La Pensée Du Jour

Réalisations et  correspondances sélectes de
Sa Grâce Sriman Sankarshan Das Adhikari

Accueil |Pensées Du Jour | Conférences (en Anglais) | Autres Services| Galleries | Méditations sur la Bhakti Pure
 Offrandes |
Programme d’Étude pour une Parfaite Réalisation de Soi |La Bhagavad-gita Telle Qu'elle Est
Contactez-Nous | Quoi De Neuf?  | S'abonner aux 'Pensées du Jour'



Sa Divine Grâce
A.C. Bhaktivedanta
Swami Prabhupada

Le Cours Ultime de la Réalisation du Soi (tm)

L
e système d'entraînement le plus avancé du monde dans la réalisation spirituelle,  guidant des milliers vers la plus haute illumination.

Guidé et inspiré par le fondateur-Acharya de ISKCON: Sa Divine Grâce A.C. Bhaktivedanta Swami Prabhupada

Consacré a achever une révolution spirituelle pour l'illumination de tous les êtres de cette planète.
 

Español                                   Русскйи                                English


Sa  Grâce Sriman
Sankarshan Das Adhikari

Obtenez la miséricorde spéciale de Krishna en faisant du service de dévotion

Aidez Sankarshan Prabhu dans sa mission de répandre la conscience de Krishna partout dans le monde. Une donation singulièreou mensuelle peut se faire en ligne en allant ici :

Faire une contribution en cliquant ici

 

Un appel pour votre assistance

Sur l’ordre de son maître spirituel, Srila Prabhupada, Sankarshan Prabhu à dédié sa vie au travail extrêmement urgent de répandre la conscience de Krishna partout dans le monde. Le plus la conscience de Krishna se répand, le plus que la souffrance, le manque et la haine sur cette planète seront remplacés par la félicité, l’abondance et l’amour. Voici une opportunité dorée de faire le plus grand bien pour toutes les entités vivantes et de recevoir les bénédictions spéciales du Seigneur. Par conséquent, nous devons, au mesure du possible, sacrifier notre temps, notre énergie et nos ressources pour aider Sankarshan Prabhu dans son travail urgent. Si vous voulez participer d’une façon ou d’une autre, grande ou petite, veuillez écrire à Sankarshan Prabhu en cliquant si dessous :

Envoyer un courriel à Sankarshan Prabhu
 


Une Nouveauté ! Maintenant Disponible !

94 Photographies du Tour Du Monde de SDA en 2006-7!

chaînon à la gallérie de photos

L'itinéraire

de

 Sankarshan

Prabhu

 

Lundi, le 30 avril 2007

LA PENSÉE DU JOUR : Réussir L’examen Final

De Riga en Lettonie

Tôt ou tard, nous devrons faire face à la réalité de notre départ de ce corps matériel. Cette expérience est généralement connue comme la mort. Pour la plupart des gens, la mort est à craindre beaucoup. Pour les âmes réalisées, néanmoins, c’est le moment le plus animant parce qu’il donne l’opportunité d’être élevé au monde spirituel, cet endroit où la naissance, la mort, la vieillesse et la maladie sont absents.

Qu’est-ce qui détermine si on est élevé ou si on doit répéter la leçon en restant dans le cycle de la naissance et de  la mort ? Ça dépend de notre conscience pendant notre examen final, l’instant de la mort.

Si nos pensées sont purement absorbées dans le Seigneur et Son service, c’est notre façon d’exprimer fermement notre désir d’être avec Lui dans Sa résidence éternelle. Dans cet état de conscience au moment de quitter le corps, nous nous réveillerons définitivement dans la compagnie du Seigneur et de Ses associés éternels dans le ciel spirituel.

Mais si notre mental tient ferme aux désirs matériels, le Seigneur nous permettra de prendre naissance à nouveau  dans cette demeure de la naissance et de la mort pour accomplir ces désirs.

Notre destination finale est certes à nous de choisir. Si nous voulons atteindre le monde spirituel, nous pouvons commencer à nous préparer dès maintenant en spiritualisant tous nos désirs par le processus de l’ancienne science du bhakti yoga, la conscience de Krishna. Elle est pratiquée sous l’égide experte du maître spirituel et des Vaishnavas. Si nous pratiquons avec soin et diligence la science du bhakti yoga, notre élévation au monde spirituel est garantie.

Pourquoi donc ne pas poursuivre cette voie sérieusement ? Vous n’avez rien à perdre sauf toutes vos angoisses, et vous avez à gagner toute une existence éternelle pleine de connaissance et de contentement.

Sankarshan Das Adhikari

-------------------------------------------------------------
R
ÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Quelle est ma direction ?

Quand je participe dans une activité qui est en relation avec Krishna d’une façon ou d’une autre, je ressens un bonheur immense, une jouissance et un confort que je ne connais nul part d’autre. Mais en même temps, il y a une petite voix dans mon intérieur qui me dit : « Tu accomplis ces activités pour atteindre ton propre plaisir et non pour le plaisir de Krishna. Tu es donc égoïste et offensive au Seigneur. » Pourquoi ais-je ce dilemme ? Instruisez-moi s’il vous plait.

Votre servante mineure,

Sukshma

Réponse : Retourne À Ton Existence Originelle…

Tu dois te préparer pour accomplir n’importe quels devoirs qui te sont donnés dans le service de Krishna par le maître spirituel, sans te soucier s’ils te sont plaisants ou déplaisants. Tu ne dois pas être attirée ou repoussée par ton propre bonheur ou malheur. Le dévot ne se soucie pas de son propre bonheur. Il désire uniquement voir que Krishna est satisfait. Mais parce que le dévot fait partie intégrante de Krishna, il devient satisfait lorsque Krishna est satisfait.

Il n’y a rien de mal en devenant heureuse en servant Krishna parce que le bonheur est le résultat naturel du service de dévotion envers le Seigneur. Mais tu ne dois pas te laisser emporter par un tel bonheur en pensant que tu es devenue importante. Au contraire, tu dois offrir cette énergie de joie en retour au service du Seigneur pour améliorer de plus en plus en plus la qualité de ton service à Lui. De cette manière, ta direction sera de retourner à ton existence originelle, éternelle, pleine de béatitude et de connaissance.

Sankarshan Das Adhikari

 

Dimanche, le 29 avril 2007

LA PENSÉE DU JOUR : Une Session Transcendantale Au Studio D’enregistrement

De Riga en Lettonie

Il est 17h35, samedi le 28 avril 2007. Aujourd’hui je suis allé avec un groupe de dévots du temple de Riga à un studio d’enregistrement ici à Riga pour enregistrer des kirtans et des bhajans. L’expérience de s’absorber intensément à  chanter et écouter les gloires du Seigneur Sri Krishna et le processus du service de dévotion dans la compagnie de dévots fut très exhaussant et purifiant. Comment c’est surélevant et animant est  décrit par Krishna dans la Bhagavad-gita:

 mac-citta mad-gata-prana
 bodhayantah parasparam
 kathayantas ca mam nityam
 tusyanti ca ramanti ca

 « 
Mes purs dévots toujours absorbent en Moi leurs pensées, et leur vie, Me l'abandonnent. Ils s'éclairent les uns les autres sur Ma Personne, s'entretiennent de Moi sans fin, et par là trouvent une satisfaction et une joie immenses. » --Bhagavad-gita 10.9

Le verset cité ci-dessus est certainement confirmé par notre expérience personnelle. Il n’y a rien de plus doux ni de plus merveilleux que de s’absorber dans l’écoute et le chant des gloires du Seigneur dans l’association de Ses dévots.

Sankarshan Das Adhikari

-------------------------------------------------------------
R
ÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Je Voudrais Pouvoir Vous Joindre Sur Votre Tournée De Prédication

Tous les jours je lis au sujet de votre tournée spirituel à travers l’Europe et je me sens très heureux. Vos nouvelles quotidiennes sur vos activités de prédication sont très inspirantes. Les photos que vous nous envoyez sont simplement merveilleuses. Je vois des dévots qui chantent, sourient et sont remplis d’énergie positive. Ils semblent être heureux et satisfaits en soi. Telles photographies se trouvent rarement dans nos journaux et revues, qui ne font que la publicité du bonheur.

Tous ce que je voudrais faire est de me joindre à votre tournée de prédication et écouter et glorifier le Seigneur Krishna et Ses dévots.

Votre serviteur,

Prashant

Réponse : Tout Le Monde Est Bienvenu Sur Notre Tournée…

Merci beaucoup de tes douces paroles d’appréciation de nos humbles efforts de servir les ordres de mon maître spirituel bien-aimé, Sa Divine Grâce A.C. Bhaktivedanta Swami Prabhupada.

C’est un fait qu’il y a un nectar sans limite ici sur notre chemin de pèlerinage en partageant le nectar de la conscience de Krishna avec les âmes assoiffées de la Terre entière.

Tu es le bienvenu à te joindre à nos tournées au complet ou en parti, ainsi que toute autre personne qui le désire. Si des milliers de nous pouvons voyager constamment ensemble partout dans le monde pour apporter l’époque d’orée de Sri Caitanya Mahaprabhu, se serait un nouveau chapitre dans l’histoire du monde.

Sankarshan Das Adhikari

 

Samedi, le 28 avril 2007

LA PENSÉE DU JOUR : Il N’est Pas Nécessaire De Vivre Dans Une Jungle

De Riga en Lettonie

Nous vivons dans le Kali Yuga, l’époque des querelles et de l’hypocrisie. C’est une ère de duperie et d’exploitation. Partout les gens essayent de tromper les autres. Le Seigneur Jésus Christ fut crucifié pour ses efforts sincères de faire le bien suprême pour toute l’humanité en souffrance, et Hari Das Thakur fut battu sévèrement dans 22 marchés pour la même raison. Bien que nous disions que notre civilisation est la plus avancée avec une technologie de plus en plus sophistiquée, la triste réalité est que le monde devient  de plus en plus chaotique. Il se transforme progressivement en une jungle sauvage. À cet égard, le poète Yeats à écrit :

‘Les choses tombent en morceaux ; le centre ne tient plus
Dans le monde est lâchée l’anarchie pure’

Parce que le cœur des gens devient de plus en plus souillé par la convoitise, la colère et l’avarice, l’atmosphère totale devient de plus en plus salie. L’air devient pollué, l’eau devient polluée, l’atmosphère se remplie de bruits énervants. Il devient progressivement difficile de trouver un beau paysage serein dans lequel on peut gouter la paix et le bonheur.

Mais dans un sens, la situation présente est une véritable bénédiction. Le chaos externe sert à nous rappeler que celle-ci n’est pas notre vraie résidence. Peu importe l’angle de vision, ce monde matériel est le lieu des naissances, des morts, de la vieillesse et de la maladie. Les hommes sages et introspectifs se dirigent donc intérieurement pour se connecter avec la dimension de la transcendance située bien au-delà du temps et de l’espace. C’est là qu’existe le véritable bonheur pur.

La sagesse védique de l’antiquité décrit un royaume transcendantal gouverné par Sri Sri Radha et Krishna, le couple divin originel. Dans cette dimension, on ne trouve point la naissance ni la mort, la vieillesse ni la maladie. Ce royaume est à la porté de tous ceux qui sont près à abandonner toutes leurs préconceptions pour ouvrir leur cœur aux enseignements et aux pratiques décrites dans la quintessence de la connaissance védique, la Bhagavad-gita. En entrant en contact avec un maître spirituel authentique (le messager de la sagesse parfaite provenant de cette dimension transcendantale merveilleuse), en s’enquérant de lui avec soumission et en le servant avec amour, nous recevrons la bénédiction d’une instruction parfaite comment pénétrer en permanence dans l’existence transcendantale  pour ne plus jamais souffrir dans le monde des morts, des renaissances, de la vieillesse et des maladies.

J’ai eu la bonne fortune contacter avec un tel enseignant. Il m’a bénit de cette connaissance, de cette pratique, et il m’a instruit de les faire disponibles à tous partout dans le monde. Veuillez bien prendre cette opportunité pour faire un succès suprême de votre vie !

Sankarshan Das Adhikari

-------------------------------------------------------------
R
ÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Si Le Guru N’est Pas Authentique ?

En référence de votre courriel du 25 avril 2007, j’ai deux questions à vous poser au sujet du Guru.

  1. Comment pouvons-nous savoir si notre Guru est authentique ?
  2. Pouvons-nous accepter un autre Guru si notre Guru n’est pas authentique ?

Votre servante insignifiante,

Amrita

Réponse : Rejette-Le Et Accepte Un Guru Authentique…

Si le maître spirituel répète purement les paroles de Krishna données dans la Bhagavad-gita sans y ajouter ou soustraire, il est authentique. Tristement, de nos jours il est rare de trouver un tel guru fidèle. La plupart de ceux qui se disent gurus présentent des idées fabriquées qui ne sont pas fidèles aux enseignements du Seigneur Sri Krishna, le maître spirituel originel.

Si ton guru n’est pas fidèle, tu dois le rejeter pour prendre refuge en un qui soit véritablement authentique.

