La Pensée Du Jour

Réalisations et  correspondances sélectes de
Sa Grâce Sriman Sankarshan Das Adhikari

Accueil |Pensées Du Jour | Conférences (en Anglais) | Autres Services| Galleries | Méditations sur la Bhakti Pure
 
Programme d’Étude pour une Parfaite Réalisation de Soi | Offrandes | La Bhagavad-gita Telle Qu'elle Est
Contactez-Nous | Quoi De Neuf?  | S'abonner aux 'Pensées du Jour'



Sa Divine Grâce
A.C. Bhaktivedanta
Swami Prabhupada

Le Cours Ultime de la Réalisation du Soi (tm)

L
e système d'entraînement le plus avancé du monde dans la réalisation spirituelle,  guidant des milliers vers la plus haute illumination.

Guidé et inspiré par le fondateur-Acharya de ISKCON: Sa Divine Grâce A.C. Bhaktivedanta Swami Prabhupada

Consacré a achever une révolution spirituelle pour l'illumination de tous les êtres de cette planète.

Programme d’Étude pour une Parfaite Réalisation de Soi

Español                                   Русскйи                                English


Sa  Grâce Sriman
Sankarshan Das Adhikari

Obtenez la miséricorde spéciale de Krishna en faisant du service de dévotion

Aidez Sankarshan Prabhu dans sa mission de répandre la conscience de Krishna partout dans le monde. Une contribution singulière ou mensuelle peut se faire en ligne en allant ici :

Faire une contribution en cliquant ici

 

Un appel pour votre assistance

Sur l’ordre de son maître spirituel, Srila Prabhupada, Sankarshan Prabhu à dédié sa vie au travail extrêmement urgent de répandre la conscience de Krishna partout dans le monde. Le plus la conscience de Krishna se répand, le plus que la souffrance, le manque et la haine sur cette planète seront remplacés par la félicité, l’abondance et l’amour. Voici une opportunité dorée de faire le plus grand bien pour toutes les entités vivantes et de recevoir les bénédictions spéciales du Seigneur. Par conséquent, nous devons, au mesure du possible, sacrifier notre temps, notre énergie et nos ressources pour aider Sankarshan Prabhu dans son travail urgent. Si vous voulez participer d’une façon ou d’une autre, grande ou petite, veuillez écrire à Sankarshan Prabhu en cliquant si dessous :

Envoyer un courriel à Sankarshan Prabhu
 


Une Nouveauté ! Maintenant Disponible !

94 Photographies du Tour Du Monde de SDA en 2006-7!

chaînon à la gallérie de photos

L'itinéraire

de

 Sankarshan

Prabhu

 

Jeudi, le 25 octobre 2007
______________________

 LA PENSÉE DU JOUR: Celui Qui Chante Tôt Le Matin Goûte Le Nectar

De l’Ashram Bhaktivedanta à Austin au Texas

Pendant notre court arrêt ici à l’Ashram Bhaktivedanta au milieu de notre tournée mondiale de conférences, je me lève à 02h00 pour chanter sans interruption un merveilleux japa avant de commencer le programme matinal d’adoration de Sri Sri Radha Damodar et d’étude du Srimad Bhagavatam. Ces moments très, très tôt le matin, dans l’association directe de Dieu, le Seigneur Sri Krishna, sont sans doute le plus doux nectar. Qui pourrait être une personne plus merveilleuse que Lui pour faire la rencontre ? Il est le réservoir de toutes les bonnes qualités et de toutes les opulences. Il se manifeste bénévolement dans la forme de Ses Noms Sacrés pour que quiconque puisse facilement s’associer avec Lui, s’il le désire. En considérant que l’opportunité de chanter le mahamantra Hare Krishna est la plus grande fortune, des millions de fois plus propice qu’obtenir toute la richesse, la puissance et la renommée de ce monde matériel, qui ne serait pas d’accord de chanter ces Noms d’une douceur illimitée ?

Hare Krishna Hare Krishna Krishna Krishna Hare Hare
 Hare Rama Hare Rama Rama Rama Hare Hare

Sankarshan Das Adhikari

RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Quel Est Le Rôle De La Détermination ?

Quelle est votre opinion sur le rôle que joue la détermination dans la vie spirituelle ?

Hare Krishna

Bhakta Brad

Réponse : Elle Est Absolument Essentielle

Ce n’est pas seulement mon opinion. C’est l’opinion du Seigneur Sri Krishna, la Personnalité Suprême de Dieu, la source de toute existence, que la détermination ou la volonté sont requises. Dans la recette de la conscience de Krishna, la volonté ou la détermination est un des ingrédients les plus importants. Sans cette détermination, on ne pourra pas retourner chez nous, chez Dieu.

Le Seigneur Krishna déclare dans la Bhagavad-gita :

sa niścayena yoktavyo
 yogo 'nirvinna-cetasā
 sankalpa-prabhavān kāmāms
 tyaktvā sarvān aśesatah
 manasaivendriya-grāmam
 viniyamya samantatah

« Une foi et une détermination inébranlables doivent accompagner cette pratique du yoga. Le yogi doit se défaire sans réserve de tous les désirs matériels engendrés par le faux ego et ainsi, par le mental, maîtriser la totalité des sens. » --- Bhagavad-gita 6.24

Srila Prabhupada donne un bon exemple de l’importance de la volonté ou la détermination :

« Pour acquérir une telle détermination, inspirons-nous de l'oiselle dont une vague emporta les œufs, déposés sur le rivage de l'océan. Inquiète, elle les demande à l'océan, qui refuse la moindre attention à ses plaintes. Alors, l'oiselle décide, avec son bec minuscule, de vider l'océan; tout le monde se moque d'elle et de sa folle résolution. Mais la nouvelle se répand et arrive enfin aux oreilles de Garuda, l'oiseau gigantesque qui porte Visnu. Pris de compassion pour sa sœur infime, Garuda vient à elle et, voyant avec plaisir sa détermination, lui promet de l'aider. Il ordonne à l'océan de rendre les œufs sans délai, faute de quoi il achèvera lui-même la tâche de l'oiselle. Effrayé, l'océan s'exécute aussitôt, et par la grâce de Garuda, le petit oiseau retrouve la joie.

Le yoga, et en particulier le bhakti-yoga, peut donc sembler une tâche ardue, mais si nous en suivons les principes avec fermeté, le Seigneur, certes, nous aide. "Aide-toi, le ciel t'aidera", dit le proverbe.  »

Deviens donc très fort dans ta détermination que ta vie n’a qu’un seul but, devenir un pur dévot du Seigneur Sri Krishna. Si tu le fait, il sera garanti que bientôt tu atteindras la perfection suprême de retourner à Dieu.

Sankarshan Das Adhikari

 

Mercredi, le 24 octobre 2007
_____________________

LA PENSÉE DU JOUR: La Résolution Du Controverse Entre La Science Et La Religion

De L’Ashram Bhaktivedanta à Austin au Texas

De nos jours, il existe une grande division entre ce qu’on appelle la science et ce qu’on appelle la religion. Pour certains, cette disparité montre que la religion est en erreur. Pour d’autres, c’est la science qui est fautive. Quelle est donc la réalité ? S’ils ne peuvent pas être tout deux justes, l’un ou l’autre ou tous deux doivent avoir tort. Cette division entre la science et la religion a mené à des discussions interminables, des combats philosophiques et même des batailles légales à la cour.

La véritable relation qui existe entre la science et la religion est bien différente de ce que conçoivent la plupart de gens. C’est parce que la vérité est une ; elle ne peut pas être deux. Si elle est deux, elle n’est pas la vérité. Pour la comprendre correctement, il faut entendre le sens des termes ‘science’ et ‘religion’, et non pas les conceptions distordus qui sont propagées par les soi-disant penseurs modernes.

La parole ‘science’ vient du mot latin ‘scientia’ qui veut dire ‘connaissance’. Et le mot ‘religion’ vient du mot Latin ‘religare’ qui signifie ‘reconnecter’. Tout comme le miel dans un pot n’est pleinement réalisé que lorsqu’il est goûté, la connaissance de la Vérité Absolue est pleinement réalisée quand nous nous reconnectons avec elle. Le plus nous la contactons, le plus nous la comprendrons. Et le plus que nous la comprendrons, le plus nous voudrons nous connecter avec elle. Par suite, la science est la compréhension théorique de la Vérité Absolue et la religion est la réalisation pratique de cette Vérité Absolue. C’est comme dans une classe de chimie, nous apprenons que H²O = eau, et ensuite dans le laboratoire nous faisons l’application pratique de cette connaissance. La science est la théorie et la religion sa pratique. Les deux aspects sont nécessaires pour pouvoir expérimenter et connaître la Vérité Absolue. La science véritable encourage la religion, et la religion véritable approfondi notre compréhension scientifique.

Ce n’est donc pas une question d’à quelle religion quelqu’un appartient. Une personne est soit connectée à la Vérité Absolue, soit elle n’est pas connectée à la Vérité Absolue. Elle est soit religieuse, soit irréligieuse. Et il n’y a pas question de la religion et la science ayant deux explications différentes de la réalité. Ils sont tous deux des aspects nécessaires pour réaliser la Vérité indivisible.

Sankarshan Das Adhikari

RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Qui A Créé Le Créateur ?

Voici des questions qui m’ont été posées par mon ami, et je n’ai pas su les répondre :

Quel est le but du Créateur ?

Qui a créé le Créateur ?

Pour quelle raison le Créateur a-t-Il créé l’univers et tous les êtres qui y habitent, et pourquoi s’attend-Il à que les êtres Lui soient fidèles ?

C’est comme si le Créateur aime être adoré et loué. Est-Il un si grand égoïste ou bien a-t-Il un complexe d’infériorité qu’Il doit créer l’Univers pour faire que les gens croient en Lui et l’adore ?

Veuillez bien m’éclairer à ces sujets.

Ashutosh

Réponse : Le Créateur

Voici les questions de ton ami avec leurs réponses :

Question : Quel est le but du Créateur ?
Réponse : Son seul but est de jouir. 

Question : Qui a créé le Créateur ?
Réponse : Le Créateur. C’est pour cela qu’Il est le Créateur. Si quelqu’un d’autre L’a créé, cette autre entité serait le Créateur. 

Question : Pour quelle raison le Créateur  a-t-Il créé l’univers et tous les êtres qui y habitent, et pourquoi s’attend-il à que les êtres Lui soient fidèles ?
Réponse : Pour Son plaisir.

Question : C’est comme si le Créateur  aime être adoré et loué.
Réponse : Oui. C’est Sa position.

