatma-krtam vipakam
 hrd-vag-vapurbhir vidadhan namas te
 jiveta yo mukti-pade sa daya-bhak

« Mon cher Seigneur, toute personne qui attend constamment  que Votre miséricorde sans cause lui soit accordée, et qui continue à souffrir les réactions de ces méfaits passés, Vous offrant ses hommages respectueux du centre de son cœur, elle est sûrement éligible à être libérée, car c’est devenu son juste droit. » Srimad Bhagavatam 10.14.8

 Sankarshan Das Adhikari

 

Dimanche, le 14 janvier 2007

LA PENSÉE DU JOUR : La Miséricorde de Krishna Inonde le Marché de Suva

De Suva, aux Îles Fiji

Hier, la miséricorde de Krishna a inondé les marché de Suva quand des douzaines de dévots y sont arrivés, armés du doux son des saints noms de Krishna et de pots pleins de Krishna prasadam pour la distribution gratuite. Aussitôt que les dévots ont commencé à chanter, une foule nous a encerclés, et quelques-uns des spectateurs se sont mis à chanter les saints noms avec nous. Les dévots m’ont bénit avec l’opportunité de mener le kirtan. C’était si soulevant et animant de chanter le Mahamantra Hare Krishna, ayant une douceur illimitée, pour la délivrance des âmes qui se sont trouvées à l’endroit propice et au moment propice pour être bénis avec la douce vibration de saints noms de Krishna : 

Hare Krishna Hare Krishna Krishna Krishna Hare Hare
Hare Rama, Hare Rama, Rama Rama, Hare Hare

Que l’Univers entier devienne inondé par ces vibrations sonores nectariennes et transcendantales !

Sankarshan Das Adhikari

-------------------------------------------------------------
RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Est-ce que Jésus est la seule voie ?

Mon nom est Alok et je prépare mon M.C.A au Christ Collège à Bangalore. Je cherche Dieu depuis 2 ans. Certains disent que Dieu est dans nous, et que nous n’avons pas besoin de Le chercher. La Bible nous dit de chercher Dieu avec tout notre cœur et toute notre âme. Je suis un brahmana, et dans cette cherche, je suis allé avec Jésus et avec Shri Krishna, et j’ai aussi un peu de connaissance du Quran. Mon doute est, « Toutes ces voies mènent-elles au même Dieu ? Ou est-ce, comme dit la Bible, qu’on ne peut atteindre Dieu qu’à travers Jésus Christ ?

Alok

Réponse : Un cachet ne te sauvera pas…

La perfection ultime de toutes les voies spirituelles est de développer l’amour pur pour Dieu. L’amour pour Dieu est donc l’essence pure et originelle de l’existence. Tout autre chose que l’amour pur pour Dieu, soit il nous aide à l’atteindre, soit il nous mène à l’écart de lui.

Il n’y qu’une seule voie du progrès spirituel, et c’est celle qui nous approche de l’amour pur pour Dieu. Celui qui l’enseigne est la seule voie. Puisque Jésus Christ enseigne l’amour pur pour Dieu, nous l’acceptons certainement comme la seule voie. Mais il n’est pas le seul à enseigner la seule voie. Tous ceux qui enseignent la seule voie sont la seule voie. Nous pouvons donc accepter avec grande joie et gratitude les instructions amoureuses de tous les grands maîtres. Ils nous enseignent tous comment développer l’amour pur pour Dieu.

La difficulté ces jours-ci est que tant de gens se proclament être sauvés simplement en se désignant comme suivants de telle ou telle voie. La perfection spirituelle n’est pas une chose si bon marché que je peux simplement me mettre une étiquette me proclamant être ceci ou cela et en même temps m’attendre à être sauvé.

Nous pouvons voir dans chaque cas que les soi-disant suivants ‘tamponnés au caoutchouc’ n’ont pas compris ou capturé l’essence du sentier qu’ils se disent suivre, de développer l’amour pur pour Dieu. Nous voyons qu’ils demeurent complètement embourbés  dans leurs désires matériels sans même une pincée d’amour véritable pour Dieu.

Et ils nous disent être sauvés et que le reste du monde s’en va en enfer. À cet égard, il y a un beau proverbe bengali :

pagale ki na bole, chagale ki na khaya

“Un insensé, que ne dira-t-il pas ? Et une chèvre, que ne mangera-t-elle pas ? »

Sankarshan Das Adhikari

 

Samedi, le 13 janvier 2007

LA PENSÉE DU JOUR : Émerveillé Par L’aube, Priant Pour L’aube

De Suva, aux Îles Fiji

Il est 06h50 ici à Suva, au Fiji. Je suis émerveillé par la beauté naturelle de l’aube qui surgit tout autour de moi à cet instant dans ce pays tropical et pittoresque. Et je prie pour la pleine manifestation de l’aube spirituelle, l’Âge de Caitanya, pour l’illumination, l’élévation spirituelle des milliards d’âmes perdues, illusionnées, qui errent dans ce Kali Yuga dans un état misérable de profonde ignorance.

Même les grands, grands dirigeants sont complètement abasourdis en ce qui distingue la réalité de l’illusion. C’est ainsi que la planète Terre tout entière est jetée dans l’océan de la confusion. Dans cette condition illusionnée, nul ne connaît qui est-il, d’où vient-il, quelle est sa destination ultime ou comment atteindre cette ultime destination.  D’une façon ou d’une autre, j’ai fais contact avec un maître spirituel authentique, Sa Divine Grâce A.C. Bhaktivedanta Swami Prabhupada. Par sa miséricorde sans cause sur moi, je suis venu au service direct de la Vérité Absolue,  la Personnalité Suprême de Dieu, le Seigneur Sri Krishna. Et j’ai reçu l’instruction de partager ce que j’ai acquis avec le monde entier. Le Cours Ultime de la Réalisation du Soi (tm) est mon humble essai  vers ce but. J’espère que vous en pourrez tirer un profit.

