La Pensée Du Jour

Réalisations et  correspondances sélectes de
Sa Grâce Sriman Sankarshan Das Adhikari

Accueil |Pensées Du Jour | Conférences (en Anglais) | Autres Services| Galleries | Méditations sur la Bhakti Pure
 Offrandes |
Programme d’Étude pour une Parfaite Réalisation de Soi |La Bhagavad-gita Telle Qu'elle Est
Contactez-Nous | Quoi De Neuf?  | S'abonner aux 'Pensées du Jour'



Sa Divine Grâce
A.C. Bhaktivedanta
Swami Prabhupada

Le Cours Ultime de la Réalisation du Soi (tm)

L
e système d'entraînement le plus avancé du monde dans la réalisation spirituelle,  guidant des milliers vers la plus haute illumination.

Guidé et inspiré par le fondateur-Acharya de ISKCON: Sa Divine Grâce A.C. Bhaktivedanta Swami Prabhupada

Consacré a achever une révolution spirituelle pour l'illumination de tous les êtres de cette planète.
 

Español                                                                                                                     Anglais


Sa  Grâce Sriman
Sankarshan Das Adhikari

Obtenez la miséricorde spéciale de Krishna en faisant du service de dévotion

Aidez Sankarshan Prabhu dans sa mission de répandre la conscience de Krishna partout dans le monde. Une donation singulièreou mensuelle peut se faire en ligne en allant ici :

Faire une contribution en cliquant ici

 

Un appel pour votre assistance

Sur l’ordre de son maître spirituel, Srila Prabhupada, Sankarshan Prabhu à dédié sa vie au travail extrêmement urgent de répandre la conscience de Krishna partout dans le monde. Le plus la conscience de Krishna se répand, le plus que la souffrance, le manque et la haine sur cette planète seront remplacés par la félicité, l’abondance et l’amour. Voici une opportunité dorée de faire le plus grand bien pour toutes les entités vivantes et de recevoir les bénédictions spéciales du Seigneur. Par conséquent, nous devons, au mesure du possible, sacrifier notre temps, notre énergie et nos ressources pour aider Sankarshan Prabhu dans son travail urgent. Si vous voulez participer d’une façon ou d’une autre, grande ou petite, veuillez écrire à Sankarshan Prabhu en cliquant si dessous :

Envoyer un courriel à Sankarshan Prabhu
 


Une Nouveauté ! Maintenant Disponible !

94 Photographies du Tour Du Monde de SDA en 2006-7!

chaînon à la gallérie de photos

L'itinéraire

de

 Sankarshan

Prabhu

 

Samedi, le 31 mars 2007

LA PENSÉE DU JOUR : Le Bonheur Illégal

De Sofia en Bulgarie

Jeudi dernier, le 29 mars 2007, j’ai donné une conférence à une classe pleine d’étudiants à l’Université de Sofia. Les étudiants l’ont très bien apprécié et ils m’ont demandé plus de renseignements. Beaucoup d’eux sont venu nous joindre dans le couloir après le discours pour demander davantage sur ce processus libérateur. Une seule personne ne l’a pas aimée, l’enseignante. Elle était très dérangée que je fasse une présentation qui soit si attirante pour les étudiants. Elle m’a dit, « vous l’avez fait trop populaire. »

Je dois avouer qu’il est très difficile pour moi de présenter la conscience de Krishna comme étant un sujet académique insipide et banal. Chaque mot de cette philosophie déborde d’un océan de nectar illimité. Le présenter comme un sujet oisif et fade pour être  tolérable par les envieux serait très, très difficile.

Après que je l’eusse expliqué à Stanu Prabhu, un dévot de la contrée, il m’a raconté que durant la période communiste en Bulgarie, un groupe de dévots s’était rassemblé illégalement dans une maison pour faire un programme de la conscience de Krishna. Les voisins se sont plaint à la police après le programme, en disant que tous les gens qui sortaient de la réunion avaient l’air si heureux. Cette conception que le bonheur est illégal plane toujours à l’Université de Sofia en Bulgarie. Nous espérons changer tout cela.

Sankarshan Das Adhikari

 

-------------------------------------------------------------
RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Qu’elles Sont Les Qualités D’un Pur Dévot ?

Je peux vous affirmer honnêtement qu’en tant que nouveau-venu à la conscience de Krishna, j’obtiens une grande joie et un sentiment d’appartenir en lisant vos ‘Pensées du Jour’ sur l’Internet tous les jours. Elles m’inspirent pour essayer de me rapprocher de plus en plus au Seigneur Dieu Krishna, et c’est la plus merveilleuse expérience depuis ma naissance. Ma petite question est : Qu’elles sont les bonnes caractéristiques d’un pur dévot ? Je serais heureux de les connaître de vous, mon Seigneur.

Votre serviteur obéissant,

Nze

Réponse : Il Existe 26 Qualités…

Je suis très heureux que tu te sentes inspiré par mes humbles efforts de servir la mission de mon maître spirituel, Sa Divine Grâce Srila Prabhupada. Les 26 caractéristiques du pur dévot de Krishna sont décrites comme suit dans le Sri Caitanya Caritamrita (Madhya Lila 22. 78-80): 

 krpalu, akrta-droha, satya-sara sama
 nidosa, vadanya, mrdu, suci, akincana
 sarvopakaraka, santa, krsnaika-sarana
 akama, aniha, sthira, vijita-sad-guna
 mita-bhuk, apramatta, manada, amani
 gambhira, karuna, maitra, kavi, daksa, mauni

1-    Il est très aimable envers tout le monde ;
2-    Il ne fait de personne son ennemi ;
3-    Il parle la vérité ;
4-    Il est égal envers tous ;
5-    On ne peut trouver aucune faute en lui ;
6-    Il est magnanime ;
7-    Il est tempéré ;
8-    Il est toujours propre ;
9-    Il ne passe aucune chose ;
10-  Il travail pour le bénéfice de tout le monde ;
11-  Il est toujours paisible ;
12-  Il est toujours soumis à Krishna ;
13-  Il n’a pas de désirs matériels ;
14-  Il est humble ;
15-  Il est ferme ;
16-  Il contrôle ses sens ;
17-  Il ne mange pas plus que le nécessaire ;
18-  Il n’est pas influencé par l’énergie illusoire du Seigneur ;
19-  Il offre ses respects à tout le monde ;
20-  Il ne désire pas les honneurs pour lui-même ;
21-  Il est très sérieux ;
22-  Il est miséricordieux ;
23-  Il est amical ;
24-  Il est poétique ;
25-  Il est expert ;
26-  Il est silencieux. 

Être silencieux signifie qu’il ne parle que de Krishna et qu’il ne s’annonce pas être un grand dévot.

Sankarshan Das Adhikari
 

Vendredi, le 30 mars 2007

LA PENSÉE DU JOUR : Ils Disent, « Ne Parlez Pas De Dieu »

De Sofia en Bulgarie

Dans les institutions académiques partout dans le monde, il est maintenant tabou de parler de Dieu. Vous pouvez nier Son existence tout le long du jour, ça c’est permit. Mais si le professeur essaye de Le glorifier, il risque de perdre sa position d’enseignant. L’atmosphère d’enquête ouverte n’existe pas. Il y a un penchant évident contre Dieu ou toutes les choses spirituelles. La spiritualité est automatiquement classée dans l’ordre de la mythologie. Telles institutions d’éducation ne peuvent pas livrer leurs étudiants de l’emprise de l’ignorance. Plutôt, elles les maintiennent dans un état ignorant. Si les institutions éducatives veulent actuellement pourvoir à leurs étudiants une éducation véritablement supérieure, elles doivent leur donner l’opportunité d’écouter et de s’enquérir sur le soi et le Soi Suprême.

Sankarshan Das Adhikari

-------------------------------------------------------------
RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Krishna Est-Il Plus Puissant Que Sa ‘Forme Physique’ ?

J’ai un problème qui me perplexe et j’ai une difficulté à réconcilier les deux dans mon mental. Dans l’église séculaire, toute ma vie on m’a enseigné que ‘Dieu’/Krishna n’a pas de forme mais qu’Il est cette lumière blanche,  brillante…si belle qu’on ne peut pas Le regarder avec nos yeux. Cette conception explique bien la ‘conscience pure’ pour moi. C’est logique.

Mais, dans les enseignements du Bhakti Yoga, j’apprends que le Seigneur Krishna a pris forme en maintes façons et incarnations. Nous  avons des images de Lui. En même temps, nous ne devons pas nous attacher à ce qui est physique parce que nous ne sommes pas ce corps. À cause de cette première instruction, je ne peux donc pas m’attacher à aucune des images du Seigneur Krishna, malgré leur grande beauté. Il est plus puissant que cette ‘forme physique’. Dans un sens, je peux dire que c’est utile parce qu’il me mène au loin de l’attachement pour le physique – un point, c’est tout. Peut-être qu’en y pensant constamment, je pourrais ‘détacher’ mon mental de l’enveloppe et commencer à réaliser que ce n’est pas l’âme qui réside à l’intérieur.

En même temps, on me dit que je dois tenir la photo du Seigneur Krishna sur mon autel et l’accepter comme ‘Lui’.

Veuillez pardonner mon ignorance, mais je passe par un état de confusion. Pouvez-vous m’éclairer cette confusion ?

Votre étudiante,

Laura

Réponse : La Forme de Krishna est Métaphysique ou Transcendantale

Tu as écris que la forme de Krishna est plus puissant que Sa forme physique. Essaye de comprendre s’il te plait que la forme de Krishna n’est pas physique ou matérielle. Elle est plutôt métaphysique ou transcendantale. Il n’est pas question que Krishna soit plus puissant que Sa forme, parce que Lui et Sa forme ne font qu’un. La forme de Krishna ne Le limite ni Le restreint d’aucune manière. Cette forme est la source de tout ce qui existe.

Puisque la forme de Krishna n’est pas matérielle, mais plutôt complètement spirituelle, en méditant sur elle, elle ne cause pas notre attachement au corps matériel. Au contraire, elle nous libère de l’identification avec le corps matériel. La lumière blanche et éblouissante est la lueur qui émane de Son corps transcendantal. Dans le Sri Isopanisad, nous trouvons la prière d’un dévot :

 pusann ekarse yama surya prajapatya
 vyuha rasmin samuha
 tejo yat te rupam kalyana-tamam
 tat te pasyami yo 'sav asau purusah so 'ham asmi

« O mon Seigneur, o philosophe primordial, soutient de l’Univers, O principe régulateur, destination des purs dévots, bienveillant des ancêtres de l’humanité, veuillez ôter la lueur éblouissante de Vos rayons transcendantaux pour que je puisse voir Votre forme de félicité. Vous êtes l’éternelle Personne Suprême Divine, comme un soleil, comme je le suis moi-même. » Sri Isopanisad Mantra 16.

Le dévot ne veut pas être aveuglé par la lumière blanche et éblouissante. Il prie qu’il puisse  voir la forme de laquelle provient la lumière. C’est la perfection des yeux. La forme de Krishna n’est pas physique. Elle est métaphysique. Mais ça ne veut pas dire qu’Il est sans forme. Il a une forme complètement spirituelle.

Les Mayavadis enseignent que Dieu est sans forme. Mais ce n’est pas juste. Le Seigneur a une forme composée d’éternité, de connaissance et de félicité.

Sankarshan Das Adhikari

 

Mardi, le 29 mars 2007

LA PENSÉE DU JOUR : Au-delà De L’attraction Conjugale

De Sofia, en Bulgarie

Dans ce monde matériel, il n’y a rien de plus glorifié et promu que l’attraction sexuelle entre un homme et une femme. Il y a des milliers de chansons, de poèmes et de romans célébrant cette attraction. Nous pensons qu’il n’y a rien qui va nous satisfaire plus que d’avoir un amant dévoué et intime. Mais ce n’est pas le fait. Nous ne pourrons jamais devenir entièrement satisfaits dans une relation conjugale. Ce qui va nous satisfaire véritablement est de rétablir notre relation originelle d’amour avec Krishna ou Dieu. Dans le service des amoureux conjugaux suprêmes, Sri Sri Radha et Krishna, nous dégusterons la satisfaction complète et nous ne sentirons plus le  besoin d’avoir notre propre relation conjugale.

Sankarshan Das Adhikari

-------------------------------------------------------------
RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : L’innocence Dans Le Monde Matériel ?

J’ai une question au sujet du karma. Puisque tout le monde sur la plateforme matérielle souffre les résultats de leurs actions, leur karma, comment se peut-il qu’il existe l’innocence dans ce monde matériel ? Ce que je demande est,  puisque les lois du karma sont cruelles mais précises en exécutant la justice envers les entités vivantes pécheresses, y a-t-il l’innocence dans le monde matériel ? Ou bien, comme le disait un de mes enseignants, « Tout le monde reçoit ce qu’il mérite. »

Humblement ;

Bruce

Réponse : En Fin De Compte, Non, Il N’y En A Pas…

En parlant strictement, il n’y a pas d’innocence dans ce monde matériel. C’est ce qui explique pourquoi même un petit bébé peut naître avec des difformités. Bien sûr, on peut trouver une innocence relative ici. Relativement, comparés aux adultes, les petits enfants sont bien innocents. En grandissant et en s’engageant de plus en plus dans les activités pécheresses, ils perdent graduellement leur innocence d’enfance et deviennent de plus en plus blasés. Mais strictement parlant, même les enfants ne sont pas complètement purs. Ils jouissent ou souffrent leur karma, les résultats de leurs activités dans leurs existences précédentes.

Sankarshan Das Adhikari

 

Mercredi, le 28 mars 2007

LA PENSÉE DU JOUR : La Nature Miséricordieuse des Vaisnavas

De Sofia en Bulgarie

Dans ce monde matériel, tout le monde souffre dans l’océan des morts et des renaissances. Ils sont constamment jetés par les vagues de l’océan contre les rochers des trois sortes de misères. Les dévots du Seigneur ressentent un malaise à voir tout le monde dans une telle condition de souffrance. Par conséquent, ils dédient leurs vies pour répandre la science de la conscience de Krishna partout dans le monde. Mon maître spirituel, Srila Prabhupada, m’a beaucoup encouragé de toujours rester dans cette attitude de compassion pour ceux qui souffrent.