Question : Est-Il un si grand égoïste ou bien a-t-Il un complexe d’infériorité qu’Il doit créer l’Univers pour faire que les gens croient en Lui et l’adore ?
Réponse : Il est égoïste. C’est Sa position. Le Roi a le droit de jouir sans limite de son royaume, et non les autres.

Sankarshan Das Adhikari

 

Mardi, le 23 octobre 2007
_____________________

LA PENSÉE DU JOUR: Volant Dans Le Ciel De La Félicité Illimitée

De L’Ashram Bhaktivedanta à Austin au Texas

Toutes les formes de plaisir dans ce monde matériel ont une certaine finalité. Le chercheur du plaisir atteint un stage auquel il ne peut plus jouir et il doit chercher ailleurs pour le plaisir. Cette situation dans laquelle on ne peut pas trouver le plaisir permanent n’est pas très satisfaisante. Peu importe combien on essaye de minimiser les conditions de souffrances de ce monde matériel, en essayant de les faire paraître plaisantes, dans l’analyse finale, nous devons admettre que ce monde matériel est un lieu de souffrance.

Nous avons besoin d’un plaisir qui ne s’achève jamais, un puits qui ne se dessèche jamais, pour ainsi dire. Ce plaisir illimité est pleinement disponible à chacun de nous. En fait, c’est notre droit de progéniture. Tout comme un oiseau est destiné à voler dans le ciel, nous sommes tous destinés à voler dans le ciel de la félicité illimitée en réanimant notre conscience de Krishna assoupie.

En existe-t-il une preuve scientifique ?

Oui, elle existe !

La preuve scientifique est la transformation de la conscience perçue au cours du temps par quiconque adopte sérieusement le sentier de la conscience de Krishna telle qu’elle est enseignée par son plus grand expositeur, Sa Divine Grâce A.C. Bhaktivedanta Swami Prabhupada.

Sankarshan Das Adhikari

RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : La Communication Avec Les Autres Religions

Quelle est votre opinion sur la coopération entre les religions ? N’est-il pas mieux de travailler ensemble pour le salut de l’humanité, plutôt que d’argumenter sur les thèmes religieux ? Quelle devrait être l’attitude des dévots vis-à-vis des autres religions et les autres sentiers spirituels ?

Hristo

Réponse : Pour La Véritable Coopération…

La seule façon que la coopération véritable puisse prendre lieu est que tout le monde reconnaisse qu’il n’y a pas de pluralité des religions. Ils doivent reconnaître que la religion est une, devenir un amant pur de Dieu. Pour autant que nous pensons ‘cette religion-ci et cette religion-là’, les attentats à la coopération seront superficiels et elle ne durera pas. Travailler ensemble pour le salut veut dire que tout le monde doit être d’accord en quoi consiste le salut. A moins d’avoir une entente commune sur le salut, nous ne pourrons pas travailler ensemble pour le salut de l’humanité. L’attitude que nous avons pour les personnes religieuse en dehors du Gaudiya Vaishnavisme est que nous apprécions sincèrement leurs actes et leurs enseignements qui sont en accord avec la Bhagavad-gita, et nous sommes tristes en voyant leurs actions et leurs enseignements qui sont contraires aux  principes de la Bhagavad-gita, par exemple, l’abattage des vaches.

La Bhagavad-gita ne présente pas une religion fabriquée par l’homme. Ce sont les mots parlés directement par Dieu Lui-même, le Seigneur Sri Krishna. De toutes les écritures, elle est donc la plus parfaite et la plus autorisée. La religion n’est pas quelque chose de relatif. Elle est absolue. Elle est un principe scientifique. Le mot ‘religion’ vient du Latin ‘religare’ qui signifie ‘reconnecter’. La religion veut dire se reconnecter avec Dieu. N’importe quel processus qui nous reconnecte avec Dieu est la religion. Et toute méthode qui ne nous reconnecte pas avec Dieu est l’irréligion.

Sankarshan Das Adhikari

 

Lundi, le 22 octobre 2007
_____________________

LA PENSÉE DU JOUR: Remerciements Spéciaux A Nos Lecteurs

De L’Ashram Bhaktivedanta à Austin au Texas

Je voudrais prendre cette opportunité pour vous remercier sincèrement tous partout dans le monde, vous qui participez à ce programme Internet en lisant nos publications, en posant vos questions, et en suivant les instructions que vous avez reçues. C’est par votre appréciation de mes humbles efforts pour servir la mission de mon maître spirituel que ce cours continue à exister. Sans votre participation ; le ‘Programme d’Étude pour une Parfaite Réalisation de Soi’ n’existerait pas. Je suis donc très, très reconnaissant de chacun de vous et je vous souhaite le meilleur dans votre progrès spirituel. Veuillez s’il vous plait me contacter si je peux être une aide pour vous dans votre vie spirituelle.

Sankarshan Das Adhikari

RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : La Bhagavad-gita – les ABC ou le ‘Roi entre toutes les sciences’ ?

Il est dit que la Bhagavad-gita forme les ABC de la vie spirituelle. Il est aussi dit que le Srimad Bhagavatam est pour les diplômés et que le Caitanya Caritamrta est pour les professeurs.

Le Seigneur Krishna déclare dans la Bhagavad-gita, verset 9.2, « Ce savoir est roi entre toutes les sciences; il est le secret d'entre les secrets, la connaissance la plus pure, et parce qu'il nous fait directement réaliser notre identité véritable, représente la perfection de la vie spirituelle. Il est impérissable, et d'application joyeuse.  »

Si la Bhagavad-gita est ‘le roi entre toutes les sciences’, pourquoi disons-nous alors qu’elle forme les ABC de la vie spirituelle ?

Aspirant à votre service,

Bhaktivinode das

Réponse : Les Deux

Tu poses une question très intéressante. Comment la Bhagavad-gita peut-elle être considérée comme une connaissance introductoire, les ABC, et en même temps la connaissance la plus avancée ? Est-ce contradictoire ?

Non. Ce n’est pas contradictoire. Puisque Krishna déclares que la Bhagavad-gita est le roi de tous les savoirs, la connaissance du plus niveau, nous ne pouvons pas le douter. Mais, comment se peut-il qu’elle soit simultanément la connaissance au niveau d’introduction, les ABC ?

La réponse est très simple. La Bhagavad-gita est l’introduction au plus haut niveau du savoir. Le Srimad Bhagavatam et le Sri Caitanya Caritamrta présentent eux aussi  le même niveau suprême de la connaissance. La différence est qu’ils pénètrent de plus en plus en profondeur.

Nous pouvons le comprendre en faisant une simple analogie. Si tu développes une relation avec le roi, la première étape est d’être présenté à lui. Ensuite tu développes une relation personnelle avec lui et plus tard tu deviens encore plus intime dans ta relation avec lui. Dans les trois phases, tu t’associes avec le roi : à un niveau introductoire, puis personnel et encore plus personnel. De la même façon, on s’associe avec le roi de la connaissance d’une manière introductoire dans la Bhagavad-gita, plus avancée par le Srimad Bhagavatam et encore plus avancée dans le Sri Caitanya Caritamrta.

Sankarshan Das Adhikari

 

Dimanche, le 21 octobre 2007
_____________________

LA PENSÉE DU JOUR: Le Leadership Global Dans Un Âge De Troubles

De L’Ashram Bhaktivedanta à Austin au Texas

La planète a désespéramment besoin de leaders. Les personnes qui mènent la société humaine à présent sont complètement non qualifiées. Par conséquent la société globale est plongée dans une situation de plus en plus chaotique. Malgré toutes les mauvaises nouvelles provenant de toutes parts du monde, la bonne nouvelle est que la sagesse védique, particulièrement la Bhagavad-gita et le Srimad Bhagavatam, nous donne tout ce que nous devons savoir pour arranger le désordre dans lequel la société humaine se trouve à cause du manque de dirigeants qualifiés. Nous devons chercher les personnes qui sont l’incarnation vivante de cette sagesse védique. Ce sont ces personnes que nous devons suivre, et non les trompeurs et voyous qui se pose comme leaders dans le but d’aménager leur propre gratification des sens.

Sankarshan Das Adhikari

RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : La Vie Spirituelle Chez Soi

C’est vraiment merveilleux de lire vos articles sur la conscience de Krishna et de recevoir vos courriels tous les matins. Merci beaucoup pour votre aide dans notre développement spirituel dans ce monde matériel. J’apprécierais beaucoup si vous pourriez répondre à mes questions suivantes :

1)      Comment puis-je pratique la spiritualité chez moi au sein des membres matérialistes de ma famille ?

2)      Comment puis-je donner la spiritualité à mes enfants de 13 et 9 ans ?

 Je voudrais vous remercier d’avance pour votre temps précieux et toute votre coopération.

Avec mes respects chaleureux,

Malini

Réponse : Chantes Japa Et Goûtes Le Prasadam

Un des plus grands défis dans le progrès spirituel est dans l’association des personnes qui n’ont absolument aucun intérêt dans la conscience de Krishna. La seule manière que tu réussiras sera si tu deviens forte et ferme dans ta détermination.

Le premier pas que tu dois prendre est de dédier un temps spécial chaque jour pour chanter Hare Krishna sur un chapelet de japa.

Le pas suivant sera de ne manger que le Krishna prasadam, la nourriture végétarienne offerte au Seigneur Sri Krishna avec amour et dévotion. L’idéal serait de convaincre ta famille d’adopter un régime purement végétarien. Tu dois cuire la nourriture et tout offrir avant que personne n’y goûte.

Si tu nourris tes enfants de 13 et 9 ans rien qu’avec le Krishna Prasadam, ils feront un grand progrès spirituel. Emportes-les avec toi au moins un fois par semaine quand tu rends visite au temple ISKCON qui t’est le plus proche.

Sankarshan Das Adhikari

 

Samedi, le 20 octobre 2007
_____________________

LA PENSÉE DU JOUR: Savourer L’ambroisie Ultime

De L’Ashram Bhaktivedanta à Austin au Texas

Il n’y a rien de plus doux que de chanter les Noms Sacrés de Dieu dans une attitude de dévotion et d’amour parce que ce chant nous porte directement en contact avec la Personnalité Suprême de Dieu  Lui-même. Ce chant est mieux accompli dans les heures matinales avant le lever du Soleil quand le monde matériel n’offre pas tellement de distractions pour tirer le mental à l’écart des Saints Noms de Krishna.