Sankarshan Das Adhikari

-------------------------------------------------------------
RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Chanter Hare Krishna et non Hare Rama…

Le Seigneur Krishna est la personnalité de Dieu. Il est suprême. Alors pourquoi dans le Mahamantra trouvons-nous le nom de Rama ? Je pense que le chant répété de la première ligne seule devrait être plus efficace pour terminer le cycle des répétitions des morts et des renaissances.

Hare Krishna, Hare Krishna, Krishna Krishna, Hare Hare

Une réponse s’il vous plait.

Votre étudiant

Réponse : N’invente pas quelque chose de neuf…

N’essaye pas d’inventer quelque chose de neuf. Ce qui nous a été donné par les acharyas est parfait. Rama est aussi un nom de Krishna. Il signifie ‘le Jouisseur Suprême.’ Il indique aussi bien le Seigneur Balarama, le Seigneur Ramacandra et le Seigneur Parasurama, Qui sont tous des formes différentes de Krishna.

Le mantra tel qu’il est fut aussi chanté personnellement par le Seigneur Krishna quand Il s’est manifesté sous la forme du Seigneur Caitanya Mahaprabhu. En plus, il a été chanté depuis les temps immémoriaux par un nombre illimité d’âmes pleinement réalisées. En ne chantant que la première moitié, ignorant le reste, diminuera de beaucoup sa puissance transcendantale.

Le Kali Santarana Upanisad indique qu’il n’y a pas de meilleur moyen pour la réalisation du soi dans cet âge de Kali que le chant de :

 Hare Krishna, Hare Krishna, Krishna Krishna, Hare Hare
 Hare Rama, Hare Rama, Rama Rama, Hare Hare
 

Alors je te demande humblement de chanter :
 
 Hare Krishna, Hare Krishna, Krishna Krishna, Hare Hare
 Hare Rama, Hare Rama, Rama Rama, Hare Hare

Sankarshan Das Adhikari

 

Vendredi, le 12 janvier 2007

LA PENSÉE DU JOUR : Goutant Le Plaisir Dans La Détresse

De Suva, aux Îles Fiji

Dans le Srimad Bhagavatam, 2ème Chant, 8ème Chapitre, Verset 6, il est dit :

 dhautatma purusah krsna-
 pada-mulam na muncati
 mukta-sarva-pariklesah
 panthah sva-saranam yatha

 « Le pur dévot du Seigneur, une fois le cœur purifié par le processus du service de dévotion, n’abandonne jamais les pieds pareils-au-lotus du Seigneur Krishna, car il y trouve la satisfaction complète, tout comme un voyageur est satisfait chez lui après un voyage ardu. »

Ce verset sélecte reconfirme la nature de complète félicité de la conscience de Krishna. Même si le dévot doit subir toutes sortes de circonstances difficiles, il y trouve un grand plaisir, s’il sait qu’en les subissant, il fait plaisir au Seigneur. Il peut tolérer toutes les difficultés,  tout comme un voyageur tolère un voyage ardu pour atteindre la sécurité et le confort de sa demeure.

Sankarshan Das Adhikari

-------------------------------------------------------------
RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : La Vérité Absolue Est-Elle Impersonnelle ?

Récemment j’ai rencontré beaucoup de swamis et gurus en Inde qui déclarent que la Vérité Absolue est impersonnelle et que les conclusions philosophiques de Sripada Shankaracharya sont l’essence du Vedanta. Ceci m’a  rendu confus et je me trouve dans un pétrin puisque la philosophie de ISKCON que je suis, en est opposée. Veuillez-bien m’instruire, car il m’est difficile de concentrer dans la vie dévotionnelle ayant ces doutes.

Sincèrement,

Bhakta Harish

Réponse : Dieu Ne Peut Pas Être Sans Forme…

Sripad Shankaracharya a présenté une version tordue de la Philosophie Vedanta comme une tactique de prédication pour attirer à nouveau les Bouddhistes à la culture védique. Il a eu tellement de succès dans cette mission que le Bouddhisme, bien que trouvant son origine en Inde, n’existe presque plus en Inde.

Il n’y a pas beaucoup de différence entre la philosophie bouddhiste de ‘Tout est nul’ et la philosophie impersonnelle de ‘Tout est un’, car elles sont toutes deux impersonnelles. Mais après avoir vaincu le Bouddhisme, ce même Shankaracharya a instruit ses disciples, en disant:

 bhaja govindam bhaja govindam
 bhaja govindam mudha-mate
 samprapte sannihite kale
 na hi na hi raksati dukrn-karane

 « Ô sots spéculateurs ! Adorez simplement Govinda, adorez simplement Govinda, adorez simplement Govinda ! Votre  connaissance grammaticale et votre jonglerie des mots ne vous sauveront pas au moment de la mort. »

Il leur a instruit d’abandonner l’impersonnalisme et de prendre le véritable sentier du bhakti. Mais, malheureusement, ils n’ont pas accédé à suivre les instructions de leur guru.

La philosophie mayavadi déclare que Dieu ne possède aucune forme. Ils disent que la forme de Krishna est Maya (illusion). C’est pour ceci que nous les appelons des Mayavadis, parce qu’ils tiennent le principe que la forme de Krishna est Maya.