Les Seigneurs Krishna et Balarama, dans une humeur de compassion intense, se sont manifestés dans ce monde sous les formes des Seigneurs Caitanya et Nityananda pour sauver les âmes qui se noient dans l’océan de la misère, en les bénissant de la science transcendantale de la conscience de Krishna. Il est décrit :

vande sri-krsna-caitanya-
 nityanandau sahoditau
 gaudodaye puspavantau
 citrau san-dau tamo-nudau

« J’offre mes hommages respectueux à Sri Krishna Caitanya et au Seigneur Nityananda, qui sont comme le soleil et la lune. Ils se sont levés tous deux sur l’horizon de Gauda pour dissiper les ténèbres de l’ignorance et ainsi merveilleusement bénir tout le monde. » Sri Caitanya-caritamrta, Adi-lila 1.2

Sankarshan Das Adhikari

-------------------------------------------------------------
RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Pourquoi Désobéir Les Ordres De Dieu ?

Pourquoi devons-nous répandre la conscience de Krishna ? Pourquoi prêcher au monde entier les gloires de la Gita ? Krishna n’a-t-il pas Lui-même dit :

idam te natapaskaya
 nabhaktaya kadacana
 na casusrusave vacyam
 na ca mam yo 'bhyasuyati

« Ce savoir secret ne saurait être dévoilé aux hommes ni austères, ni dévoués, ni engagés dans le service de dévotion ou qui M'envient. » Bg 18.67

Au fond, seulement les dévots de Krishna peuvent lire la Gita et écouter sa sagesse infinie. Mais vous voyagez partout en expliquant à chaque homme et son chien au sujet de Krishna.

Je comprends que dans le verset suivant il est dit :

ya idam paramam guhyam
 mad-bhaktesv abhidhasyati
 bhaktim mayi param krtva
 mam evaisyaty asamsayah

« Pour celui qui enseigne ce secret suprême à Mes dévots, le progrès dans le service de dévotion est assuré, et, à la fin, nul doute, il reviendra à Moi. » Bg18.68

Le verset précédent explique hautement de la discussion des gloires de Dieu, mais il ne s’applique UNIQUEMENT qu’aux dévots… seulement les dévots peuvent écouter ou lire la connaissance contenue dans la Gita.

Dieu préférerait que les gens viennent à Lui de leur propre accord, voici sa nature bénévole et son cadeau à nous de la volonté libre et du choix libre. Pourquoi donc ignorer ce message qui vient directement de Dieu Lui-même ? Pourquoi prêchez-vous ?

J’attends votre réponse avec anticipation.

Haridhan

Réponse : Pourquoi Désobéis-Tu L’ordre De Dieu ?

Tu dis que c’est un acte de désobéissance aux instructions du Seigneur de prêcher le message de la Bhagavad-gita partout dans le monde. Tu as mal compris le point que le Seigneur fait parce que tu l’extrais de son contexte. Il faut comprendre cette déclaration dans son contexte avec les autres instructions du Seigneur que toutes les personnes ignorantes du monde doivent être engagées dans le service de dévotion. Il fait cette déclaration dans le verset suivant de la Bhagavad-gita :

na buddhi-bhedam janayed
 ajnanam karma-sanginam
 josayet sarva-karmani
 vidvan yuktah samacaran

« Que le sage ne trouble pas les ignorants attachés aux fruits de leurs actes. Ils ne doivent pas être encouragés à l'inaction, mais plutôt à imprégner chacun de leurs actes d'amour et de dévotion. » Bhagavad-gita 3.26

C’est dans la lumière de cette déclaration que nous devons comprendre ce qui pourrait sembler au lecteur mal-informé comme une restriction par le Seigneur de ne pas expliquer Bhagavad-gita aux ignorants. Si tu lis soigneusement la prohibition du Seigneur, tu verras que ce n’est pas une prohibition contre la prédication de la conscience de Krishna. Plutôt, c’est une prohibition contre la prédication des aspects plus confidentiels de la conscience de Krishna à la population généralement ignorante. Tout comme les enfants sont introduits à la mathématique au niveau élémentaire de ‘un plus un égale deux’ et non au niveau du calcul, qui ne ferait que les confondre, de la même façon la population en générale doit être introduite à la conscience de Krishna à partir du début, et non pas à partir des aspects plus ésotériques qui ne servirait qu’à les confondre.

En obéissance aux instructions du Seigneur, j’ajuste toujours mes discours pour les faire convenables à chaque audience. Si le public est nouveau-venu à la conscience de Krishna, je leur parle au niveau introductoire non-confidentiel, mais si l’audience est composée de dévots, je peux approfondir mon discours en discutant les doux aspects confidentiels et merveilleux de la conscience de Krishna. Pourtant, en engageant même le public nouveau dans des actes de dévotion selon l’ordre du Seigneur, ils pourront se purifier rapidement et se qualifier ainsi pour comprendre les aspects plus confidentiels de la conscience de Krishna. Le moyen le plus facile pour engager les ignorants dans des actes dévotieux est de leur permettre d’apprécier les douces vibrations sonores du kirtan de Hare Krishna. Tout le monde jouit d’une musique rythmique et mélodieuse. En satisfaisant leur désir d’écouter la belle musique en produisant un kirtan attirant, ils deviendront qualifiés rapidement pour comprendre les sujets plus avancés.

Voici donc la raison pour laquelle nous précédons tous nos discours par un kirtan animé pour soulever le cœur de notre audience avant de commencer notre discours. J’ai même voyagé dans les pays musulmans pour introduire le kirtan dans une assemblée publique. L’audience était si animée par le kirtan qu’elle est devenue très avide pour apprendre davantage sur le processus de la conscience de Krishna. Lorsque les gens sont attirés par Krishna et deviennent avides pour écouter de plus en plus à Son sujet, ceci veut dire qu’ils ont été transformés en dévots par la puissance magique du kirtan et ils sont dès lors qualifiés pour recevoir la connaissance plus confidentielle.

Dans la dernière analyse, tout le monde est au fond du cœur un dévot de Krishna parce que tout le monde vivait originellement avec le Seigneur dans le monde spirituel, avant de tomber dans l’existence matérielle. Par conséquent, expliquer la Bhagavad-gita aux dévots veut donc ultimement dire l’expliquer à tout le monde. Mais parce que le public ignorant peut devenir offensif ou belligérant si nous leur expliquons les aspects confidentiels de la connaissance spirituelle, le prédicateur applique une discrétion soigneuse en ce qu’il révèle et à qui il le révèle. Il ne leur donne que ce qu’ils sont capables d’accepter joyeusement et positivement. Il ne leur donne pas ce qui leurs causerait la confusion. Voici la signification véritable de la prohibition de Krishna à ne pas expliquer la connaissance confidentielle aux ignorants.

Tu as déclaré :

« Dieu préférerait que les gens viennent à Lui de leur propre accord, voici sa nature bénévole et son cadeau à nous de la volonté libre et du choix libre. Pourquoi donc ignorer ce message qui vient directement de Dieu Lui-même ? Pourquoi prêchez-vous ? »

Tu dis que Dieu préférerait que les gens viennent à Lui de leur propre gré, mais tu ignores le fait le plus simple et évident que Dieu Lui-même a pris le temps et le trouble de venir à nous dans ce monde matériel pour livrer le message de la Bhagavad-gita. Et pour reconfirmer ce principe de la nécessité absolue de répandre la conscience de Krishna, le Seigneur Krishna est revenu il y a 500 ans dans Sa forme de Sri Caitanya Mahaprabhu et Il nous a commandé d’expliquer les enseignements du Seigneur Krishna à tous ceux que nous rencontrerons.

Le Seigneur Krishna possède une compassion illimitée, et de même Ses dévots. C’est pourquoi ils ne demeurent pas silencieux pendant que la masse des gens sont écrasés par la répétition des naissances et des morts. Lorsqu’il y a une épidémie, les docteurs compassionnés se rendent immédiatement sur scène pour vacciner tout le monde et leur sauver la vie. Similairement, le Seigneur et Ses dévots manifestent leur compassion sur les masses ignorantes en disséminant partout les enseignements transcendantaux de la Bhagavad-gita.

Tu dis, « Pourquoi désobéir les ordres de Dieu ? » On ne doit pas désobéir les ordres de Dieu. Le Seigneur Caitanya a commandé à tous ceux qui ont pris leur naissance dans la terre sainte de l’Inde de perfectionner leur vie et de répandre la conscience de Krishna partout dans le monde. Si tu es né en Inde et ne répands pas la conscience de Krishna, je pourrais te demander pourquoi tu désobéis les ordres de Dieu.

Sankarshan Das Adhikari

 

Mardi, le 27 mars 2007

LA PENSÉE DU JOUR : Quelle Est Cette Marque Sur Votre Front ?

De Sofia en Bulgarie

Notre passage par le contrôle douanier hier pendant notre départ de la Roumanie a pris un long temps parce que l’officier avait des problèmes à trouver notre tampon d’arrivée, montrant que nous sommes entrés en Roumanie légalement. C’est comme essayer de trouver une aiguille dans un tas de foin. Nos passeports sont très gros avec les pages qui ont été ajoutées par deux fois par le gouvernement américain. Il y a plus d’une centaine de tampons d’entrées et de sorties, suite à nos voyages pratiquement continuels partout dans le monde.

L’avantage de ce long délai est qu’une autre douanière dans la case a eu l’opportunité de parler avec moi. Elle a demandé « Quelle est cette marque sur votre front ? » Je lui ai expliqué que c’est la marque de celui qui a vaincu la mort, et si elle était d’accord, je pouvais l’enseigner, elle aussi, comment vaincre la mort. Elle fut étonnée par ma déclaration. Ensuite un autre agent de douane qui était assis près d’elle m’a demandé s’il s’agissait d’une religion. Je lui ai expliqué que ce n’est pas une religion, que nous présentons au contraire la science de Dieu. Je lui ai offert ma carte et elle l’a acceptée. Je voulais lui donner l’opportunité d’obtenir davantage de renseignements en s’inscrivant à mon programme d’instruction sur l’Internet.

C’est un fait. Nous ne présentons pas une religion dogmatique. Peut-être pour la première fois dans l’histoire, nous faisons disponible à un niveau mondial la science de Dieu sans aucun penchant sectaire. C’est le théisme pur dans sa forme originelle.

Ne pensez pas que c’est une secte religieuse particulière à cause des signes externes comme le tilaka, la marque sur le front. Ne pensez pas que nous sommes sectaires parce que nous chantons un nom particulier de Dieu. Simplement parce que Dieu possède un nombre illimité de noms ne veut pas dire que tu ne peux pas l’adresser par un nom particulier. Il est une personne et Il aime être appeler personnellement. Les personnes n’aiment pas être traitées de manière impersonnelle. On a le choix de L’appeler par n’importe lequel de Ses milliers de noms. Le secret du succès dans la vie spirituelle est de L’appeler avec un cœur plein d’amour sincère. Dieu ne peut pas être vaincu, mais Il est heureux de se laisser vaincre par ceux qui énoncent Ses noms avec amour.

Sankarshan Das Adhikari

-------------------------------------------------------------
RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : L’absence De Foi Et La Renommée…

Je vous remercie de votre miséricorde constante.

Bien que je me sente beaucoup mieux, ma foi peut tomber à zéro en une seconde, ce qui arrive parfois sans le prévoir et qui est la cause de mon angoisse, me demandant  si c’est seulement temporaire ou si c’est la défaite totale dans la bataille.

Vous m’avez écrit que vous vous préoccupez de votre réputation. Mon mental est maintenant confus. Pouvez-vous m’expliquer pourquoi c’est si important pour un maître spirituel ? Est-ce par la mauvaise répercussion qu’une mauvaise réputation aurait sur votre prédication ?

Votre serviteur.

Réponse : Lèves-Toi Et Luttes…

Tu dois protéger ta foi comme ta possession la plus précieuse. La clef de garder sa foi forte est de rechercher et de prendre refuge dans l’association des personnes qui ont une foi très forte. Elles sont connues comme des dévots du Seigneur. Si tu restes toujours dans le refuge des dévots du Seigneur, tu seras toujours protégé de l’infection fatale qui se nomme l’absence de foi. En ayant un contact régulier avec les dévots du Seigneur tu seras vacciné régulièrement contre l’infection périlleuse du manque de foi et tu n’y succomberas jamais.

N’importe combien de revers que tu devras faire face aux mains de l’énergie matérielle, si tu continues à lutter la bataille contre elle, tu ne verras jamais la défaite. Krishna garanti la victoire pour ceux qui continuent à lutter contre maya.

Lèves-toi donc et luttes, guerrier courageux ! Tu trouveras ultimement la victoire. Même si tu perds beaucoup de batailles, tu seras victorieux dans la guerre.

Le Seigneur Caitanya nous a instruits de ne pas désirer la renommée. Personnellement, le maître spirituel n’aspire pas à la renommée. Mais par sa compassion pour les âmes souffrantes dans ce monde matériel, le maître spirituel désire attirer tout le monde pour écouter le message de Krishna. Dans ce but, il est favorable pour le maître spirituel d’avoir une bonne réputation. Le maître spirituel se comporte donc de telle façon pour avoir la meilleure réputation possible.

Sankarshan Das Adhikari

 

Lundi, le 26 mars 2007

LA PENSÉE DU JOUR Discours au public de Timisoara

De Timisoara en Roumanie

L’après-midi du samedi passé (le 24 mars 2007), les dévots de Timisoara ont organisé un programme public dans une salle de conférences au centre ville pour que je donne un discours. Ils ont affiché des panneaux publicitaires par toute la ville, annonçant ma présentation de la conscience de Krishna. C’était merveilleux de voir la salle entière se remplir de personnes qui s’intéressent pour apprendre au sujet de la conscience de Krishna. Quand j’ai mené le kirtan de Hare Krishna, le public s’est joint à nous, emplissant la salle des douces vibrations des noms de Krishna. Après un discours qui dura presque une heure, j’ai ouvert la séance aux questions. Les questions sont venues sans arrêt pendant l’heure suivante, jusqu’à ce que je termine la conférence en invitant l’audience à visiter la table aux livres. Celle-ci devint bondé avec les gens qui attendaientt patiemment l’opportunité d’acheter les livres de leurs choix. J’ai passé une autre heure à autographier les livres qu’ils avaient achetés. Aussitôt que j’aurais l’accès à une connexion Internet de haute vitesse,  je publierais l’enregistrement du discours pour tous ceux qui désirent l’écouter.