Les grands acharyas nous enseignent le système de chanter sur le chapelet de japa. Cette méthode de chanter sur un chapelet amplifie la puissance du mantra et nous aide à pénétrer plus profondément dans une méditation transcendantale. En prenant le chapelet dans la main droite et commençant avec la boule voisine de la boule principale, nous récitons le Mahamantra Hare Krishna sur cette première boule et nous passons ensuite à la prochaine, sur laquelle nous récitons encore une fois le Mahamantra, passant ensuite à la troisième boule, et ainsi de suite. De cette façon, nous récitons sur chacune des 108 boules, pour compléter un tour ou une ronde de chapelet. (La 109ème boule s’appelle la boule finale et nous ne chantons pas sur elle. Elle sert simplement de point de référence pour pouvoir discerner le début et la fin de chaque ronde.)  Après avoir achevé le premier tour de chapelet, nous tournons le chapelet dans notre main et nous repartons maintenant dans la direction opposée pour chanter un deuxième tour, et nous continuons ainsi en va et vient jusqu’à compléter 16 rondes.

Dans l’illustration ci-dessus, le dévot à presque achever un tour, et il chante sur les dernières boules avant de compléter la ronde.

Pour plus de renseignements  sur le chant, veuillez voir l’article sur la page Internet suivante :

Comment Chanter Hare Krishna

http://www.spiritual-revolutionary.com/Francais/MSBP/MSBP8.htm

Sankarshan Das Adhikari

 


Pour écouter un échantillon d’une ronde de chapelet de japa veuillez vous rendre sur les pages suivantes :

Réciter Le Japa Hare Krishna,
La Méditation Transcendantale Ultime
 

Ecouter Srila Prabhupada Réciter Le Japa

www.backtohome.com/Prabhupada-Japa.mp3

 

Ecouter Srila Sankarshan Réciter Le Japa

http://www.backtohome.com/Japa-Demo.mp3

 

 

RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Qui Est Le Maître Spirituel Authentique ?

Appart Srila Prabhupada, qui est un maître spirituel authentique ?

Michael

Réponse : Ceux Qui Suivent Strictement Srila Prabhupada

En tant que Fondateur et Acharya de ISKCON, Srila Prabhupada est le seul maître spirituel dans l’histoire qui a établis les standards pour ISKCON. Ce sont ses enseignements miséricordieux qui sont la fondation de la vie de chacun des membres de ISKCON.

Il est notre phare lumineux et notre autorité, et notre devoir est de suivre ses instructions. Puisqu’il nous a instruit que ceux de ses disciples qui le suivent strictement doivent aussi à leur tour devenir des maîtres spirituels et initier leurs propres disciples, nous pouvons comprendre que, pendant qu’il demeure le Fondateur/Acharya de ISKCON, sur son ordre, il existe aussi beaucoup de maîtres spirituels qui continuent l’héritage de la sampradaya de Srila Prabhupada en initiant leurs propres disciples et en les entraînant à devenir des suivants de Srila Prabhupada de première classe.

Sankarshan Das Adhikari

 

Vendredi, le 19 octobre 2007
_____________________

LA PENSÉE DU JOUR: Rester Calme Dans La Zone De Combat

De L’Ashram Bhaktivedanta à Austin au Texas

Devenir conscient de Krishna dans cet âge extrêmement matérialiste de Kali équivaut à déclarer la guerre contre l’énergie matérielle. Le dévot sincère de la réalisation du soi se trouve donc tous les jours dans une zone de combat. C’est pourquoi une sadhana forte (l’entraînement dévotionnel) est requise. La sadhana intense fortifie le dévot contre les attaques de l’énergie matérielle. Elle lui permet de toujours rester calme malgré tellement de circonstances troublantes.

Le dévot désire rester ferme dans sa conscience de Krishna, mais la nature matérielle essaye constamment de détruire sa conscience de Krishna. La nature matérielle essaye d’engager son mental, ses paroles, sa colère, sa langue, son ventre et ses génitaux dans la gratification des sens. Mais le dévot qui est contrôlé en soi ne les utilise qu’au service du Seigneur. De cette manière, en prenant refuge en le Seigneur, il devient un héro conquérant qui vainc les attaques de l’ennemi et il réussi à manifester sa conscience de Krishna, même quand il se trouve plongé au sein du territoire ennemi.

Sankarshan Das Adhikari

RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Quelle Est Mon Extase ?

Puis-je vous poser une question, s’il vous plait ?

Pensez-vous que je suis dans une humeur extatique, au-delà de mes pensées rationnelles et de mon contrôle ?

Je suis sûre que vous êtes quelqu’un qui s’intéresse au bien de toutes les personnes du monde.

Respectueusement,

Sree

Réponse : Réelle Ou Imaginaire

Il y a deux sortes d’extase : réelle et imaginaire. Il y a l’extase matérielle qui est le résultat du bon karma. Il vient quand tes désirs matériels sont remplis. Malheureusement, cette sorte d’extase est toujours transitoire parce qu’elle est toujours alternée avec les misères matérielles, c'est-à-dire celles du corps et du mental, celles causées par d’autres êtres vivants, et celles causées par les turbulences naturelles. Puisqu’elle n’est pas permanente, elle est toujours mélangée avec l’angoisse profonde de savoir quelle ne dureras pas. Cette extase n’est donc pas réelle, mais seulement l’ombre de l’extase.

L’extase véritable est connue par ceux qui ont éveillé totalement leur conscience illuminée en se rétablissant dans le service dévotieux au Seigneur les 24 heures du jour sous l’égide experte d’un maître spirituel authentique.

L’épreuve de quelle sorte d’extase tu ressens est de voir si tu es devenue libre de toutes sortes de désirs matériels, même les plus subtils comme le profit, l’adoration et l’honneur.

Le maître spirituel s’intéresse beaucoup en fait au bien-être de toutes les entités vivantes. Voilà pourquoi mon guru, Sa Divine Grâce A.C. Bhaktivedanta Swami Prabhupada, m’a ordonné de répandre la conscience de Krishna partout sur la Terre.

Sankarshan Das Adhikari

 

Jeudi, le 18 octobre 2007
______________________

 LA PENSÉE DU JOUR: Des Millions De Fois Mieux Que Le Sexe

De L’aéroport Schipol à Amsterdam

Le 17 octobre 2007 – Nous voici à l’aéroport Schipol à Amsterdam en attente de notre vol du soir vers les Etats-Unis d’Amérique après une tournée extatique de prédication en Europe de l’Est. Cette tournée fut achevée hier soir par une conférence très bien reçue que j’ai donné dans une salle bondée de jeune gens au centre Hare Krishna à Riga en Lettonie. Ceux qui arrivaient en retard ne pouvaient pas croiser le seuil de la porte, il y avait tellement de participants. Mon étudiant, Ugis, est le propriétaire des principales stations de radio à Riga,  et il a fait la publicité de mon discours à la radio pendant une semaine entière, pour résultat que la jeunesse de Riga fut attirée à comprendre comment obtenir le bonheur illimité.

Je leur ai expliqué de manière scientifique qui sont-ils au-delà de leur corps matériels et je leur ai enseigné les techniques pratiques  pour arriver à cet état de bonheur suprême qui est des millions de fois plus intense que tous les plaisirs de ce monde, même le plaisir sexuel. La jeunesse de Riga fut très impressionnée et ils ont demandé beaucoup de questions. Beaucoup d’entre eux ont acheté des Bhagavad-gitas à la fin de la présentation. J’espère et je prie que les semences de Krishna bhakti qui ont été plantées ce soir dans leurs cœurs commencent à fructifier sans tarder.

 

Marchant et discutant sur la conscience de Krishna
avec les dévots dans les rues de Riga

 

Dévoilant les secrets du bonheur ultime à la Jeunesse de Riga

Sankarshan Das Adhikari

RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Comprendre le Mahamantra

Je lis vos articles, mettant mon meilleur effort pour comprendre et suivre le sentier décrit dans vos articles. Je suis reconnaissant du Seigneur pour m’avoir donné l’opportunité de m’associer avec Ses disciples, de participer aux satsangs (réunions spirituelles), kirtans (chanter en groupe), etc. Je vous serais reconnaissant si vous pouviez me faire comprendre mieux le Mahamantra. Est-il incorrecte de réciter:

Hare Ram Hare Ram Ram Ram Hare Hare
 Hare Krishna Hare Krishna Krishna Krishna Hare Hare
?

Respectueusement,

Prashant

Réponse : Notre Style Préféré

Que tu chantes :

Hare Krishna, Hare Krishna, Krishna Krishna, Hare Hare
 Hare Rama, Hare Rama, Rama Rama, Hare Hare

 
 ou
 
 Hare Rama, Hare Rama, Rama Rama, Hare Hare
 Hare Krishna, Hare Krishna, Krishna Krishna, Hare Hare 
,

une fois que tu commences à chanter, ça devient la même chose. Des deux façons, tu alterne Hare Krishna avec Hare Rama.

Nous préférons commencer avec Hare Krishna parce que c’est le style de chanter démontré par Sri Caitanya Mahaprabhu, qui est Krishna Lui-même et qui se manifesta comme Son propre dévot il y a 500 ans en Inde.

Sankarshan Das Adhikari

 

Mercredi, le 17 octobre 2007
______________________

 LA PENSÉE DU JOUR: Terminer Les Conflits Globaux

Par téléphone mobile en route vers Riga en Lettonie

A présent la société humaine est enfoncée dans divers conflits à tous les niveaux. Parfois, les époux se disputent avec tellement d’acharnement que ça fini dans le meurtre. Si même les amis luttent entre eux, combien d’opposition existe donc entre les ennemis ! Les communautés, les nations sont en conflit. Et la liste continue…

La résolution des conflits est devenue une activité si prioritaire dans notre société en désaccord que même des organisations ont été formées simplement pour faire la recherche et trouver le moyen de résoudre les rivalités. Mais malgré tellement de recherches et d’efforts pour développer la résolution des conflits, nous constatons que les querelles continuent partout dans le monde avec une fréquence et sévérité croissante.

Que faire ? Est-ce sans espoir ? Non ! La fondation de base de l’existence est l’harmonie parce que la Personne Suprême est pleine d’amour pour toutes les entités vivantes. Il n’est jamais contrarié par les êtres vivants. Il demeure toujours leur bien veilleur. Si nous pouvons simplement mettre nos pensées, nos paroles et nos actions en harmonie avec Lui en agissant toujours comme Ses instruments harmonisateurs, nous deviendrons des facilitateurs puissants pour restaurer la paix et l’harmonie dans la société humaine. Et le plus de gens s’y engagent, graduellement le monde entier deviendra éventuellement libre des conflits.