Mais cette philosophie est absurde. Comment est-il possible que la source originelle de toutes formes soit sans forme ? Pouvons-nous extraire l’or d’une mine sans or ?

Non.

Si l’or provient de la mine, la mine doit avoir de l’or. De la même façon, puisque toutes les variétés de formes émanent de Dieu, Dieu ne peut pas être sans forme.

Sankarshan Das Adhikari

 

Jeudi, le 11 janvier 2007

LA PENSÉE DU JOUR : Surpassant La Culture Matérialiste

De Suva, aux Îles Fiji

Bien que Fiji soit,  sans nul doute, un des endroits les plus merveilleux sur la planète Terre, il existe ici quelque chose qui est bien plus merveilleux que sa beauté. Qu’est-ce? C’est l’hospitalité chaleureuse que nous recevons de la part des dévots de Fiji. À ce sujet, les dévots de Fiji sont connus particulièrement pour le merveilleux prasadam qu’ils offrent à leurs invités. (‘Prasadam’ signifie la nourriture végétarienne offerte en premier lieu au Seigneur Krishna avec amour et dévotion.) Srila Prabhupada a déclaré une fois, « Ils cuisinent très bien au Fiji. » Les Îles Fiji sont bénies par une variété étonnante de fruits et légumes, beaucoup d’entre eux qui poussent dans la nature sans avoir à être cultivés. Pendant notre visite à Fiji, il est étonnant de voir toutes les variétés de préparations appétissantes que les dévots offrent au Seigneur Krishna.

 

Lorsque je suis offert un grand plat ayant plus de vingt préparations délicieuses et inoubliables, c’est tout que je peux faire que de seulement gouter à chacune d’elles. La personne matérialiste dépensera une grande somme d’argent pour manger dans un restaurant de luxe. Mais simplement en se vouant au Seigneur Krishna et en ne mangeant que les restes de ce qui Lui est offert, le dévot peut manger mieux qu’un roi. La culture de la conscience de Krishna surpasse la culture matérialiste de toutes les manières.

Sankarshan Das Adhikari

-------------------------------------------------------------
RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Le Sexe Illuminé ?

Il est dit que l’acte sexuel ramène la conscience au niveau du corps et qu’il est donc mauvais pour la conscience de Krishna. Comment est-il donc possible pour un bouddhiste de faire le sexe et demeurer en même temps illuminé ?

Merci

Votre étudiant

Réponse : Seulement Pour Avoir Des Enfants Illuminés…

Nous ne disons pas que l’acte sexuel est mauvais pour la conscience de Krishna. Dans la Bhagavad-gita Krishna Se déclare être la vie sexuelle qui est accomplie en accord avec les principes religieux. Mais en ce qui concerne la vie sexuelle qui n’est pas ainsi accomplie, personne ne peut faire ce sexe illicite et demeurer illuminée.

Simplement appartenir à une religion et adopter le titre de Bouddhiste ou de Chrétien ou de Hindou ne fait pas de quelqu’un un être spirituel illuminé. L’on doit véritablement éveiller pleinement la conscience divine interne par la soumission complète aux pieds pareils-au-lotus du Seigneur sous l’égide d’un maître spirituel authentique. C’est seulement ainsi que l’on peut être illuminé. Et on ne peut demeurer illuminé en se livrant au sexe que dans le but de produire des enfants illuminés sous la tutelle de leur maître spirituel pleinement illuminé.

Sankarshan Das Adhikari

 

Mercredi, le 10 janvier 2007

LA PENSÉE DU JOUR : Soit Consciencieux Et Soit Attrayant

De Lautoka, aux Îles Fiji

L’âme, dans sa nature pure et originelle, est captivante au-delà de toute description. Elle est éternellement jeune, pleine de félicité, pleine de connaissance. Quand elle choit dans l’existence matérielle son éclat magnifique devient couvert par des milliers de couches de convoitise, de colère, d’avidité, de paresse, de reproche, d’orgueil, etc. Mais lorsqu’elle reprend son devoir originel de service au Seigneur Suprême, elle regagne ses qualités originelles attirantes. Ceci est confirmé dans la section Kasi-khand du Skanda Puranan comme suit :

« Dans le pays nommé Mayuradhvaja, les gens de base classe, qui sont considérés plus bas que les sudras, sont aussi initiés au culte Vaisnava du service de dévotion. Et lorsqu’ils sont habillés correctement, avec les marques de tilaka sur le corps, les chapelets dans la main et les colliers de kunti-mala autour du cou, ils semblent provenir de Vaikuntha. En vérité, ils sont tellement beaux qu’ils surpassent immédiatement les brahmanas ordinaires. »

Sankarshan Das Adhikari

-------------------------------------------------------------
RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question :  Continuer Sur Le Sentier…

Je suis abonné à vos courriels quotidiens et je suis très impressionné par la section des questions et des réponses. C’est une grande aide pour ceux qui ne peuvent pas vous rencontrer directement mais peuvent obtenir vos réponses aux questions difficiles qu’ils se posent dans leurs activités de sadhana ( la pratique quotidienne des activités de la conscience de Krishna.)

Ma question est celle-ci : Lorsque je suis à l’écart des dévots de Krishna et ne suis pas capable d’avoir la compagnie des dévots, comment puis-je rester sur le sentier de la conscience de Krishna ? Mon mental est si matérialiste qu’il retourne aux anciennes habitudes avant que je m’en rende compte.