Sankarshan Das Adhikari 
 

Vendredi, le 27 avril 2007      

LA PENSÉE DU JOUR : Vivre Au Paradis À Chaque Minute

De Riga en Lettonie

Il est 06h39, jeudi, le 26 avril 2007. Je viens d’avoir une merveilleuse réalisation pendant que j’assistais au programme matinal de temple nectarien de Riga en Lettonie. J’ai réalisé que, par la miséricorde de mon maître spirituel, Sa Divine Grâce A.C. Bhaktivedanta Swami Prabhupada, je vis au paradis a chaque minute, et ça va continuer à s’adoucir de plus en plus pour toute l’éternité. Ceci en dépit d’un corps qui vieillit, qui se détériore graduellement et qui, tôt ou tard d’effondrera dans la mort ! J’ai toujours espéré pour une telle vie, mais je ne savais pas comment l’atteindre. Ce n’est qu’après avoir pris refuge aux pieds pareils-au-lotus du maître spirituel authentique qu’elle est devenue une réalité.

À ce sujet, il est dit dans le Srimad Bhagavatam :

 tasmad gurum prapadyeta
 jijnasuh sreya uttamam
 sabde pare ca nisnatam
 brahmany upasamasrayam

« La personne qui désire sérieusement le véritable bonheur doit rechercher un maître spirituel authentique et prendre refuge de lui par l’initiation. La qualification d’un tel maître spirituel est qu’il a du réaliser les conclusions des écritures par la délibération et il doit être capable de convaincre les autres de ces conclusions. De telles grandes personnalités, qui ont pris refuge dans la Divinité Suprême, laissant de coté toutes les  considérations matérielles, doivent être acceptées comme des maîtres spirituels authentiques. » Srimad Bhagavatam 11.3.21

Mes chers lecteurs, si vous voulez gouter le nectar suprême à chaque minute, prenez ce conseil de ma découverte paradisiaque et faites le nécessaire pour réanimer votre conscience divine. Ne tardez pas à le faire. Placez-le en première priorité dès maintenant !

Sankarshan Das Adhikari

 

Un ‘bon-voyage’ extatique de Tartu en Estonie

(de gauche à droite : Bhaktin Helis, Bhakta Igor, Bhakta Phillip,
Ahaituki Bhakti devi dasi, et Bhakta Lennart)

 

Accueil extatique à Riga en Lettonie

 

Jeudi, le 26 avril 2007

LA PENSÉE DU JOUR : Découvrir La Fontaine De La Jeunesse

De Tartu en Estonie

Il est 09h55, mercredi, le 25 avril 2007. C’est notre dernier jour à Tartu pendant cette tournée de prédication. C’est toujours un merveilleux plaisir de fair la visite ici avec les étudiants universitaires à leur centre (voir photo ci-dessous).

Je me suis joint à ce mouvement il y a 36 ans quand j’avais leur âge, et je sens que je n’ai pas vieilli d’un jour depuis lors. Par la grâce de mon maître spirituel, j’ai toujours le même idéalisme, enthousiasme et optimisme que j’avais à l’âge de 22 ans. La seule différence est que maintenant j’ai suis encore plus optimiste, idéaliste et enthousiaste qu’avant.

Parce que Krishna est éternellement jeune, Ses dévots aussi expérimentent cette jeunesse éternelle. Le fameux explorateur espagnol, Ponce de Léon, recherchait la fontaine de la jeunesse mais il ne l’a jamais trouvée. Par la grâce de mon maître spirituel, j’ai découvert la véritable fontaine de la jeunesse : la conscience de Krishna.

Qui veut vieillir et mourir ? Certainement pas moi. Je préfère vivre dans la jeunesse éternelle. La conscience de Krishna est exactement le moyen de le faire.

Sankarshan Das Adhikari

Le Centre Hare Krishna Bienheureux à Tartu en Estonie

-------------------------------------------------------------
R
ÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Pourquoi Perdre Le Temps À Chanter Hare Krishna ?

Savez-vous que Kalki Bhagavan est maintenant disponible en Inde ? Il dit qu’il est l’Avatar Kalki du Seigneur Krishna incarné sur Terre avec sa femme. Il accomplit des miracles et donne l’initiation aux candidats et retire tous les vasanas (désirs) en les illuminant partout dans le monde. Puisque le Seigneur Krishna est à la portée de tout le monde, pourquoi chanter le mahamantra Hare Krishna 16 tours par jour et perdre le temps ? Pourquoi faites-vous le tour du monde pour répandre la conscience de Krishna alors que Krishna Lui-même est physiquement disponible ici ?

N.J. Chandra Sekhar

Réponse : Ne Perds Pas Le Temps Avec Les Fausses Incarnations…

Les incarnations de Dieu sont acceptées en accord avec les écritures révélées et non selon les déclarations des imposteurs sans scrupules. Selon les écritures védiques révélées et autorisées, l’Avatar Kalki ne fera pas Son apparition qu’en 427.000 ans. Ses activités spécifiques sont clairement décrites dans le Srimad Bhagavatam. Il portera une épée et il montera un cheval nommé Dévadatta. Il parcourra la Terre entière manifestant les huit opulences mystiques. Avec une effulgence sans égale et chevauchant à grande vitesse, il tuera les êtres démoniaques par millions. Si votre soi-disant Kalki était le véritable Kalki, ce serait la plus grande nouvelle du monde. Le fait que je n’ai entendu parler de lui que de vous et non des médias m’indique clairement que ce n’est pas le véritable Avatar Kalki.

Votre soi-disant Kalki peut bien guérir les malades, mais les docteurs le font aussi. Est-ce que ça veut dire que les docteurs sont Dieu ?

Nous suivons le système autorisé de la plus récente incarnation de Dieu sur la planète, Sri Caitanya Mahaprabhu, tel qu’Il est confirmé dans les écritures védiques. Le fait que vous nous critiquiez pour perdre le temps en exécutant le Yuga Dharma, les devoirs prescrits pour cet âge (le chant du mantra Hare Krishna) indique tristement combien vous êtes mal informé par ce soi-disant Bhagavan (incarnation de Dieu) et ses suivants.

Je suis désolé de devoir parler avec des paroles si fortes envers une âme si bonne et chère telle que vous. Mais vous êtes si malavisé et j’espère que mes paroles serviront à vous rediriger dans la bonne direction. Ne pensez pas, s’il vous plait, que je m’exprime en colère. Ce n’est pas le cas. Je vous parle avec un amour sincère dans le cœur pour vous aider à vous libérer du cycle des morts et des renaissances.

Sankarshan Das Adhikari

 

Mercredi, le 25 avril 2007

LA PENSÉE DU JOUR : L’étape Suivante Dan L’évolution

De Tartu en Estonie

Au moyen du processus de la transmigration, vie après vie nous sommes arrivés graduellement à la forme humaine d’existence. Celle-ci est la véritable évolution. Et maintenant que nous sommes arrivés à la forme humaine nous devons prendre le pas suivant dans le processus de l’évolution. Nous devons devenir des êtres parfaitement réalisés spirituellement et ainsi échapper au cycle des naissances et des morts une fois pour toutes. Le système de bhakti yoga, la conscience de Krishna, nous permettra d’atteindre ce but lorsqu’il est pratiqué correctement sous l’égide d’un maître spirituel authentique.

Le mardi 24 avril 2007, j’ai eu l’opportunité de donner une conférence à une salle pleine d’étudiants à l’Université de Tartu en Estonie au sujet de la prochaine étape dans l’évolution et comment y réussir. Mes suivants à Tartu ont réservé une salle et on fait la publicité de ma conférence. J’ai parlé et ensuite répondu aux questions nombreuses des étudiants. Quelques-uns des étudiants étaient si animés par notre présentation qu’après le programme, ils sont revenus avec nous à notre centre de prédication pour recevoir plus d’instructions.

Sankarshan Das Adhikari

Sriman Sankarshan Das Adhikari donne un discours sur l’étape suivante dans l’évolution at l’Université de Tartu.

-------------------------------------------------------------
R
ÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Le Guru Peut-Il Se Tromper ?

Je comprends que le guru n’est pas omniscient, qu’il n’est pas égal à Krishna, mais qu’il est un représentant de Krishna. Parfois ma compréhension limitée me gène. Par exemple : mon guru ne connaitra peut-être pas ce qui se trouve au-delà du mur de sa chambre, mais Krishna connais et voit tout. Ainsi Krishna est plein de connaissance et le guru est limité.

Ma question est s’il est possible que le guru ou ses enseignements soient en erreur ?

Veuillez m’éclairer.

Votre serviteur insignifiant.

Réponse : Le Guru Authentique Ne Se Trompe Jamais…

Bien que le guru ne soit pas omniscient, parce qu’il est en contact direct avec l’Omniscient Suprême, il est au même niveau que l’Omniscient Suprême. C’est ainsi que je peux comprendre et ressentir comment mon maître spirituel me surveille, me bénit et me guide à chaque minute.

Le guru authentique n’invente pas ses enseignements. Il ne fait que répéter les instructions de Krishna sans altération. Ainsi il n’y a pas de faute dans ses enseignements.  S’il fabrique son propre message ou présente un message qui n’est pas en accord avec les écrits védiques, il n’est pas authentique et il doit être rejeté.

Tels gurus faux nous feront plus de mal que de bien. Nous devons soigneusement ne prendre refuge que des pieds pareils-au-lotus d’un maître spirituel authentique, autrement notre vie spirituelle deviendra un désastre total.

Sankarshan Das Adhikari

 

Mardi, le 24 avril 2007

LA PENSÉE DU JOUR : Émission À La Télévision Nationale d’Estonie

De Tartu en Estonie

Le 23 avril 2007 – Ce matin j’ai fait une entrevue sur un programme à la télévision nationale d’Estonie. L’horaire était juste au point. Nous avons fait le puja de Sri Sri Radha Damodar, suivie de l’entrevue en ligne directe à la station de télévision pour finalement retourner au temple juste à temps pour participer au Guru Puja de Srila Prabhupada et pour donner la classe matinale du Srimad Bhagavatam. L’hôtesse du programme, Kaileen Mägi m’a posé des belles questions qui m’ont donné l’opportunité d’expliquer brièvement le processus de la conscience de Krishna. Elle m’a également demandé au sujet de mon cours sur l’Internet, ce qui m’a permit d’annoncer à l’audience énorme comment s’y souscrire. Immédiatement des nouveaux participants se sont souscrit de toutes parts d’Estonie et cela a duré toute la journée.

C’est un sentiment très merveilleux  et satisfaisant de pouvoir toucher le cœur de tellement de personnes avec la miséricorde sublime du Seigneur Sri Krishna.

 

Si vous voulez voir et écouter le programme, rendez-vous au lien ci-dessous :  

http://www.backtohome.com/video/estonia/Estonian_TV.wmv

Sankarshan Das Adhikari

-------------------------------------------------------------
R
ÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Pouvons-Nous Vivre Sans Le Mot ‘Je’ ?

J’ai un doute que je voudrais que vous éclaircissiez. Guidez-moi s’il vous plait.

Lorsque nous disons que nous faisons parti de Dieu, nous disons ‘je fais parti de Dieu (aham brahmasmi). Mais en réalité qui suis-je ?Si nous disons toujours ‘Je, moi, et mien’ c’est dans un mot ‘soi-même’. Quelques gurus disent que nous ne devons pas utiliser le mot ‘je’. Mais quand nous disons ‘je fais parti de Dieu’, le mot ‘je’ apparait toujours. Pouvons-nous vivre sans le mot ‘je’ ?

Peut-être ma question n’est-elle pas correcte, mais veuillez bien m’éclaircir.

Praveen

Réponse :Réveille Ton Véritable ‘Je’…

Les gurus qui instruisent d’éliminer le mot ‘je’ du vocabulaire ont une connaissance incomplète. Ils ne savent pas qu’à coté du faux ‘Je’ existe le véritable ‘Je’. Le faux ‘Je’ est ‘Je suis ce corps’. Le véritable ‘Je’ est ‘Je suis une âme spirituelle éternelle, serviteur de Krishna.’

Éliminer complètement le ‘Je’ n’est pas faisable. C’est artificiel. Il ne nous situera pas au niveau spirituel. Au mieux, il ne peut nous donner qu’un sentiment temporaire de soulagement. Mais tôt ou tard on reviendra au faux ‘Je’.

Ce n’est que lorsqu’on se situe solidement sur la plateforme de ‘Je’ réel qu’on ne tombera plus dans le piège du faux ‘Je’. Dans la nué du faux ‘Je’, on pense que ‘Je suis un homme. Je suis une femme. Je suis américain. Je suis indien. Je suis blanc. Je suis noir. Je suis vieux. Je suis jeune.’ Et tant d’autres choses en plus. Ce n’est que quand on se réveille à sa relation éternelle de serviteur du Seigneur Sri Krishna, la Suprême Personnalité de Dieu, que l’on peut se débarrasser du faux sens de ‘Je’. Aussitôt qu’il y a un faux sens du ‘Je’, il y a également un faux sens de ‘mien’ et on devient ainsi enlisé totalement dans le cycle des morts et des renaissances.