Sankarshan Das Adhikari

RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Qu’est-ce La Conscience ?

Namaste. Voudriez-vous s’il vous plait m’illuminer sur le concept de la conscience ?

Je vous remercie respectueusement,

Haresh

Réponse : Le Sens Que ‘Je Suis’

La conscience est le sens que ‘je suis’, que tu possèdes. C’est comme tu viens de me demander de t’éclairer au sujet de la conscience. Ceci veut dire que tu as un sens d’être une personne qui veut être illuminée. C’est se sentiment d’individualité qui est ta conscience.

Sankarshan Das Adhikari

 

Mardi, le 16  octobre 2007
_____________________

LA PENSÉE DU JOUR: La Solution Pour La Pollution

Du Centre ISKCON de Kaunas en Lituanie

Nous vivons aujourd’hui dans un monde qui devient de plus en plus pollué. Nous sommes en train de convertir la planète entière en un dépotoir toxique. Bien que tellement de gens parlent de nettoyer l’environnement, personne n’est capable de faire quelque chose d’efficace pour changer les actions et créer  une atmosphère globale plus salubre. L’influence de l’avarice nous pousse à chercher un bénéfice matériel rapide en dépit de polluer notre atmosphère de plus en plus, jusqu’à ce qu’il devienne trop tard pour le remédier.

Mais il existe une solution pour la pollution. Cette solution demande que nous comprenions la cause première de la pollution. Cette cause première est que notre atmosphère est polluée au niveau subtil, au niveau de la conscience. Les phénomènes que nous expérimentons au niveau externe sont le résultat de ce qui se trouve au niveau subtil. Ce qui se trouve au niveau subtil se manifestera aussi au niveau brut. La pollution subtile est notre avarice égoïste, notre désir de devenir les seigneurs du monde comme s’il nous appartenait.

La solution pour la pollution commence par comprendre que Krishna ou Dieu est le propriétaire de tout. En fait, Krishna le déclare directement dans la Bhagavad-gita, que c’est Lui le propriétaire et le jouisseur de tout. Si nous nettoyons notre conscience en entendant, pensant, parlant et agissant en harmonie avec le principe du droit de propriété de Krishna, l’atmosphère externe de la planète deviendra graduellement et naturellement très propre et belle. La pollution de l’air, de l’eau, du son, de la société, etc. deviendront simplement un chapitre dans les pages de l’histoire. La planète entière se transformera en un paradis. Que ce jour vienne bientôt !

Sankarshan Das Adhikari

RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Comment Défier Notre Destin ?

J’ai une question importante. Comment défier notre destin ? Est-ce que je failli d’atteindre mes aspirations où celles de Krishna ?

Votre serviteur

Vishal

Réponse : Quel Destin Préfères-tu ?

Il y a deux destins complètement distincts qui t’attendent. Et tu as la pleine liberté de faire ton choix. Un destin est au niveau spirituel et l’autre au niveau matériel. Ton destin sur le plan matériel est de goûter à la naissance, la mort, la vieillesse et la maladie encore et encore pendant un nombre illimité d’existences dans les 8.400.000 différentes espèces de vie. Et ton destin sur le plan spirituel est de vivre en pleine liberté dans la divine atmosphère merveilleuse du monde spirituel, dans une forme éternellement jeune et bienheureuse.

Quel destin préfères-tu ? Tu dois faire le choix.

Si tu préfères de reste dans les chaînes limitantes du karma, tu fait ton choix en dédiant ta vie au principe de la gratification de tes sens matériels et ceux des personnes avec qui tu t’associes.

Et si préfères la liberté sans bornes de l’existence spirituelle éternelle, tu dois recevoir l’entraînement dans la science de la réalisation du soi d’un maître spirituel authentique. Krishna aimerait que tu retournes chez Lui, pour Lui rendre éternellement un service d’amour. Mais Il ne se force pas sur toi. Saches sans aucun doute que le sentier de ton choix te portera à sa destination particulière, soit à la répétition des naissances et des morts, soit à la béatitude suprême de la conscience pure de Krishna. Quel est ton choix ?

Sankarshan Das Adhikari

 

Lundi, le 15 octobre 2007
______________________

 LA PENSÉE DU JOUR: Rien De Plus Doux

Du Centre ISKCON à Kaunas en Lituanie

Nous partons aujourd’hui de Kaunas à la Nouvelle Goloka qui est sur la route à Riga en Lettonie d’où nous partirons ensuite pour retourner à notre quartier général à Austin au Texas. Ceci achèvera la première partie de notre tournée mondiale de conférences. Après un séjour de douze jours à Austin, nous continuerons notre tournée avec une série de conférences en Bulgarie et en Roumanie et possiblement en Macédoine. De là nous partirons pour le Moyen Orient et ensuite plus à l’Est en Inde, la Malaisie, l’Australie, la Nouvelle Zélande et à Fiji avant de retourner en Amérique du Nord.

Qu’y a-t-il de plus animé que de voyager et prêcher partout pour apporter la vie à un monde qui baigne dans l’ignorance ? Comme le témoigne le chapitre 18 de la Bhagavad-gita, il n’y a rien que cela qui apporte le plus grand plaisir au Seigneur. Et, par conséquent, il n’y rien de plus satisfaisant pour Son dévot. En d’autres mots, si le Seigneur est satisfait, Son dévot est également satisfait. Voici donc le secret de comment tu peux goûter un bonheur illimité : simplement donne toujours satisfaction au Seigneur les 24 heures du jour. En profitant de cette formule de la réussite, les grands transcendantalistes à travers les âges ont abandonné les soi-disant conforts du domicile pour dédier leurs vies totalement à réveiller le monde assoupi dans Maya ou l’illusion. Il n’y a véritablement rien de plus doux que ça !

Sankarshan Das Adhikari

Au Centre Culturel Védique de Kaunas

 

Nous envolant avec le mantra Hare Krishna

 

Expliquant la science védique

RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Quelle Espérance Y A-T-Il ?

Hare Krishna. Veuillez accepter mes hommages.

Cette pensée m’a ému, et plus que rien d’autre elle m’a laissé confus. Quand vous dites, « Je suis totalement optimiste que cette planète entière deviendra un jour complètement submergée dans la vague de marée de la Krishna prema, l’amour pur pour Krishna. »

Mais souvent je pense que, donnée l’influence du Kali Yuga, et le fait qu’avec le progrès du Kali Yuga nous devenons plus dégradés, qu’elle place y a-t-il pour avoir l’espoir en quelque chose ?

Je suis reconnaissant de votre attention.

Votre serviteur,

Esteban

Réponse : Une Espérance Sans Limite

Du point de vue matériel, en considérant la dégradation toujours croissante que nous témoignons tous les jours autour de nous, il semble certainement inconcevable que le monde entier puisse devenir conscient de Krishna.

Mais ce futur brillant et merveilleux est en fait prédit dans le Sri-Caitanya-Caritamrita. L’auteur du Sri-Caitanya-Caritamrita, Krishnadas Kaviraj, n’est pas une personne ordinaire de ce monde. Il est un nitya-siddha, une âme éternellement libérée qui est descendue sur l’ordre du Seigneur pour jouer un rôle intégrale dans la ré-spiritualisation de la société humaine entière. Il a prédit comme suit :
 
 
saj-jana, durjana, pangu, jada, andha-gana
 prema-vanyāya dubāila jagatera jana

« Le mouvement pour la conscience de Krishna inondera le monde entier et tous s’y noierons, qu’ils soient des gentilshommes, des vauriens, boiteux, invalides ou aveugles. »

Les paroles de telles grandes âmes ne vont jamais en vain. Elles doivent se manifester en réalité. Il n’est donc pas question de ‘si’ elles se manifesteront, mais plutôt ‘quand’ elles se manifesteront.

Nous avons donc une confiance sans limite. Nous nous attendons que, par la grâce du Seigneur, même un miracle si inconcevable comme celui-ci est en fait possible et il se manifestera.

Sankarshan Das Adhikari

 

Dimanche, le 14 octobre 2007
______________________

 LA PENSÉE DU JOUR: Cela Valu La Peine !

Via téléphone mobile sur la route vers Kaunas en Lituanie

Le vendredi, 12 octobre, nous avons fait un trajet de trois heures de route pour aller à Visaginas, un petit village lituanien au milieu d’une forêt. Le jour était froid, sombre, pluvieux et misérable. C’était un rappel sévère de la nature de cette existence matérielle. Après notre arrivée, je me demandais pourquoi nous nous sommes dérangés pour venir à cet endroit si écarté. Après tout, nous étions situés confortablement à Kaunas, et mes conférences y étaient très bien reçues.

Mais une fois que les dévots se réunirent dans l’appartement de Dina Bandhu Prabhu, et que j’ai mené le kirtan Hare Krishna, et puis quand j’ai commencé a expliquer le message de la Bhagavad-gita, au-delà de l’emprise du temps, la magie transcendantale s’est manifestée encore une fois, et je pouvais sentir comment nous pénétrions dans la dimension transcendantale, au-delà du temps et de l’espace. J’ai su alors que cela a valu la peine ! Pourquoi l’ai-je douté ?

Sankarshan Das Adhikari

 

Enseignant la Bhagavad-gita à Visaginas en Lituanie

 

L’audience avide d’écouter

 

Il n’y a rien de plus doux

 

Un adieu amical

 

Nous ne pourrons jamais oublier ces doux dévots

RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Comment Sentir Le Monde Spirituel ?

Par la grâce de la conscience de Krishna, je sens maintenant que ce monde matériel n’est pas mon gite. Ce n’est qu’un camp misérable pour les vaincus. Mais je n’ai pas de sens tangible que le monde spirituel est ma vrai demeure. Quand pourrais-je ressentir ceci ?

Je veux obtenir un travail a mi-temps pour avoir de l’argent et acheter des livres sur la conscience de Krishna, ou pour faire des dons aux dévots purs. J’essaye parfois de trouver un emploi à mi-temps pendant mon séjour à l’université, mais il me semble que Krishna met tellement d’obstacles pour trouver un travail, et je ne suis donc pas encore indépendant financièrement. Pourquoi ? Quel est l’arrangement de Krishna ?