Je vous remercie d’avance pour votre réponse,

Un dévot de Krishna

Siddharth

Réponse : Demeure toujours dans la compagnie des dévots…

Tu dois toujours garder la compagnie des dévots dans ton cœur en retenant les instructions qu’ils t’ont données, et en te souvenant toujours de leurs douces qualités et activités.

Sankarshan Das Adhikari

 

Mardi, le 9 janvier 2007

LA PENSÉE DU JOUR : Un Gouvernement Propice Conscient de Krishna

De Lautoka, aux Îles Fiji

En 1976, lors de sa visite à  Fiji, Srila Prabhupada a déclaré que ce pays pourrait devenir le premier pays conscient de Krishna dans le monde. Un gouvernement conscient de Krishna est la bénédiction la plus merveilleuse qu’une nation pourrait avoir. Même si un seul pays sur la face de cette planète pouvait avoir un gouvernement conscient de Krishna, l’atmosphère de la planète Terre entière deviendrait transformée. Si Fiji était si fortunée, elle deviendrait naturellement le pays le plus avancé de la planète Terre entière.

Depuis mon arrivée ici il y a quelques jours, un nouveau Premier ministre a été assermenté. Ma requête au nouveau Premier ministre est qu’il étudie soigneusement la Bhagavad-gita Telle Qu’Elle Est, et qu’il dirige la population de Fiji selon ses principes. S’il en fait ainsi, ça marquera le début d’un nouvel âge pour la planète Terre entière.

Sankarshan Das Adhikari

-------------------------------------------------------------
RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Ce Dicton Est-Il Sensible ?

J’ai trouvé le dicton suivant :

« Les mains qui aident sont mieux que les lèvres qui prient. »

Est-il sensible ou est-ce une excuse pour s’échapper de la soumission au Tout-puissant par la prière ?

Veuillez m’éclairer dans cette demande ignorante.

Votre étudiant

Darshu

Réponse : Lèvres Qui Prient Et Mains Qui Aident…

À la surface, cette instruction semble être très bien en disant que les mains qui aident sont mieux que les lèvres qui prient. Mais si nous y pensons un peu plus profondément nous verrons qu’il n’est pas complet. Pourquoi ?

Pour notre survivance de base nous dépendons sur la pluie pour la boisson et pour la production de nourriture. Sans la pluie, la société humaine périrait. Que pouvons-nous faire de nos mains pour produire la pluie ? Krishna explique dans la Bhagavad-gita que la pluie est le résultat du yajna (sacrifice.) Quel est le sacrifice prescrit pour cet âge ? Le chant du Mahamantra Hare Krishna :

Hare Krishna, Hare Krishna, Krishna Krishna, Hare Hare
 Hare Rama, Hare Rama, Rama Rama, Hare Hare

La formule idéale pour une vie saine est d’abord de prier avec les lèvres en chantant Hare Krishna au moins 16 rondes par jour sur notre chapelet de japa tôt le matin avant l’aurore. Ceci nous apportera la pluie. Par suite, nous nous aidons des mains pour traire les vaches et pour cultiver la terre afin de produire la nourriture.  Nous ne devons pas penser que nous pourrons survivre simplement à l’aide de nos mains. Nous dépendons sur Dieu pour la pluie. Nous devons mettre les premières choses à l’avant en priant d’abord avec nos lèvres et par suite nous aidant des mains pour profiter des dons de Dieu.

Sankarshan Das Adhikari

 

Lundi, le 8 janvier 2007

LA PENSÉE DU JOUR : Ose Être Transcendantal

De Sigatoka, aux Îles Fiji

Dans ce monde matériel, nous sommes sous une grande pression de nos amis, notre famille et la société en général pour nous conformer à ce qui est considéré la norme, une vie futile de la gratification des sens matériels. À ce sujet il est dit « C’est la folie d’être sage là où l’ignorance règne en béatitude. » Si nous glissons hors du patron social normal et prenons sérieusement le sentier de la réalisation du soi, nous sommes traités de fous. Mais nous devons considérer qui est vraiment fou : la personne qui concentre toute l’énergie de sa vie sur son identité éternelle spirituelle ou bien la personne qui dédie son tout à une masse temporaire d’excréments, d’urine, de sang, de pus, de mucus, etc.

Sankarshan Das Adhikari

-------------------------------------------------------------
RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Chanter En Une Séance ?

Est-il permit de chanter les 16 rondes du chapelet de mahamantra au cours du jour ou bien doivent-elles se faire toutes ensembles en une séance ? Je trouve difficile de les faire toutes en une fois, mais j’essaye de mon mieux.

Merci,

Kamal

Réponse : Plus Facile Et Plus Puissant Tôt Le Matin…

Tes rondes peuvent être chantées tout au long du jour, mais il est beaucoup plus puissant et plus facile de concentrer le mental sur les noms du Seigneur pendant les heures matinales avant le lever du soleil. Si rester assis pendant une longue période te pose un problème, tu peux te tenir debout ou bien marcher pendant que tu chante japa.

Sankarshan Das Adhikari

 

Dimache, le 7 janvier 2007

LA PENSÉE DU JOUR : Un Cadeau D’Amour Pour le Monde

De Sigatoka Fiji

D’un seul coup, la conscience de Krishna résout tous les problèmes de la vie. C’est une chose si merveilleuse. Que le monde entier adopte entièrement le sentier sublime de la conscience de Krishna et que tout le monde deviennent complètement paisibles et heureux ! Tout le monde, dans n’importe quelle situation dans la vie, peuvent ressentir un sens profond et significatif, ainsi que la liberté complète de l’angoisse, si seulement ils adoptent sérieusement cette pratique sublime sous la direction experte d’un maître spirituel authentique. Ils n’ont rien à perdre et tout à gagner. Nous ne faisons payer aucun prix pour ces enseignements. C’est notre cadeau d’amour pour le monde.