Sankarshan Das Adhikari

-------------------------------------------------------------
RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Pourquoi Chanter Sur Un Chapelet ?

Quelle est la signification de chanter ‘Hare Krishna’ sur un chapelet ? Parfois je chante sans le chapelet.

Mitesh

Réponse : Pour Assurer La Plus Grand Concentration…

Chanter sur un chapelet est très important. Le Seigneur Caitanya, Qui est Krishna Lui-même se manifestant dans la forme d’un dévot, chantait aussi sur un chapelet. C’est la pratique de tous les grands acharyas, maîtres spirituels qui enseignent par leur exemple pratique. Le chapelet ajoute une certaine profondeur au processus du chant et permet au dévot de fixer son mental pleinement sur la méditation amoureuse des saints noms.

Le chapelet sert aussi comme le moyen de conter combien de mantras sont récités quotidiennement. Chaque dévot fait un vœu ferme de chanter un certain nombre de mantras chaque jour et il reste ferme dans ce serment sans faillir. Nous demandons à chacun de nos étudiants initiés de réciter un minimum de 16 tours par jour de japa Hare Krishna. Ceci équivaut à un minimum de 1.728 répétitions du Mahamantra Hare Krishna par jour.

Bien sûr, nous devons chanter Hare Krishna autant que possible dans les 24 heures du jour, que ce soit sur le chapelet ou non. Mais notre promesse de chanter 16 tours doit être accomplie sur le chapelet pour assurer la plus grande concentration du mental.

Sankarshan Das Adhikari

 

Dimanche, le 25 mars 2007

LA PENSÉE DU JOUR :  Peut-tu gouter le nectar ?

De Timisoara en Roumanie

Il n’y a rien de plus doux que d’écouter et  chanter les gloires du Seigneur dans l’association de Ses dévots parce que ces activités nous reconnectent avec notre nature réelle de serviteur de Krishna. Rien d’artificiel n’est requis pour gouter à chaque instant ce bonheur suprême. Tu l’as déjà à l’intérieur de toi-même. Tu n’as qu’à te brancher à la source de cette félicité intérieure. Nous sommes venus à Timisoara en Roumanie dans ce but unique, de plonger dans l’océan doux de la conscience de Krishna. Nous savourons donc chaque instant de notre courte visite ici. Dans le dixième chapitre de la Bhagavad-gita, Krishna confirme clairement la nature extatique de l’écoute et du discours des thèmes à Son sujet :

mac-citta mad-gata-prana
 bodhayantah parasparam
 kathayantas ca mam nityam
 tusyanti ca ramanti ca

« Mes purs dévots toujours absorbent en Moi leurs pensées, et leur vie, Me l'abandonnent. Ils s'éclairent les uns les autres sur Ma Personne, s'entretiennent de Moi sans fin, et par là trouvent une satisfaction et une joie immenses. » Bhagavad-gita X.9

Que nous chantions un kirtan de Hare Krishna, comme à Timisoara ci-dessous…

  

…ou que nous discutions la philosophie de la Bhagavad-gita, également à Timisoara ci-dessous…

  

…le nectar est si savoureux ! Peut-tu le gouter maintenant ?

Sankarshan Das Adhikari

-------------------------------------------------------------
RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Un Frémissement Correct Ou Incorrect ?

Quand je répands la connaissance de la conscience de Krishna parmi mes amis et mes relations, je ressens un frémissement en pensant que j’ai vraiment quelque chose de bien ! Est-ce que jouir de cette excitation est une chose correcte ou incorrecte ?

Mes respects chaleureux,

Sunil Vaswani

De Mumbai, en Inde.

Réponse : Tout Le Mérite Se Doit Au Guru Et À Krishna…

Il est tout à fait naturel de se sentir en extase en expliquant Krishna aux autres. Il n’y a rien qui fasse plus plaisir à Krishna que de transmettre Ses gloires à ceux qui L’ont oublié. Et lorsque Krishna est très satisfait, il est naturel que Son dévot ressente lui aussi un grand plaisir transcendantal. Il n’y rien d’incorrecte avec ce plaisir.

Toutefois, on ne doit pas laisser que ce plaisir transcendantal devienne mondain en se pensant très important pour avoir attiré quelqu’un vers Krishna. Nous devons toujours nous rappeler que c’est seulement par la grâce immotivée du Guru et de Krishna que nous ayons pu attirer une personne vers la conscience de Krishna. Nous devons donc toujours donner le mérite au Guru et à Krishna, sans en prendre pour nous-mêmes. Si nous voulons sottement prendre le crédit, notre habilité pour attirer les gens vers Krishna nous quittera, suivie de notre bonheur.

Sankarshan Das Adhikari

 

Samedi, le 24 mars 2007

LA PENSÉE DU JOUR :  Sur le Krishnanet en Roumanie

De Timisoara en Roumanie

Nous sommes arrivés hier en Roumanie après un vol de Sofia, en Bulgarie, faisant escale à Milan en Italie. Nous avons été accueillis à l’aéroport par le dirigeant du centre ISKCON de Timisoara, Sriman Murari Krishna Prabhu. Pendant notre trajet en voiture de l’aéroport, je lui ai demandé comment il s’est joint au mouvement pour la conscience de Krishna. Il m’a expliqué qu’il s’est joint ici à Timisoara en 1990, juste après que le gouvernement communiste ait relâché sa prise sur la Roumanie.

Les rencontres religieuses pouvaient finalement prendre place pour la première fois. Les dévots traversaient la Roumanie de long en large organisant des programmes en beaucoup de lieux pour présenter ouvertement la science ultime de la réalisation du soi,  la conscience de Krishna, à la population étranglée pour si longtemps par la poignée de la dictature communiste. Il a acheté une Bhagavad-gita Telle Quelle Est  en Anglais et il fut si impressionné par la connaissance spirituelle présentée d’une manière scientifique qu’il s’est joint immédiatement au mouvement où il continu toujours à être actif. En plus d’être le président du Temple ISKCON de Timisoara, il est aussi professeur d’informatique à l’université de la ville.

Les dévots nous ont accueillis très chaleureusement et, comme d’habitude, mon premier souci est de voir comment me connecter à l’Internet. Après plusieurs essaies ratés pour l’accéder par la ligne de haute vitesse, et après avoir télécharger mon courriel par mon téléphone mobile, ce qui est très cher, nous avons choisi d’utiliser la ligne téléphonique ordinnaire. C’est lent mais c’est meilleur marché et c’est une connexion sûre.

Encore mieux que l’Internet est le Krishnanet. Tu peux te connecter à n’importe quel moment, en tous lieux, sans soucis. Et une fois connecté avec Krishna, tu es connecté avec toutes les choses et tout le monde. Pour te connecter, tu n’as qu’à chanter Hare Krishna ou te souvenir du Seigneur Krishna. Y a-t-il quelque chose de plus sublime que ceci ?

Sankarshan Das Adhikari

-------------------------------------------------------------
RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Comment Penser À Krishna ?

Je vous offre mes dandavats à vos pieds pareils-au-lotus.

Je lis régulièrement vos ‘Pensées du Jour’. Dans la plupart de vos courriels vous dites que nous devons toujours penser à Krishna. Mais je me demande comment c’est possible. En tant qu’étudiant, l’on doit se concentrer à passer les examens. Une fois l’éducation finie, on doit trouver un bon métier. Après avoir trouvé une bonne occupation, on doit penser à obtenir une bonne position et ainsi de suite. Une fois dans un bon poste, on veut se marier, et ensuite avoir des enfants et subvenir aux besoins de sa famille. De cette façon, un homme passe son temps à toujours penser aux différentes choses dans la vie. Ma question est comment peut-on penser à Krishna quand on a tellement d’autres choses qui occupent le mental ?

Je serais très heureux de recevoir vos instructions à cet égard.

Hare Krishna,

Je vous remercie et vous offres tous mes respects,

Votre étudiant,

Prashant

Réponse : Offre tout à Krishna …

La seule manière que tu pourras penser à Krishna en faisant tellement de choses est de les accomplir pour Krishna. Les faire pour Krishna veut dire que les fruits obtenus par ces activités doivent toutes être offertes à Krishna. Si tu offres ainsi les résultats de tes activités à Krishna, tu pourras facilement penser à Krishna dans toutes tes occupations : étudiant, professionnel ou chef de famille.

Sankarshan Das Adhikari

 

Vendredi, le 23 mars 2007

LA PENSÉE DU JOUR :  Les mémoires agréables de Macédoine

De Sofia, en Bulgaria

Très tôt ce matin, nous partons pour la Roumanie sur la ligne aérienne Alitalia en passant par Milan en Italie. Frais dans notre esprit est notre merveilleuse visite à Skopje, en Macédoine. Partout où nous goutons le nectar doux de l’association des dévots, nous trouvons la puissance pour pénétrer dans le monde spirituel bien au-delà de cet océan misérable des morts et des renaissances.

Bien que nous ayons changé nos plans à la dernière minute à cause de ma maladie, et que nous soyons arrivés à une période moins convenable pendant la semaine, plutôt qu’à la fin de semaine, les dévots se sont efforcés de rendre notre visite aussi agréable que possible. À notre arrivé, nos cœurs se sont chauffés par le beau panneau qui nous accueillait :

 

C’est très inspirant de voir leur merveilleuse manière d’adoration des belles Déités de Sri Gaura-Nitai :

 

À la fin de notre visite trop brève, ils nous ont priés de revenir bientôt et ils nous ont donné un bon départ en nous donnant une sérénade de Hare Krishna kirtan:

 

Inspiré par leur merveilleuse association, je fus animé de répondre aux nombreux courriels pendant notre trajet vers la montagne et la frontière avec la Bulgarie :

 

 Encore plus d’aventures douces et transcendantales nous attendent, ainsi qu’à tous ceux qui prennent sérieusement le sentier du Krishna bhakti.

Sankarshan Das Adhikari

-------------------------------------------------------------
RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Sur Le Divorce…

Je travail dans un cabinet d’avocats en Malaisie. Il me semble que ces derniers temps le nombre de divorces en Malaisie est en train d’augmenter. Je voudrais écouter de votre part les raisons pour tellement d’échecs dans les mariages. Est-ce que la conscience de Krishna peut soulager ce problème ?

Hare Krishna

Votre humble étudiante,

Renuka Nair

Réponse : Développer La Véritable Dévotion Pure…

L’échec dans le mariage devient de plus en plus courant ces jours-ci parce que nous basons les mariages sur le principe de la gratification des sens plutôt que sur le devoir. Les gens se marient par l’attraction sensuelle, mais les sens, par leur propre nature, nous poussent toujours à chercher de nouveaux objets pour leur gratification. C’est la raison pour laquelle les mariages qui se basent sur les plaisirs sensuels ont la probabilité de finir en divorce.

De l’autre coté, les mariages qui sont acceptés dans un esprit de devoir envers le Seigneur Suprême ne se romprons jamais, et ils deviendront plus doux et mûrs avec le passage du temps.

En peu de mots, la conscience de Dieu est le principe qui unit toutes les choses. Aussitôt que nous abandonnons Dieu, toutes les choses commencent à se défaire, l’institution du mariage inclus.

Sankarshan Das Adhikari

 

Jeudi, le 22 mars 2007

LA PENSÉE DU JOUR :  Du Terne Au Sublime

De Skopje en Macédoine

19h00, le 21 mars 2007 – Hier, après avoir voyagé pour ce qui semblait une éternité dans une petite voiture russe, nous sommes sortis de Sofia vers les montagnes de Bulgarie. Nous sommes montés dans les montagnes vers un col qui marque la frontière entre la Bulgarie et la Macédoine. La voiture ne pouvait pas passer la frontière car elle n’avait pas les papiers nécessaires. Cette gare frontière fut la plus vide et isolée de toutes celles que nous avons croisées dans le monde. Il n’y avait presque personne. La boutique franche avec ses boissons sans taxes ne faisait rien pour enlever l'aspect fade de l’endroit.

La Gare Frontière entre la Bulgarie et la Macédoine

Nous avons marché avec nos bagages par le contrôle douanier de la Bulgarie et ensuite celui de la Macédoine où nous allions trouver les dévots macédoniens pour nous conduire à Skopje. Quand les autorités de la gare frontière macédonienne ont vu que mon passeport portait des pages supplémentaires, ils l’ont examiné minutieusement pour déterminer s’il était authentique. Je leur ai expliqué que le gouvernement des états Unis avait ajouté des pages en deux occasions parce que je voyage tellement dans le monde. Tout ce qu’on peut faire à ces moments est de faire son mieux pour franchir les obstacles et ensuite dépendre de Krishna pour le résultat. Pendant un moment, j’ai pensé qu’ils n’allaient pas accepter mon passeport comme légitime et qu’ils nous interdiraient l’entrée en Macédoine. Mais par la grâce de Krishna tout c’est bien passé et nous avons pu continuer les 100 mètres de notre marche vers le couple de dévots macédoniens, Sanatana das and Sundari devi dasi, qui sont venus nous rencontrer pour nous conduire à Skopje dans leur voiture.

Ils nous ont transportés à notre lieu de résidence à Skopje chez une aimable famille de dévots. Le soir, je fus conduit au temple pour mener le kirtan et donner un discours à l’assemblée des dévots. La douceur de cette réunion sublime et transcendantale a pallié toutes les austérités que nous avons subies pour arriver à Skopje.

SDA mène le kirtan

L’assemblée de dévots de Skopje en Macédoine

SDA donnant le discours au temple ISKCON de Skopje en Macédoine 

Il n’y a aucun doute. La conscience de Krishna soulève la conscience au-delà de ce monde matériel.