Votre serviteur le plus humble,

Yechen Zhang

A Chongqing, en Chine

Réponse : Plonges Dans Les Noms

Krishna t’a grandement béni avec la connaissance et le sentiment que ce monde matériel n’est pas ta demeure. Et bien qu’Il t’a aussi béni avec la connaissance que le monde spirituel est ta véritable résidence, tu ne le ressens pas encore. Mon meilleur conseil pour obtenir fortement ce sentiment dans ton cœur est de plonger de plus en plus profond dans la douce ambroisie des Saints Noms du Seigneur Krishna en chantant le mahamantra Hare Krishna avec autant d’amour que possible chaque jour.  Les Noms Sacrés du Seigneur et Sa demeure transcendantale sont identiques, et si tu concentres ton mental à aller de plus en plus en profondeur dans les Saints Noms de Dieu, tu sentiras comment tu vis à présent dans le monde spirituel à chaque minute, et tu verras que le monde matériel n’est que quelque chose qui se passe là-bas dans l’énergie externe du Seigneur.

Il ne nous est pas donné de toujours comprendre comment les arrangements du Seigneur sont pour notre bien ultime, mais il est ainsi 100% du temps. Continues d’essayer de trouver un emploi à mi-temps et voit ce que Krishna arrange.

Sankarshan Das Adhikari

 

Samedi, le 13 octobre 2007
______________________

 LA PENSÉE DU JOUR: Pénétrant Dans Le Domaine De La Douceur Inconcevable

Via téléphone mobile sur la route vers Visaginas, Lituanie

Tout le monde a envi de goûter le plus doux nectar à chaque minute, mais malheureusement presque personne connait comment le savourer. C’est pour cette raison que nous avons besoin d’un maître spirituel. Le maître spirituel est cette personne qui connait comment goûter le nectar suprême de l’amour pour Dieu à chaque minute et il est pleinement dédié à nous enseigner aussi comment le gouter.

Parce que les gens sont ignorants de comment goûter ce suprême nectar, ils inventent tellement de moyens pour essayer de le goûter. Mais dans chacun des cas, quand tout est fini, ils reviennent à une position de frustration.

Pourquoi être frustré maintenant ou dans le futur ? Pourquoi ne pas prendre refuge d’un maître spirituel authentique aujourd’hui  pour entrer dans le domaine de la douceur inconcevable, sans fin et toujours croissante ? Tu n’as rien à perdre sauf tes anxiétés, et une vie pleine de bonheur sans limite à gagner.

Je fus moi-même une des âmes très fortunées qui ont obtenu l’association d’un tel maître spirituel authentique, Sa Divine Grâce A.C. Bhaktivedanta Swami Prabhupada. Nous avons profité pleinement de son association divine en nous soumettant totalement à ses pieds pareils-au-lotus. Il nous a ensuite enseigné comment gouter ce nectar inconcevable et il nous a commandé de le partager avec le monde entier.

Si tu veux, tu peux aussi apprendre comment entrer dans le royaume de la douceur inconcevable. C’est ton choix. Prends-le ou laisses-le. Mais souviens-toi toujours que tu es cordialement invité à cette dimension merveilleuse. Quand tu seras prêt pour le prendre, nous serons prêts à te le donner.

Sankarshan Das Adhikari

 

Goûtant La Douceur A Kaunas En Lituanie

RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Pourquoi Existe-T-Il Le Bon Et Le Mal ?

Les questions suivantes m’ont été posées par mon chef de bureau :

Pourquoi Dieu créa-t-il le bon et le mal ?

Pourquoi les gens commettent tellement d’erreurs dans leur vie pour ensuite souffrir ?

Pourquoi y-t-il quatre yugas (âges) au lieu d’un seul ?

Pourquoi Dieu donna-t-il le libre choix aux jivas, les êtres vivants ? À cause de ce libre choix, le jivas qui voulaient jouir à l’écart de Dieu sont chutés et par conséquent ils souffrent.

Puisque Dieu a tout créé, pourquoi les mauvaises choses existent-elles ?

Votre humble serviteur,

Vijayakamala

Réponse : Dieu Créa Le Bon. Nous Avons Créé Le Mal.

Voici les questions de ton directeur de bureau avec les réponses :

Pourquoi Dieu créa-t-il le bon et le mal ?

Réponse : Dieu à seulement créé le bon. Nous avons créé le mal en refusant l’infiniment bonne création de Dieu.

Pourquoi les gens commettent tellement d’erreurs dans leur vie pour ensuite souffrir ?

Réponse : Parce qu’ils ne servent pas la volonté de Dieu.

Pourquoi y-t-il quatre yugas (âges) au lieu d’un seul ?

Réponse : à cause de l’influence dégradante de la nature matérielle, l’humanité devient graduellement de plus en plus matérialiste. Lorsque l’humanité est entre 0% et 24% matérialiste, l’âge est connu sous le nom du Satya Yuga. Quand l’humanité est matérialiste au niveau de 25% à 49%, c’est le Tréta Yuga. Quand l’humanité devient matérialiste de 50% à 74%, l’âge se nomme le Dwapara Yuga. Et lorsque l’humanité devient de 75% à 100%, l’âge est connu sous le nom de Kali Yuga.

Pourquoi Dieu donna-t-il le libre choix aux jivas, les êtres vivants ? À cause de ce libre choix, les jivas qui voulaient jouir à l’écart de Dieu ont chutés et par conséquent ils souffrent.

Réponse : L’amour ne peut pas exister sans le libre choix. Une existence sans amour serait intolérablement misérable.

Puisque Dieu a tout créé, pourquoi les mauvaises choses existent-elles ?

Réponse : Voir la réponse à la première question.

Sankarshan Das Adhikari

 

Vendredi, le 12  octobre, 2007
___________________

LA PENSÉE DU JOUR : Le Plus Que Tu Donnes Krishna, Le Plus Tu Reçois Krishna

Du Centre ISKCON à Kaunas en Lituanie

Parfois les gens se demandent comment je peux demeurer totalement absorbé les 24 heures du jour à voyager constamment partout dans le monde pour distribuer la conscience de Krishna. Ils me demandent, « Ne vous fatiguez-vous pas ? » Le secret des adeptes à cet égard est que le plus on donne Krishna, le plus on Le reçoit. En d’autres mots, le plus je m’engage ainsi, le plus d’énergie et d’enthousiasme je reçois. Répandre la conscience de Krishna n’est pas une activité qui diminue notre énergie. C’est une activité qui nous donne de plus en plus d’énergie, à la mesure dans laquelle nous nous y engageons. C’est un peu comme si on avait un porte-monnaie magique qui se remplis de plus en plus au fur et à mesure qu’on dépense l’argent. Normalement, quand on dépense l’argent, le compte bancaire devient réduit. Mais la conscience de Krishna est comme si on avait un compte de banque qui augmente de plus en plus lorsqu’on dépense les fonds.

Le point est qu’en ce qui concerne la conscience de Krishna, tu ne peux pas perdre. Tu es toujours gagnant et tu continues à gagner de plus en plus en plus à l’infini.

Sankarshan Das Adhikari

 

Partageant le nectar Ultime à Vilnius en Lituanie

RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Que Se Passe-T-Il Lors D’un Transplant De Cœur ?

Dans la ‘Pensée du Jour’ du 10 octobre 2007, vous avez donné un bel exemple en répondant à la question sur l’âme immuable. L’exemple était du conducteur d’une voiture qui restait fixe à sa place dans la voiture bien qu’elle se déplace à cent kilomètres à l’heure.

Quelqu’un m’a demandé une fois ce qui passe à l’âme quand le cœur est transplanté d’un corps à un autre au moyen de la science moderne ? Je ne connais pas la réponse et je vous soumets donc cette question pour m’éclairer à ce sujet.

Vos ‘Pensées du Jour’ sont absolument fantastiques et elles sont comme le soleil car elles  ne perdent jamais leur radiance !

Un dévot aspirant

Réponse : L’âme Change De Siège

L’âme est sise dans le cœur physique du corps matériel. Lorsqu’un transplant du cœur est réussi, l’âme ne fait que de changer de siège. C’est tout. Le vieux siège cassé est enlevé et un nouveau siège sain est apporté pour prendre sa place. C’est comme s’il y avait quelque chose de mal avec le siège du conducteur dans ta voiture, tu le remplacerais avecun nouveau siège. Tu gardes la voiture (le corps externe), mais tu remplace le siège avec un nouveau (un nouveau cœur.) Toi, le conducteur, tu restes le même (l’âme spirituelle dans le corps.)

Sankarshan Das Adhikari

 

Jeudi, le 11 octobre 2007
_____________________

LA PENSÉE DU JOUR: L’arc-en-ciel De Bon Augure

Du Centre ISKCON à Kaunas en Lituanie

Le 10 octobre 2007 – Pendant notre voyage routier hier soir vers la ville de Vilnius en Lituanie pour donner un discours sur la Bhagavad-gita, j’ai témoigné le plus beau et complet arc-en-ciel de ma vie. Je l’ai accepté comme un signe de bon augure pour l’avenir. Il était clairement visible les 180° avec les deux bouts qui touchaient parterre. Il était si long que je n’ai pas peu le prendre dans une seule photo. Pour vous donner l’opportunité de le voir, j’ai fait une vidéo, qui est disponible au lien ci-dessous.

Une autre chose qui l’a rendu particulièrement propice était qu’il y avait un deuxième arc-en-ciel plus subtil qui courrait parallèlement au-dessus du premier. Ce deuxième n’est pas clairement visible dans la photographie ni dans la vidéo.

Voulant prendre l’opportunité de l’atmosphère propice présente, ce matin j’ai prié à Sri Sri Nitai Gauracandra, les Déités de notre temple à Kaunas en Lituanie, pour que la Terre entière devienne inondée bientôt par la vague de marée de la conscience de Krishna. Le monde souffre à cause de la lacune de conscience de Krishna. Si les gens d’une façon ou d’une autre sont introduits à ce savoir sublime, ils deviendront libérés de toute anxiété et de toute illusion.

S’il vous plait, aidez-moi à répandre cette conscience de Krishna en ajoutant le lien www.backtohome.com autant que possible partout sur l’Internet. Le plus il y a de sites avec ce lien, le plus les logiciels de cherche nous indiquerons et le plus de personnes trouveront notre site.

Sankarshan Das Adhikari

 

L’arc-en-ciel en route vers Vilnius 

La vidéo montrant l’arc-en-ciel complet
www.backtohome.com/video/Rainbow.MPG

 

RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : L’extase A Chaque Instant ?

Malheureusement, je ne me sent pas toujours réjoui en chantant mes tours et en accomplissant mes activités journalières. Est-il vraiment  possible de jouir à chaque moment de l’extase et du bonheur que je ressens en lisant vos courriels ou en participant à un kirtan ? Comment l’obtenir ?