Si on chante régulièrement le mantra Hare Krishna avec amour, on pourra réveiller le véritable ‘Je’ endormi dans le cœur depuis les temps immémoriaux. On pénétrera ainsi dans une existence éternelle pleine de connaissance et de félicité.

Hare Krishna, Hare Krishna, Krishna Krishna, Hare Hare
 Hare Rama, Hare Rama, Rama Rama, Hare Hare

 
 Sankarshan Das Adhikari

 

Lundi, le 23 avril 2007

LA PENSÉE DU JOUR : Le Temple Des Saints Noms À Tallinn

De Tallinn en Estonie 

Niché paisiblement au centre d’un bloc de ville à l’écart des rues bruyantes au centre ville de Tallinn en Estonie, se trouve le Sri Sri Harinama Mandir, le Temple des Saints Noms. Le bâtiment du temple fut construit originellement en 1922 pour servir comme une maison de prière, et maintenant le mouvement Hare Krishna l’a retourné à son premier usage. Les gens de toutes les fois peuvent y venir pour prendre avantage de l’atmosphère sublime du temple en priant pour la paix et le soulèvement spirituel.  J’y demeure depuis trois jour et c’est aussi le site d’une série de conférences que je donne sur la Bhagavad-gita et le Srimad Bhagavatam. Ces temples servent comme un fort dans les oasis pour ceux qui se meurent de soif dans le vaste désert de l’existence matérielle. Le lieu où les saints noms du Seigneur sont chantés devient transformé en le monde spirituel, et ceux qui profitent de l’atmosphère surchargée se sentent transportés dans l’immortalité.


 
Hare Krishna, Hare Krishna, Krishna Krishna, Hare Hare
 Hare Rama, Hare Rama, Rama Rama, Hare Hare

 
 Sankarshan Das Adhikari

Sri Sri Harinama Mandir à Tallinn en Estonie

-------------------------------------------------------------
R
ÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Questions : L’état Final De La Réalisation ?

Quels sont les symptômes de celui qui avance dans la conscience de Krishna ?

Quel est l’état final de la réalisation ?

À quoi doit aspirer un dévot en demeurant fixé dans la conscience de Krishna ?

Quelle sorte d’humeur peut gouter un dévot dans l’étape ultime de la réalisation, c’est à dire lorsqu’il chante le Suddha Nama, le nom pur ?

Quelle est l’attitude d’un grand Vaisnava Acharya pendant qu’il chante le Mahamantra Hare Krishna ?

En plus, tous les dévots peuvent-ils atteindre la perfection comme Srila Prabhupada ?

Si non, peuvent-ils encore atteindre la plus haute demeure, Goloka Dhama ?

Pouvez-vous me donner un aperçu de ce que Srila Prabhupada a instruit à ses disciples et à quoi doit aspirer le dévot idéal après qu’il arrive à la conscience de Krishna ?

Votre serviteur insignifiant,

Debogiri

Réponses : L’amour Pur Pour Dieu…

Voici tes belles questions avec mes réponses :

Question : Quels sont les symptômes de celui qui avance dans la conscience de Krishna ?

Réponse : le dévot manifestera les symptômes suivants :

1)     Il est aimable envers tous

2)     Il n’a pas l’ennemi

3)     Il parle la vérité

4)     Il est égal envers tous

5)     On ne peut pas trouver de faute en lui

6)     Il est magnanime

7)     Il est doux

8)     Il est toujours propre

9)     Il est sans possessions

10) Il travail pour le bénéfice de tous

11) Il est très paisible

12) Il est toujours soumis à Krishna

13) Il n’a pas de désirs matériels

14) Il est très humble

15) Il est fixe

16) Il contrôle ses sens

17) Il ne mange pas plus que le nécessaire

18) Il n’est pas sous l’influence de l’énergie illusoire du Seigneur

19) Il offre le respect à tous

20) Il ne désire pas d’honneur pour lui-même

21) Il est très sobre

22) Il est miséricordieux

23) Il est amical

24) Il est poétique

25) Il est expert

26) Il est silencieux

Question : Quel est l’état final de la réalisation ?

Réponse : Le Krishna prema, l’amour pur pour Dieu.

Question : À quoi doit aspirer un dévot en demeurant fixé dans la conscience de Krishna ?

Réponse :  D’accomplir toujours fidèlement les instructions de son maître spirituel.

Question : Quelle sorte d’humeur peut gouter un dévot à l’étape ultime de la réalisation, c’est à dire lorsqu’il chante le Suddha Nama, le nom pur ?

Réponse : Lorsque nous chantons purement le Maha-mantra Hare Krishna, nous sommes élevés à la plateforme de l’amour transcendantal.

Question : Quelle est l’attitude d’un grand Vaisnava Acharya pendant qu’il chante le Mahamantra Hare Krishna ?

Réponse : Il goute l’association directe de la Suprême Personnalité de Dieu.

Question : En plus, les dévots peuvent-ils tous atteindre la perfection comme Srila Prabhupada ?

Réponse : Oui, s’ils se rendent complètement au Seigneur Sri Krishna.

Question : Si non, peuvent-ils encore atteindre la plus haute demeure, Goloka Dhama ?

Réponse : On peut atteindre cette perfection. Elle est requise pour entrer à Goloka Dhama, la demeure suprême du Seigneur.

Question : Pouvez-vous me donner un aperçu de ce que Srila Prabhupada a instruit à ses disciples et à quoi doit aspirer le dévot idéal après qu’il arrive à la conscience de Krishna ?

Réponse : Srila Prabhupada nous a instruits de devenir des dévots purs de Krishna, sans aucune tache. Voilà ce à quoi nous devons tous aspirer, la soumission totale aux pieds pareils-au-lotus de Krishna.

Sankarshan Das Adhikari

 

Dimanche, le 22 avril 2007

LA PENSÉE DU JOUR : Atteindre Le Succès Ultime

De Tallinn en Estonie

Dans ce monde matériel tous veulent trouver le succès. Mais la difficulté est que personne ne sait ce qu’est le succès. Ils le mesurent en termes de richesse, de pouvoir et de prestige. Mais ces choses-là ne sont pas la solution pour les quatre misères que sont la naissance, la mort, la vieillesse et la maladie. Le véritable succès est ce qui nous libère du cycle de la naissance et de la mort. Ce succès est atteint par ceux qui ont maîtrisé la science de la réalisation du soi.

Comment pouvons-nous maîtriser la science de la réalisation du soi ? La réponse est que nous devons nous associer avec ceux qui sont déjà bien avancés sur le sentier de la réalisation du soi, les dévots du Seigneur. Dans la compagnie de ces personnalités transcendantales exaltées, notre conscience de Krishna endormie est facilement éveillée. Nous nous trouverons ainsi naturellement et heureusement engagés dans les activités des âmes libérées, telles que plonger profondément dans l’écoute et le chant des gloires transcendantales du Seigneur Sri Krishna.

Pendant notre visite récente de trois jours à Sillamae en Estonie, nous n’avons fait que plonger plus en plus profondément dans le nectar transcendantal des gloires de Krishna dans l’association de quelques-uns de Ses merveilleux dévots. Les sentiments d’amour et de bonheur ne font que s’adoucir de plus en plus, le plus qu’on s’occupe dans le Krishna katha, les sujets du Seigneur. Lorsque l’heure de notre départ est arrivée, il semblait que nous vivions éternellement avec les dévots de Sillamae engagés dans les douces humeurs de la conscience de Krishna.

Sankarshan Das Adhikari

Gaurasundar, Nityalila, Olga, et  Garuda nous dissent adieux à Sillamae en Estonie

-------------------------------------------------------------
R
ÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Appréciation : Un Merveilleux Voyage…

Je vous remercie énormément pour les belles photos et vos paroles merveilleuses. Elles résonnent beaucoup en moi. Ce cours est un merveilleux voyage, et je suis heureuse de le poursuivre. Encore une fois, merci beaucoup.

Sylvie

Réponse : De Retour Au Monde Spirituel…

Je suis très heureux que tu jouisses du voyage. Si tu reste auprès de moi, je peux te transporter de retour au monde spirituel où la vie est éternelle, pleine de connaissance et de félicité.

Sankarshan Das Adhikari

 

Samedi, le 21 avril 2007

LA PENSÉE DU JOUR :  Le Flambeau De La Connaissance Ultime Éclaire La Bibliothèque Publique De Sillamae

De Sillamae en Estonie

Mon maître spirituel, Sa Divine Grâce A.C. Bhaktivedanta Swami Prabhupada, m’a bénit avec le flambeau de la connaissance ultime et il m’a instruit de voyager partout dans ce monde plein d’obscurité pour apporter ce flambeau de la connaissance à tous ceux qui sont aveuglés par l’ignorance. Les bibliothèques publiques sont supposées être des lieux de la connaissance. Malheureusement elles sont remplies de livres qui ne glorifient que le va-et-vient temporaire de l’existence matérielle et maintiennent ainsi leurs lecteurs enlisés dans le cycle de la naissance et de la mort. Il est rare de trouver un livre sur la connaissance transcendantale véritable dans une bibliothèque publique. C’est pour cela que quand les dévots de Sillamae m’ont renseignés  qu’ils m’avaient arrangé des opportunités pour donner des discours à la bibliothèque publique de Sillamae, j’en étais ravis. Y a-t-il un lieu plus propice pour révéler la vérité qui libère son audience ?

Sankarshan Dasa Adhikari



Sankarshan Prabhu mène un kirtan et donne une conférence à la bibliothèque publique de Sillamae

-------------------------------------------------------------
R
ÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Pourquoi avons-nous quitté Krishna ?

J’ai une question pour vous. Lorsqu’on dit que Krishna est le réservoir de tous les plaisirs, que Vrindavana est un lieu plein de félicité, et que la vie là est libre de toutes les misères, d’où est venu le désir de vivre séparé de Krishna ? Comment avons-nous développé un doute là où le doute n’existe pas ? Pourquoi la question est-elle venue à  notre esprit de vivre séparé de Krishna lorsque nous goutions toujours les plaisirs extatiques de Sa miséricorde féliciteuse ?

2) Puisque Krishna nous accompagne dans sa forme d’Âme Suprême dans les millions de transmigrations dans le cycle des naissances et des morts, je me demande pourquoi Lui-même veut-il souffrir dans cette existence matérielle ? Puisqu’Il est tout-puissant, pourquoi n’écarte-t-Il pas nos doutes pour nous restaurer à notre existence originelle plutôt que de souffrir avec nous dans les millions de vie que nous acceptons ?

Dans l’attente de vos réponses, je vous remercie bien…

Votre serviteur,

Gaurav

Réponse : Le Mauvais Usage D’indépendance…

Parce que Krishna possède une indépendance illimitée et parce que nous sommes des parties intégrantes de Lui, la qualité d’indépendance existe en nous aussi à un degré infinitésimal. Nous pouvons nous servir bien ou mal de notre indépendance. Voilà sa signification. Si nous en abusons, nous serons emprisonnés par la nature matérielle. Si nous nous en servons convenablement, nous serons rétablis dans notre position originelle libérée dans le monde spirituel. C’est à nous de choisir. Krishna ne nous force pas, parce que s’Il nous forçait, nous serions emprisonnés dans le monde spirituel sans aucun amour pour Lui. C’est ainsi que sans une attitude amoureuse de service, nous ne pouvons pas entrer dans le royaume spirituel.

Lorsque Krishna vient dans le monde matériel, Il ne souffre pas. Il écarte les doutes de tous ceux qui écoutent avec soumission Son message dans la Bhagavad-gita. Krishna ne nous force pas d’écouter Son message. C’est là l’amour. Le parent ne pousse pas son enfant avec la force brute. Il donne son amour à l’enfant et si l’enfant choisi bien, il retourne l’amour du père avec réciprocité.

À ce sujet le Seigneur Sri Krishna dit à Arjuna dans la Bhagavad-gita :

 iti te jnanam akhyatam
 guhyad guhyataram maya
 vimrsyaitad asesena
 yathecchasi tatha kuru

« Ainsi t'ai-Je dévoilé le plus secret des savoirs. Réfléchis mûrement, puis agis comme il te plaira. » --Bhagavad-gita 18.63

Sankarshan Das Adhikari

 

Vendredi, le 20 avril 2007

LA PENSÉE DU JOUR :  Aussi Brillant Que Le Soleil

De Sillamae en Estonie

La fenêtre de ma chambre ici à Sillamae regarde sur le golfe de Finlande. Ce matin, pendant que j’écrivais mon courriel, le levé du soleil s’est manifesté graduellement.  Je me souvenais immédiatement de ce soleil qui est encore plus brillant que le soleil qui se lève chaque matin.  C’est le soleil du Srimad Bhagavatam. Lorsque le Seigneur Krishna est parti de cette planète il y a 5.000 ans, Il est resté dans ce monde sous la forme du Srimad Bhagavatam pour dissiper les ténèbres de l’ignorance et de l’illusion de cet Âge de Kali et ainsi rendre les gens véritablement heureux.