Sankarshan Das Adhikari

-------------------------------------------------------------
RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Au Sujet Du Christ Et De Krishna…

Namaste. Je fus élevé en chrétien, catholique en fait, mais maintenant j’aime tellement Krishna que j’ai peur que je fasse tort à Jésus. Pensez-vous qu’il soit mécontent de moi si je prête tant d’attention au Seigneur Krishna ? N’est-ce pas son ‘métier’ de nous apporter au Père, à Krishna ? Je suis un peu confus pour décider à qui je devrais donner mon allégeance. Ils sont tous deux des avatars, des formes de Dieu, égales en tous respects. Je me préoccupe peut-être pour rien. Je peux toujours prier à l’un ou l’autre ou à tous deux, bien que ma Déité favorite soit le Seigneur Krishna. Veuillez  bien me donner vos commentaires. Merci. L’amour toujours… Tommi.

Réponse : Développe La Véritable Dévotion Pure…

Le Seigneur Jésus-Christ est très satisfait que tu t’ais approché de Son père, le Seigneur Krishna, parce que, comme tu le dis, son devoir est d’apporter tout le monde à Krishna. Il n’y a pas de question de donner ton allégeance à l’un ou l’autre. Si tu es dédié à Jésus, il te mènera à Krishna. Et si tu es dédié à Krishna, Il te donnera l’ordre d’adorer Ses purs dévots tels que le Seigneur Jésus-Christ.

C’est vrai qu’ils sont tous deux des avatars. Avatar veut dire celui qui descend dans le monde matériel à partir du monde spirituel. Mais parce qu’il existe différentes sortes d’avatars, ils ne sont pas égaux en tous respects. Le Seigneur Jésus est connu comme un saktyavesha avatar, un associé du Seigneur ayant reçu l’ordre de venir ici pour répandre l’amour de Dieu. Et le Seigneur Krishna est connu comme Avatari, la source de tous les Avatars.

En te soumettant au Seigneur Krishna, tu n’auras véritablement plus de soucis, et tu deviendras le parfait suivant du Christ. Que tu t’approche du monde spirituel à travers Krishna ou le Christ, de toutes façons tu seras en bonne position. Mais tu dois développer la dévotion pure véritable et non la pseudo-dévotion, qui n’est rien d’autre que le matérialisme déguisé en spiritualité et qui se fait passer pour la dévotion pure dans cet âge de Kali.

Sankarshan Das Adhikari

 

Mercredi, le 21 mars 2007

LA PENSÉE DU JOUR : Me Dirigeant Finalement Vers La Macédoine

De Sofia, en Bulgarie

Il est 05:25 du 20 mars 2007. Notre plan originellement était de voyager en Macédoine la fin de semaine passée, mais parce que je me trouvais si malade, je ne pouvais pas me déplacer. Mais aujourd’hui je me sens beaucoup mieux, et nous partons en voiture à 10h00 ce matin vers la frontière entre la Bulgarie et la Macédoine. Nous croiserons la frontière à pied et les dévots macédoniens sont supposés être là pour nous accueillir et nous conduire en voiture jusqu’à Skopje. Le trajet complet doit durer environs 4 ou 5 heures.

C’est ma première visite en Macédoine. Srila Prabhupada nous a donné la mission d’inonder le monde entier avec la conscience de Krishna, et il est donc très excitant d’augmenter l’étendu de ma prédication pour inclure de plus en plus de pays.

Parfois quand je tombe malade, je me demande pourquoi je me fais tellement de soucis à voyager et prédiquer la conscience de Krishna partout dans le monde avec un corps qui devient âgé. Mais puisque le but de l’existence humaine est de devenir conscient de Krishna, et puisque le plus qu’on donne Krishna, le plus on Le reçoit, il est très correct et juste de voyager au large pour donner Krishna au maximum de personnes dans le monde. Les soucis personnels disparaissent face à la douce extase d’écouter et de chanter les gloires du doux Seigneur qui est toujours glorifié et adoré avec la musique la plus sublime et la poésie la plus selecte.

Sankarshan Das Adhikari

-------------------------------------------------------------
RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Objection :Cette Déclaration Est De Mentalité Étroite…

Vous avez déclaré que quiconque ne se soumet pas à Krishna est classé comme un barbare. Cette déclaration est d’une mentalité très, très étroite, en considérant que nous vivons dans un monde plein de différentes religions, et les autres religions ne sont pas aussi séculaires pour considérer Krishna, Jésus, Allah et Jéhovah comme des différentes formes du même Dieu.

Excusez-moi, car je ne suis que très petit et vous êtes très sage. Krishna explique aussi que les intelligents ne doivent pas déranger ceux qui sont ignorants. Vous faites ces déclarations et les gens ordinaires (qui ne peuvent pas faire des réflexions parallèles, et considère seulement les phrases une par une) vous prendront pour un Barbare vous-même. Je vous demande donc humblement de parler dans le langage des personnes ordinaires, s’il vous plait.

Merci, et que Dieu bénisse tous.

Pallavi

Réponse : La Vérité Universelle N’est Pas De Mentalité Étroite…

Je suis surpris que tu ais trouvé cette déclaration de mentalité étroite parce que toutes les écritures du monde disent que ceux qui ne  se soumettent pas à Dieu sont considérés comme incultes ou barbares. La Bible les appelle des païens. Le Coran se réfère à eux comme des infidèles. Et la Bhagavad-gita les nomme des naradhamas, des barbares de basse classe. Que nous utilisions le terme biblique, coranique ou védique, la conclusion est la même : ceux qui se détournent de Dieu sont incultes ou barbares. Ce n’est pas ma déclaration. Je ne fais que répéter la conclusion universelle des écritures.

Tu dis que je ne devrais pas parler de cette manière car les ignorants seront dérangés. Mais jusqu’à présent, personne n’est troublé sauf toi. Puisque tu es évidemment une personne intelligente, et non pas de la classe ignorante, facile à la confusion, je suis étonné que tu sois perturbé.

Un de mes étudiant avancé se demandait simplement si ceux qui sont considérés comme barbares pouvaient aussi se soumettre à Dieu. Je lui ai répondu que même ces personnes peuvent être transformées par la puissance des saints noms de Dieu.

Sankarshan Das Adhikari

 

Mardi, le 20 mars 2007

LA PENSÉE DU JOUR : La Douce Existence Transcendantale

De Sofia, en Bulgarie

Bien que je sois très, très  malade depuis plusieurs tours, je m’en sers pour tirer un profit. Les temps de maladie sont propices pour devenir plus introspectif et pour réfléchir profondément. C’est une opportunité dorée pour ceux qui sont dédiés à la réalisation transcendantale. Ces jours servent comme un rappel graphique de la nature misérable de l’existence matérielle et sont aussi des opportunités dorées pour intensifier la méditation sur le Seigneur Sri Krishna et l’existence transcendantale qu’Il nous offre à tous. Ce doux royaume est éternel, plein de connaissance et de félicité. Il est bien au-delà du cycle des naissances, des morts, de la vieillesse et de la maladie dans lequel nous tournons vie après vie. Si nous pouvons simplement utiliser pleinement cette existence dans le service de Krishna, nous pourrons facilement pénétrer dans cette existence douce et transcendantale dans laquelle nous ne tomberons plus jamais malade.

Sankarshan Das Adhikari

-------------------------------------------------------------
RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Krishna Est-Il Bleu Parce Qu’il Est Si Vaste ?

Peut-être que Krishna est dépeint en bleu parce qu’Il est aussi vaste que l’océan et le ciel bleu. Est-ce là la raison ?

Nisha

Singapore

Réponse : Non. Il désire être bleu…

Je suis très heureux de te lire à nouveau, puisque tu es une de mes étudiantes très chères qui me rend un service tangible pour m’aider dans ma mission.

Srila Prabhupada nous a émerveillés, nous ses disciples, quand il  nous a décrit la couleur de Krishna. Il nous a dits que le ciel est bleu parce qu’il est le reflet de l’effulgence du corps de Krishna.

En d’autres mots, ce n’est pas une question d’imaginer la couleur de Krishna comme étant bleue parce qu’Il est aussi vaste que el ciel ou l’océan. Non, c’est à l’envers. Parce que le ciel et l’océan sont des reflets de Krishna, c’est ainsi qu’ils sont bleus. Tout a son origine en Dieu. Toutes les couleurs de l’arc-en-ciel se trouvent en Lui. Il peut facilement se manifester de la couleur de Son désir.  Il se manifeste avec un teint bleu parce que c’est la couleur que Lui et Ses dévots les plus intimes préfèrent.

Sankarshan Das Adhikari

 

Lundi, le 19 mars 2007

LA PENSÉE DU JOUR : Honorer Le Prasadam De Krishna En Bulgarie

De Sofia, en Bulgarie

Partout où nous voyageons sur la planète, lorsque nous sommes dans l’association des dévots (ce qui est toujours sauf quand nous sommes en transite), il y a ce merveilleux régal spécial qui nous attend, le prasadam de Krishna. Le Krishna prasadam est la nourriture qui est offerte à Krishna avec amour et dévotion.

Si vous aimez véritablement quelqu’un, vous ne lui servirez pas les choses qu’il refuse de manger. Puisque Krishna refuse de manger la viande, le poisson, les œufs, l’oignon et l’ail, nous ne Lui offrons pas ces choses. Par contre  nous lui offrons une grande multitude de nourritures délicieuses préparées à base de fruits, de légumes, de produits laitiers et de graines selon les recettes indiennes traditionnelles ainsi que les recettes des variétés de cultures et traditions du monde.

Après être offertes au Seigneur avec amour et dévotion, ces nourritures deviennent transformées de matière en esprit et purifient l’âme de ceux qui les consomment. Ces nourritures s’appellent le Krishna prasadam, la miséricorde de Krishna, parce qu’en les honorant respectueusement, on devient libre de tous les péchés commis au cours de milliers d’existences. Avant de manger, les dévots se sentent animés en récitant cette merveilleuse prière de Bhaktivinode Thakur pour se mettre dans l’attitude correcte pour accepter la miséricorde de Krishna :

sarira avidya-jal, jodendriya tahe kal,
 jive phele visaya-sagore
 ta'ra madhye jihva ati, lobhamoy sudurmati,
 ta'ke jeta kathina samsare
 krsna bado doyamay, karibare jihva jay,
 sva-prasad-anna dila bhai
 sei annamrta pao, radha-krsna-guna gao,
 preme dako caitanya-nitai

« O mon Seigneur, ce corps matériel est une masse d’ignorance, et les sens sont un réseau de sentiers qui mènent à la mort. D’une manière ou d’une autre, nous sommes tombés dans cet océan de la gratification matérielle des sens, et de tous les sens la langue est la plus vorace et difficile à contrôler. Il est très difficile de vaincre la langue dans ce monde. Mais Vous, O Seigneur Sri Krishna, vous êtes si aimable de nous donner ce délicieux prasadam pour nous aider à contrôler la langue. Maintenant, acceptons ce prasadam pour notre complète satisfaction et glorifions Votre Seigneurie, Sri Sri Radha et Krishna, et avec amour, prions pour le secours du Seigneur Caitanya et de Prabhu Nityananda. »

Ceux qui ont strictement adopté le sentier de la parfaite réalisation du soi ne mettent dans leur bouche rien d’autre que le Krishna prasadam, les restes de la nourriture offerte au Seigneur Sri Krishna avec amour et dévotion.

Sankarshan Das Adhikari

Stanka A Préparé et Maintenant Sert Le Prasadam
 

Sankarshan Prabhu Prie Avant D'honorer le  Prasadam

-------------------------------------------------------------
RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Pourquoi Ne Vous Comportez-Vous Pas Comme Les Gens Ordinaires ?

Je voudrais savoir pourquoi les dévots de ISKCON forcent les autres à la réalisation spirituelle ? Si quelqu’un désire la réalisation spirituelle, éventuellement il y viendra. Quel besoin y a-t-il de danser dans la rue comme des fous en hurlant « Hare Krishna, Hare Krishna. » ?

L’amour de Dieu doit se trouver dans le cœur. Pourquoi donc ISKCON fait un spectacle de la réalisation spirituelle en chantant dans les rues, etc. ?

Ce n’est qu’une question sur votre idéologie. Je ne doute pas de votre authenticité. Je voudrais simplement savoir quel besoin y a-t-il de forcer le bhakti.

Sincèrement,

Votre étudiant

Réponse : La Miséricorde Est Extraordinaire, Pas Ordinaire…

Quelques-uns disent, « Quand il y a la sécheresse, les gens viennent au puits. Le puits ne va pas aux gens. » Mais le fait est, quand il existe une grande sécheresse, ceux qui sont très miséricordieux creusent des fossés d’irrigation pour que tout le monde puisse recevoir une abondance d’eau.

Sankarshan Das Adhikari

 

Dimanche, le 18 mars 2007

LA PENSÉE DU JOUR : Tolérant Les Dualités

De Sofia, en Bulgarie

Ce monde matériel est un monde de dualités. Parfois il fait chaud. Parfois il fait froid. Parfois nous sommes en bonne santé. Parfois nous sommes malades. Parfois nous sommes glorifiés. Parfois nous sommes critiqués. Une personne consciente de Krishna reconnaît la nature saisonnière de ce monde matériel et ne permet pas que ces dualités dérangent son mental. Il voit la main de Krishna à chaque pas, et il comprend que la miséricorde du Seigneur se manifeste toujours à travers toutes les variétés de circonstances.

Sankarshan Das Adhikari

-------------------------------------------------------------
RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Pourquoi Dépeint-On Krishna En Bleu ?

Pourquoi se fait-il que toutes les illustrations de Krishna (que j’ai vues), Il est de couleur bleu ?

Chayse

Réponse : Parce Qu’il Est Bleu…

Krishna est dépeint en bleu parce qu’Il est bleu.

Sankarshan Das Adhikari

 

Samedi, le 17 mars 2007

LA PENSÉE DU JOUR : La Perfection De L’amour

De Sofia, en Bulgarie

Certaines personnes disent que nous devons simplement aimer tout le monde, qu’il n’y a pas besoin d’aimer Dieu. Nous devons aimer tout le monde sauf Dieu ? Pourquoi L’exclure ? C’est impoli ! C’est Lui qui subvient nos besoins depuis les temps immémoriaux. Pourquoi ne pas L’aimer aussi ?