Votre étudiant

Réponse : Associe-toi Avec Le Guru A Travers Ses Instructions

Tu me demandes, « Est-il vraiment  possible de jouir à chaque moment l’extase et le bonheur que je ressens en lisant vos courriels ou en participant à un kirtan ? »

La réponse est « Oui, bien sûr. »

Et tu demandes aussi, « Comment l’obtenir ? »

La réponse est très simple. Demeure toujours dans l’association constante de ton maître spirituel en méditant sur les instructions qu’il t’a données, les adorant et sincèrement essayant de les mettre en pratique.

Sankarshan Das Adhikari

 

Mercredi, le 10 octobre 2007
_____________________

LA PENSÉE DU JOUR: La Miséricorde De Krishna A La Frontière Russe

Du Centre ISKCON à Kaunas en Lituanie

Le 8 octobre 2007 – Krishna nous a vraiment béni pendant que nous croisions la frontière russe pour repasser en Lituanie. Notre conducteur russe, Lila Avatar Prabhu, nous a conduit de Kaliningrad jusqu’à la frontière à Sovietsk où nous devions traverser avec notre équipage le pont sur la Rivière Neman pour aller du coté lituanien, où nous attendais Kedaranath Prabhu, notre conducteur lituanien. Nous croisons la frontière à pied parce que ça prend beaucoup moins de temps que de remplir toutes les formalités pour faire passer une voiture d’un coté à l’autre.

Bien que plus simple, passer la frontière à pied est aussi une embrouillement à cause de la mentalité dominante des gardes russes. Une fois passés tous ces troubles, la marche sur le pont de la Rivière Neman est une expérience assez plaisante. Mais cette fois-ci fut différente. Il pleuvait pendant tout le trajet de Kaliningrad à Sovietsk. Les bons dévots de Kaliningrad nous ont aimablement fourni avec des imperméables. Et juste avant d’arriver à la frontière, Lila Avatar s’est arrêté pour obtenir des sacs en plastic d’un magasin, pour couvrir notre équipage et nos pieds. A la dernière minute avant de quitter la voiture à la frontière, la pluie est devenue très intense. Nous avons attendu dans la voiture, mettant nos imperméables et couvrant nos pieds avec les sacs en plastic, pendant que Lila Avatar est sorti rapidement enlever les bagages de la malle et les couvrir en plastic. Ainsi, en pleine tenue de cuirasse contre la pluie, nous sommes partis à pied dans le déluge, vers la caserne de frontière, l’équipage traînant derrière nous.

Une fois que nous ayons fini avec la pagaille avec le garde de frontière qui se tenait au sec derrière une vitrine tinte, qui nous demandais les documents prouvant que nous avions un vol réservé de Riga vers Amsterdam et qui nous a finalement laisser partir de la Russie, la pluie avait finalement cessée et nous pouvions voir à travers les nuages un beau ciel bleu qui s’ouvrait du coté lituanien de la frontière. Bien qu’il y ait beaucoup de flaques d’eau à marcher autour ou à travers, nous avons croisé le pont sans recevoir une seule goutte d’eau sur la tête. Une fois secs et saufs dans la voiture de Kedaranath en route vers Kaunas, le ciel bleu a immédiatement disparu pour laisser la place à nouveau aux nuages qui versaient des torrents furieux et des vents si violents qu’ils balayaient les déchets sur l’autoroute en avant de notre véhicule.

Quelle est la morale de cette histoire ? Chante toujours Hare Krishna. Répand-le partout. Et surtout dépend toujours de Krishna. Il ne t’abandonnera jamais. Il s’occupera toujours bien de toi.

Sankarshan Das Adhikari

Le pont de la frontière russe à Sovietsk

RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : L’âme Fixe ?

J’ai une question que je voudrais vous soumettre aimablement.

Dans la Bhagavad-gita 2.24, le Seigneur Sri Krishna déclare,

« L'âme est indivisible et insoluble; le feu ne l'atteint pas, elle ne peut être desséchée. Elle est immortelle et éternelle, omniprésente, inaltérable et fixe. »

Veuillez s’il vous plait expliquer ce que Krishna veut dire par ‘l’âme est fixe.’ Si l’âme est située dans la région du cœur et que nous nous déplaçons tous les jours, comment se fait-il que l’âme est immeuble ?

Votre serviteur,

Phani Karthik Maradani

Réponse : Fixe Dans Le Corps

Dans la langue sanskrite, le mot est acalah, qui veut dire, ‘fixe’, ‘immuable’ et aussi ‘montagne’ parce qu’une montagne est immeuble, fixe dans un lieu.

Immuable veut dire ‘fixe dans le corps’, comme le conducteur d’une auto est fixe dans l’auto ; il reste toujours dans le siège du conducteur. L’auto peut se déplacer à 100 Km à l’heure, mais le conducteur demeure fixe à sa station.

C’est la même chose avec l’âme. Pendant toute la vie, elle reste située dans son corps particulier. On dit donc qu’elle est immuable.

Sankarshan Das Adhikari

 

Mardi, le 9 octobre 2007
_____________________

LA PENSÉE DU JOUR: La Méditation Ultime

Par Téléphone Mobile sur la route vers la Lituanie

Parce que le nom ‘Krishna’ et la personne Krishna sont identiques, il n’y a donc rien de plus doux et savoureux que le nom du Seigneur Sri Krishna. Ceci indique que la perfection de la langue est de chanter ‘Hare Krishna’, et que la perfection de l’ouïe est d’écouter ‘Hare Krishna’. Et ça veut dire aussi que la perfection du mental est de rester totalement absorbé dans le chant et l’écoute du mantra Hare Krishna :

Hare Krishna, Hare Krishna
Krishna Krishna, Hare Hare
Hare Rama, Hare Rama
Rama Rama, Hare Hare

Quelques gens argumentent que c’est borné et sectaire. Mais puisque tout ce qui existe se trouve dans le nom de Krishna, il n’y a rien de rétréci à se concentrer la conscience exclusivement sur cette vibration sonore. Essayez donc de comprendre que l’absorption dans Son nom est la méditation ultime, la perfection suprême. Quand vous aurez absorbé votre mental pleinement dans l’écoute du nom de Krishna, vous aurez atteint la plus haute plateforme de l’illumination spirituelle.

Sankarshan Das Adhikari

RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Comment Conquérir La Malveillance ?

Comment conquérir la malveillance dans le cœur ?

Votre serviteur

Vishal

Réponse : Chantes Régulièrement

Ta question est très bien. Il n’y a pas une telle chose qu’un mauvais cœur. Toutes les entités vivantes à travers  toute l’existence ont au fond un bon cœur. La malveillance se manifeste quand le cœur pur devient pollué par les six ennemis : la convoitise, la colère, l’avarice, l’illusion, la folie et la jalousie. En suivant le processus pour abandonner les activités pécheresses et en chantant régulièrement les Noms Sacrés de Dieu, toute personne, peu importe combien son cœur soit souillé par ces six ennemis, pourra graduellement libérer son cœur de ces six sortes de contaminations pour devenir parfaitement bienveillant, situé dans le pur amour illimité de Dieu.

Sankarshan Das Adhikari

 

Lundi, le 8 octobre 2007
_____________________

LA PENSÉE DU JOUR: La Renaissance De La Conscience

De Kaliningrad en Russie

Tout le monde cherche le bonheur dans ce monde, mais pratiquement personne comprends comment l’obtenir. La difficulté est qu’ils cherchent le bonheur dans la mauvaise direction. Ils essayent de trouver le bonheur uniquement sur la seule plateforme qu’ils connaissent, la plateforme matérielle. Bien que nous pouvons certes obtenir un plaisir immédiat  sur la plateforme matérielle, ce plaisir est éphémère ; il ne dura pas longtemps. A quoi bon ce bonheur matérielle ? Même pendant que nous le jouissons, nous sommes inquiets en sachant que bientôt il s’achèvera. Un tel bonheur n’est pas le bonheur réel, mais plutôt une autre forme de misère se masquant comme le bonheur.

Le véritable bonheur est ressenti sur la plateforme spirituelle par le réveil de l’identité éternelle et originelle. Cette remise en vigueur de la conscience est accomplie par l’association de ceux qui ont déjà ravivé leur conscience éternelle et bienveillante connue sous le nom de la conscience de Krishna.

Sankarshan Das Adhikari

 

Expliquant la Science de la Renaissance de la Conscience

 

L’audience enthousiaste

 

Et encore plus

 

Goûtant le Krishna Prasadam Somptueux
(La conscience de Krishna n’est pas une philosophie sèche) 

RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Pourquoi Se Fait-il Que Je Ressente Une Telle Félicité ?

Pourquoi se fait-il que je ressente une telle extase, même au point d’avoir les jambes faibles et des vibrations dans mon âme et dans mon corps quand j’écoute les paroles du Seigneur Sri Krishna dans la Bhagavad-gita ?

Je me sens merveilleux en participant dans un kirtan et c’est fantastique de chanter le japa… mais ce n’est rien en comparaison d’écouter les paroles de notre Seigneur.

Est-ce permit si je désire écouter Krishna parler plus qu’autre chose ?

Votre serviteur indigne

Pasteur Bhakta Jarad

Réponse : La Renaissance De La Conscience

Tu sens une telle extase parce que tu réanimes ta conscience originelle qui est éternelle, pleine de béatitude et de connaissance.

Chaque dévot a un penchant unique par lequel il préfère réaliser la conscience de Krishna. Si tu te sens spécialement incliné à écouter la Bhagavad-gita, c’est très bien.

Sankarshan Das Adhikari

 

Dimanche, le 7 octobre 2007
_____________________

LA PENSÉE DU JOUR: Partageant l’extase en Russie

De Kaliningrad en Russie

Partager la béatitude ultime de la conscience de Krishna est toujours l’expérience la plus animant partout où je voyage dans le monde. Mais c’est particulièrement doux en Russie. Srila Prabhupada à une fois dit que la prédication dans la neige de Russie est plus douce qu’une mangue. Bien qu’il soit trop top dans la saison pour la neige dans cette région de la Russie, j’ai l’expérience de la vérité des paroles de Srila Prabhupada. Les dévots russes sont très avides de goûter l’extase de la conscience de Krishna. Et de mon coté, le plus que je la donne, le plus que je la goûte aussi. Je retourne donc encore et encore en Russie pour accomplir cette activité la plus féliciteuse de toutes : l’écoute et le chant des gloires du Seigneur Sri Krishna, la Personnalité Suprême de Dieu.