Sankarshan Das Adhikari

-------------------------------------------------------------
RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question:  Service Égoïste Ou Désintéressé ?

J’ai bien aimé faire votre rencontre à Mumbai aux programmes de soirées du BACE. J’ai une question qui me trouble depuis quelque temps au sujet de l’amour pour Krishna.

Au fond, ce que je veux demander est ceci : Est-ce que je sers Krishna de manière égoïste parce que je veux quelque chose en retour (le bonheur) ou bien, est-ce que je ressens le bonheur parce que j’essaye de Le servir de manière désintéressée ?

Votre serviteur,

Bhakta Mick

Réponse : Avançant Vers Le Désintéressement…

Ta question, « Est-ce que je sers Krishna de manière égoïste parce que je veux quelque chose en retour (le bonheur) ou bien, est-ce que je ressens le bonheur parce que j’essaye de Le servir de manière désintéressée ? » est très bonne.

Au début, nous venons à la conscience de Krishna désirant le bonheur. C’est inévitable parce que nous n’avons aucune conception du service de dévotion pure. Mais avec l’association du guru et des Vaisnavas, nous comprenons graduellement que faire plaisir à Krishna est mieux que d’essayer de nous plaire nous-mêmes.

Pour celui qui est sur le sentier d’avancement spirituel progressif, c’est une combinaison du service à Krishna pour notre plaisir et du service à Krishna pour Son plaisir, et ceci se transforme graduellement à tirer une félicité illimitée en pensant uniquement au plaisir de Krishna. Voilà le bonheur suprême.

Sankarshan Das Adhikari

 

Samedi, le 6 janvier 2007

LA PENSÉE DU JOUR : Un Programme De Rectification Fait Sur Mesure

De Suva, au Fiji

Chacune des entités vivantes dans l’existence totale possède  une belle relation merveilleuse et personnelle avec Dieu, la source ultime de toutes les énergies. Même si nous nous dévions de notre position heureuse originelle de service envers Lui et nous tombons dans une position d’oubli ici dans le monde matériel, Il nous fournit le médicament  de pleine puissance pour raviver notre conscience originelle illuminée. Ce médicament est le Mahamantra Hare Krishna :

Hare Krishna, Hare Krishna, Krishna Krishna, Hare Hare
 Hare Rama, Hare Rama, Rama Rama, Hare Hare

Chacun de nous possède une position unique dans l’existence matérielle. Peu importe quelle soit cette position, chacun de nous a un programme fait sur mesure par Dieu pour notre rectification et notre libération des griffes de l’existence matérielle.

Il n’y a donc pas de raison de se lamenter sur notre position présente ou d’avoir envie pour quelque chose d’autre. Tout ce que nous devons faire est de raviver notre conscience de Krishna endormie en chantant régulièrement le Mahamantra chaque jour. Nous verrons ainsi combien notre situation présente est une bénédiction pour nous aider à plonger de plus en plus dans l’océan doux des saints noms de Krishna.

Sankarshan Das Adhikari

-------------------------------------------------------------
RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Reportage: Une Surprise À Prague…

Je vous fais simplement la nouvelle d’une petite expérience pleine de plaisir qui fut une grande surprise pour moi !

Je viens de visiter Prague avec mon copain, Krishna Das. Nous avons passé une petite vacance dans cette ville pour célébrer le Nouvel An.

Pendant la soirée du 31 décembre, en nous promenant au centre ville, nous avons rencontré un petit groupe de dévots. Ils chantaient le Mahamantra à plein cœur et ils traversaient la ville de cette manière, attirant l’attention des gens et le regard des curieux.

Chantant les saints noms en extase à Prague

Quelle impression donnaient-ils aux gens ? Le bonheur, certainement !… et encore  plus! Le gout pour la félicité transcendantale illuminée !

Nos vacances ont amélioré après cette rencontre, mais surtout nous nous sentons bénis.

(J’écris ceci dans le désir de partager ce sentiment avec vous et les autres.)

Je veux remercier Krishna et Ses dévots tout autour du monde et tous les centres ISKCON qui sont des oasis illuminées de paix!

Je m’excuse de mes fautes dans le  langage…

Je vous remercie de toutes vos labeurs !

Hare Krishna !

Erica

Réponse : Vos Paroles Sont Belles…

Je suis très heureux d’apprendre combien tu as été animé par ta rencontre avec les dévots qui chantaient et dansaient dans les rues de Prague. Cette  danse et ce chant extatique de Hare Krishna sont la bénédiction la plus haute pour l’humanité souffrante parce qu’isl inondent le monde entier avec les rayons de la lune bienveillante du Seigneur Caitanya. C’est la vie même de la connaissance transcendantale. C’est l’essence pure de l’illumination spirituelle. Il agrandit exponentiellement  l’océan du bonheur transcendantal et nous permet de plonger de manière illimitée dans l’océan de la prema pure pour Krishna (l’amour de Dieu) pour lequel nous avons soif au plus profond du cœur à chaque seconde.

Ton mode d’emploi du langage est merveilleux !

Merci beaucoup.