Qu’Il est le soutient de tout est confirmé dans le Katha Upanisad :

 nityo nityanam cetanas cetananam
 eko bahunam yo vidadhati kaman

« Il existe un être suprême éternel parmi la multitude d’êtres éternels et un être suprême conscient parmi la multitude d’êtres conscients. La différence entre l’être suprême singulier et la pluralité d’êtres est que le singulier maintient la pluralité et la pluralité est soutenue par le singulier. » --Katha Upanishad 2.2.13

Sankarshan Das Adhikari

-------------------------------------------------------------
RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Le Chant Et Les Examens…

Quel est le bon temps pour chanter le Mahamantra Hare Krishna ? Pendant la période des examens, combien de tours sont obligatoires ?  Mes examens s’approchent. Comment devrais-je ajuster mon horaire pour le chant et mes études ?

Veuillez me guider,

Aditya

Réponse : Chant D’abord, Puis Étudies …

La meilleure heure est tôt le matin avant le lever du soleil. Chante d’abord 16 tours, et ensuite étudies pour l’école. Tu pourras comprendre et retenir beaucoup mieux tes études scolaires.

Sankarshan Das Adhikari

 

Vendredi, le 16 mars 2007

LA PENSÉE DU JOUR : La Merveilleuse Conscience De Krishna

De Sofia, en Bulgarie

La conscience de Krishna est si merveilleuse qu’en dépit de se trouver face à tellement de difficultés dans ce monde matériel, on peut toujours rester de bonne humeur. C’est parce que la conscience de Krishna est totalement au-delà de ce monde matériel. Peu importe notre situation, dans le bonheur ou la détresse, nous pouvons gouter une félicité transcendantale au fond de notre cœur.

Le jour quand le monde s’éveillera pour réaliser finalement ce qu’est ce processus sublime de la conscience de Krishna, la paix et la prospérité régneront dans toutes les nations du monde pour le bonheur de tous. Même les animaux deviendront heureux…

Sankarshan Das Adhikari

-------------------------------------------------------------
RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : La Vitesse Du Progrès Spirituel…

Cher Maître,

Je vous offre mes hommages respectueux.

(1)   Je ne peux pas vivre paisiblement entouré par une telle famille. La maison entière est remplie du bruit de la télé et les activités matérialistes sans importance. Les gens s’occupent à des activités pécheresses. Je me sens agité parfois. J’espère bientôt pouvoir être libéré de cet esclavage à la vie de famille.

Dans ces terribles circonstances, je fais de mon mieux, mais je sens que je progresse très lentement. Pourquoi ? Une telle atmosphère a-t-elle un effet sur la conscience ?

Qu’est-ce qui détermine la vitesse de notre progrès spirituel ?

(2)   Depuis mon enfance, je veux rester célibataire toute ma vie. Je veux rester célibataire pour me dédier pleinement à Krishna. Mais un tel célibat me fera l’objet du blâme de la part de mes relations en Chine. Si quelqu’un ne se marie pas, il devient l’objet des critiques par les autres. Je veux vraiment vivre en célibataire. Krishna m’aidera-t-il à obtenir ce but ?

(3)   Quand nous disons, « la vie humaine est rare, ne la gaspille pas » est-ce que les barbares sont inclus ? Peuvent-ils aussi se soumettre à Dieu ? Sont-ils considérés par les écritures védiques comme des animaux ou des êtres humains ?

 Votre serviteur en Chine.

Réponse : Tout Dépend De Ton Enthousiasme…

Il est naturel de progresser lentement dans une telle atmosphère parce qu’elle a un effet très négatif sur ta conscience. Mais parce que tu es sincère et il ne t’est pas pratique à ce moment de quitter ta maison, Krishna t’aide à l’intérieur à devenir conscient de Krishna en dépit de l’atmosphère matérialiste qui t’entoure.

La vitesse de ton progrès spirituel est déterminée par ton enthousiasme pour faire le progrès spirituel. Le plus que tu chantes Hare Krishna et que tu lis les livres de Srila Prabhupada, le plus rapidement tu avanceras dans la conscience de Krishna.

Oui, Krishna t’aideras dans le célibat.

Quiconque ne se soumet pas à Krishna est classifié comme barbare. Seulement si quelqu’un se soumet à Krishna peut-il être considéré un véritable être humain. Même la brute la plus barbare peut devenir un dévot de Krishna, s’il est d’accord pour chanter les saints noms :

Hare Krishna, Hare Krishna, Krishna Krishna, Hare Hare
 Hare Rama, Hare Rama, Rama Rama, Hare Hare

Sankarshan Das Adhikari

 

Jeudi, le 15 mars 2007

LA PENSÉE DU JOUR : Demeure Toujours Branché

De Sofia, en Bulgaria

Selon  la première loi de mécanique de Newton, « Un objet au repos tend à rester au repos et un objet en mouvement tend à rester en mouvement. » Si nous appliquons cette loi de Newton à notre pratique de la conscience de Krishna, nous ferons un progrès continuel sur le sentier de la perfection spirituelle. Une des clefs la plus importante pour avancer continuellement dans la conscience de Krishna est de toujours demeurer branché au processus.

Aussitôt que nous nous débranchons du processus, il devient plus difficile de le reprendre. En d’autres mots, la conscience de Krishna produits plus de conscience de Krishna, et une lacune de conscience de Krishna produit l’ignorance de la conscience de Krishna. Nous devons tout simplement faire un effort conscient de toujours nous garder sur le sentier. Ainsi l’élan de notre conscience de Krishna du passé et du présent donnera l’énergie à notre progrès spirituel.

Sankarshan Das Adhikari

-------------------------------------------------------------
RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Qu’est-Ce La Religion Véritable ?

Depuis bien des années je me demande quelle est la véritable religion. Quelle est celle qui est vague ? Pour beaucoup de croyants, quelle est la véritable religion est une question très personnelle.

Pour vous, c’est la Conscience de Krishna. Pour les autres, vous n’êtes qu’une secte dangereuse.

Pour le Pape, c’est l’Église Catholique. Pour les autres, c’est la plus grande Mafia sur Terre.

Pour les Imams, c’est l’Islam. Pour les autres, ce n’est qu’un monstrueux mouvement terroriste, et même au sein de leur religion, ils se battent sur la question de quelle branche est authentique.

Pour le Dalai Lama, c’est le Bouddhisme. Pour les autres le Dalai Lama est un qui  déteste et opprime les femmes.

Pour beaucoup de scientifiques c’est l’athéisme.

Pour John Travolta et Tom Cruise c’est la Scientologie.

Si nous choisissons une bonne âme parmi toutes ces religions, nous pouvons dire que leur religion est vraiment authentique. (La mère Thérèsa, le Dalai Lama encore une fois, Srila Prabhupada, Jésus, Mohamed, Moïse, véritablement des personnes saintes…) Suivre dans leurs traces serait définitivement correct. Qu’elle est donc la caractéristique d’une religion authentique ? N’est-elle pas une chose personnelle à chacun ? Je pense que nous aurions moins de crises dans le monde s’il n’y avait qu’une seule religion. Pourquoi se fait-il que Dieu nous donne tellement de choix dans les différents sentiers pour atteindre Son royaume ?

Une fois encore, je me demande, avons-nous besoin d’une religion ? Si nous suivons les 10 Commandements, l’exemple de Jésus, le Koran (qui est à la base et originellement une guide paisible pour la vie quotidienne), la Bhagavad-gita ou quoi que ce soit qui nous donne une routine de base, ne serait-ce pas suffisant ? Avons-nous besoin d’adorer une Source ? Et qu’elle est la nécessité du lavage de cerveau (disons avec les mots de George Harrison) par une religion authentique ou vague pour suivre leurs règles particulières  qui nous causent tant de douleurs et de colère depuis des siècles ? Bien sur, il n’y a pas de mal à croire en Dieu… mais n’est-il pas suffisant de vivre une vie civilisée en respectant et tolérant les autres (en suivant les principes des francs-maçons, par exemple) ? Comme vous l’avez dit, la recherche de Dieu est la recherche de la source. Devons-nous croire dans une source ? Non, nous devons être conscients de la source et la respecter, la meilleure façon d’adorer la Source est de ne pas gâcher et détruire ses ‘fruits’.

Avec mes plus grands respects,

Michel

PS C’est dommage que nous ne puissions pas discuter en personne

Réponse : Ce Qui Réveille L’amour Pur De Dieu…

La religion authentique est celle qui réveille l’amour pur pour Dieu. Il n’y a qu’une religion, réveiller l’amour pur  pour Dieu. Dieu nous a donné cette religion unique, mais l’homme l’a gâché en inventant cette religion-ci et cette religion-là. C’est pourquoi la Bhagavad-gita nous dit d’abandonner ces soi-disant religions et simplement réveiller notre amour pur pour Dieu.

Être conscient de la source est essentiel parce que, pour éviter la pollution, tout doit être recycler à sa source. Si nous n’offrons pas l’énergie de retour à sa source d’émanation, nous finissons par polluer l’univers entier d’une infinité de manières. Et au contraire, si nous offrons de retour l’énergie à sa source, nous créons une atmosphère parfaite et harmonieuse à travers l’univers entier.

Nous disons que nous voulons aimer tout le monde, mais nous voulons exclure cette personne de qui tout provient. Pourquoi L’exclure ? Il est une personne aussi. Mais si nous donnons notre amour à cette personne qui est la source de toute existence, notre amour sera  distribué automatiquement à toutes les entités vivantes dans tout l’univers, de ma même façon que nous nourrissons toutes les branches et les feuilles d’un arbre en arrosant sa racine.

Tu es toujours le bienvenu à venir discuter avec moi personnellement.

Sankarshan Das Adhikari

 

Mercredi, le 14 mars 2007

LA PENSÉE DU JOUR : Aucun Sentiment De Plus Beau Ni Merveilleux

De Sofia, Bulgaria

Je goute la félicité véritable ici en Bulgarie. Le nectar ici est très, très doux. Je mène les kirtans de Hare Krishna et je donne des conférences deux fois par jour sur la science de la réalisation du soi dans une salle du temple bondée d’un publique avide d’écouter et de s’enquérir. En plus, sur le mur à coté de moi se trouve une peinture de Sri Sri Radha et Krishna, la même qui m’a originellement attiré à devenir un dévot de Krishna dans l’automne de 1968 quand j’habitais à Denver, au Colorado. Simplement en regardant cette peinture, je me sens franchir au-delà du temps.

Voici la peinture :

Voyez donc dans les yeux de Radharani l’amour qu’Elle a pour Krishna. Elle est la personnification même de l’étape la plus haute de l’amour parfait pour Krishna. Nous pouvons La prier pour Sa miséricorde pour que Krishna nous bénisse aussi avec la perfection suprême de l’amour pour Lui. Voilà la perfection de la conscience de Krishna. Il n’y a pas de sentiment plus beau ni merveilleux que l’amour pur pour Krishna.

Sankarshan Das Adhikari

-------------------------------------------------------------
RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Pourquoi Avons-Nous Besoin D’un Guru Externe ?

Il y a plusieurs années je suis parti à la recherche d’un guru. Un ami m’a dit « Jésus est ton guru. » Si nous avons l’Esprit Saint comme notre guide, pourquoi avons-nous besoin d’un guru ‘externe’ ?

L’amour toujours…

Tommi

Réponse : Le Lien De Télécommunication Est Requis…

Parce que tu n’as pas la pureté suffisante pour recevoir les transmissions directes du Seigneur Jésus ou du Saint Esprit dans ton cœur, tu a besoin du lien de télécommunication fourni par le maître spirituel authentique externe.

Si quelqu’un se tient devant toi, tu peux lui parler directement. Mais s’il est à une grande distance, tu auras besoin du lien de télécommunication fourni par le téléphone.

Sankarshan Das Adhikari

 

Mardi, le 13 mars 2007

LA PENSÉE DU JOUR : Planer Dans le Ciel Spirituel

De Sofia en Bulgarie

La plateforme de la libération de l’existence matérielle n’est pas difficile à atteindre. Tout ce que tu dois faire est de découvrir ce que Krishna veut que tu faces et puis le faire. Découvrir les désirs de Krishna n’est pas difficile non plus. Tu n’as besoin que d’étudier la Bhagavad-gita soigneusement  et t’enquérir auprès du représentant de Krishna, le maître spirituel authentique. De cette manière, si dans toutes tes activités tu maintiens ton mental toujours concentré à penser, parler et agir de manière à plaire à Krishna, tu planeras dans le ciel spirituel à chaque minute. Tu n’atterriras jamais plus dans cette existence matérielle temporaire, misérable et illusoire.

Sankarshan Das Adhikari

-------------------------------------------------------------
RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Pourquoi Parcourir La Terre Pour Trouver Dieu ?

Si Dieu est dans chacun de nous,  à quoi bon parcourir le monde à Le chercher ? Veuillez bien m’expliquer ceci.

Respectueusement,

Rishi Kumar Aggarwal
Ingénieur Attitré, Dehli

Réponse : Réaliser Dieu Chez Soi…

C’est un fait que Dieu est dans chacun de nous. Il y demeure dans Sa forme à quatre bras, Paramatma, l’Âme Suprême. Mais nous n’avons pas l’habilité de Le percevoir à présent parce que notre conscience est complètement recouverte par les trois modalités de la nature matérielle. Ceci est confirmé par le Seigneur Sri Krishna dans la Bhagavad-gita :

tribhir guna-mayair bhavair
 ebhih sarvam idam jagat
 mohitam nabhijanati
 mam ebhyah param avyayam

 « Egaré par les trois gunas [Vertu, passion et ignorance], l'Univers entier ignore qui Je suis, Moi le Suprême, l'Intarissable, qui transcende ces influences matérielles. » --- Bhagavad-gita 7.13

Puisque nous sommes recouverts de ces trois modalités depuis les temps immémoriaux, ce n’est pas une tâche facile de se libérer de leur influence. Néanmoins, si nous nous abandonnons à Dieu selon Ses instructions dans la Bhagavad-gita, le Seigneur nous délivrera de l’influence recouvrant de la nature matérielle et se révéleras à nous selon notre degré de soumission.

daivi hy esa guna-mayi
 mama maya duratyaya
 mam eva ye prapadyante
 mayam etam taranti te

« L'énergie que constituent les trois gunas, cette énergie divine, la Mienne, on ne peut, sans mal, la dépasser. Mais qui s'abandonne à Moi en franchit facilement les limites. » --Bhagavad-gita 7.14

Tu es donc correct en déclarant qu’il n’est pas nécessaire de parcourir la Terre à la recherche de Dieu. Nous n’avons qu’à nous soumettre à Lui chez nous en suivant Ses instructions dans la Bhagavad-gita. De cette manière, notre vie sera une réussite. Le moyen qu’Il nous donne pour Le réaliser est de s’approcher d’un maître spirituel authentique, s’enquérir auprès de lui avec soumission et lui rendre service. L’âme réalisée peut nous donner le pouvoir de réaliser Dieu parce qu’il a vu la vérité.