Sankarshan Das Adhikari

Partageant l’extase de la Conscience de Krishna
à Sovetsk en Russie

RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Comment Chanter ?

Veuillez bien me donner des conseils comment chanter ? Je professe une foi chrétienne, mais je réalise que je dois initier la méditation dans ma propre vie pour pouvoir trouver la paix dans ce monde ‘criard/bruyant/agressif’.

J’ai confiance que vous serez capable de m’aider,

Mille mercis,

Renette

Réponse : Hare Krishna Tôt Le Matin

Je te remercie beaucoup pour ton enquête merveilleuse et sincère. Il est vrai que nous devons devenir expert à absorber notre mental totalement en Dieu, les 24 heures du jour. Autrement, nos pensées seront tirées par l’influence mondaine de cet âge à présent si matérialiste.

Dans cet âge, la forme recommandée de faire la méditation est de chanter autant que possible les Noms Sacrés de Dieu. La récitation des Saints Noms de Dieu est conseillée dans toutes les écritures du monde. De plus, dans le Kali Santarana Upanishad, parmi le nombre illimité de noms de l’Être Suprême, les noms suivants, les plus puissants, doivent être chantés :

Hare Krishna, Hare Krishna, Krishna Krishna, Hare Hare
Hare Rama, Hare Rama, Rama Rama, Hare Hare

Si tu te lèves tôt chaque matin avant le lever du Soleil, prends ton bain, et tu t’assieds paisiblement pour chanter ces noms autant que tu puisses avant de commencer tes activités du jour, tu trouveras une nouvelle paix, une félicité, et une satisfaction dans ta vie, que tu n’auras jamais senti auparavant.

Et si tu est très sérieuse de t’absorber dans cette pratique de méditation, je t’encourage de lire l’article suivant:

Comment Chanter Hare Krishna 

Sankarshan Das Adhikari

 

Samedi, le 6 octobre 2007
_____________________

LA PENSÉE DU JOUR: Le Miracle de Krishna en Russie

Du téléphone mobile en route vers la Russie

Vendredi, le 5 octobre 2007 – Nous venons de partir en auto de Kaunas en Lettonie vers la Russie. C’est un sentiment doux et merveilleux d’être capable de distribuer cette science ultime de la réalisation du soi, dans un pays qui, pendant beaucoup d’années, était le bastion de l’athéisme. Ce n’est rien d’autre qu’un miracle que le gouvernement russe permette maintenant aux dévots de pratiquer ouvertement la conscience de Krishna, le même gouvernement qui jadis persécutait, torturait et même tuait ceux qui pratiquaient la conscience de Krishna.

Il n’y a pas d’obstacle si grand qu’il ne puisse pas être fondu par la miséricorde illimitée du Seigneur Sri Krishna. Je suis donc totalement optimiste que cette planète entière sera un jour complètement inondé dans la vague de marée de la Krishna prema, l’amour pur pour Krishna. Ce n’est pas une question de ‘si’. C’est tout simplement une question de ‘quand’.

Sankarshan Das Adhikari

RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Comment Eviter Etre Transportée ?

Hare Krishna !!!!!

Parfois je me sens transportée par certaines pensées, et ceci dérange mes études. Que dois-je faire ?

Shefali

Réponse : Offre Tout A Krishna

Pratiquer la conscience de Krishna ne veut pas dire négliger les devoirs matériels. Ça veut dire offrir toutes tes tâches matérielles à Krishna en engageant leurs résultats dans Son service.

Sankarshan Das Adhikari

 

Vendredi, le 5 octobre 2007
_____________________

LA PENSÉE DU JOUR: Subjuguer Les Sens

Du Temple ISKCON à Kaunas en Lettonie

Nos plus grands ennemis sur le chemin de la réalisation du soi sont nos sens incontrôlés. Néanmoins, si les sens sont correctement contrôlés, ils deviennent des atouts précieux qui peuvent être bien engagés dans le service du Seigneur. Autrement, les sens sont comme des serpents venimeux, qui peuvent nous empoisonner et détruire notre vie spirituelle. Il est donc absolument essentiel que le candidat transcendantaliste devienne expert à toujours garder ses sens sous son contrôle.

Quel est donc cet art ? Le secret est que nous devons toujours engager nos sens les 24 heures du jour dans le service de Krishna. Depuis le premier moment du réveil le matin, jusqu’au dernier moment du soir, le dévot doit constamment engager ses sens autant que possible dans le service du Seigneur.

Par exemple, tu peux immédiatement énoncer ‘Hare Krishna’ au réveil et ainsi engager la langue, l’ouïe et le mental dans la conscience de Krishna. Tu peux ensuite prendre ton bain pour avoir le corps propre pour chanter le mantra Hare Krishna sur ton chapelet de japa. Au lieu d’écouter la musique qui glorifie la gratification des sens, tu peux écouter la musique qui glorifie la Personne Suprême. Au lieu de manger n’importe quoi, tu  peux manger uniquement le prasadam, la nourriture végétarienne offerte au Seigneur Suprême avec amour et dévotion. Au lieu d’absorber ton mental dans la littérature mondaine,  tu peux l’absorber dans les grandes littératures telles que la Bhagavad-gita et le Srimad Bhagavatam.  Le truc est de remplier ta journée avec tellement de conscience de Krishna qu’il n’y aura pas d’interstice pour Maya nulle part dans les 24 heures du jour.

Sankarshan Das Adhikari 

« La Prochaine Etape Dans L’évolution »
Une conférence livré à l’Université Vytauto Didziojo

A Kaunas en Lettonie

 

RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Srila Prabhupada Est-il Un Nitya-siddha ?

Parfois un nitya-siddha, un des associés personnels toujours libérés de la Personnalité Suprême de Dieu, descend dans cet univers de la même manière que le Seigneur descend.

Est-il vrai que Srila Prabhupada est un associé personnel de Krishna, pour toujours libéré, et qu’il descend par l’arrangement de Krishna pour la délivrance de la population générale du Kali Yuga ? Ou bien, est-il une âme qui a atteint la libération par le processus de purification de la sadhana bhakti ?

Votre serviteur éternel,

Zhang Yechen

Réponse : Le Plus Grand Des Nitya-siddhas

Sa Divine Grâce Srila A.C. Bhaktivedanta Swami Prabhupada est définitivement un nitya-siddha, un associé personnel toujours libéré du Seigneur Suprême. Il est connu aussi comme un shaktyavesha avatar parce qu’il est descendu à ce monde matériel sur l’ordre du Seigneur pour délivrer les âmes conditionnées et déchues de cet âge. Sa mission fut d’écrire ses livres extraordinaires, les livres de la loi spirituelle pour l’humanité en peine, et pour fonder ISKCON, l’Association Internationale pour la Conscience de Krishna, le mouvement de bienveillance spirituelle qui sera reconnu dans l’histoire comme ayant sauvé l’humanité souffrante entière du chaos et du désespoir.

De tous les maîtres spirituels qui se sont manifesté à travers l’histoire du monde, il n’y a jamais eu quelqu’un d’aussi puissant que Srila Prabhupada pour inonder le monde entier dans la vague de marée de la Krishna bhakti. Ceux-ci ne sont pas simplement des belles paroles. Il l’a démontré en prodiguant le mouvement pour la conscience de Krishna partout dans le monde en seulement onze ans de 1966 jusqu’à 1977. Aucun autre acharya ne peut même s’approcher de cet accomplissement pour contrecarrer cet âge dangereux de Kali. Par l’analyse comparative, nous pouvons donc voir que Srila Prabhupada est le plus grand des nitya-siddhas.

Sankarshan Das Adhikari

 

Jeudi, le 4 octobre 2007
_____________________

LA PENSÉE DU JOUR: La Douce Extase De La Bhakti à Kaunas

Du temple ISKCON à Kaunas en Lettonie

Il n’y a rien de comparable à la félicité de la Krishna bhakti. Elle est si délectable que tous les autres plaisirs de la vie s’obscurcissent jusqu’au neant. Particulièrement ici à Kaunas en Lettonie, la béatitude est douce, épaisse et chargée, un peu comme le miel organique d’une forêt tropicale (bien que cette similitude ne lui fait pas bonne justice.) Les dévots nous font sentir comme chez nous si bien que nous ne voulons jamais partir de cet endroit. Bien que notre devoir nous appelle à voyager partout dans le monde pour répandre la science ultime de la conscience de Krishna, les dévots ici à Kaunas auront toujours une place dans nos cœurs. Chaque fois que nous y revenons, nous sentons que l’association de ces nobles âmes est notre demeure éternelle.

Sankarshan Das Adhikari

 

L’extase de Kirtan à Kaunas en Lettonie

RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Qu’est-ce Qui Arrive A L’âme Au Moment De La Mort ?

Excusez-moi s’il vous plait de prendre votre temps précieux, mais j’ai vraiment besoin de poser cette question à quelqu’un comme vous, puisque je crois que vous possédez un grand savoir.

Pouvez-vous m’expliquer ce qui arrive à l’âme au moment de la mort ? Où va-t-elle ? Est-ce qu’elle entre dans un nouveau corps immédiatement ? J’imagine que le trajet serait différent pour celui qui a transcendé ce monde matériel avant de mourir, mais pouvez-vous  expliquer les différents sentiers – celui du dévot et celui de quelqu’un qui n’a pas réalisé Krishna ?

Je vous remercie de votre amabilité.

Respectueusement,

Somatee

Réponse : Il Passe Dans Un Autre Corps

Au  moment de la mort, l’âme est transférée soit au monde spirituel, soit dans un autre corps dans ce monde matériel. Ça dépend de la conscience dans laquelle il est absorbé au moment de la mort. Ce point est confirmé comme suit dans la Bhagavad-gita :

yam yam vāpi smaran bhāvam
tyajaty ante kalevaram
tam tam evaiti kaunteya
sadā tad-bhāva-bhāvitah

« Car, certes, ô fils de Kunti, ce sont les pensées, les souvenirs de l'être à l'instant de quitter le corps qui déterminent sa condition future. » -- Bhagavad-gita 8.6

Comment atteint-on cette condition future ? Ceci est également décrit dans la Bhagavad-gita, comme l’air transporte les aromes.