Sankarshan Das Adhikari
 

Vendredi, le 5 janvier 2007

LA PENSÉE DU JOUR :  Au-delà De La Soi-disant Jouissance

De Suva, aux Îles Fiji

La chose la plus importante que nous devons faire est de purifier notre conscience du désire d’être les jouisseurs. Nous ne pouvons pas être les jouisseurs parce que notre position véritable est d’être serviteurs. C’est lorsque nous nous mettons d’accord de prendre la position de serviteur que nous pourrons jouir véritablement. La perfection d’être serviteur est de devenir le serviteur de Dieu parce que de même que quand nous arrosons la racine d’un arbre toutes les feuilles et les branches sont nourries, quand nous rendons le service d’amour à la Personne Suprême qui est la racine de tout ce qui existe, nous rendons alors le meilleur service envers tout le monde et toutes les choses. Et en fin de compte, nous nous rendons aussi le meilleur service parce que nous sommes aussi une partie de tout ce qui est.

Voilà le secret de comment tirer le bonheur illimité à chaque minute et comment devenir libre de toutes formes de détresses. Au lieu d’essayer de jouir indépendamment, nous devons simplement nous dédier à donner la jouissance à Dieu. Le résultat sera que nous jouirons à un niveau égal avec la Jouissance Suprême. En d’autres mots, nous gouterons la jouissance suprême.

Sankarshan Das Adhikari

-------------------------------------------------------------
RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Équilibrer Le Matérialisme Et Le Spiritualisme…

Je suis nouveau à la conscience de Krishna, au moins dans cette vie. J’ai assisté à votre conférence et à la séance de questions et réponses pendant votre visite à l’Académie Bhaktivedanta d’Éducation Culturelle à Nérul, Mumbai. Je développe ma foi et mon amour pour Krishna.

Je veux vous demander comment faire un équilibre pratique entre le matérialisme et le spiritualisme. Je comprends que la naissance dans la forme humaine est pour développer l’amour et la dévotion envers Krishna et en s’élevant vers Lui, retourner chez Krishna. Mais nos nécessités matérielles ne sont-elles pas également importantes ?

Si nous nous inclinons vers le matérialisme, nous passons la plupart du temps à pourvoir nos besoins matériels. Alors comment faire l’équilibre ? Faut-il supprimer et minimiser nos besoins matériels ?

Une autre question que je voudrais vous poser : Pourquoi est-il prescrit de chanter 16 rondes sur le chapelet de japa ? Si j’ai foi en Krishna et je prends Son nom une fois par jour, n’obtiendrais-je pas la bhakti et la mukti ?

Veuillez-bien m’éclairer…

Votre étudiant,

Rupesh

Réponse : Accentuer La Vie Spirituelle…

Je suis très heureux d’apprendre que tu as assisté à ma conférence à l’Académie Bhaktivedanta de l’Éducation Culturelle à Nérul, Mumbai, en Inde.

Le principe d’équilibre entre le spiritualisme et le matérialisme est présenté dans l’ancienne écriture védique, le Sri Isopanisad :

vidyam cavidyam ca yas
 tad vedobhayam saha
 avidyaya mrtyum tirtva
 vidyayamrtam asnute

« Celui seul qui peut apprendre le processus de la connaissance matérielle et  celui de la connaissance transcendantale cote à cote peut transcender l’influence de la répétition de la naissance et de la mort pour jouir complètement des bénédictions de l’immortalité. » -- Sri Isopanisad Mantra 11

Puisque nous sommes déjà solidement fixés dans la vie matérielle depuis  le jour de notre naissance, notre acte d’équilibre doit accentuer le développement de notre vie spirituelle. Nous devons concentrer nos énergies à réveiller notre conscience de Krishna endormie.

Les nécessitées matérielles sont importantes mais elles ne sont pas aussi importantes que nos nécessités spirituelles. Qu’y a-t-il de plus important ? Nourrir l’oiseau dans la cage ou polir la cage ? Nourrir l’oiseau est plus important. Alors ce corps est seulement la cage pour l’âme spirituelle qui y sied. En même temps que nous conservons le corps en bonne santé, nous devons, avec plus d’importance, nous concentrer à garder notre conscience sur le Seigneur.

Au niveau matériel, nous devons accepter les conforts de base pour garder le corps et l’âme ensemble. Il n’y a pas besoin d’extravagance. Le reste du temps et de l’énergie gagnés en vivant une vie simple doivent être utilisés à cultiver des hautes pensées sur le sujet transcendantal de la relation entre l’être individuel et l’Être Suprême.

C’est un fait qu’une seule vibration pure du mantra Hare Krishna est suffisante pour notre libération. Mais à présent nous ne pouvons pas chanter avec complète pureté. Nous devons donc nous entrainer tous les jours en chantant au moins 16 rondes. Par cet entraînement quotidien, notre chant s’améliorera graduellement et un jour nous pourrons prononcer les saints noms avec 100% de pureté. Même après avoir atteint cette étape, nous continuerons notre chant sur le chapelet de japa pour donner un bon exemple aux autres qui essayent de parfaire leur chant.

Sankarshan Das Adhikari

 

Jeudi, le 4 janvier 2007

LA PENSÉE DU JOUR :  Goutant Et Répandant Le Vrai Paradis Dans Les Îles Fiji

De Suva, au Fiji

ISKCON, l’association internationale pour la conscience de Krishna fournit la plus grande facilité essentielle pour le renouveau spirituel dans ses centaines de temples autour du monde. Il n’existe pas de plus grand besoin à l’heure actuelle partout dans le monde que le renouveau de l’amour pour Dieu qui est endormi à présent  dans le cœur de tous. Si cette affinité peut être éveillée, l’atmosphère entière du monde sera transformée en un paradis.