Puisque le monde entier souffre terriblement à cause du manque de conscience de Dieu, cette personne qui a réalisé Dieu laisse de coté volontiers ses conforts de vie domestique et accepte l’austérité de voyager partout dans le monde pour illuminer les gens sur la science sublime et transcendantale de la réalisation de Dieu. Il n’y a pas de plus grande gentillesse ni de compassion que celle-ci.

Sankarshan Das Adhikari

 

Lundi, le 12 mars 2007

LA PENSÉE DU JOUR : Qui Ne Serait Pas Attiré ?

De Sofia, en Bulgarie

Peu importe comment on le perçoit, ce monde matériel est une mauvaise affaire. Nous nous efforçons de servir les exigences du corps pendant toute notre vie pour n’être récompensés qu’avec la vieillesse, la maladie et la mort. Mais la bonne nouvelle est qu’il existe à notre disposition une technique précise et scientifique pour faire la meilleure utilisation de cette mauvaise affaire. Cette technique est connue sous le nom de la science de la conscience de Krishna.

Ceux qui possèdent une intelligence supérieure, les sages éclairés, voient cette existence matérielle comme une des plus grandes bénédictions parce qu’elle offre une merveilleuse opportunité pour raviver notre identité éternelle, pleine de connaissance et de félicité dans le ciel spirituel. Qui ne serait pas attiré par un tel usage de la forme humaine d’existence ? Seulement ceux qui sont complètement ignorants.

Sankarshan Das Adhikari

SDA révèle la connaissance suprême à une maison bondée à Sofia en Bulgarie

-------------------------------------------------------------
RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Comment Pouvions-Nous Être Envieux De Krishna ?

J’ai lu dans vos questions et réponses que nous étions des âmes spirituelles et que nous sommes tombés dans le monde matériel à cause d’être envieux de Krishna. Il est dit dans la Bhagavad-gita que ceux qui ont transcendé les trois modalités de la nature seront éligibles pour entrer dans le monde spirituel. Si notre conscience était originellement pure, comment est-il possible que nous étions envieux de Krishna ? Ma compréhension est que les âmes qui pensent toujours à Krishna peuvent atteindre la demeure Suprême – Goloka Vrindavan. Veuillez dissiper mon ignorance.

J’ai beaucoup d’estime pour votre travail de propagation de ce mouvement pour la conscience de Krishna. Vous êtes vraiment béni par le Seigneur Krishna, le Seigneur Caitanya et Srila Prabhupada pour faire ce travail splendide de réveiller l’identité spirituelle des âmes déchues.

Avec mes sentiments respectueux,

Un aspirant à l’humble service,

Sreedhar

Réponse : L’amour Signifie La Liberté…

Tu m’as demandé, « Si notre conscience était originellement pure, comment est-il possible que nous étions envieux de Krishna ? » Tu dois comprendre que l’amour est volontaire. Il ne peut pas être forcé. Krishna veut notre amour, mais Il ne nous force pas à l’aimer. Il donne donc un libre choix « Aimes moi ou quittes moi.»

Si le choix libre existe véritablement, il va de soi que la possibilité existe d’abuser de ce choix libre. S’il n’y a pas de possibilité, il n’y a pas de choix libre. Puisque la possibilité d’abus existe, il doit y avoir une certaine probabilité d’abus. S’il n’y a aucune probabilité d’abus, il n’y pas de possibilité d’abus, il n’y a pas de choix libre, et l’amour n’existe pas. Par conséquent, puisqu’une certaine probabilité doit nécessairement exister, même si elle est infinitésimale, si nous appliquons ce pourcentage minuscule de probabilité contre le nombre infini d’êtres vivants dans le monde spirituel, il nous reste une infinité d’êtres vivants dans le monde matériel.

Si ceci ne répond toujours pas à ta question pour ta complète satisfaction, ne t’inquiète pas. Simplement qualifies-toi pour retourner chez toi, dans la demeure de Dieu, et tu comprendras tout parfaitement.

Sankarshan Das Adhikari

 

Dimanche, le 11 mars 2007

LA PENSÉE DU JOUR : Révolutionnons Cet Endroit

Sofia, Bulgarie

Je fus rappelé encore  une fois de la nature tricheuse de ce monde matériel quand Air France à Londres m’a forcé de payer $250 par pour mon équipage supplémentaire, bien que mon billet le permette sans frais. J’ai même montré à la représentante d’Air France les termes et les conditions imprimés sur le billet qui me permettaient de porter sans frais un deuxième bagage sur l’avion, mais c’était inutile. Elle refusait absolument de céder. Si je voulais emporter l’équipage avec moi sur l’avion je devrais payer.

La chose la plus triste de ce monde matériel est que l’injustice que j’ai dû subir n’est rien en comparaison à l’injustice inconcevablement horrible infligée chaque jour sur les vaches et les enfants non-nés qui sont massacrés sans pitié. Nous devons donc révolutionner cet endroit, en proclamant fortement à travers le monde entier la connaissance libératrice  de l’âme spirituelle et sa relation avec le Suprême. Ainsi la population pourra sortir de l’illusion de la conscience corporelle et les angoisses qui l’accompagnent et les animaux eux-aussi pourront vivre heureux et paisibles.

Sankarshan Das Adhikari

-------------------------------------------------------------
RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question: L’amour De Dieu…

Commen savoir si on a l’amour pour Dieu ? Veuillez bien me l’expliquer pour l’amour de Dieu.

Imran

Réponse : Plus D’attraits Matériels…

Si on a vraiment développé l’amour de Dieu, rien n’aura d’attrait pour nous dans ce monde. Il se soumettra complètement à accomplir la volonté de Dieu le reste de ses jours.

Sankarshan Das Adhikari

 

Samedi, le 10 mars 2007

LA PENSÉE DU JOUR : Déterrer Le Trésor Divin

En route vers Sofia, Bulgaria

La stimulation suprême est de faire disponible la conscience de Krishna au monde qui n’est pas conscient de Krishna. En fait, tout le monde possède déjà la conscience de Krishna parce qu’elle est leur nature la plus intime. Mais elle est à présent non-manifestée.

En d’autres mots, une fortune en or est enterrée dans le jardin d’un miséreux, mais il ne sait pas qu’elle s’y trouve. Il souffre inutilement dans la pauvreté. Par conséquent, le travail du plus grand bienfait est d’illuminer la masse des gens sur leur nature inconnue et ignorée pour qu’ils déterrent le trésor qui est caché si profondément dans leur être. Ceci leur permettra de devenir très heureux et stimulé de leur existence. La personne qui leur apporte cette excitation suprême  naturellement la ressentira aussi à chaque minute.

Sankarshan Das Adhikari

-------------------------------------------------------------
RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Comment Pouvons-Nous Faire Le Mal ?

 Ma question est : « Si tout ce que nous faisons est la volonté de Dieu, comment ce fait-il que nous faisons quelque chose de mal dans la vie ?

Shilpa

Réponse : En Ne Pas Suivant La Bhagavad-gita…

Ce n’est pas un fait que chacune de nos actions est par la volonté de Dieu. Le Seigneur nous a pleinement révélé Sa volonté dans la Bhagavad-gita. C’est à nous de choisir si nous agissons selon les désirs du Seigneur. Si nous avons suffisamment d’intelligence pour agir  selon Ses désirs en suivant les instructions qu’Il nous donne dans la Bhagavad-gita, nous expérimenterons la vie la plus douce, heureuse et paisible. Par contre, si nous choisissons d’ignorer Ses instructions divines, nous serons misérables n’importe qu’elle soit notre situation dans l’existence matérielle.

Sankarshan Das Adhikari

 

Vendredi, le 9 mars 2007

LA PENSÉE DU JOUR : Volez Sur Les Lignes Hare Krishna

En route pour Sofia, Bulgarie

Bien que nous entendions dire ou nous pensions parfois que certaines choses sont de première classe dans ce monde matériel, le fait est qu’ici rien n’est de première classe. Au mieux, c’est de dixième classe. Même si on achète quelque chose soi-disant de première classe, tôt ou tard on trouvera ses défaits. Tout de même, la qualification de première classe s’applique bien dans un cas particulier, décrit comme suit dans le Srimad Bhagavatam :

yah svakat parato veha
 jata-nirveda atmavan
 hrdi krtva harim gehat
 pravrajet sa narottamah

 
« Il est certes l’homme de première classe qui s’éveille et comprend, de lui-même ou avec l’aide d’un autre, la fausseté et la misère de ce monde matériel et donc quitte sa demeure pour dépendre pleinement de la Personnalité de Dieu sis dans son cœur. » -- SB 1.13.27

Bien sûr, on peut aussi rester chez soi et réaliser Krishna. Mais on doit adopter le même esprit de renoncement que ceux qui partent de chez eux. On doit mentalement renoncer le faux sentiment d’être le propriétaire, ‘cette demeure m’appartient’, ‘ces membres de ma famille sont miens’, etc.  On doit, au contraire, voir que sa demeure et sa famille sont la propriété de la Personnalité Suprême de Dieu et les engager à 100% dans le service du Seigneur.

De cette façon, si l’on se fixe dans la position de première classe de la conscience de Krishna, on est garanti l’entrée dans la demeure du Seigneur Sri Krishna, connu sous le nom de Krishnaloka ou Goloka Vrindavan ou tout est véritablement de première classe.

Si tu t’intéresse à aller à cette destination, prend contact aujourd’hui avec ton agent de voyage transcendantal. Réserve ta place sur le prochain vol. Les passagers partent à chaque instant sur le Mahamantra :

Hare Krishna, Hare Krishna, Krishna Krishna, Hare Hare
 Hare Rama, Hare Rama, Rama Rama, Hare Hare

Volez sur les lignes Hare Krishna. Vous arriverez à l’heure et en grand style.

Sankarshan Das Adhikari

-------------------------------------------------------------
RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Qu’arrive-T-Il Aux Athées ?

Je viens de joindre hier votre cours. Je suis en train de lire votre pensée sur l’article et j’ai une question :

Qu’arrive-t-il à ceux qui n’acceptent pas le Seigneur Krishna en tant que la Personnalité Suprême de Dieu ? Je me réfère aux gens qui sont athées.

Koil

Réponse : Tous Reçoivent Ce Qu’ils Désirent…

Je vous donne la bienvenue à notre cours.

Krishna est la personne la plus bénévole. Il donne à tous exactement ce qu’ils désirent. Ceux qui veulent Le servir avec amour sont donnés cette facilité sur sa planète, Goloka Vrindavan. Les athées, qui désirent complètement oublier qu’Il est la Personnalité Suprême de Dieu, reçoivent aussi cette facilité dans un monde où Sa suprématie est oubliée et reniée, ce monde matériel de la naissance et de la mort.

Sankarshan Das Adhikari

 

Jeudi, le 8 mars 2007

LA PENSÉE DU JOUR : Si Mes Désirs Pouvaient Se Combler

Austin, Texas USA

Si mes désirs pouvaient se combler, je voudrais que chacun des êtres vivants dans l’existence matérielle entière puisse devenir, à ce moment même, un dévot de Krishna pour qu’ils puissent regagner leur identité éternelle originelle et devenir à jamais libres de l’illusion et de l’angoisse.  Quelqu’un pourrait dire que j’essaie cruellement d’imposer ma religion sur les autres qui devraient être laissés tranquilles pour vivre selon leurs désirs. Mais ce n’est pas juste.

Chacune des entités vivantes dans la totalité de l’existence est déjà un pur dévot de Krishna, mais elles l’ont oublié. C’est comparable à la lune qui est toujours pleine, mais ce manifeste parfois pleine à notre vision, parfois partielle et parfois invisible. De même, toutes les entités vivantes possèdent une relation personnelle avec le Seigneur Krishna, la Suprême Personnalité de Dieu, mais elles ne le réalisent pas ou seulement partiellement.

En d’autres mots, répandre le mouvement pour la conscience de Krishna pour la délivrance de tous de l’illusion n’est pas une imposition sur quiconque. C’est l’activité la plus bienveillante pour libérer tout le monde des impositions illimitées par lesquels ils ont été bombardés depuis les temps immémoriaux.

Sankarshan Das Adhikari

-------------------------------------------------------------
RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question :  Qu’est-Ce L’amour Véritable ?

L’amour est précieux. Qu’est-ce l’amour ? Pouvez-vous expliquer en détail en vos propres mots ce qu’est l’amour véritable ?

Imran

Réponse : Quand Tu Adores Dieu…

L’amour véritable est quand tu adores Dieu, parce que quand tu L'adores, ton amour se distribue automatiquement à tous, exactement comme quand tu arrose la racine d’un arbre toutes les feuilles et les branches sont nourries.

Sankarshan Das Adhikari

 

Mercredi, le 7 mars 2007

LA PENSÉE DU JOUR : Le Plus Facile De Tout

Austin, Texas USA

Si nous nous soumettons humblement au Seigneur en Lui disant qu’à partir de ce jour, nous ferons simplement ce qu’Il désire, et non ce que nous désirons faire, alors le processus de la réalisation du soi sera très facile. Nous pourrons faire un progrès très rapide sur la voie de la conscience de Krishna.

Dans tous les aspects de notre existence, nous n’avons qu’à savoir si le Seigneur est satisfait de nos pensées, de nos paroles et de nos actions. Voici la seule technique que nous devons apprendre. Une fois cette méthode maîtrisée, nous ne trouverons plus d’obstacles. Nous devons abandonner nos propres projets et uniquement accomplir la volonté du Seigneur telle qu’elle nous est révélée dans la Bhagavad-gita et par Son représentant, le maître spirituel authentique.