Ceci est bellement décrit dans le verset suivant :

 krsne sva-dhamopagate
 dharma-jnanadibhih saha
 kalau nasta-drsam esa
 puranarko 'dhunoditah

« Ce Bhagavat Purana est aussi brillant que le soleil, et il s’est levé juste après le départ du Seigneur Krishna vers Sa propre demeure, accompagné de la religion, le savoir, etc. Les personnes qui ont perdu leur vision à cause des ténèbres profondes de l’ignorance de l’Âge de Kali obtiendront l’illumination de ce Purana. » Srimad Bhagavatam 1.3.42

Sankarshan Das Adhikari

Levé du soleil sur le Golfe de Finlande

-------------------------------------------------------------
R
ÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Requête : Bénissez-Moi Pour Que Je Comprenne…

Je me sens très attiré par votre méthode d’enseigner. S’il vous plait, bénissez-moi pour que je puisse les comprendre.

Ranjith

Réponse : Devient Un Dévot…

Je suis très heureux d’apprendre que tu es attiré par nos enseignements. Le secret du succès dans la pleine réalisation de la sagesse que nous présentons est de devenir un dévot de Krishna comme Arjuna. Krishna a dit à Arjuna, « parce que tu es Mon dévot, tu peux donc comprendre ces enseignements » :

 sa evayam maya te 'dya
 yogah proktah puratanah
 bhakto 'si me sakha ceti
 rahasyam hy etad uttamam

« Si Je t'enseigne aujourd'hui cette science très ancienne, l'art de communier avec l'Absolu, c'est parce que tu es Mon ami et Mon dévot, et qu'ainsi tu peux en percer le mystère sublime.» Bhagavad-gita 4 Verset 3

La première qualification pour comprendre nos enseignements est que tu dois devenir un dévot de Krishna.

Sankarshan Das Adhikari

 

Jeudi, le 19 avril 2007

LA PENSÉE DU JOUR :  Goutant La Coulée De Nectar

De Sillamae en Estonie

Maintenant nous sommes à Sillamae en Estonie goutant le doux nectar du Krishna katha qui coule comme la Rivière Gange vers la mer. Krishna katha signifie l’écoute et le chant du nom, de la renommée, la forme, l’entourage et les articles de Krishna, la Suprême Personnalité de Dieu. Dans ce monde matériel les gens prennent la gratification des sens comme le but ultime de l’existence, mais ils ne peuvent jouir des sens que pour quelques brefs instants. Par conséquent ils se trouvent souvent frustrés et confus dans la lacune d’un bonheur permanent. C’est parce qu’ils essayent de jouir sur la fausse plateforme de la conscience corporelle. Ce n’est donc que l’illusion du plaisir. Si nous voulons le plaisir véritable nous devons nous situer sur la plateforme transcendantale. Cette plateforme est atteinte et soutenue par l’absorption totale et complète dans la conscience de Krishna.

Sankarshan Das Adhikari

Sankarshan Prabhu distribue le doux nectar de la conscience de Krishna à Sillamae en Estonie

-------------------------------------------------------------
R
ÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Défie : Il N’y A Pas De Dieu Sauf Allah…

Je me réfère à vote courriel dans lequel vous vous trompez un peu et vous comprenez très mal.

C’est vrai que Dieu est connu de beaucoup de noms différents dans ce monde et qu’un de Ses noms est Krishna. Mais mon point est que ces noms sont adoptés/attribués par l’homme lui-même. Le mot Allah est le nom originel et personnel de l’Être Suprême adopté par Son Yogamaya. C’est une mauvaise compréhension que le mot Allah est adopté par les musulmans, puisque ce nom était usé par le peuple avant la naissance de Mohamed. Mais personne ne L’appelait du nom de Krishna avant la naissance de Krishna. En fait, Allah est un mot dans le langue personnel de Dieu, le Suryani. Cette langue est parlée par les Anges et par les premiers êtres humains au paradis, Adam et Hawa.

J’espère que ceci vous mènera à prendre le bon sentier qu’il n’y a pas de Dieu autre qu’Allah, la vérité absolue, et vers une meilleure compréhension du nom de la Suprême Personnalité de Dieu qui est venu dans différentes formes telles que Mohamed, Riaz et Krishna.

Raja Imran Inayat

Réponse : Veuillez bien vous situer sur le bon sentier…

Nous ne sommes pas confus au sujet des noms de Dieu. Dieu est illimité, Il peut posséder un nombre illimité de noms. Nous pouvons donc accepter qu’Allah est aussi un des noms de Dieu. Et puisque n’importe lequel des Ses milliers de noms le désigne véritablement, nous pouvons accepter qu’il n’y pas de Dieu sauf Allah.

Votre déclaration que le nom Krishna est une fabrication humaine n’est pas correcte. Dans le monde spirituel, le Seigneur Suprême est appelé par beaucoup de noms différents, le nom Krishna inclus. Votre déclaration que Dieu n’a pas été appelé du nom de Krishna avant Sa naissance est complètement fausse. Quelle est la preuve ? Au début de la création, il y a 155 trillions d’années, le Seigneur Brahma à composé la prière suivante :

 isvarah paramah krsnah
 sac-cid-ananda-vigrahah
 anadir adir govindah
 sarva-karana-karanam

« Krishna, qui est connu aussi du nom de Govinda, est le Dieu Suprême. Il possède un corps éternel spirituel plein de félicité. Il est l’origine de tout, mais Il n’a pas d’origine et Il est la cause première de toutes les choses. » Brahma Samhita 5.1

Ton idée que Krishna est né est également incorrecte parce que Krishna ne prend jamais naissance.  Il a semblé prendre naissance il y a 5.000 ans dans la prison de Kamsa. C’est tout. Il est comme le Soleil qui brille toujours dans le ciel. Quand notre part de la Terre se situe à l’opposé du Soleil, nous ne pouvons pas le voir, mais il brille toujours. Le Soleil devient manifesté à notre vision au lever du soleil, et il disparaît de notre vision au coucher du soleil. Mais il demeure toujours brillant. De même, Krishna existe toujours. Quand Il devient visible à nous, nous disons qu’Il est né. Mais en vérité Il n’est jamais né parce qu’Il existe éternellement.

Les Védas précèdent le Coran par des milliers et des milliards d’années. Dans les Védas il est clairement décrit comment le Sanscrite est la langue du monde spirituel. Il y était parlé avant même la création de cette manifestation cosmique.

J’apprécie ton désire que je me situe sur le bon sentier. C’est mon désir également. Si tu veux m’enseigner comment le faire, j’accepterais bien ton conseil. Mais veuilles bien remarquer qu’avant de pouvoir le faire, tu dois toi-même être situé sur le bon sentier. Voilà le premier pas que tu dois prendre.

Sankarshan Das Adhikari

 

Mercredi, le 18 avril 2007

LA PENSÉE DU JOUR :  Croisant l’océan de l’existence matérielle

De Sillamae en Estonie

Il est 08h14, mardi, le 17 avril 2007. Nous naviguons à travers le Golf de Finlande de Helsinki en Finlande vers Tallinn en Estonie sur le navire Nordlandia. C’est une croisée qui dure trois heures et demi et je me situe dans une cabine privée, ce qui me donne l’opportunité de me concentrer sur ma lecture et mon écriture. Cette croisée sur la mer me rappelle le merveilleux verset du Srimad Bhagavatam :

 samasrita ye pada-pallava-plavam
 mahat-padam punya-yaso murareh
 bhavambudhir vatsa-padam param padam
 padam padam yad vipadam na tesam

 « Pour ceux qui ont accepté le bateau des pieds pareils-au-lotus du Seigneur, qui est le refuge de la manifestation universelle et qui est célèbre sous le nom de Murari, l’ennemi du démon Mura, l’océan du monde matériel devient comme l’eau contenue dans l’empreinte d’un veau. Leur but est param padam, Vaikuntha, le lieu sans souffrances matérielles, et non l’endroit où se trouvent des dangers à chaque pas. » Srimad Bhagavatam 10.14.58

Les pieds pareils-au-lotus de Krishna sont le navire le plus convenable pour traverser l’océan de l’existence matérielle. Ils sont si merveilleux qu’aussitôt qu’on y prend refuge, le vaste océan illimité de l’existence matérielle se rétréci au volume d’eau contenu dans l’empreinte d’un veau et ainsi il est très aisé de passer pardessus cet océan insurmontable de l’illusion.

Sankarshan Das Adhikari

Sankarshan Prabhu écrit les ‘Pensées du Jour’ en croisant le Golf de Finlande.

-------------------------------------------------------------
R
ÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question :Est-Ce Que Mithra Est Un Homme-Dieu ?

J’ai entendu parler récemment d’un homme-dieu perse nommé Mithra. Son histoire et celle de Jésus Christ sont pratiquement identiques. Maintenant je suis confus.

À qui mettre la foi ?

Je vous remercie.

L’amour toujours…

Tommi

Réponse : Toutes Les Incarnations Sont Prédites Dans Les Védas…

Toutes les incarnations authentiques de Dieu sont prédises dans la littérature védique. De nos jours, c’est devenu la vogue d’avancer un homme ordinaire comme étant Dieu Lui-même. Mais cette tromperie est condamnée dans les Védas.

Si tu écoutes ce que tout le monde dit, tu resteras toujours confus. Pour cela, le Seigneur Krishna nous instruit de nous soumettre aux pieds pareils-au-lotus du maître spirituel authentique. Le guru authentique est cette personne qui ne parle que selon la sagesse védique. Il ne s’intéresse pas à duper le public innocent en introduisant des incarnations de Dieu qui ne sont pas prophétisées dans les écrits védiques.

Sankarshan Das Adhikari

 

Mardi, le 17 avril 2007

LA PENSÉE DU JOUR :  Un Nouveau Jour, Une Nouvelle Aventure

De Helsinki en Finlande

Aujourd’hui nous ouvrons un nouveau chapitre de nos voyages de prédication extatique partout dans le monde. Depuis le mardi dernier nous plongeons dans  un océan de félicité sans fin ici au centre ISKCON de Helsinki en Finlande. Ce lieu est une véritable oasis dans le désert de l’existence matérielle. Ici il y a une merveilleuse équipe de dévots sous l’égide de Sriman Tattvavada Prabhu, un ex-officier militaire finlandais. Ici, il existe un sentiment familial si chaleureux que chaque fois que j’y retourne, je sens que je suis chez moi. Même quand je ne suis pas ici physiquement, je me connecte avec cette demeure transcendantale par mes souvenirs. Leurs Seigneuries Sri Sri Gaura Nitai président sur la Finlande en versant une miséricorde infinie sur les Finlandais.

vande sri-krsna-caitanya-
 nityanandau sahoditau
 gaudodaye puspavantau
 citrau san-dau tamo-nudau

« J’offre mes hommages respectueux à Sri Krishna Caitanya et à Sri Nityananda qui sont comme le soleil et la lune.  Tous deux, Ils se sont levés sur l’horizon de Gauda pour dissiper les ténèbres de l’ignorance et ainsi bénir merveilleusement le monde entier. » Caitanya-caritamrta Adi 1.2

Pendant notre croisée du Golfe de Finlande ce matin sur un bateau destiné à Tallinn en Estonie, mon cœur est rempli des douces mémoires de l’atmosphère soulevant de la conscience de Krishna que nous avons si bien dégusté pendant notre séjour à ISKCON Helsinki.

Sankarshan Das Adhikari

-------------------------------------------------------------
R
ÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question:  La Solution Pour Arrêter La Souffrance ?

Quelle est la solution pour arrêter la souffrance ?

Je comprends qu’il est nécessaire que j’arrête tous mes désirs pour me concentrer uniquement sur Dieu/Krishna en chantant Ses noms saints, en m’associant avec les autres dévots, etc. C’est juste,  je suis très heureuse de m’accorder à la conscience de Krishna.

Mais ajuster ma vie pour que Krishna devienne mon unique désir ne me semble pas très pratique. Je désire voyager à un rendez-vous à Bruxelles. Je désire acheter des vêtements pour mes enfants. Je désire tant de choses, parce que sinon, ils ne se manifesteront pas.  Enfin… parfois si, mais souvent non. J

La réalité est que nous nous trouvons maintenant dans le monde matériel, pourquoi ne pas en prendre le meilleur avantage ? Pourquoi ne pas poursuivre une vie consciente de Krishna ET en même temps devenir une célébrité comme George Harrison ? Pourquoi les dévots sont guidés vers un style de vie qui les séparent de la société moderne ? Particulièrement puisqu’on nous informe si peu qu sujet de  la vie dans le monde spirituel.

Le Sanatan Dharma n’a-t-il pas besoin d’être adapté constamment en un style de vie vibrant, en célébrant la Suprême Personnalité de Dieu dans toutes Ses manifestations ?

Pourquoi ne pas donner plus d’emphase à la venue de l’Âge Doré et comment ça se passera pour l’âme ordinaire ?

Votre servante un peu confuse

Réponse : L’égide Du Guru…

Tu as correctement compris comment mettre fin à la souffrance en devenant pleinement absorbée dans la conscience de Krishna. Mais tu trouves difficile comment le mettre en pratique au cours de ta vie quotidienne.