À présent je visite le centre de ISKCON à Suva, au Fiji (voir photo) comme invité conférencier et je goute le plus doux nectar ici dans l’association de grands dévots qui gèrent ce temple.

Après mon arrivée ici hier, je me suis réunis avec les directeurs du temple Jairam Prabhu et Visvanath Prabhu qui m’ont donné mon programme de conférences jusqu’au 23 janvier (voir ci-dessous.) Il y a beaucoup d’aventures nectariennes qui m’attendent en répandant la conscience de Krishna à travers les Îles Fiji.

Les Îles Fiji sont décrites comme le paradis sur Terre dans les annonces publicitaires de nombreuses lignes aériennes et d’agences de voyages, mais je suis au véritable paradis dans l’association des dévots du Seigneur engagés dans l’activité d’apporter le véritable paradis de la conscience de Krishna à la population mondiale qui souffre terriblement sans elle.

Sankarshan Das Adhikari

 

2006-2007  Tour Du Monde

4-6 janvier

Suva, Fiji

6-8 janvier

Sigatoka, Fiji

9 janvier

Tauva, Fiji (tentative)

10 janvier

Rakiraki, Fiji

11 janvier

Ba, Fiji

12-14 janvier

Lautoka, Fiji

15 janvier

Suva, Fiji

15 janvier

Depart for Taveuni, Fiji

16-18 janvier

Taveuni, Fiji

19-21 janvier

Labasa, Fiji

22-23 janvier

Suva, Fiji

23 janvier

Depart Fiji

23 janvier

Los Angeles, California, USA

24 janvier

Austin, Texas, USA

-------------------------------------------------------------
RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Comment Vérifier Le Progrès Spirituel ?

Comment pourrais-je savoir si je suis pleinement conscient de Krishna ? Comment le vérifier ?

Votre étudiant

Réponse : Observe Si Tu Possède Ces Qualités…

Le plus tu deviendras avancé dans la conscience de Krishna, tu n’auras plus rien à parler ou à écouter sauf au sujet de Krishna. Tu perdras toute attraction pour les choses de ce monde et graduellement tu trouveras Krishna en toutes choses et toutes choses en Krishna.

Un autre signe est que le plus tu deviens remplis de la conscience de Krishna, le plus tu te verras déchu. En d’autres mots, tu deviendras de plus en plus humble.

Sankarshan Das Adhikari

 

Mercredi, le 3 janvier 2007

LA PENSÉE DU JOUR :  Le Paradis De Dieu Sur Terre

De Suva, au Fiji

Ce matin je me suis réveillé abord du vol Air Pacific de Melbourne, Australie, à Fiji. J’ai ouvert mes yeux à environs 03h30, et j’ai commencé ma routine matinale habituelle de chanter le Mahamantra Hare Krishna sur mon chapelet de japa. Mon chapelet de japa est très spécial car Sa Divine Grâce A.C. Bhaktivedanta Swami Prabhupada a personnellement chanté sur lui lorsqu’il m’a accepté comme son disciple le 12 août 1971.

Une lune rafraichissante et calmante se pose vers l’Ouest alors que, simultanément, un soleil radieux commence à faire son apparition dans l’Est. La cabine est obscure. Tous les passagers non-dévots sont complètement endormis. Les saints noms sont si doux.

Hare Krishna, Hare Krishna, Krishna Krishna, Hare Hare
 Hare Rama, Hare Rama, Rama Rama, Hare Hare

 Nous avons survolé l’Océan Pacifique dans l’obscurité pendant quatre heures, et maintenant, pendant que le soleil commence à illuminer la scène dessous , nous survolons la terre ferme, ayant croisé la côte de Viti Levu, l’île principale de Fiji.

 

Ayant atterri et passé par la douane, nous sommes accueilli par Sriman Jairama Prabhu, le président de notre temple à Suva, au Fiji, qui nous  conduit de l’aéroport international de Nadi pendant 197 kilomètres le long de la côte jusqu’à Suva, la première escale dans notre série de conférences dans les Îles Fiji.

En respirant l’air frais, libre de toute pollution, j’apprécie la beauté naturelle créée par Krishna. A gauche, il y a des forêts, des rivières et des montagnes, et sur la droite se trouve une côte magnifique.

 

Krishna nous a donnés un si bon monde dans lequel vivre. Il nous a donné la terre avec toutes sortes de fruits et végétaux. Il nous a donné les buffles pour cultiver la terre et les vaches pour la nourriture miraculeuse, le lait. Pourquoi avons nous été si insensés  pour tout gâcher avec notre convoitise et notre avarice ? Je prie qu’un jour la population du monde entier se réveille et réalise que nous devons simplement remettre Dieu au centre à Sa place. Si et quand ce jour arrive, la planète entière deviendra comme un paradis et tous  y vivront en paix et harmonie. Jusqu’à l’arrivée de ce jour, nous devons continuer à travailler et à prier dans ce but.

Sankarshan Das Adhikari

-------------------------------------------------------------
RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Quel Est Le But De Notre Vie ?

Depuis très longtemps je reste avec une question dans mon mental. Veuillez bien m’aider à trouver la réponse. Je veux vous demander, « Quel est le but de notre vie ? Comment devons-nous vivre notre vie ? »

Sincèrement,

Ram Khandelwal

New Delhi

Réponse : Réaliser Dieu…

Le but de la vie est de réaliser Dieu. Pour l’accomplir, tu dois vivre ta vie selon les principes du Guru, des Sadhus (personnes saintes) et des Sastras (les écrits saints).