śarīram yad avāpnoti
yac cāpy utkrāmatīśvarah
grhītvaitāni samyāti
vāyur gandhān ivāśayāt

« Comme l'air emporte les odeurs, l'être vivant, en ce monde, emporte avec lui, d'un corps à un autre, les diverses manières dont il conçoit la vie. » » -- Bhagavad-gita 15.8

Nos corps bruts sont composés de terre, d’eau, de feu, d’air et d’éther. Nous possédons également un corps subtil composé de mental, d’intelligence et de faux ego. Le corps brut meure, mais le corps subtil continue à exister. La nature que tu cultives dans cette vie se manifeste en plein dans le corps subtil. Si tu as cultivé les désirs matériels, au moment de la mort ton corps subtil entrera dans un autre corps, humain ou autrement, selon la qualité des désirs matériels que tu auras cultivé. Si tu t’as absorbé dans des désirs spirituels, le corps subtil sera abandonné au moment de la mort, et tu retrouveras dans le monde spirituel ta forme et ton identité originelle longuement oubliée.

Sankarshan Das Adhikari

Mercredi, le 3 octobre 2007
_____________________

LA PENSÉE DU JOUR: Comment Réussir

Du Temple ISKCON à Riga en Lettonie

Dans ce monde, tous s’acharnent pour trouver la réussite. Ce n’est pas un travail facile parce qu’il faut faire la compétition avec tous les autres qui luttent pour leur portion du réservoir limité des ressources matérielles. Le dévot du Seigneur, lui, est libre de cette anxiété parce que son seul désire est de plaire au Seigneur. Il sait qu’il peut Lui plaire de n’importe quelle situation dans cette existence matérielle. Il pourrait faire une réussite matérielle ou un échec, peu importe. Il engage tout simplement toutes les ressources qu’il a à sa disposition dans le service du Seigneur à 100%. Voilà son succès.

Il est important de remarquer à ce sujet que, par la grâce du Seigneur, un tel pur dévot qui est complètement détaché du succès ou de l’échec, ne manquera pas d’avoir les aménagements matériels. Simplement en s’engageant dans le service transcendantal d’amour envers la Personnalité Suprême de Dieu, le dévot du Seigneur peut facilement obtenir tous les bienfaits de ce monde sans faire d’effort séparé.

Sankarshan Das Adhikari

RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Comment Vaincre La Colère ?

Je lis toujours vos envois et je voudrais vous demander les questions suivantes :

Comment puis-je contrôler ma colère et comment puis-je être désintéressé dans mes affaires avec le monde externe ?

Dites-moi également s’il vous plait comment je peux contrôler les tentations pour la réussite matérielle ou pour le prasadam succulent ?

Ma dernière question : Si un dévot supérieur me châtie ou me corrige, comment puis-je l’accepter comme une bénédiction, même si je n’ai rien fait de mal ?

Votre humble serviteur,

Bhakta Pujan

Réponse : Voit Ce Que Désire Krishna

La colère est le résultat de désirs frustrés. Quand les choses ne marchent pas de la façon que nous espérons, nous nous fâchons. La manière la plus facile de vaincre la colère est de t’arrêter de voir les choses du point de vue de ce que tu désires. Si tu essayes de voir toutes les choses de la perspective du désir de Krishna, tu pourras facilement vaincre la colère.

Le désir pour la réussite matérielle devient purifié en offrant les résultats de ce succès dans le service à Krishna. Arjuna pensait qu’il ne voulait pas le succès matériel sur le champ de bataille. Mais après que Krishna lui commanda de lutter dans la bataille, il l’a fait sur l’ordre du Seigneur et il a obtenu un grand succès, qui fut complètement offert comme un service au Seigneur.

Il n’y a rien de mal si tu te trouve attiré par le Krishna prasadam. En fait, c’est une très bonne attraction. Prends simplement la quantité de prasadam que tu peux digérer facilement et rien de plus. Manger de trop, par gourmandise, mène à la maladie. On doit toujours contrôler les poussées de la langue en ne mangeant que le Krishna prasadam et seulement dans la quantité requise.

Parfois par orgueil, nous pensons que nous n’avons rien fait de mal, quand, en vérité nous avons tort. Mais si nous sommes châtiés pour quelque erreur que nous n’avons pas commise, nous pouvons le tolérer, et ignorer poliment ce châtiment. Mais, il faut être très prudent à ce sujet. Souviens-toi de toujours barrer la tendance vers le faux ego. La plupart du temps nous avons tort, mais nous sommes têtus en refusant d’accepter la correction que nous méritons.

Sankarshan Das Adhikari

 

Mardi, le 2 octobre 2007
_____________________

LA PENSÉE DU JOUR: Savourer Le Nectar Suprême

Du Temple ISKCON à Riga en Lettonie.

Goûte le nectar suprême en étudiant intelligemment les enseignements sublimes de la Bhagavad-gita. Par une analyse profonde, tu verras que cette science de la conscience de Krishna n’est pas dogmatique ou sentimentale. Tout comme « H²O = eau » est un principe scientifique, qui, lorsqu’il est correctement mis en pratique, produira un liquide nommé ‘eau’, quand tu appliqueras correctement les principes de la conscience de Krishna, tu réaliseras personnellement la Vérité Suprême pour progresser de plus en plus jusqu’au moment quand tu rencontreras Dieu face à face.

Ne pense pas que la conscience de Krishna n’a pas de profondeur. Elle possède la plus profonde compréhension possible de la Vérité Absolue. Sur ce sentier tu pourras pénétrer de plus en plus dans l’océan de la félicité et du savoir transcendantal pour toute l’éternité.

Sankarshan Das Adhikari

RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Quand Les Problèmes Troublent La Sadhana

Il est dit qu’on peut demeurer dans la conscience de Krishna dans toutes les circonstances, mais quand les problèmes matériels ou financiers nous assaillent, ils troublent notre sadhana (pratiques dévotionnelles), et lorsque la sadhana est bouleversée, notre conscience de Krishna devient affectée.  Comment les problèmes matériels peuvent-ils être une bénédiction pour l’aspirant dévot?

Les problèmes matériels sont bien d’un point de vue, parce que Krishna nous donne ainsi la réalisation que le monde matériel n’est pas un pique-nique, mais comment pouvons-nous les surmonter quand ils ont un effet si négatif sur nos pratiques de la conscience de Krishna ?

Votre candidat serviteur,

Bhaktivinode das

Réponse : Pénètre Plus Dans L’océan De Bhakti

Quand les problèmes matériels t’arrivent, souviens-toi aimablement que quand les temps sont durs, les costauds se mettent en marche. Les grands héros se manifestent en temps difficiles. C’est là qu’ils brillent. Tout comme un ksatriya puissant devient animé pour faire la bataille lorsqu’il se voit attaqué par un ennemi, un Vaisnava puissant est animé dans sa sadhana quand il est attaqué par Maya. Il peut maintenant montrer à Krishna son désire de devenir un pur dévot.

Ceux qui s’animent pour la Bhakti seulement quand les choses vont bien sont des néophytes. Il y a un diton, ‘un ami dans les bons temps.’ En d’autres mots, il est ton ami seulement quand les choses vont bien. Ta dévotion envers Krishna ne doit pas avoir ces  conditions. Il y a un autre diton, ‘Personne ne te connais quand tu passes par les temps difficiles.’ Il ne faut donc pas apprécier Krishna seulement quand les choses sont bien mais après L’abandonner quand la vie devient difficile.

Si les problèmes de l’existence matérielle ont un effet négatif sur ta sadhana, ça veut dire que tu ne pratiques pas ta sadhana assez fermement. Plonges plus profondément dans l’océan de bhakti et tu arriveras à un point où les problèmes matériels animeront ta sadhana comme ils l’ont fait pour la Reine Kunti.

Sankarshan Das Adhikari

 

Lundi, le 1er octobre 2007
_____________________

LA PENSÉE DU JOUR: La Souffrance Superflue

La souffrance est inutile et anormale parce que nous sommes destinés par notre constitution à jouir d’un bonheur sans limite à chaque minute. La raison pour laquelle nous souffrons est que notre conscience pure et originelle est recouverte par l’illusion. Ceux qui sont donc fortunés et intelligents se dédient complètement à se libérer de l’influence de l’énergie illusoire.

Si, d’une façon ou d’une autre, quelqu’un peut surmonter l’influence de l’énergie illusoire, sa conscience originelle, naturelle et pure se manifeste pleinement à nouveau. Cette progression est décrite merveilleusement dans le Srimad Bhagavatam :

yady esoparata devi
maya vaisaradi matih
sampanna eveti vidur
mahimni sve mahiyate

« Si l’énergie illusoire subside et l’entité vivante devient  totalement enrichie de savoir par la grâce du Seigneur, elle devient immédiatement illuminée par la réalisation du soi et elle se situe ainsi dans sa propre gloire. » -- Srimad Bhagavatam 1.3.34

Sankarshan Das Adhikari

RÉPONSES SELON LA VERSION VÉDIQUE :

Question : Pourquoi Oublions-nous Si Facilement ?

Namaste. Pourquoi n’avons-nous pas ordinairement des souvenirs de nos vies passées, sauf dans des cas rares? Pourquoi sommes-nous limités à avoir des mémoires seulement de cette vie ? Qu’est-ce qui nous fait oublier si facilement ?

Merci.

L’amour toujours …

Tommi.

Réponse : Parce Que Nous Choisissons D’oublier Krishna

Depuis que nous avons choisi d’oublier Krishna notre mémoire est très amaigri.

Tu indiques que nous avons les mémoires d’une seule vie.  Mais la vérité est que nous n’avons même pas ça. Peux-tu me dire ce que tu faisais il y a exactement un an ? Peux-tu me dire ce que tu pensais, ce que tu disais et ce que tu faisais ? Non. Tu ne peux pas le faire.

C’est notre nature d’être oublieux.  Mais se rappeler des vies passées n’est pas plus utile pour sortir du cycle des morts et des renaissances que de se rappeler ce qu’on faisait il y a un an. Dans quel but serions-nous intéressés à nous rappeler de nos vies passées ? Ce n’est pas très important.

En marchant le long de la rue, regardons-nous en avant ou en arrière ? Nous regardons en avant parce que c’est ainsi que nous avançons.  Regarder en arrière pour voir les lieux où nous avons passé ne nous aidera pas dans notre progrès.  Il est donc mieux de regarder en avant pour voir comment nous pouvons faire du progrès dans notre conscience de Krishna.  Voici l’utilisation correcte de notre forme humaine de vie, et non pas à essayer de comprendre qui nous étions dans la vie passée.

Sankarshan Das Adhikari
 

Traduction de l'Anglais par
Kristîne Grîntâle
Riga, Lettonie

Rédaction par
Prema Bhakti dasa
Niles, Michigan E.U.A.

Le mois précédent

Hit Counter