Essayes de comprendre que tu n’as pas besoin d’abandonner tes désirs matériels. Tu n’as qu’à les spiritualiser en les connectant avec Krishna. Par exemple, si tu peux devenir une musicienne célèbre, c’est très bien. C’est une erreur d’abandonner ses talents matériels. On n’a qu’à en faire usage dans le service de Krishna.

Les dévots ont le choix de mener une vie monastique à plein temps en faisant la prédication et l’adoration. Ou s’ils préfèrent, ils peuvent mener une vie séculaire dans la société matérielle en offrant le fruit de leurs labeurs à Krishna. Chacun de ces sentiers est valable. Mais ils doivent être suivis sous l’égide d’un maître spirituel authentique. C’est ainsi qu’on trouvera le succès.

Le Sanatan Dharma, l’occupation éternelle de se soumettre aux pieds pareils-au-lotus du Seigneur Krishna est toujours au point. Il n’a pas besoin d’être mis à jour.  C’est ainsi parce qu’il existe toujours dans sa forme pure entièrement au-delà de la dimension du temps. Il reste aussi frais et neuf aujourd’hui dans l’année 2007 qu’il y a 5.000 ans lorsque Krishna l’a révélé à Arjuna.

Ce que toujours nous soulignons le plus est qu’un individu peut immédiatement pénétrer dans l’Age Doré en se soumettant complètement au Seigneur Sri Krishna.

Sankarshan Das Adhikari

 

Lundi, le 16 avril 2007

LA PENSÉE DU JOUR :  Le Réveil Graduel Du Soi Illuminé

De Helsinki en Finlande

Une idée fausse courante est que l’illumination spirituelle vient comme un éclair dans le ciel. Ce n’est pas le cas. L’illumination spirituelle est plutôt comparable au lever graduel du soleil dans le ciel du cœur. Si on reste fermement sur le sentier ultime de la réalisation du soi, c’est à dire le bhakti yoga, en s’engageant continuellement dans la conscience de Krishna, on expérimentera le réveil graduel de sa conscience originelle illuminée.  L’identité originelle qu’il possédait avant de tomber dans l’existence matérielle sera réveillée. Voilà la miséricorde spéciale du Seigneur Sri Krishna envers celui qui essaye sincèrement de se soumettre à Lui. Le Seigneur Krishna le confirme ainsi dans la Bhagavad-gita :

tesam evanukampartham
 aham ajnana-jam tamah
 nasayamy atma-bhava-stho
 jnana-dipena bhasvata

« Vivant dans leur cœur, et plein pour eux de compassion, Je dissipe, du flambeau lumineux de la connaissance, les ténèbres nées de l'ignorance. » Bhagavad-gita X, Verset 11

Sankarshan Das Adhikari

-------------------------------------------------------------
R
ÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question: Vishnu, La Source De Krishna?

Monsieur, pourquoi le nom de Krishna est-il supérieur, plus puissant que celui du Seigneur Vishnu, bien que le Seigneur Vishnu soit la source du Seigneur Krishna ?

Mes respects chaleureux,

Sunil

Réponse : Non. Krishna Est La Source De Vishnu…

C’est une idée fausse courante en Inde que Vishnu est l’origine de Krishna. Ceci indique comment les Hindous des temps modernes sont hors contact avec leurs propres écritures.

Il est clairement déclaré dans la Bhagavad-gita :

 aham sarvasya prabhavo
 mattah sarvam pravartate

« De tous les mondes, spirituels et matériels, Je suis la Source, de Moi tout émane. » Bhagavad-gita X Verset 8

Le Seigneur Brahma déclare lui aussi dans la Brahma-samhita :

 isvarah paramah krsnah
 sac-cid-ananda-vigrahah
 anadir adir govindah
 sarva-karana-karanam

« Krishna, qui porte aussi le nom de Govinda, est la Personnalité Suprême de Dieu. Il possède un corps spirituel plein de félicité. Il est à l’origine de tout. Il n’a Lui-même aucune origine et Il est la cause première de toutes les choses. » Brahma-samhita V, Verset 1

Il est par ailleurs déclaré dans le Srimad Bhagavatam :

  ete camsa-kalah pumsah
 krsnas tu bhagavan svayam

« Toutes les incarnations ci-dessus décrites sont des portions plénières du Seigneur ou des portions de portion plénière du Seigneur, mais le Seigneur Sri Krishna est la Personnalité Originelle de Dieu. » SB 1.23.28

Quelques personnes raisonnent que Vishnu est la forme originelle de Dieu puisque le Seigneur est apparu d’abord sous la forme de Vishnu dans la prison de Kamsa et par suite a pris la forme du bébé Krishna. Mais ce n’est pas le cas, ce que confirment les écrits védiques authentiques. Krishna a expliqué à Sa mère Devaki juste après Sa naissance pourquoi Il se manifestait sous la forme de Vishnu :

 etad vam darsitam rupam
 prag-janma-smaranaya me
 nanyatha mad-bhavam jnanam
 martya-lingena jayate

« Je me manifeste dans cette forme de Vishnu pour te convaincre que Je suis encore la même Personnalité Suprême de Dieu reprenant naissance. J’aurais pu prendre naissance comme un enfant ordinaire, mais tu n’aurais pas cru que la Personnalité Suprême de Dieu avait pris naissance dans ton ventre. » SB 10. 33.44

Sankarshan Das Adhikari

 

Dimanche, le 15 avril 2007

LA PENSÉE DU JOUR :  Libre Pour Toujours De La Souffrance

De Helsinki en Finlande

Personne ne veut souffrir, mais personne ne connais comment  trouver un soulagement permanent de leur souffrance. La bonne nouvelle est que cette immunité permanente  est disponible  pour ceux qui désirent l’obtenir. Il n’y a donc pas de raison de continuer à souffrir. On n’a qu’à prendre avantage de la miséricorde du Seigneur pour se délivrer une fois pour toutes de toutes les souffrances de l’existence matérielle. Cette miséricorde est disponible dans Ses noms saints :

 Hare Krishna, Hare Krishna, Krishna Krishna, Hare Hare
 Hare Rama, Hare Rama, Rama Rama, Hare Hare

Si on chante régulièrement ces saints noms avec amour et dévotion, on expérimentera graduellement le réveil de son éternelle conscience illuminée et ainsi on deviendra libre de la souffrance.

Sankarshan Das Adhikari

-------------------------------------------------------------
R
ÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Adorer Uniquement Krishna ?

Depuis mon enfance, j’offre mes prières au Seigneur Ganesh, au Seigneur Hanuman, au Seigneur Shiva, au Seigneur Vishnu, au Seigneur Rama et à la Suprême Personnalité de Dieu Krishna. Dois-je oublier les autres et n’adorer que Krishna ?

M. N. Preethpaul

Réponse : Arroser La Racine Nourrit L’arbre Entier…

Lorsque tu arrose la racine d’un arbre, toutes les branches et les feuilles sont nourries automatiquement. Arroser les feuilles et les branches n’est pas efficace pour donner à l’arbre l’eau dont il a besoin. Si tu veux que l’arbre ait suffisamment d’eau, tu dois arroser sa racine. L’arbre ne sera robuste que s’il reçoit l’eau par sa racine. Si tu néglige d’arroser la racine, l’arbre mourra.

Selon les écrits védiques, il existe une distinction définitive entre le Seigneur Suprême et les demi-dieux. Le Seigneur Krishna est la forme originelle du Seigneur Suprême. Le Seigneur Vishnu et le Seigneur Rama sont Ses expansions. Les demi-dieux sont des dévots exaltés du Seigneur qui Le servent dans le monde matériel.  Il n’y a pas besoin de les adorer séparément. En servant le Seigneur Suprême, les demi-dieux sont automatiquement satisfais.

La réponse est donc, oui, tu peux abandonner toutes les autres formes d’adoration et te soumettre entièrement à Krishna. C’est pourquoi Krishna déclare dans la Bhagavad-gita que nous devons abandonner tous les autres devoirs et simplement nous soumettre à Lui. Néanmoins, si tu ne peux pas encore le faire, tu peux continuer ton adoration des demi-dieux en leur priant de te donner la bénédiction de pouvoir te soumettre entièrement au Seigneur Krishna.

Tu peux adorer n’importe quelle forme du Seigneur Suprême, puisqu’une telle adoration est efficace à nous livrer de cette existence matérielle. C’est comme quand nous chantons le Mahamantra Hare Krishna, nous adorons à la fois le Seigneur Krishna et le Seigneur Rama. Mais l’adoration des demi-dieux est décrite par le Seigneur Krishna comme une activité de ceux qui ont perdu leur intelligence.

Sankarshan Das Adhikari

 

Vendredi, le 14 avril 2007

LA PENSÉE DU JOUR :  Réveilles Ta Conscience Illuminée Maintenant Endormie

De Helsinki en Finlande

Il n’y a pas de raison de continuer à te duper de la félicité et de la connaissance illimitée qui sont tiennes par droit constitutionnel. Tu n’as qu’à réveiller ta conscience illuminée, endormie dans ton être depuis des siècles innombrables. Le processus de réveille divin n’est pas une imposition artificielle sur le mental. C’est plutôt un lavage de tous les artifices qui s’accumulent et s’imposent sur le mental depuis des millions et des milliards d’existences.

Bien que la méthode de devenir de plus en plus illusionné soit extrêmement compliquée, le moyen d’en devenir libéré est très simple. On ne doit que se connecter régulièrement et solidement avec la source de toute existence. Par cette connexion thérapeute, petit à petit on se restaure à son état pur naturel. Ce système de connexion s’appelle le yoga.

Certaines formes du yoga sont plus convenables aux âges précédents quand la terre était très paisible et la vie humaine se prolongeait pendant des milliers d’années. Dans l’époque présente troublée de Kali, dans laquelle la durée de vie est très courte, le système de yoga le plus affable est le bhakti yoga. Avec ce système, quiconque dans n’importe quelle situation peut réveiller sa conscience illuminée maintenant endormie, par le chant des noms saints de Dieu. Dans ce but, il n’y pas de moyen plus puissant que le Mahamantra, le Grand Chant de la Délivrance :

Hare Krishna, Hare Krishna, Krishna Krishna, Hare Hare
 Hare Rama, Hare Rama, Rama Rama, Hare Hare

Sankarshan Das Adhikari

Sankarshan Prabhu arrive à ISKCON Helsinki

-------------------------------------------------------------
R
ÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Pourquoi chanter Hare Krishna en premier lieu ?

Pourquoi le Mahamantra est-il chanté dans cet ordre ?

Hare Krishna, Hare Krishna, Krishna Krishna, Hare Hare
 Hare Rama, Hare Rama, Rama Rama, Hare Hare

En d’autres mots,  pourquoi le nom  ‘Krishna’ est-il chanté d’abord, avant le nom ‘Rama’, puisque le Seigneur Rama est apparu dans ce monde avant le Seigneur Krishna ?

Je vous remercie de vos envois des ‘Pensées du Jour’.

Santosh

Réponse : Parce Que Krishna Vient D’abord…

Ce n’est pas correct de penser que le Seigneur Rama est apparu avant le Seigneur Krishna. Selon le Mahabharata (Santi-parva 348.51-52), le Seigneur Krishna a énoncé la Bhagavad-gita au demi-dieu du Soleil au début du Tréta Yuga. Vivasvan, le demi-dieu du Soleil, le répéta à Manu, le père de l’humanité, et Manu l’expliqua à son tour à Maharaja Iksvaku, l’ancêtre de la dynastie Raghu, dans laquelle est apparu le Seigneur Ramachandra. En conclusion, le Seigneur Krishna s’est manifesté avant le Seigneur Ramachandra.

Krishna confirme dans la Bhagavad-gita qu’Il se manifeste de temps à autres, chaque fois que l’irréligion devient prédominante. Ce n’est pas qu’Il se manifeste une fois seulement.

Au-dessus de toutes ces raisons, il est clairement déclaré dans la Bhagavad-gita, le Srimad Bhagavatam, et le Brahma Samhita, que Krishna est la source de toutes les incarnations. Puisque Rama est donc une incarnation de Krishna, il est tout à fait correct de chanter Hare Krishna suivi de Hare Rama.

Sankarshan Das Adhikari

 

Vendredi, le 13 avril 2007

LA PENSÉE DU JOUR :  La Délivrance De Tous Les Êtres

De Helsinki en Finlande

Un dévot du Seigneur ne s’intéresse pas à jouir de ce monde matériel. Il réalise pleinement qu’il n’est qu’un lieu de souffrance. Parce que son seul intérêt est de servir Krishna, sa résidence la plus convenable est dans le monde spirituel. Par son concentration les 24 heures du jour dans le service de Krishna, il est garanti de retourner au monde spirituel au moment de sa mort pour renouveler sa relation éternelle avec le Seigneur. Mais pendant son séjour dans ce monde, parce qu’il a une nature miséricordieuse, il est anxieux pour bénir toutes les âmes déchues de se monde avec le processus sublime de la conscience de Krishna. Il ne peut pas tolérer les douleurs et les souffrances subies par les entités vivantes ici-bas. Il se dédie donc complètement à l’illumination d’autant de gens possible dans la science transcendantale de la réalisation du soi. Chaque minute est donc dévouée pour délivrer toutes les entités vivantes.