Sankarshan Das Adhikari

-------------------------------------------------------------
RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : La Qualification Pour Être Accepté Comme Disciple…

Dans votre dernière correspondance, vous m’avez demandé de développer l’amour pur et  naturel envers le Seigneur Krishna. J’essaye sincèrement de l’accomplir. Je chante 16 tours par jour du Mahamantra Hare Krishna sur mon chapelet de japa. J’essaye de servir les dévots régulièrement. Je donne une portion de mon salaire au service de la conscience de Krishna. Je lis les livre de Srila Prabhupada et j’offre ma nourriture à Krishna avant de manger. Je participe aussi à un nombre de programmes du temple, ainsi qu’aux discours des sannyasis qui visitent, et je m’associe autant que possible avec les dévots. Je comprends qu’afin d’obtenir l’amour pur pour Krishna, je dois me soumettre pleinement à un maître spirituel authentique. Il y a-t-il quelque chose d’autre que je dois faire pour être accepté comme disciple d’un maître spirituel authentique ?

Veuillez bien m’instruire à ce sujet.

Votre candidat serviteur.

Réponse : Maintenant Renseigne Le Maître Spirituel…

Il semble que tu progresses très bien. L’étape suivante est de faire connaître au maître spirituel que tu désires prendre refuge en lui pour devenir son disciple. Il te donnera ses instructions.

Sankarshan Das Adhikari

 

Mardi, le 6 mars 2007

LA PENSÉE DU JOUR : Qui Devrais-Je Choisir Comme Guru ?

Austin, Texas USA

Le choix du guru est la décision la plus importante de la vie. Les ramifications du choix du guru sont mêmes plus étendues que le choix de son époux, car notre époux sera pour cette vie seule, mais le guru sera pour toute l’éternité. Sur quoi donc devons-nous baser notre choix ?

Cette décision importante ne doit pas se faire capricieusement ou à la légère. Armé d’une claire compréhension des écritures, nous devons rechercher cette personne qui représente pleinement la sagesse védique. Le Mundaka Upanishad nous illumine clairement de la nécessité d’accepter un guru et de ces qualités :

tad-vijnanartham sa gurum evabhigacchet
 samit-panih srotriyam brahma-nistham

« Si l’on est sérieux de comprendre la science transcendantale surnaturelle de la réalisation du soi, on doit s’approcher  du maître spirituel authentique et prendre plein refuge de lui. Ses qualifications sont qu’il possède la pleine connaissance de la sagesse védique et qu’il la personnifie parfaitement en étant solidement fixé dans la conscience de Krishna. » -- Mundaka Upanishad 1.2.12

On ne doit pas commettre l’erreur de juger le maître spirituel en se basant sur son pays d’origine ou l’ordre social dans laquelle il se trouve. La seule chose que nous devons considérer est combien il est fixé dans la conscience de Krishna. En prenant plein refuge de lui, toutes les significations de la connaissance védique nous serons révélées et nous pourrons atteindre la perfection suprême de retourner chez nous, de retour à Dieu.

Sankarshan Das Adhikari

-------------------------------------------------------------
RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : L’athéisme Et La Conscience De Dieu…

Vous avez écrit hier dans les  ‘Pensées du Jour’ que croire en Dieu aveuglement est aussi l’athéisme. Comment est-ce possible ? Je ne comprends pas votre raisonnement.

Mais, Srila Gurudeva, je suis vraiment impressionné par la façon dont vous avez répondu à ces questions. Je veux aussi prédiquer cette science de Krishna, mais la plupart du temps je suis vaincu.

Je vous remercie

Votre étudiant

Réponse :  La Compréhension Solide De Dieu Est Requise…

Je n’ai pas dit que la croyance aveugle en Dieu est l’athéisme. Tu dois lire soigneusement ce que j’ai écrit et essayer de le comprendre en profondeur. Si tu lis les écrits transcendantaux avec une compréhension soigneuse et claire, il te sera très facile de vaincre tous ceux qui viennent attaquer Dieu.

C’est très bien que tu aies demandé sur un point qui ne t’est pas clair. C’est ainsi que tu obtiendras une compréhension solide.

Voici exactement ce que j’ai écrit à Michel :

« Pourquoi veut-tu croire en Dieu à l’aveuglette ? C’est pratiquement dans la même catégorie que l’athéisme. »

L’argument est que si je veux rejeter ou accepter Dieu aveuglement, je suis dans une position de faiblesse. La personne qui accepte Dieu par quelque sentiment peut également Le rejeter. La chose correcte à faire est de venir à la position de la connaissance transcendantale avec une compréhension scientifique et solide de  Dieu.

Sankarshan Das Adhikari

 

Lundi, le 5 mars 2007

LA PENSÉE DU JOUR : Voyage Facile Au Ciel Spirituel

Austin, Texas USA

Pourquoi rester dans le cycle misérable des morts et des renaissances quand tu peux être à chaque seconde sur la route facile et extatique vers ton identité originelle éternelle dans le merveilleux Ciel Spirituel ? C’est seulement à cause de l’ignorance que l’on choisit le cycle des morts et des renaissances.

Nous nous efforçons à grand mal à nos programmes de lancer l’homme dans l’espace au prix de milliards de dollars. Mais qu’accomplissons-nous ? Combien sommes-nous capables de voyager vers la destination ultime ? Clairement, on ne va nul part.

À ce sujet, mon maître spirituel, Sa Divine Grâce Srila Prabhupada, a déclaré que tandis que les scientifiques voyagent à la lune mais qu’ils sont déçus dans leurs efforts pour rester et y vivre, les dévots font un voyage facile aux autres planètes pour arriver ultimement au système planétaire souverain, le Ciel Spirituel.

Sankarshan Das Adhikari

-------------------------------------------------------------
RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question: Pourquoi L’humanité A-T-Elle Besoin D’un Dieu ?

Je vous remercie de votre réponse, particulièrement la phrase ‘le seul changement valable est entre la religion et l’irréligion’ qui m’a fait une grande impression.

Je me trouve toujours avec un conflit interne avec les religions en général. Combien je veux croire en Dieu ! Combien je veux faire le changement !

Nous devons nous demander pourquoi le mot ‘dieu’ fut créé. Fut-ce parce que l’humanité n’avait pas de réponses pour toutes les questions et les situations qui l’entouraient depuis des milliers d’années ? Les catastrophes naturelles pour lesquelles les hommes simples n’avaient pas d’explication, furent-elles peut-être le point de départ de la croyance dans les  puissances surnaturelles dans ces jours ? Comme le soleil et la lune ? Nous savons que le soleil était personnalisé par la culture aztèque et maya… et les Égyptiens avaient choisi des animaux pour leurs dieux (Horus, etc.)

Vous avez Krishna, nous chrétiens nous avons  Jésus Christ, la Vierge Marie et Dieu. Ces jours-ci, nous possédons la connaissance pour expliquer tellement de choses, tels que la chimie, la physique, la biochimie et la biologie moléculaire.

Ne peut-on pas simplement accepter que la nature existe ? Qu’elle a toujours existée ? Que tout peut être expliqué scientifiquement ?

Ne peut-on pas accepter qu’il y a plus de trois dimensions ? On a la preuve mathématique qu’il existe plus de onze dimensions (Prof Hawkins).

Pourquoi devons-nous combiner tout avec Dieu ? Je veux dire : Ne peut-on pas accepter que la nature est la nature et que les processus chimiques se manifestent simplement ? Pourquoi devons-nous toujours mettre en contexte avec Dieu tout ce qu’on ne peut pas expliquer aujourd’hui ?

Qui peut-nous garantir que Jésus est le fils de Dieu ? N’était-il pas tout simplement une bizarrerie de son temps ? Un simple ‘Bodhisattva’, un homme qui pouvait utiliser ses énergies plus que les autres ? De même pour Bouddha, mais je ne suis pas sûr de Mohammed… Par exemple, prenez les moines du Shaolin : ils peuvent concentrer leurs énergies de manière à stupéfier les Occidentaux. Ils peuvent nous tuer de leur regard ou du bout du doigt sans même nous toucher.

Combien j’aimerais croire en un dieu ! Et je me sens si misérable que les questions scientifiques surviennent pour couper mon désire et le mettre en question. Parfois la connaissance est une mauvaise chose ! Ce n’est pas étonnant que les gens simples puissent croire plus que les gens cultivés… et aussi être manipulés par les ecclésiastes !

Mais il reste toujours des questions sans réponses, je le sais, et il est si facile d’effacer ces points d’interrogation avec des arguments religieux. Peut-être que notre connaissance n’est-elle pas suffisamment développée pour comprendre totalement la nature. C’est simple. Je suis sûr qu’un jour on trouveras la réponse à la question de l’âme et son origine. Peut-être avez-vous raison. La science ! Peut-être la science est la religion ou la religion est la science (la conscience de Krishna.)

Avez-vous la réponse pourquoi l’humanité à besoin d’un dieu ? Je ne veux pas du tout faire un blasphème… Moi aussi, j’ai besoin de croire en quelque chose mais je ne peux pas croire en quelque chose d’invisible  ou d’inexplicable… Je sais ce que Jésus a dit à Thomas… tout de même…

Mes meilleurs respects,

Michel

Réponse : Essayes Donc De Fabriquer Tes Aliments Dans Une Usine…

Voici tes questions avec mes réponses :

Question : Nous devons nous demander pourquoi le mot ‘dieu’ fut créé. Fut-ce parce que l’humanité n’avait pas de réponses pour toutes les questions et les situations qui l’entouraient depuis des milliers d’années ?

Réponse : ‘Dieu’ est un mot français. Dans la langue sanskrite le mot est ‘Bhagavan’, celui qui possède les opulences complètement. C’est naturel. Chacun de nous possède des opulences à un certain degré. Celui qui possède le plus d’opulences est nommé ‘Bhagavan’. Ce n’est pas une idée fabriquée. Il y a naturellement une personne qui possède toutes les opulences plus complètement que toutes les autres personnes, parce que toutes les personnes possèdent les opulences à des différents degrés.

Question : Les catastrophes naturelles pour lesquelles les hommes simples n’avaient pas d’explication, furent-elles peut-être le point de départ de la croyance dans les  puissances surnaturelles dans ces jours ? Comme le soleil et la lune ?

Réponse : Non. Le Seigneur Brahma a vu Krishna et le monde spirituel tout entier. Il a simplement décrit son expérience. C’est tout.

Question : Ne peut-on pas simplement accepter que la nature existe ? Qu’elle a toujours existée ?

Réponse : Oui, mais qu’elle est la cause de son origine ? Ceux qui sont des véritables scientifiques veulent le savoir.

Question : Que tout peut être expliqué scientifiquement ?

Réponse : Oui. Tout peut s’expliquer scientifiquement. C’est vrai. Mais les soi-disant scientifiques nous intimident à accepter à l’aveuglette leurs théories qui ne sont jamais prouvées et qui doivent être révisées après quelques années parce qu’elles sont incorrectes.

Question : Ne peut-on pas accepter qu’il y a plus de trois dimensions ?

Réponse : Pourquoi pas ?

Question : Pourquoi devons-nous combiner tout avec Dieu ?

Réponse : ‘Dieu’ veut dire la source. Puisque rien n’est produit du vide, il doit y avoir une source.

Question : Je veux dire : Ne peut-on pas accepter que la nature est la nature et que les processus chimiques se manifestent simplement ?

Réponse : Les scientifiques véritables veulent savoir ce qui fait marcher les choses. Ils ne se contentent pas simplement de dire que les choses se manifestent. Newton voulait savoir pourquoi la pomme tombait de l’arbre.

Question : Pourquoi devons-nous toujours mettre les choses en contexte avec Dieu qu’on ne peut pas expliquer aujourd’hui ?

Réponse : Tout ce qui existe est manifesté de sa source. C’est une simple vérité scientifique.

Question : Qui peut-nous garantir que Jésus est le fils de Dieu ?

Réponse : Qui n’est pas le fils de Dieu ?

Question : N’était-il pas tout simplement une bizarrerie de son temps ?

Réponse : Il était certainement une bizarrerie. C’est pour ça qu’on l’a crucifié.

Question : Un simple ‘Bodhisattva’, un homme qui pouvait utiliser ses énergies plus que les autres ?

Réponse : Maintiens-tu consciemment ton cœur en battement ? Cette énergie vient d’autre part. Tu n’en as pas le contrôleur. Il y a donc des énergies qui ne viennent pas de l’homme. Pourquoi veut-tu croire en Dieu à l’aveuglette ? C’est pratiquement dans la même catégorie que l’athéisme. Tu devrais plutôt aspirer à devenir quelqu’un qui réalise la vérité ultime soulignant toute l’existence.

Question : Avez-vous la réponse pourquoi l’humanité à besoin d’un dieu ?

Réponse : Oui, bien sûr. Essayes de fabriquer tes aliments dans une usine, pour voir si tu y arrive.

Sankarshan Das Adhikari

 

Dimanche, le 4 mars 2007

LA PENSÉE DU JOUR : Retour En Europe

Austin, Texas USA

Maintenant que nous avons honoré et célébré l’anniversaire du jour d’apparition de Sri Caitanya Mahaprabhu, il est temps de concentrer nos énergies sur les deux mois et demi de voyages en Europe pour distribuer la science ultime de la réalisation du soi. Nous irons d’abord en Bulgarie, puis en Allemagne, Finlande, Estonie, Lettonie, Lituanie, Russie et finalement aux Pays Bas. Partout où nous allons, nous voyons que les gens ont soif de cette connaissance souveraine et le système pratique de sa réalisation. Bien sûr, à présent il n’y a qu’un très petit pourcentage de la population humaine qui s’intéresse à raviver leur conscience de Krishna endormie. Mais je suis confiant que le nombre grandira et que l’atmosphère mondiale s’améliorera graduellement. Nous devons simplement continuer sans fléchir à présenter purement cette science divine souveraine pour le bénéfice de toutes les entités vivantes de l’univers.

Sankarshan Das Adhikari

-------------------------------------------------------------
RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Notre Forme Au Monde Spirituel ?