Sankarshan Das Adhikari

 

Mardi, le 2 janvier 2007

LA PENSÉE DU JOUR : Priant Pour La Miséricorde Pour être Un Vrai Disciple

De Melbourne, en Australie

Mon maître spirituel, Srila Prabhupada, a dit une fois qu’en voyageant et prédicant partout dans le monde il manifestait deux fois plus d’énergie que son maître spirituel pour répandre le mouvement pour la conscience de Krishna. Il continua en disant, « Vous devez donc avoir quatre fois plus d’énergie que moi. Alors vous serez vraiment mon disciple. »

À présent je ressens très fortement la présence de Srila Prabhupada parce que j’écris ces mots dans la maison où Srila Prabhupada restait lorsqu’il venait à Melbourne. Par conséquent, à ce moment propice, je prie pour sa miséricorde pour que je puisse devenir son vrai disciple en accomplissant au moins quatre fois plus que ce qu’il a fait pour la propagation de ce mouvement pour la conscience de Krishna partout dans le monde.

Bien sûr, je reconnais que de mes propres moyens je n’ai aucune puissance. C’est seulement par sa miséricorde que je peux accomplir quelque chose de merveilleux pour son plaisir et pour être vraiment son disciple.

Sankarshan Das Adhikari
 

 

La chambre de Srila Prabhupada au temple ISKCON à Melbourne, en Australie, est préservée comme un musée juste le même que lorsqu’il y demeurait dans les années 1970.

-------------------------------------------------------------
RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Les Différences Entre Krishna, Narayana Et Vishnu…

Pourriez-vous s’il vous plait expliquer gentiment les différences, si elles existent, entre Sri Krishna, Sri Vishnu et Sri Narayana ? Puisque Sri Krishna est la source de tout ce qui est, Sri Krishna doit être la source de Sri Vishnu et Sri Narayana s’Ils ne sont pas le même avec Sri Krishna.

Je vous suis reconnaissant de votre dévouement constant à répondre aux questions soumises.

Avec mes plus grands respects,

Dipesh

Réponse : Dieu Au Bureau, Dieu Chez Lui…

Dieu au bureau s’appelle Narayana ou Vishnu. Il s’occupe des devoirs officiels de la direction universelle. Mais Dieu chez Lui est Krishna. Là, Il s’occupe simplement de jouir de passetemps intimes avec Ses dévots les plus confidentiels.

Sankarshan Das Adhikari

 

Lundi, le 1er janvier 2007

LA PENSÉE DU JOUR : Expliquant La Science Suprême à Melbourne

De Melbourne, en Australie

Ma visite à Melbourne est remplie à rebord de nombreuses opportunités pour expliquer la science suprême à des audiences qui sont très avides de boire profondément du réservoir de nectar de la sagesse transcendantale. Il n’y a rien de plus inspirant que d’écouter et d’expliquer cette connaissance la plus haute. Ce point est confirmé comme suit dans la Srimad Bhagavad-gita :

mac-citta mad-gata-prana
 bodhayantah parasparam
 kathayantas ca mam nityam
 tusyanti ca ramanti ca

« Mes purs dévots toujours absorbent en Moi leurs pensées, et leur vie, Me l’abandonnent. Ils s’éclairent les uns les autres sur Ma Personne, s’entretiennent de Moi sans fin, et par là trouvent une satisfaction et une joie immense. » Bhagavad-gita 10.9

Par conséquent, si tu cherches à gouter la joie suprême à chaque minute, mon meilleur conseil est que tu trouves le moyen de toujours t’engager 24 heures par jour ou autant que possible dans l’écoute, le chant et le souvenir des noms, de la renommée, des passetemps, de l’entourage et des articles transcendantaux de cette Personne Suprême qui émane tout ce qui est de Lui-même. Je parle du Seigneur Sri Krishna, la Personnalité Suprême de Dieu.

Sankarshan Das Adhikari

Sankarshan Das Adhikari expliquant la science suprême à Melbourne, en Australie.

-------------------------------------------------------------
RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question: 1,728 Mahamantras?

Je me demandais si une ronde du chant sur le chapelet de japa faite 108 fois, alors 16 rondes veulent donc dire chanter le mantra Hare Krishna 1.728 fois ? Je vous remercie de votre assistance.

Matthew

Réponse : Plonge Profondément Chaque Jour…

Sur chaque perle du chapelet de japa nous chantons un Mahamantra en entier :

 Hare Krishna, Hare Krishna, Krishna Krishna, Hare Hare
 Hare Rama, Hare Rama, Rama Rama, Hare Hare

 
Alors chaque fois que nous chantons autour des 108 perles du chapelet de japa, nous chantons le Mahamantra Hare Krishna 108 fois. Chaque dévot initié chante autour du chapelet de japa au moins 16 fois par jour. Ton calcul est correct. 16 x 108 = 1.728. Alors, chaque jour, le dévot initié chante le Mahamantra Hare Krishna au moins 1.728 fois. De cette façon, il plonge profondément chaque jour dans cet océan de nectar doux de nama-rasa, le gout du nom.

Tu dois maintenant perfectionner ta vie en abandonnant tes mauvaises habitudes et en chantant au moins 16 rondes tous les jours sous la direction experte du guru, des sadhus (les dévots saints avancés), et sastra (les écritures.) Ta vie deviendra inconcevablement sublime.

Sankarshan Das Adhikari
 

Le mois précédent

Hit Counter