Sankarshan Das Adhikari

-------------------------------------------------------------
R
ÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Le Système Des Castes Et L’idolâtrie…

Le système des castes a-t-il une base dans le Sanatan Dharma, la culture védique ?

Pourquoi les suivants du Sanatan Dharma adorent-ils les idoles ? Ne peut-on pas atteindre le même but sans les idoles ? Quelle forme d’adoration est supérieure, Nirguna ou Saguna ?

J’ai encore beaucoup de questions à vous poser de temps en temps.

Avec mes remerciements,

Kishore

Réponse : Le Varnashram Divin Et L’adoration De La Déité…

Le système originel divin des castes, connu sous le nom de daivi varnashram, est prescrit dans la littérature védique. Ce système divin des castes n’est plus mis en pratique. Dans l’âge de Kali, il est devenu perverti et se manifeste sous une autre forme, le système démoniaque des castes (asuri varnashram). Par le système originel divin des castes, tous les membres de la société s’engageaient heureux et harmonieux dans leurs moyens de subsistance selon leur propre nature. Maintenant ce système est dégradé au point où la position sociale de ses membres est déterminée uniquement par leur naissance, au lieu de leurs qualités naturelles.

De nos jours, les soi-disant brâhmanas réclament une position sociale exaltée sans posséder les qualités du brâhmana qui sont décrites dans la Bhagavad-gita. Ce sont les brâhmanas fixés sur le système de castes en Inde qui l’ont ruiné, en exigent qu’ils tiennent ce droit basé sur leur naissance. Les qualités naturelles d’un vrai brâhmana sont décrites dans la Bhagavad-gita :

 samo damas tapah saucam
 ksantir arjavam eva ca
 jnanam vijnanam astikyam
 brahma-karma svabhava-jam

« Sérénité, maîtrise de soi, austérité, pureté, tolérance, intégrité, sagesse, savoir et piété,-telles sont les qualités qui accompagnent l'acte du brâhmana. » Bhagavad-gita XVIII.42

Les véritables brâhmanas ne se présentent pas artificiellement comme étant les possesseurs de ces qualités, poussés par l’égoïsme et la fierté. Sans accepter d’honoraires, ils dédient pleinement leur vie à enseigner aux autres comment développer ces qualités brahmaniques à fin d’obtenir la suprême perfection de retourner chez soi, dans le royaume de Dieu.

La Vérité Suprême est à la fois saguna(avec qualités) et nirguna (sans qualités.) Saguna veut dire quelle est pleine de qualités transcendantales, et nirguna veut dire quelle est complètement libre de toute qualité mondaine. En d’autres mots, Dieu n’est pas dépourvu de forme. Sans aucun doute, Il possède une forme. Mais Sa forme n’est pas comme la tienne, sujette à la naissance, la mort, la vieillesse et la maladie. La forme du Seigneur est éternellement jeune, pleine de connaissance et de félicité. Pour cette raison, Krishna est décrit dans le Brahma-samhita par les mots nava-yauvanam, qu’Il a une charmante jeunesse éternelle.

L’idolâtrie, l’adoration d’une forme qui n’est pas autorisée par les écritures, est condamnée dans les écrits védiques. Seulement la forme autorisée de la Déité du Seigneur, dans laquelle le Seigneur accepte de manifester Sa présence divine, doit être adorée. Lorsque le maître spirituel authentique invite le Seigneur à se manifester dans la Déité dans une de ces multitudes de formes telles que Krishna, Rama, Narayana ou Nrsimhadeva, le Seigneur se manifeste par Sa bonté pour satisfaire la requête de Son pur dévot. L’adoration d’une telle Déité du Seigneur ne doit jamais être considérée comme l’idolâtrie, l’adoration d’un faux dieu. C’est plutôt la culture matérielle moderne qui est coupable de l’idolâtrie en construisant toute une soi-disant civilisation centrée sur le principe hédonistique de la gratification des sens corporels. Ils ont fait une idole de leurs corps matériels pour passer toutes leurs vies dans l’adoration de ces faux dieux. Ce sont les soi-disant religieux qui sont coupables de l’idolâtrie, et non les suiveurs du Sanatan Dharma, la culture Védique.

Dans cet âge de Kali, les écritures védiques prescrivent simplement de chanter les saints noms de Dieu pour atteindre toutes perfections :  

 Hare Krishna, Hare Krishna, Krishna Krishna, Hare Hare
 Hare Rama, Hare Rama, Rama Rama, Hare Hare

Mais le maître spirituel engage aussi ses disciples dans l’adoration autorisée de la Déité dans le temple pour les aider à chanter purement les noms saints de Dieu.

Sankarshan Das Adhikari

 

Jeudi, le 12 avril 2007

LA PENSÉE DU JOUR :  Partageant la bonne fortune avec tous

Par connexion mobile en route vers Aachen en Allemagne

Il existe beaucoup d’ignorance dans le monde matériel. Les fortunés sont lâchés de son emprise. Les infortunés attendent simplement, le sachant ou non, l’opportunité d’en devenir également affranchis. Ceux qui possèdent la bonne fortune sont submergés dans le sentiment de compassion de partager leur bonne fortune avec les infortunés. Même jusqu’à leur dernière haleine, avant leur départ fortuné de ce monde infortuné, ils font leur tout possible pour inonder le monde de bonne fortune.

Sankarshan Das Adhikari

Partageant la bonne fortune à Hanovre en Allemagne

 -------------------------------------------------------------
R
ÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Pourquoi Les Dhotis Et Les Saris ?

J’ai lu  la ‘Pensée du Jour’ d’aujourd’hui avec votre réponse à la personne qui demandait la raison pour porter les vêtements et les noms indiens. Personnellement, j’adore voir les gens habillés de cette façon portant des noms qui ont un sens connecté avec Krishna.

Pourriez-vous expliquer comment ceci facilite leur conscience de Krishna ? Je n’ai pas compris cette part.

J’ai entendu dire par un adhérent que le sari est un habit spirituel et qu’il ne doit jamais toucher le sol, par raison d’étiquette Vaishnava. Pourquoi le sari est-il un vêtement spirituel ? Le dhoti l’est-il aussi ?

Existe-t-il un livre que je puisse lire sur l’étiquette Vaishnava ? J’aimerais bien en apprendre d’avantage.

Sincèrement,

Gita

Réponse : Acculturation Au Monde Spirituel…

Parfois les gens se trompent en pensant que les saris, les dhotis et les noms dévotieux sont indiens. La vérité est qu’ils sont liés à la culture du monde spirituel. Parce que la culture indienne était jadis fermement rattachée avec la culture du monde spirituel, les saris, les dhotis et les noms de dévot étaient à la mode dans l’ancienne culture indienne.

La science ultime de la réalisation du soi, la conscience de Krishna, est le processus de réveiller notre identité éternelle originelle d’habitant du monde spirituel. L’analogie peut se faire à celui qui se prépare raisonnablement à partir à l’étranger en apprenant la langue et la culture du pays. De même, celui qui veut atteindre le monde spirituel peut pratiquer la culture du monde spirituel tout en habitant ici bas dans le monde matériel, en chantant Hare Krishna et en adoptant la mode du monde spirituel.

Ce n’est pas le système de choisir soi-même son nom spirituel. Le nom spirituel est donné par le maître spirituel à l’instant de l’initiation. Srila Prabhupada nous a instruits que le nom spirituel d’un dévot est si puissant que simplement en se souvenant de son nom spirituel à l’instant de la mort, il pourra atteindre la perfection de retourner chez Krishna dans Son royaume spirituel.

Le meilleur livre pour se guider dans l’étiquette Vaishnava est le Sri Caitanya-caritamrta. Il y est décrit comment les suivants de Sri Caitanya Mahaprabhu s’associaient entre eux si merveilleusement, d’une manière qui était totalement au-delà de ce monde matériel.

Et même si tu deviens fixée solidement dans la conscience de Krishna au point où tu sens que tu ne touche plus le sol, il n’y a pas de règle qui interdit que le sari ou le dhoti ne touche jamais parterre.

Sankarshan Das Adhikari

 

Mercredi, le 11 avril 2007

LA PENSÉE DU JOUR :  Ma Mission

De Dortmund en Allemagne 

(Un poème traduit de l’Anglais)

Le monde est accablé par la confusion,
Les gens se noient dans l’illusion.

Bénit par la lumière,
Je dois utiliser ma vigueur
Pour les redresser. 

Je dois chasser l’illusion
Pour allumer la fusion
De l’entité vivante avec sa véritable identité. 

Sankarshan Das Adhikari

-------------------------------------------------------------
R
ÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question: Qui Fait Plus De Progrès ?

Il y a des dévots qui demeurent dans le temple pour participer à tous les aratis[cérémonies ou rites] du jour. Ils chantent également le nombre de tours prescrits sur leur chapelet de japa tous les jours et ils étudient régulièrement le Srimad Bhagavatam.

Il y a aussi des dévots qui n’habitent pas dans les temples, mais qui chantent le nombre prescrit de tours et étudient également le Srimad Bhagavatam. Ces dévots suivent aussi les principes régulateurs comme les dévots dans le temple.

Y a-t-il une différence dans le progrès spirituel de ces deux sortes de dévots ?

Avec mes respects chaleureux,

Sunil Vaswani
De Mumbai en Inde

Réponse : Celui Qui Est Le Plus Dévoué…

Bien que l’atmosphère du temple soit plus favorable pour le progrès spirituel, encore plus favorable est notre attitude de dévotion. Celui qui possède le plus profond sentiment de dévotion fera le plus grand progrès spirituel, qu’il habite dans un temple ou non. Il n’y a pas de doute que l’atmosphère du temple est le meilleur endroit pour cultiver une telle attitude de dévotion. Mais si on cultive une puissante attitude de dévotion même en vivant hors du temple, il n’y aura aucun obstacle à son progrès spirituel rapide.

Sankarshan Das Adhikari

 

Lundi, le 10 avril 2007

LA PENSÉE DU JOUR : La Vie A-T-Elle Un Sens ?

De Cologne en Allemagne

Les scientifiques modernes athées disent que la vie n’a pas de sens outre que le sens que nous voulons lui donner. Mais si la vie est ultimement dénudée de sens, pourquoi ressentons-nous le besoin de le trouver ? Si l’existence n’a pas de but, nous ne le rechercherions pas. Tout comme notre soif pour l’eau indique l’existence de l’eau, notre désire pour trouver la signification de la vie indique son existence.

Avant de prendre le train en marche avec cette philosophie, nous devons considérer soigneusement et avec intelligence si la raison est  correctement appliquée. Nos amis titulaires de doctorats se proclament fièrement être des scientifiques, mais pour autant que je puisse voir, ils suivent aveuglement à Charles Darwin comme leur messie et ils proclament une nouvelle religion dogmatique dans laquelle ils se font les archevêques.

À ce sujet, il y a un diton en Bengali,

Pagale ki na bole chagale ki na khaya

“Ce qu’un fou ne dira pas,  ce qu’une chèvre ne mangera pas. »

Ces individus se moquent de l’idée d’un Être Suprême qui donne un sens à la vie. Ils trouvent que c’est immensément préférable de vivre une existence sans signification dans laquelle on invente soi-même le sens et le but. Ce n’est pas nous qui avons inventé la vie, comment donc pourrions-nous inventer son sens ? Le fabricant d’un objet connaît son utilisation. Nous trouverons la signification de la vie en connectant notre conscience avec la source de notre existence.

Sankarshan Das Adhikari 

 Partageant le nectar sublime à Cologne dans la présence
des Seigneurs Sri Sri Gaura Nitai,
dont la miséricorde ne connaît pas de fin.

-------------------------------------------------------------
R
ÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Pourquoi se distinguer culturellement ?

Quelle est la nécessité d’avoir des noms indiens pour se joindre à ISKCON ? Je trouve que vous aussi avez un nom qui semble indien.

N’est-il pas acceptable d’assimiler ISKCON à la culture locale ? Je pense de même pour  les vêtements. Pourquoi serait-il nécessaire de porter un dhoti ou un sari ? Je trouve que la meilleure chose à faire est de changer la mentalité et non pas l'apparence extérieure.  En Inde où les traditions Hindous prévalent, il est très bizarre de voir un homme musulman à la barbe, ou une femme musulmane portant un voile.  Je pense que la religion ne doit pas se montrer par l’apparence externe mais plutôt par le mental, les pensées et les actions. Il serait très bien de voir un Sanatan dharmi vêtu de jeans avec un nom comme Jacques, Georges ou Jill dans la population locale d’Amérique, au lieu d’avoir des noms indiens et portant des saris ou des dhotis.

Respectueusement,

Kishore

Réponse : Le Totalitarisme Ou La Liberté ?