Lorsque vous dites que nous jouissons ou nous expérimentons la félicité dans la demeure de Krishna, je veux savoir quelle sera notre forme ou nos sens par lesquels nous ressentirons cette félicité si nous n’avons pas de corps physique ou de sens tels que nous avons dans ce monde matériel ?

Je vous remercie de votre patience et de vos réponses.

Votre étudiante,

Veena

Réponse : L’éternité, Le Savoir Et La Félicité…

Tu me demandes « quelle sera notre forme ou nos sens par lesquels nous ressentirons cette félicité si nous n’avons pas de corps physique ou de sens tels que nous avons dans ce monde matériel ? »

Tu auras une forme particulière composée d’éternité, de connaissance et de félicité dans le monde spirituel, une forme de vacher ou de vachère. Tu auras des sens spirituel dans un corps complètement spirituel qui ne tombe jamais malade, qui ne vieillit jamais, et qui jamais ne meurt. Tu jouiras toujours la vie dans le service de Krishna en expérimentant les plus belles et merveilleuses choses pour toute l’éternité dans une variété d’échanges amoureux illimités avec le Seigneur Krishna et Ses dévots innombrables. Tu verras, tu écouteras, tu toucheras, tu sentiras, et tu gouteras tout comme tu le fais ici, mais d’une manière complètement libre de toutes les difficultés que nous ressentons dans ce monde matériel, telles que la naissance, la vieillesse, la maladie et la mort.

Les philosophes Mayavadis ne peuvent pas imaginer un état de béatitude avec des sens actifs. Ils disent donc qu’après la libération on perd les sens. C’est comparable à un malade qui est écœuré à la pensée de manger. Mais une fois qu’il a recouvert sa santé, son appétit revient et il est content en dégustant une variété de nourritures. Dans son état malsain, il ne pouvait pas concevoir de manger, mais dans son état de santé, il oubli complètement son dégout de la  nourriture pendant sa maladie.

Sankarshan Das Adhikari

 

Samedi, le 3 mars, 2007

LA PENSÉE DU JOUR : La Miséricorde Spéciale À Gaura Purnima

Austin, Texas USA

Aujourd’hui est le jour le plus propice de Gaura Purnima, l’anniversaire du jour d’apparition de Sri Caitanya Mahaprabhu. Ce fut en ce jour en 1486 que le Seigneur Caitanya est apparu au pays qui se nomme maintenant le Bengale Occidental, en Inde. Il est l’incarnation de Dieu la plus miséricordieuse. Dans Ses autres manifestations, Dieu a fait cette condition : ‘Tu dois te soumettre d’abord à Moi avant de recevoir Ma miséricorde’. Mais dans la manifestation la plus miséricordieuse du Seigneur Caitanya, il n’y a pas de telles conditions. Il donne simplement l’amour pur pour Dieu à tout le monde sans faire de distinction entre qui est qualifié et qui ne l’est pas. Nous Lui offrons donc la prière suivante :

namo maha-vadanyaya krsna-prema-pradaya te
 krsnaya krsna-caitanya-namne gaura-tvise namah

« Je rends mon hommage respectueux au Seigneur Suprême Sri Krishna Caitanya, qui est le plus magnanime de tous les avatârs, même Krishna Lui-même, car il donne librement ce que aucun autre n’a donné – l’amour pur pour Krishna. »

Ce jour est célébré par un jeûne jusqu’à la levée de la lune. À ce moment, un grand festin végétarien est offert au Seigneur Caitanya, et les restes sont distribués aux dévots. C’est un jour pour augmenter le chant et l’écoute des gloires du Seigneur. Dans la soirée, les dévots se rassemblent pour faire un kirtan (le chant en congrégation  du Mahamantra Hare Krishna) et pour écouter des discours sur les gloires du Seigneur Caitanya.

Si vous vous trouvez à Austin, au Texas, nous vous invitons à notre programme ce soir à 10700 Jonwood Way, qui commence à 18h00. Pour obtenir plus de renseignements, appelez 512-835-2121. Dans les autres coins du monde, veuillez consulter l’annuaire électronique suivant :

http://iskcon.com/worldwide/centres/index.html

Prenez cette opportunité pour obtenir les bénédictions spéciales du Seigneur Caitanya et ressentir votre conscience spirituelle décoller comme une fusée.

Si vous voulez faire une offrande spéciale pour Gaura Purnima, vous pouvez le faire en cliquant ci-dessous :

Offrande de Gaura Purnima

Sankarshan Das Adhikari

-------------------------------------------------------------
RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question :  L’adoration Dans Le Temple Est-Elle L’idolâtrie?

Dans la Bible il est dit que nous ne devons pas nous prosterner devant les images gravées ou les idoles fondues de Dieu. Il y est écrit que Dieu pense que l’idolâtrie est un mal. L’adoration dans les temples ne tombe-t-elle pas dans cette catégorie de l’idolâtrie ?

Avec mes plus grands respects,

Votre serviteur.

Réponse : Krishna Se Manifeste Dans Une Forme Visible…

‘Image gravée’ ou ‘image fondue’ signifie quelque chose formé selon notre propre imagination. Ces formes d’adoration inventées sont également condamnées dans la littérature védique. La forme autorisée de la Déité du Seigneur Krishna  dans le temple n’est pas inventée selon notre imagination. Elle est basée strictement sur les écritures et confirmée par le Maître Spirituel. Ce n’est pas une image de Krishna. C’est Krishna Lui-même que se manifeste aimablement dans une forme qui nous soit visible. De la même manière que Dieu se manifesta dans l’Ancien Testament sous la forme d’un arbuste brûlant, le Seigneur Krishna se manifeste dans la forme autorisée de la Déité dans le temple.

Sankarshan Das Adhikari

 

Vendredi, le 2 mars 2007

LA PENSÉE DU JOUR : Évites De Te Tromper Toi-Même

Austin, Texas USA

C’est la mode de nos jours de fabriquer son propre sentier de la réalisation du soi. On prend un peu d’ici, un peu de là, on mélange tout avec une pincée de ceci et de cela. On le bat, on le fouette, on le laisse fermenter le soir. Et voilà ! On a cuit son propre sentier de la réalisation du soi ! Non ! Tu n’as fabriqué que le moyen de te tromper toi-même.

Si tu veux suivre le véritable sentier de la réalisation du soi, qui te libérera effectivement du cycle des morts et des renaissances, il faut suivre les grands enseignants spirituels du passé qui ont marqué le sentier à travers le désert de l’ignorance. Ce que confirme le Mahabharata :

mahajano yena gatah sa panthah 

« Suivez la piste marquée par les grands acharyas précédents » ---Mahabharata, Vana-parva (313.117)

Ces grands acharyas, les maîtres spirituels pleinement réalisés, n’ont pas fabriqué leur voie. Ils se sont renseignés auprès de leur acharya précédents, qui se sont renseignés auprès de leur acharyas précédents, et ainsi de suite, jusqu’à aboutir au maître spirituel originel, Dieu Lui-même, le Seigneur Sri Krishna, la Suprême Personnalité de Dieu.

Ce juste sentier libère ceux qui le suivent sincèrement.

Sankarshan Das Adhikari

-------------------------------------------------------------
RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Comment Avons-Nous Pu Provenir Du Monde Spirituel ?

Cette philosophie ne me satisfait pas.

Si nous sommes venus à ce Mrtyuloka, le monde de la naissance et la mort, par notre désir de jouir indépendamment du Seigneur, quelle est la garantie qu’après tous nos efforts pour retourner à Dieu, nous n’allons pas commettre la même erreur ?

Encore une fois, le Srimad Bhagavatam parle de l’état de ‘sada pashyanti surayaha’ , c’est à dire l’état dans lequel l’entité vivante, le jivatma, ne voit que la lumière, la lumière, la lumière. Maya ne pourra plus  jamais l’opprimer sous son joug.

Si nous avons été dans le ciel spirituel, comment le jivatma, l’être vivant, a-t-il pu tomber sous l’influence de Maya ? Si, par contre, nous disons que l’être vivant se trouve depuis toujours sous Maya, et qu’il n’a jamais eu l’opportunité de voir la lumière divine, alors c’est raisonnable.

Par contre, si nous disons que le jivatma se trouvait dans le ciel spirituel et que par la suite il est tombé dans le monde de la naissance et de la mort, Mrtyuloka, pour subir la torture, alors j’ai peur que la même histoire se répète. Nous pourrons aller au Royaume de Dieu pour en ressortir à nouveau. Veuillez bien me donner vos commentaires.

Le vôtre dans le service de Krishna.

B H Sharma

Réponse : Vas-Y Et Tu Comprendras Parfaitement…

La philosophie seule ne sera jamais suffisante pour nous satisfaire parce qu’elle ne peut pas nous porter au niveau de la réalisation spirituelle. Si tu veux trouver la pleine satisfaction, tu dois t’absorber dans le chant du Mahamantra Hare Krishna, au moins 16 rondes quotidiennement, avec un amour et une dévotion complète. En faisant ainsi, toute la signification de la sagesse védique te sera révélée.

Il n’y a pas de garantie que la même erreur ne sera pas commise une deuxième fois pour retomber dans l’existence matérielle, tout comme on ne peut pas garantir qu’un enfant ne mettra pas sa main dans le feu une deuxième fois après s’être brulé la main la première fois. Mais la chance que ça arrive à nouveau est très maigre. Pratiquement inexistante.

Le mantra que tu cites n’est pas du Srimad Bhagavatam. Il est tiré du Rig Véda 1.2.22.20. Il signifie que ceux qui sont avancés dans la réalisation spirituelle regardent toujours vers les pieds pareils-au-lotus du Seigneur. Il n’établit pas l’impossibilité du départ de quelqu’un de la demeure de Dieu. Si par curiosité ou par jalousie, quelqu’un met de coté sa réalisation transcendantale pour gouter le fruit interdit d’essayer de prendre la position du Seigneur en tant que jouisseur suprême, il perdra certainement son attrait pour les pieds pareils-au-lotus du Seigneur et il deviendra attiré au lieu par Maya, l’énergie illusoire du Seigneur.

Même un enfant innocent n’ira pas mettre la main dans le feu une seconde fois, et pourquoi donc l’être vivant, le jivatma, en tombant dans l’existence matérielle n’apprendrais pas sa leçon dans l’existence torturée du cycle des morts et des renaissances ? Si un enfant peut apprendre, pourquoi pas l’entité vivante ?

C’est un fait qu’on a toujours le choix de partir du royaume de Dieu parce que les dévots qui s’y trouvent ne sont pas des esclaves. Ils possèdent une pleine liberté. Il se peut qu’on commette une erreur par curiosité en se demandant comment ça serait de l’autre coté de l’existence, mais il est extrêmement improbable que la même erreur soit répétée une deuxième fois.

L’entité vivante est venue sous l’emprise de Maya par le mauvais usage de sa petite indépendance. Si la possibilité d’un mauvais usage n’existait pas, nous ne pourrions pas dire alors que l’entité vivante possède l’indépendance. Et sans indépendance, il n’y pas de raison pour l’existence du jiva. L’amour ne peut être exprimé que par celui qui possède l’indépendance.  Sans indépendance, il n’est rien d’autre qu’un automate. Il n’est pas possible d’avoir une relation amoureuse avec un robot.

Voilà la raison pour laquelle Dieu nous a donné l’indépendance. Nous pouvons choisir de L’aimer ou de Le quitter. Il nous laisse libre choix. Il est très difficile de comprendre pourquoi et comment nous sommes tombés dans cette existence matérielle. Le programme le plus facile est de regagner notre position originelle.

Une difficulté majeure avec la philosophie que nous n’étions pas originellement dans le monde spirituel est que le temps n’existe pas dans le monde spirituel. Ceci veut dire qu’une fois qu’on y arrive, jamais ne sera le temps que nous n’y serons pas. En d’autres mots, il sera impossible de ne pas y être. Ça signifie qu’en fait, on y est toujours, et on ne s’en rend pas compte. Nous souffrons l’amnésie.

Une fois que tu retrouveras ta mémoire, tu comprendras tout parfaitement. Si tu es percé d’une flèche, quelle est ta première préoccupation ? De comprendre d’où provient la flèche ? Non. Ta première préoccupation est de tirer la flèche de ta poitrine et après tu peux faire une recherche complète sur son origine. Maintenant tu es percé de la flèche de la conscience conditionnée. Libères-toi en te soumettant complètement au pieds pareils-au-lotus du Seigneur Krishna, et ensuite tu pourras tout comprendre parfaitement. En peu de mots, vas-y et tu comprendras tout parfaitement.

Sankarshan Das Adhikari

 

Jeudi, le 1er mars 2007

LA PENSÉE DU JOUR : La fermeté en temps faciles et difficiles

Austin, Texas USA

Que faire sur le sentier de la réalisation du soi lorsque le puits de l’inspiration devient sec ? Doit-on se dégager de la vie spirituelle pour s’engager dans la gratification des sens ? Ou doit-on tolérer la phase non-inspirée et continuer fidèlement dans les activités de la conscience de Krishna ? Pour celui qui est sérieux pour réveiller sa conscience de Krishna endormie, il n’y a pas d’autre choix que cette dernière.

Si, par un sentiment de frustration avec notre manque de progrès spirituel, nous nous engageons à nouveau dans la gratification des sens, nous versons de l’eau sur le feu de Bhakti que nous essayons d’allumer dans notre cœur. Nous aurons encore plus de peine à reprendre nos activités de la conscience de Krishna.

La meilleur politique est donc de demeurer toujours ferme dans nos activités dévotieuse en temps faciles ou difficiles. Cette fermeté nous mènera rapidement au but désiré de la Krishna prema pure.

Sankarshan Das Adhikari

-------------------------------------------------------------
RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : La Différence Entre Les Demeures…

Comment la demeure de Krishna est-elle différente de ce monde matériel ?

Votre étudiant

Réponse : Un abîme entre les deux …

Il y a un abîme entre le monde spirituel et le monde matériel. Ce monde matériel est la demeure de l’impermanence, de l’illusion et de la misère, tandis que la demeure de Krishna est le lieu de l’éternité, de la connaissance et de la félicité illimitée.

Sankarshan Das Adhikari

 

Le mois précédent

Hit Counter