Une personne n’a pas besoin de changer ni son nom ni ses vêtements pour pratiquer la conscience de Krishna. Par contre, une personne qui est très sérieuse pour avancer dans la conscience de Krishna ajustera tous les aspects de sa vie de telle manière à faciliter sa conscience de Krishna autant que possible. Si une personne trouve qu’en changeant son nom et ses vêtements sa   conscience de Krishna est rehaussée, pourquoi l’arrêter ? Pourquoi veux-tu imposer tes préférences culturelles sur autrui ? Si tu as le droit d’exprimer ta culture de préférence, pourquoi supprimer le droit des autres ? Une civilisation dans laquelle on n’est pas permit d’accepter ce qui est favorable au développement de la conscience de Krishna est un régime totalitaire.  Par contre, la civilisation qui permet de pratiquer librement la conscience de Krishna est une culture de liberté. Pourquoi proclames-tu le totalitarisme ?

Sankarshan Das Adhikari

 

Lundi, le 9 avril 2007

LA PENSÉE DU JOUR : En Route En Allemagne Pour Krishna

De Hohenstein en Allemagne

7 avril 2007, 14h00

C’est sans doute ravissant d’être en route une fois de plus pour Krishna ici en Allemagne. Il existe tellement de centres, de pochettes de conscience de Krishna, que nous ne pourrons pas tous les visiter dans une tournée. En fait, voici notre troisième ou quatrième tournée en Allemagne et nous ne les avons pas encore tous visités.

Bhakta Eddy est notre heureux conducteur ; il nous transporte partout dans son van de camping. Après deux jours d’extase en plongeant dans l’océan de nectar au centre ISKCON de Heidlberg, nous sommes aujourd’hui en route pour Hohenstein pour faire un discours sur ce nectar suprême à  une grande audience de dévots. Il n’y a vraiment rien de plus extatique que de répandre la science ultime de la conscience de Krishna partout dans le monde. Un jour, le monde entier sera entièrement inondé dans l’océan du Krishna bhakti. Nous voici dans les jours pionniers de cette inondation, un moment très excitant dans l’histoire du monde.

Sankarshan Das Adhikari

Eddy, notre joyeux conducteur.

-------------------------------------------------------------
R
ÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question: L’efficacité Des Instructions Du Guru…

Je ne suis pas votre disciple initiée, mais j’aspire l’être un jour. Les réponses que je reçois de Votre Grâce sont-elles pleinement efficaces bien que je ne sois pas initiée ?

Kishan

Réponse : Ça Dépend Du Degré De Soumission…

Les instructions du maître spirituel authentique sont toujours puissantes. Mais leur effet sur le cœur du disciple dépend de son degré de soumission. Par exemple, elles deviennent encore plus efficaces pour le disciple après son initiation parce qu’à ce moment le disciple est pleinement soumis pour accomplir tous les ordres qu’il reçoit du maître spirituel. Évidemment, si le disciple est pleinement soumis, les instructions du maître spirituel seront alors pleinement efficaces, même avant son initiation.

Sankarshan Das Adhikari

 

Dimache, le 8 avril 2007

LA PENSÉE DU JOUR : La Paix Et La Prospérité Mondiale

De Heidlberg en Allemagne

Tout le monde désire la paix et la prospérité mondiale, mais la difficulté est que tous sont ignorant du moyen de l’atteindre. Ils s’efforcent de faire la paix par la politique et la diplomatie et ils essayent d’obtenir la prospérité par le développement économique. Mais ces méthodes se prouverons insuffisant parce qu’à moins d’adresser la cause de base des troubles et de la pauvreté, tous nos efforts pour établir la paix et la prospérité ne resterons que superficiels.

La racine de toutes les anomalies qui affligent la civilisation humaine est que nous ne sommes pas en relation harmonieuse et amicale avec la source de notre existence. Notre relation est, au contraire, antagoniste. La science du bhakti yoga est le système parfait présenté par Dieu Lui-même pour nous remettre en parfaite harmonie avec Lui, la source de notre existence. Le temps est venu pour que toutes les personnes intelligentes, sensibles et de pensées profondes s’engagent dans le système du bhakti yoga pour se soulever ainsi que pour soulever toute l’humanité en souffrance.

Sankarshan Das Adhikari

-------------------------------------------------------------
R
ÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Pourquoi Adorer La Déité ?

Pourquoi faire l’adoration de la Déité ? Quand on chante Hare Krishna ou tout autre saint nom du Seigneur Suprême, c’est équivalant à l’adoration de la Déité puisque Son saint nom n’est pas différent de la Déité.

Susheel

Réponse : Elle Rend Ton Chant Puissant…

Dans l’âge de Kali, le yuga dharma est le chant des saints nomsC’est suffisant pour la réalisation du soi. Bien que la Déité et Ses saints noms soient non-différents, l’adoration de la Déité est également acceptée parce qu’elle aide à nous purifier pour chanter convenablement les saints noms. Elle rend ton chant puissant.

Sankarshan Das Adhikari

 

Samedi, le 7 avril 2007

LA PENSÉE DU JOUR : Partageant le Nectar à Ostringen

De Heidlberg en Allemagne

Le plus on donne Krishna aux autres, le plus on obtient Krishna. Je cherche donc toujours les opportunités de partager ce nectar suprême avec autant de personnes que possible. C’est pourquoi je voyage pratiquement constamment pour prêcher partout dans le monde. Il n’y a vraiment rien de plus sublime que de réveiller sa conscience de Krishna endormie dans le cœur et d’aider les autres à faire de même.

Pendant notre premier jour complet à Heidlberg, un des dévots m’a demandé si je voulais participer à un programme résidentiel ce soir. J’ai immédiatement répondu dans l’affirmative sans aucune hésitation. Nous sommes allés de Heidlberg à un village voisin nommé Ostringen où se trouve la maison d’une dame indienne pieuse qui se nomme Kanti. Là on a trouvé une merveilleuse réunion de personnes avides pour écouter au sujet de Krishna, pour chanter Ses saints noms et pour déguster le Krishna prasadam (nourriture offerte au Seigneur Krishna avec amour et dévotion.) Nous avons passé la soirée entière à plonger de plus en plus profondément dans l’océan de la félicité transcendantale avant de retourner au temple pour nous reposer en préparation d’un autre jour pour plonger encore plus profondément dans l’océan du nectar illimité.

Sankarshan Das Adhikari

-------------------------------------------------------------
R
ÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Changer Au Mahamantra ?

Je chante le mantra qui m’a été donné par mon guru spirituel. Mais ces derniers temps je me sens plus à l’aise en chantant le Mahamantra. Puis-je changer mon chant complètement au Mahamantra ?

Veuillez me donner vos conseils, s’il vous plait.

Hare Krishna

Kusum

Réponse : Oui, Il Est Le Mantra Suprême…

La sagesse védique décrie que le Mahamantra Hare Krishna est le moyen suprême pour atteindre la perfection spirituelle. Ton maître aurait dû t’enseigner ceci. Oui, tu peux changer pour chanter le Mahamantra  au lieu de celui que tu chantes à présent. Tous les bénéfices qui tu pourrais obtenir en chantant les autres mantras sont automatiquement inclus lorsque tu chantes Hare Krishna. La différence est que le mantra Hare Krishna ne te donne pas uniquement le bénéfice des autres mantras, mais il te donne en plus des millions et des billions de fois plus de bénéfice.

Sankarshan Das Adhikari

 

Vendredi, le 6 avril 2007

LA PENSÉE DU JOUR : Aller Vite Pour N'arriver Nulle Part

De Heidlberg en Allemagne

Nous sommes arrivés en Allemagne. Mon disciple Hari Kripa devi dasi et son époux Eddy nous ont accueillit hier à l’aéroport de Frankfurt. Je fus étonné à quelle vitesse nous avons parcouru les 80 kilomètres de Frankfurt à Heidlberg. Ce n’est pas si merveilleux quand on considère la limite de vitesse sur l’Autobahn en Allemagne. Notre vitesse dépassait parfois les 160 Km/h, mais bien que nous voyagions à une si grande vitesse  qui serait impensable aux états Unis, tout de même quelques voitures nous dépassaient comme si nous étions arrêtés.

La grande vitesse peut sans doute être utilisée dans le service de Krishna. Je voyage régulièrement par avion ici et là dans le monde. Mais si nous voyageons à grande vitesse simplement dans le but de manger, de dormir, de s’accoupler et de se défendre, qu’avons nous accomplis ? Nous nous déplaçons à grande vitesse pour aller nulle part d’autre que dans les espèces inférieures de la vie. Quelle est la valeur de la vie qui se vit à haute vitesse et qui ne fait qu’accélérer notre dévolution ? La vie humaine est destinée à l’évolution et non à la dévolution.

Sankarshan Das Adhikari

Voyageant sur l'Autobahn en Allemagne

-------------------------------------------------------------
R
ÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Achintya Bhedabheda Tattva...

 Que veut dire ‘Achintya Bhedabheda Tattva’ ?

Nalaka Weerasuriya

Réponse : À La Fois Un Et Différent…

‘Acintya Bhedabheda Tattva’ signifie que la Vérité Absolue est simultanément et inconcevablement un et différent. Comme une goute d’eau de l’Océan Atlantique est qualitativement un avec l’Océan Atlantique et quantitativement différente de lui, de même l’entité vivante est qualitativement une avec Dieu et quantitativement différente de Dieu.

Sankarshan Das Adhikari

 

Jeudi, le 5 avril 2007

LA PENSÉE DU JOUR : Satisfaire le maître spirituel

De l’aéroport de Sofia en Bulgarie

Dans son Gurvastakam, Srila Visvanath Cakravarti Thakur nous instruit que la clef pour faire le progrès dans la vie spirituelle est de satisfaire le maître spirituel authentique. En acceptant ce principe, des choses magiques apparaissent. On ressent une complète transformation de sa conscience pour être transporté au niveau de la conscience de Krishna, la dimension spirituelle au-delà du cycle des morts et des renaissances. Cet aspect essentiel du processus de la réalisation du soi est décrit avec précision dans le merveilleux 8ème verset du Gurvastakam :

yasya prasadad bhagavat-prasado
 yasyaprasadan na gatih kuto 'pi
 dhyayan stuvams tasya yasas tri-sandhyam
 vande guroh sri-caranaravindam

« En satisfaisant le maître spirituel, la Suprême Personnalité de Dieu devient satisfaite. Et, sans satisfaire le maître spirituel, on n’a aucune chance de s’élever au niveau de la conscience de Krishna. Je dois donc méditer et prier pour sa miséricorde trois fois par jour et lui offrir mes hommages respectueux,  mon maître spirituel. »

M. Sceptique conteste que le niveau de la conscience de Krishna n’existe pas. Mais nous défions M. Sceptique en disant que la preuve du boudin se trouve en le mangeant. Ceux qui veulent vérifier l’existence du plan de la conscience de Krishna peuvent le faire facilement en satisfaisant le maître spirituel.

Sankarshan Das Adhikari 

Départ de Sofia en Bulgarie

 -------------------------------------------------------------
R
ÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Narada Vient-Il Toujours Sur Terre ?

Je voudrais vous remercier pour vos ‘Pensées du Jour’ et vos photos. Est-ce que le grand sage et astronaute libéré, Narada Muni, ne vient plus sur cette planète ou vient-il seulement pour les dévots ?

Hare Krishna

Jayraz

Réponse : Ça Dépend De Lui…

Narada Muni peut se manifester n’importe où selon sa libre volonté et à n’importe qui. Nous ne devons pas présumer qu’il ne vient plus ici. Il peut se manifester aux dévots quand il le veut, et il peut apparaître aussi aux non-dévots, comme il l’a fait pour le chasseur, Mrigari.

Sankarshan Das Adhikari

 

Mercredi, le 4 avril 2007

LA PENSÉE DU JOUR : La Merveille Qui S’épanouit Pour Toujours

De Sofia en Bulgarie

Après presque un mois de répandre la science ultime de la réalisation du soi, la conscience de Krishna, dans les pays Balkans, nous partons maintenant pour l’Allemagne. Nous avons vécu ici tellement d’aventures mémorables qui ont rehaussé notre vie. C’est étonnant que n’importe combien la conscience de Krishna devient douce, il y a toujours la place pour qu’elle devienne de plus en plus douce. Voici la nature de l’existence transcendantale : elle est la merveille qui s’épanouit pour toujours. Dans l’existence matérielle, tout le monde cherche le bonheur sans fin, mais peu importe le bonheur qu’on y trouve, on découvrira que le puits se desséchera et il ne reste plus de bonheur. La conscience de Krishna seule peut nous donner le bonheur qui ne se dessèche jamais.

Sankarshan Das Adhikari

-------------------------------------------------------------
R
ÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question :  Sri Vishnu Sahasranam…

Suis-je correcte dans ma supposition qu’il m’est permit de chanter le Sri Vishnu Sahasranam, les mille noms du Seigneur Vishnu ?

Votre étudiante,

Laura Harrison

Réponse : La Puissance Incroyable Du Levier Du Mantra Hare Krishna…

Bien qu’il te soit permit de chanter le Sri Vishnu Sahasranam, il est mieux que tu chantes le Mantra Hare Krishna.

Pourquoi ?

Parce que selon les écritures révélées, une prononciation de Rama équivaut à 1.000 répétitions des noms de Vishnu, et une prononciation de Krishna est égale à 3 répétitions de Rama. Ce qui veut dire que si tu dis Krishna une fois, tu reçois le bénéfice de chanter 3.000 répétitions des noms de Vishnu. En vue de la durée du temps requis pour réciter le Vishnu Sahasranam une fois, tu peux comprendre qu’il est beaucoup plus profitable spirituellement de te concentrer sur le chant de Hare Krishna.

Si tu prononce une fois le Mahamantra :

 Hare Krishna, Hare Krishna, Krishna Krishna, Hare Hare
 Hare Rama, Hare Rama, Rama Rama, Hare Hare

    quel sera ton bénéfice ?

4 Ramas = 4.000 noms de Vishnu

4 Krishnas = 12.000 noms de Vishnu

Un Mahamantra équivaut donc à 16.000 noms de Vishnu.

Si tu chantes un tour de chapelet de japa, tu recevras le bénéfice de chanter 108 x 16.000 noms de Vishnu. Et si tu récites 16 tours de japa, tu recevras le bénéfice de chanter 27.648.000 noms de Vishnu.

Nous pouvons ainsi comprendre la grande puissance du levier du Mahamantra Hare Krishna.

Sankarshan Das Adhikari

 

Mardi, le 3 avril 2007

LA PENSÉE DU JOUR : Les Austérités D’un Missionnaire

De Sofia en Bulgarie

La vie d’un missionnaire sur la route a toujours ces difficultés. La nourriture et le sommeil irréguliers peuvent mener à la maladie. Les catastrophes imprévues peuvent faire du voyage quelque chose de très inconvénient. Parfois je me demande « Pourquoi je me dérange ? Je pourrais vivre confortablement aux États Unis. »

Mais quand je vois comment Krishna m’a béni avec l’opportunité de répandre Ses saints noms miséricordieux et Ses enseignements partout dans le monde, je deviens très heureux. Quand je vois comment les gens sont soulevés et animés pour mes humbles efforts de partager ce nectar, mon cœur ressent une grande satisfaction, et je sais que toutes les austérités d’un missionnaire sur la route valent bien la peine.

Sankarshan Das Adhikari

-------------------------------------------------------------
R
ÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Confus Sur La Bhagavad-Gita

Cher Maître,

Je vous offre mes hommages respectueux.

Krishna dit « Nul ne peut, ô Arjuna, devenir un yogi s'il mange trop, mais aussi trop peu, s'il dort trop, mais aussi trop peu. »  Bhagavad-gita VI.16

Je trouve quelque chose de contradictoire. Srila Rupa Gosvami dormait seulement 2 heures par jour. Haridasa Thakura ne mangeait le Krishna prasadam qu’après avoir finis sa routine de chanter quotidiennement 300.000 saints noms. Je pense qu’ils établissent un bon exemple de servir Krishna 24 heures par jour et je voudrais l’apprendre d’eux. Mais ce verset du Bhagavad-gita n’approuve pas de leur vie sans sommeil. Veuillez bien l’éclairer.

Sravanam (l’écoute) est une part importante du service de dévotion. Est-ce que la lecture est incluse dans le sravanam. J’ai l’habitude de lire les écritures et vos ‘Pensées du jour’. Est-ce là une sorte de sravanam ? Et l’écoute d’une vidéo de kirtan, est-ce aussi le sravanam ?

Votre serviteur éternel,

Zhang Lei

Réponse : Chacun Pour Soi…

Chacun pour soi. La nourriture des uns est le poison pour les autres. Ce qui constituent trop ou pas assez pour une personne sera différent pour une autre. Voici donc pourquoi chaque dévot doit être guidé par un maître spirituel authentique. Ainsi il pourra recevoir des instructions pratiques pour comprendre combien il doit manger et dormir pour mieux faciliter son progrès spirituel. Bien que les grands transcendantalistes puissent se passer de manger et de dormir, si tu essayes de les imiter artificiellement, tu chuteras.

La lecture est une forme silencieuse de l’écoute. L’écoute d’une vidéo de kirtan constitue aussi le sravanam, ainsi que l’écoute du chant de ton japa.

Sankarshan Das Adhikari

 

Lundi, le 2 avril 2007

LA PENSÉE DU JOUR : Atteindre L’immortalité Par L’initiation

De Sofia en Bulgarie

La vie humaine est une facilité donnée par Dieu pour que l’entité vivante embourbée dans le cycle des morts et des renaissances puisse se libérer de cette position précaire. Peu importe son degré d’empêtrement dans le fil d’araignée de la nature matérielle, si on se dédie sérieusement au sentier du bhakti yoga, on peut atteindre, dans cette vie même, son identité originelle dans le monde spirituel. Le premier pas pour celui qui désire cette délivrance est d’accepter un maître spirituel. Ce point a été établi par Srila Rupa Goswami, la plus grande autorité sur la science de la réalisation du soi, dans son fameux ouvrage sur la vie spirituelle, le Bhakti-Rasamrta-Sindhu. Il nous instruit :

adau gurvasrayam

« Pour atteindre la plateforme libérée de la réalisation du soi, le premier pas est d’accepter un guru, un maître spirituel. »

La cérémonie de l’initiation est l’acte d’accepter le maître spirituel. Au moment de l’initiation, le disciple voue de chanter un minimum de 16 tours du mantra Hare Krishna sur son chapelet de japa et de suivre strictement les principes régulateurs : s’abstenir du sexe illicite, des intoxicants, de la consommation de viande et de s’abstenir des jeux de hasard.

Le samedi dernier, le 31 mars 2007, ici a Sofia, j’ai accepté deux âmes très sincères, un couple, comme mes disciples. Au moment de l’initiation, nous leurs donnons un nouveau nom, un nom spirituel, par lequel ils seront connus le reste de leur vie. Le mari a reçu le nom de Narada Muni Das, et son épouse, Naradi Devi Dasi. Narada Muni est le nom d’un grand sage qui voyage partout dans l’Univers pour répandre le mantra Hare Krishna. Lorsqu’il a acquis une forme féminine pour comprendre les passetemps conjugaux du Seigneur Krishna, il fut connu sous le nom de Naradi. Si les disciples suivent fidèlement leurs vœux d’initiation, leur état d’immortalité éternelle est atteint ce jour même.

Sankarshan Das Adhikari

-------------------------------------------------------------
R
ÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : La Signification De Dharma…

Je vous prie d’expliquer la signification du mot sanscrit Dharma. Veut-il uniquement dire la religion ?

Respectueusement,

Damodar

Réponse : Nature Inhérente…

Dharma indique ce qui ne peut pas être séparé d’une chose, c’est à dire sa nature inhérente. Par exemple, le dharma de l’eau est sa liquidité.

Le dharma de l’entité vivante est de servir. Elle ne peut pas éviter cette nature. Si on n’a aucune autre personne à servir, on gardera un chien pour le servir. La perfection du dharma est de servir cette personne par laquelle tout le monde est servi. Cette personne est Dieu.

Sankarshan Das Adhikari

 

Dimanche, le 1er avril 2007

LA PENSÉE DU JOUR : Conférence Échappe Le Sabotage

De Sofia en Bulgarie

Le vendredi dernier, le 30 mars 2007, une salle à l’Université de Sofia avait été réservée pour que je puisse donner une conférence bien annoncée au public. L’enseignante dont je parlais hier dans ma ‘Pensée du Jour’ avait décidé de saboter toute seule mon discours. Elle m’a envoyé un courriel, me racontant un mensonge que mon discours devait être remis à plus tard parce que la salle était réservée pour un événement important. En fait, ce n’était que sa manière dissimulée d’annuler ma conférence. Il n’y avait pas d’autre événement dans la salle. C’était simplement son invention. La salle qui nous a été réservée est restée vide. Bhakta Todor, l’étudiant qui avait arrangé pour moi ce programme, est très malin. Il m’a dit que je devrais donner mon discours mais dans une salle différente de l’Université, pendant qu’il restait dans l’originale pour rediriger les gens vers le nouvel endroit. De cette façon, la conférence eu lieu furtivement sans la connaissance de l’enseignante qui s’efforçait de le saboter.

Sankarshan Das Adhikari

-------------------------------------------------------------
RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Des Déclarations Contradictoires ?

Dans le Deuxième Chant du Srimad Bhagavatam dans son commentaire du verset 7, Srila Prabhupada écrit :

« Dans les Védas il est dit que les personnes qui s’attachent aux demi-dieux à l’exclusion de la Suprême Personnalité de Dieu sont comme des animaux qui suivent leur pâtre à l’abattoir. »
Les Védas consistent en rites d’adoration des différents demi-dieux pour obtenir une variété de choses matérielles. Le Rig Véda traite de l’adoration du Seigneur Indra. Pourquoi, dans les mêmes Védas, trouve-t-on une telle déclaration qui semble contradictoire ? Dans une part des Védas on voit les conseils pour l’adoration des demi-dieux et dans un autre endroit, il est dit que ceux qui agissent ainsi sont comparés à des animaux.

Veulent-elles dire que ceux qui adorent les demi-dieux sans aucune dévotion envers la Suprême Personnalité de Dieu sont comme des animaux ? À ce sujet, est-il correcte d’adorer les demi-dieux si on comprend que Krishna est le Seigneur Suprême ? Dans ce cas, la question se pose que si on réalise que Krishna est suprême, quel besoin y a-t-il d’adorer les autres demi-dieux.

Srila Prabhupada nous explique aussi que lorsque le Seigneur Krishna était présent sur Terre 5.000 ans auparavant, Il adorait les demi-dieux et Il visitait leurs temples pour montrer au commun des hommes comment mener leur vie de famille. Pourriez-vous bien éclairer ceci ?

Sincèrement

Murali K.V.

--------------------------------------------------------------------------------------
Réponse : Les Védas Ne Sont Pas Contradictoires…

C’est vrai que l’adoration des demi-dieux est pour ceux qui ont une intelligence moindre. Ceci est affirmé par le Seigneur Sri Krishna dans la Bhagavad-gita :

kamais tais tair hrta-jnanah
prapadyante 'nya-devatah
tam tam niyamam asthaya
prakrtya niyatah svaya

«Ceux dont le mental est déformé par les désirs matériels se vouent aux devas; ils suivent, chacun selon leur nature, les divers rites propres à leur culte. » --Bhagavad-gita 7.20

Ceux qui possèdent une intelligence développée adorent uniquement la Suprême Personnalité de Dieu, le Seigneur Sri Krishna. L’adoration des demi-dieux est conseillée pour ceux qui sont moins intelligents pour leur inculquer l’idée qu’il existe une autorité supérieure à qui ils doivent offrir leur adoration. L’adoration du Seigneur Suprême fait parti des rites de l’adoration des demi-dieux. Si l’adorateur des demi-dieux devient un peu avancé dans la connaissance védique, il apprendra que tous les dons des demi-dieux proviennent véritablement de Krishna. Ils lui parviennent par l’intermédiaire du demi-dieu qu’il adore. Éventuellement il transféra son adoration au Seigneur Suprême, Sri Krishna.

Essaye de le comprendre au moyen de ce simple exemple. Dans les affaires de ventes au public, si le marchant peut trouver un prix plus bas pour la marchandise qu’il vend, il obtiendra un profit majeur. S’il achète ses produits directement du fabricant plutôt que de l’homme intermédiaire, le distributeur qui hausse les prix, il obtiendra un meilleur marché et pourra réaliser un plus grand profit.

Pourquoi obtenir nos dons de l’intermédiaire ? La chose intelligente à faire est d’aller directement au fabriquant de tout ce qui existe et obtenir de Lui nos besoins. On obtiendra un plus grand profit. Acheter les produits de consommation d’un intermédiaire est l’affaire standard des hommes qui ne sont pas très experts ou avancés dans le métier. De la même manière, l’adoration des demi-dieux est conseillée dans les Védas et même par Krishna Lui-même pour ceux qui ne sont pas très experts ou avancés. Mais Krishna nous révèle miséricordieusement dans la Bhagavad-gita comment nous pouvons nous soulever de ce niveau moins intelligent, moins fortuné pour atteindre la bénédiction suprême du service de dévotion pur.

Une fois qu’on a réalisé que Krishna est le Seigneur Suprême, et qu’on commence Son adoration, automatiquement tous les demi-dieux sont adorés également, tout comme en arrosant la racine d’un arbre, toutes ses branches et ses feuilles sont nourries. En fait, les demi-dieux sont plus satisfaits par notre adoration de Krishna que quand nous les adorons directement.

Un autre exemple est le gouvernement qui déconseille de fumer les cigarettes tout en le permettant sous des restrictions pour ceux qui sont incapables de l’abandonner. Les Védas déconseillent l’adoration des demi-dieux mais le permettent à ceux qui ne peuvent le délaisser. Tout comme le programme du gouvernement est de restreindre et d’instruire les fumeurs pour qu’ils s’arrêtent de fumer, le système védique est de retreindre et d’instruire les adorateurs des demi-dieux pour qu’ils l’abandonnent en faveur de l’adoration de Vishnu ou Krishna.

Sankarshan Das Adhikari

 

Le mois précédent

Hit Counter